Edition du 18-02-2019

Contrat d’Objectifs Emploi Formation : la région Auvergne-Rhône-Alpes mise sur les industries de santé

Publié le lundi 11 février 2019

Contrat d’Objectifs Emploi Formation : la région Auvergne-Rhône-Alpes mise sur les industries de santéLe Leem a signé le 8 février 2019, avec les représentants des industries de santé[1] et les partenaires de l’État en région[2], le Contrat d’Objectifs Emploi Formation (COEF) des industries de santé. Un engagement de 4 ans (2019 – 2022) en faveur de l’emploi et de la formation pour soutenir le développement économique des entreprises de santé dans la région et sécuriser les parcours professionnels de leurs salariés. La signature du COEF s’est déroulée lors du 23ème Mondial des Métiers, à Lyon.

Avec 1 247 entreprises de santé représentant près de 39 200 salariés, dont 16 541 pour les entreprises du médicament, la filière des industries de santé constitue un secteur stratégique pour l’emploi et le développement économique de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Terre d’innovation avec des collaborations fortes entre industrie, formation et recherche, la région est le deuxième bassin d’emplois pour la filière santé en France derrière l’Ile-de-France.

Anticiper les besoins en compétences pour accompagner la transformation des métiers

Transformation digitale, développement des biotechnologies, renforcement de la recherche clinique, accentuation des exigences réglementaires… Dans un contexte de profondes évolutions technologiques et organisationnelles, le Contrat d’Objectifs Emploi Formation (COEF) revêt une importance majeure en termes d’emplois, de formation des salariés, et d’insertion des nouveaux talents. Il est porteur d’une quarantaine d’actions concrètes pour renforcer l’attractivité et la lisibilité du secteur et de ses métiers, anticiper et accompagner la transformation des métiers en adaptant l’offre de formation initiale et continue, maintenir les compétences sur le territoire mais aussi faciliter les passerelles vers les métiers qui recrutent.

« La signature aujourd’hui du Contrat d’Objectifs Emploi Formation constitue un enjeu majeur du développement économique et social de la région Auvergne-Rhône-Alpes pour les industries de santé. Cette démarche collective est portée par un triple objectif : renforcer l’attractivité de notre secteur, soutenir les défis RH de nos entreprises et assurer une meilleure adéquation entre les besoins et les offres de formation. Ces objectifs s’inscrivent dans une ambition plus large :  l’accès rapide des patients dans les territoires aux innovations thérapeutiques. » Pascal Le Guyader, directeur des affaires sociales et industrielles du Leem.
Les 6 axes du COEF :

Axe 1 : Observer pour mieux anticiper et mieux communiquer
Axe 2 : Adapter les industries de santé aux mutations économiques
Axe 3 : Former aux métiers et aux évolutions de demain : transformation digitale (dont la robotisation), biotechnologie, renforcement de la réglementation
Axe 4 : Faciliter l’accès à l’emploi en lien avec les besoins en compétences des industries de santé
Axe 5 : Développer l’attractivité des métiers des industries de santé
Axe 6 : Renforcer le dialogue social et la culture de prévention des risques professionnels

[1] Le SNITEM (Syndicat National de l’Industrie des Technologies Médicales), le SIDIV (Syndicat de l’Industrie du Diagnostic In Vitro), Le SIMV (Syndicat de l’Industrie du Médicament et diagnostic Vétérinaire) et leurs OPCA, et le pôle de compétitivité régional Lyonbiopôle.

[2] La DIRECCTE, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Pôle Emploi et les rectorats des académies de Lyon, Grenoble et Clermont-Ferrand. 

Source : Leem

 








MyPharma Editions

L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

Publié le 18 février 2019
L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

La Commission d’évaluation initiale du rapport entre les bénéfices et les risques de l’ANSM s’est prononcée le 31 janvier 2019 en faveur de la demande d’Autorisation temporaire d’utilisation de cohorte (ATUc) pour le larotrectinib, dans l’indication du Traitement des patients adultes et pédiatriques atteints de tumeurs solides localement avancées ou métastatiques présentant une fusion NTRK (Neurotrophic Tyrosine Receptor Kinase) réfractaires aux traitements standards ou en l’absence d’alternative thérapeutique appropriée.

Oncologie : Sanofi et NH TherAGuIX s’associent pour la production d’une nanoparticule innovante

Publié le 18 février 2019
Oncologie : Sanofi et NH TherAGuIX s’associent pour la production d'une nanoparticule innovante

AGuIX® est une nanoparticule innovante qui est issue de la découverte de NH TherAGuIX, une start-up française basée à Lyon et créée en 2015 par deux chercheurs, Géraldine Le Duc et Olivier Tillement. Ce médicament radiosensibilisant est en cours de développement clinique dans le traitement des tumeurs solides par radiothérapie, avec une entrée en Phase 2 prochaine sur l’indication des métastases cérébrales.

Lysogene : 1er patient traité dans l’essai de phase 2/3 évaluant une thérapie génique pour la mucopolysaccharidose de type IIIA

Publié le 15 février 2019
Lysogene : 1er patient traité dans l’essai de phase 2/3 évaluant une thérapie génique pour la mucopolysaccharidose de type IIIA

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), et Sarepta Therapeutics, , société leader dans la médecine de précision génétique pour les maladies rares, ont annoncé le traitement du premier patient dans l’étude clinique internationale de Phase 2/3 (AAVance), évaluant LYS-SAF302, une thérapie génique pour la mucopolysaccharidose de type IIIA (MPS IIIA).

Dominique Pon et Laura Létourneau en charge de la transformation numérique en santé

Publié le 14 février 2019
Dominique Pon et Laura Létourneau en charge de la transformation numérique en santé

A l’occasion du premier comité de suivi de Ma Santé 2022 à la fin de l’année 2018, Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, a nommé Dominique Pon responsable stratégique et Laura Létourneau déléguée opérationnelle d’une task force

Onxeo : cinq études précliniques démontrant le profil unique d’AsiDNA™ présentées au congrès 2019 de l’AACR

Publié le 14 février 2019
Onxeo : cinq études précliniques démontrant le profil unique d’AsiDNA™ présentées au congrès 2019 de l’AACR

Onxeo a annoncé la présentation des résultats de cinq études précliniques démontrant le profil différencié d’AsiDNA™, inhibiteur first-in-class de la réponse aux dommages de l’ADN, renforçant son potentiel en clinique et mettant en évidence son mécanisme d’action unique, lors du prochain Congrès annuel de l’AACR (American Association for Cancer Research), qui se tiendra du 29 mars au 3 avril 2019 à Atlanta (Géorgie), États-Unis.

WeHealth by Servier et le MIT signent un partenariat dans la santé connectée à domicile

Publié le 13 février 2019
WeHealth by Servier et le MIT signent un partenariat dans la santé connectée à domicile

WeHealth by Servier, la direction e-santé du groupe Servier, et l’AgeLab, rattaché au Massachusetts Institute of Technology (MIT), ont annoncé aujourd’hui la signature d’un accord de partenariat qui vise à définir les nouvelles opportunités du marché des objets connectés à domicile.

Médicaments pédiatriques : les avis et recommandations du Comité de l’EMA

Publié le 13 février 2019
Médicaments pédiatriques : les avis et recommandations du Comité de l’EMA

L’ANSM vient de publier un point sur les derniers avis et recommandations du Comité des médicaments pédiatriques (PDCO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) qui s’est réuni du 11-14 décembre 2018. Le PDCO a rendu au cours de cette session 6 avis favorables révisés de PIPs, dans les indications suivantes :

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions