Edition du 25-01-2020

Contrat d’Objectifs Emploi Formation : la région Auvergne-Rhône-Alpes mise sur les industries de santé

Publié le lundi 11 février 2019

Contrat d’Objectifs Emploi Formation : la région Auvergne-Rhône-Alpes mise sur les industries de santéLe Leem a signé le 8 février 2019, avec les représentants des industries de santé[1] et les partenaires de l’État en région[2], le Contrat d’Objectifs Emploi Formation (COEF) des industries de santé. Un engagement de 4 ans (2019 – 2022) en faveur de l’emploi et de la formation pour soutenir le développement économique des entreprises de santé dans la région et sécuriser les parcours professionnels de leurs salariés. La signature du COEF s’est déroulée lors du 23ème Mondial des Métiers, à Lyon.

Avec 1 247 entreprises de santé représentant près de 39 200 salariés, dont 16 541 pour les entreprises du médicament, la filière des industries de santé constitue un secteur stratégique pour l’emploi et le développement économique de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Terre d’innovation avec des collaborations fortes entre industrie, formation et recherche, la région est le deuxième bassin d’emplois pour la filière santé en France derrière l’Ile-de-France.

Anticiper les besoins en compétences pour accompagner la transformation des métiers

Transformation digitale, développement des biotechnologies, renforcement de la recherche clinique, accentuation des exigences réglementaires… Dans un contexte de profondes évolutions technologiques et organisationnelles, le Contrat d’Objectifs Emploi Formation (COEF) revêt une importance majeure en termes d’emplois, de formation des salariés, et d’insertion des nouveaux talents. Il est porteur d’une quarantaine d’actions concrètes pour renforcer l’attractivité et la lisibilité du secteur et de ses métiers, anticiper et accompagner la transformation des métiers en adaptant l’offre de formation initiale et continue, maintenir les compétences sur le territoire mais aussi faciliter les passerelles vers les métiers qui recrutent.

« La signature aujourd’hui du Contrat d’Objectifs Emploi Formation constitue un enjeu majeur du développement économique et social de la région Auvergne-Rhône-Alpes pour les industries de santé. Cette démarche collective est portée par un triple objectif : renforcer l’attractivité de notre secteur, soutenir les défis RH de nos entreprises et assurer une meilleure adéquation entre les besoins et les offres de formation. Ces objectifs s’inscrivent dans une ambition plus large :  l’accès rapide des patients dans les territoires aux innovations thérapeutiques. » Pascal Le Guyader, directeur des affaires sociales et industrielles du Leem.
Les 6 axes du COEF :

Axe 1 : Observer pour mieux anticiper et mieux communiquer
Axe 2 : Adapter les industries de santé aux mutations économiques
Axe 3 : Former aux métiers et aux évolutions de demain : transformation digitale (dont la robotisation), biotechnologie, renforcement de la réglementation
Axe 4 : Faciliter l’accès à l’emploi en lien avec les besoins en compétences des industries de santé
Axe 5 : Développer l’attractivité des métiers des industries de santé
Axe 6 : Renforcer le dialogue social et la culture de prévention des risques professionnels

[1] Le SNITEM (Syndicat National de l’Industrie des Technologies Médicales), le SIDIV (Syndicat de l’Industrie du Diagnostic In Vitro), Le SIMV (Syndicat de l’Industrie du Médicament et diagnostic Vétérinaire) et leurs OPCA, et le pôle de compétitivité régional Lyonbiopôle.

[2] La DIRECCTE, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Pôle Emploi et les rectorats des académies de Lyon, Grenoble et Clermont-Ferrand. 

Source : Leem

 








MyPharma Editions

Sanofi finalise l’acquisition de Synthorx

Publié le 23 janvier 2020
Sanofi finalise l’acquisition de Synthorx

Sanofi a annoncé jeudi la finalisation de l’acquisition de Synthorx, une biotech américaine, pour 68 dollars en numéraire par action. Synthorx ,désormais une filiale détenue à 100% par le groupe pharmaceutique français, vient renforcer son positionnement dans les sphères de l’oncologie et de l’immunologie.

Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Publié le 23 janvier 2020
Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Poxel, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants contre des maladies métaboliques, dont le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH), a annoncé la nomination du Docteur David E. Moller, M.D, au poste de Directeur Scientifique.

PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

Publié le 22 janvier 2020
PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

PDC*line Pharma, une société de biotechnologie développant une nouvelle classe d’immunothérapies actives anti-cancéreuses puissantes et facilement industrialisables, a annoncé aujourd’hui avoir clôturé un tour de table de série B de 20 millions d’euros.

Janssen cherche à élargir l’utilisation de l’Imbruvica® en association avec le rituximab dans la LLC non précédemment traitée

Publié le 22 janvier 2020
Janssen cherche à élargir l'utilisation de l'Imbruvica® en association avec le rituximab dans la LLC non précédemment traitée

Janssen a annoncé la soumission d’une demande de modification de Type II auprès de l’Agence européenne des médicaments (EMA) dans le but d’élargir l’utilisation de l’IMBRUVICA® (ibrutinib) pour inclure l’ibrutinib en association avec le rituximab pour le traitement de première intention de patients atteints d’une leucémie lymphoïde chronique (LLC).

Jazz Pharmaceuticals reçoit une AMM pour Sunosi® dans l’UE

Publié le 22 janvier 2020
Jazz Pharmaceuticals reçoit une AMM pour Sunosi® dans l'UE

Jazz Pharmaceuticals vient d’annoncer que la Commission Européenne a approuvé Sunosi® (solriamfetol) pour améliorer l’éveil et réduire la somnolence diurne excessive (SDE) chez les adultes atteints de narcolepsie (avec ou sans cataplexie) ou d’un syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS) dont la SDE n’a pas été traitée de manière satisfaisante par un traitement primaire tel […]

Advanced BioDesign rejoint le consortium ENHPATHY qui va recevoir un financement de 4 millions d’euros sur 4 ans

Publié le 21 janvier 2020
Advanced BioDesign rejoint le consortium ENHPATHY qui va recevoir un financement de 4 millions d’euros sur 4 ans

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement d’une nouvelle thérapie contre les cancers résistants aux chimiothérapies standards, annonce aujourd’hui qu’elle s’est associée à 27 organisations européennes académiques et industrielles, issues de 11 pays, pour former le consortium scientifique multidisciplinaire ENHPATHY.

Industrie : quatre entreprises allemandes s’engagent pour rendre l’apprentissage en France plus attractif

Publié le 21 janvier 2020
Industrie : quatre entreprises allemandes s’engagent pour rendre l’apprentissage en France plus attractif

Une belle initiative dans les secteurs de la Chimie et de la Santé se concrétise le 22 janvier 2020 : les entreprises BASF France, Bayer France, Boehringer-Ingelheim France et Merck France signeront une convention de coopération avec la Chambre Franco-Allemande de Commerce et d’Industrie pour favoriser le développement de l’apprentissage.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents