Edition du 20-04-2021

COVID-19 : Medicago et GSK débutent l’essai de Phase 3 du vaccin candidat avec adjuvant

Publié le mercredi 17 mars 2021

COVID-19 : Medicago et GSK débutent l'essai de Phase 3 du vaccin candidat avec adjuvant Medicago, société biopharmaceutique établie à Québec, et le groupe britannique GlaxoSmithKline ont annoncé le lancement des essais cliniques de Phase 3 du vaccin candidat contre le COVID-19 d’origine végétale de Medicago en combinaison avec l’adjuvant pandémique de GSK dans le cadre de l’étude de Phase 2/3 en cours. Medicago a obtenu l’aval des autorités réglementaires canadiennes et américaines pour procéder au recrutement d’adultes en bonne santé pour la Phase 3 de l’essai sur la base des résultats intermédiaires positifs de la Phase 2. Parallèlement, Medicago a également lancé une étude de faisabilité d’un vaccin candidat pour traiter les variantes émergentes du COVID-19.

« Nous sommes très contents de franchir l’étape importante du lancement de l’essai clinique de Phase 3 sur plusieurs sites dans le monde » a déclaré Takashi Nagao, PDG de Medicago. « Nous faisons ainsi un pas de plus vers la livraison d’un nouveau vaccin important contre le COVID-19 et la lutte mondiale contre la pandémie aux côtés de notre partenaire GSK ».

Thomas Breuer, Directeur médical de GSK Vaccines, a déclaré : « Cette avancée vers les essais cliniques de stade avancé renforce notre confiance dans le potentiel du vaccin candidat avec adjuvant à contribuer à la lutte continue contre le COVID-19. Nous sommes impatients de partager les résultats plus tard cette année ».

Le vaccin candidat d’origine végétale contre le COVID-19 de Medicago exploite la technologie des particules semblables à des coronavirus (CoVLP). Ce vaccin est en effet composé d’une glycoprotéine de pointe recombinante exprimée sous forme de pseudo-particules virales (VLP), co-administrée avec l’adjuvant pandémique de GSK. Deux doses de 3,75 microgrammes de CoVLP sont administrées à 21 jours d’intervalle.

Le vaccin candidat, associé à l’adjuvant pandémique, a reçu la désignation accélérée (Fast Track) de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis le 17 février 2021. La désignation accélérée permet à la FDA d’accélérer le développement et l’examen de nouveaux médicaments et vaccins destinés à traiter ou à prévenir des maladies graves et à répondre à un besoin médical non satisfait.

« La décision de la FDA d’accorder la désignation accélérée au vaccin candidat de Medicago nous permettra d’accélérer nos efforts pour distribuer le premier vaccin contre le COVID-19 d’origine végétale, sous réserve d’autorisation réglementaire » a déclaré Carolyn Finkle, Directrice des opérations chez Medicago. « Nous sommes reconnaissants envers la FDA et nous nous réjouissons de continuer à travailler avec elle alors que nous progressons dans nos essais cliniques, dans notre demande prévue d’autorisation d’utilisation d’urgence et dans le processus final de demande d’homologation du vaccin ».

La Phase 3 de l’étude est un plan croisé à deux voies, randomisé, en aveugle, contrôlé par placebo, qui évaluera l’efficacité et l’innocuité de la formulation adjuvante du CoVLP comparé au placebo. L’étude recrutera jusqu’à 30 000 sujets : des adultes en bonne santé (18 à 65 ans) pour commencer, puis des adultes plus âgés (65 ans et plus) et enfin des adultes présentant des comorbidités. L’essai se déroulera dans 10 pays, dans l’attente des autorisations réglementaires, en commençant par le Canada et les États-Unis, et portera sur des hommes et des femmes issus de populations ethniquement et racialement diverses.

De plus amples informations concernant la participation à cet essai clinique sont disponibles à l’adresse http://www.CoVLPvaccine.com.

La Phase 2 de l’essai touche à sa fin et les résultats devraient être rendus publics en avril 2021.

Source : Medicago / GSK








MyPharma Editions

Pierre Fabre et ValenzaBio : accord de licence et de commercialisation sur un anticorps anti-IGF-1R

Publié le 20 avril 2021
Pierre Fabre et ValenzaBio : accord de licence et de commercialisation sur un anticorps anti-IGF-1R

La société biopharmaceutique américaine ValenzaBio et le groupe pharmaceutique français Pierre Fabre ont annoncé la signature d’un accord de licence sur un anticorps antagoniste du récepteur du facteur de croissance de type 1 apparenté à l’insuline (IGF-1R), pour le traitement de l’orbitopathie dysthyroïdienne (TED), une maladie endocrinienne pour laquelle il n’existe actuellement pas de traitement spécifique.

Erytech : fin du recrutement de la 1ère cohorte d’une étude de Phase 1 avec eryaspase en 1ère ligne du cancer du pancréas

Publié le 19 avril 2021
Erytech : fin du recrutement de la 1ère cohorte d'une étude de Phase 1 avec eryaspase en 1ère ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé la fin du recrutement de la première cohorte, et le passage à la prochaine et potentiellement dernière dose dans une étude clinique de Phase 1, rESPECT, conduite par un investigateur (IST), avec son produit phare eryaspase dans le traitement de première ligne du cancer du pancréas.

Celyad Oncology : le Dr Charles Morris nommé au poste de Chief Medical Officer

Publié le 19 avril 2021
Celyad Oncology : le Dr Charles Morris nommé au poste de Chief Medical Officer

Celyad Oncology, une société de biotechnologie de stade clinique focalisée sur la découverte et le développement de thérapies cellulaires CAR T à base de lymphocytes T (Chimeric Antigen Receptor) pour le traitement du cancer, a annoncé la nomination du Dr Charles Morris au poste de Chief Medical Officer. Le Dr Morris conduira et assurera la direction stratégique de toutes les activités médicales, réglementaires ainsi que pour le développement clinique.

Sanofi : une seconde indication de Sarclisa® approuvée dans l’UE pour le traitement du myélome multiple en rechute

Publié le 19 avril 2021
Sanofi : une seconde indication de Sarclisa® approuvée dans l’UE pour le traitement du myélome multiple en rechute

Sanofi a annoncé que la Commission européenne (CE) a approuvé Sarclisa® (isatuximab) en association avec le carfilzomib et la dexaméthasone (association Kd), pour le traitement des adultes atteints d’un myélome multiple en rechute ayant reçu un à trois traitements antérieurs. Il s’agit de la deuxième approbation de la CE concernant Sarclisa en association avec un traitement standard en moins de 12 mois.

Excelya : Peter Windisch nommé au poste de directeur de la technologie

Publié le 16 avril 2021
Excelya : Peter Windisch nommé au poste de directeur de la technologie

Excelya, l’organisme de recherche contractuelle (ORC) européen, a annoncé la nomination de Peter Windisch au poste de directeur de la technologie (CTO). En tant que CTO, Peter Windisch s’appuiera sur les données et les capacités technologiques de la société afin d’optimiser l’offre client. Il sera membre du Comité exécutif et exercera son activité depuis l’Allemagne.

Martin Dubuc, PDG de Biogen France, nommé Dirigeant de Biogen Digital Health

Publié le 15 avril 2021
Martin Dubuc, PDG de Biogen France, nommé Dirigeant de Biogen Digital Health

Biogen a annoncé la nomination de Martin Dubuc, jusqu’alors Président-Directeur Général de sa filiale française, en tant que dirigeant de Biogen Digital Health, organisation nouvellement créée au sein du groupe. En conséquence de cette nomination, Biogen France fait évoluer sa gouvernance en scindant les fonctions de Président et de Directeur général. Martin Dubuc conserve les fonctions de Président, tandis qu’Hélène Thomas est nommée Directrice générale de Biogen France.

Cancer du cerveau : Noxxon finalise le recrutement des patients de l’étude du NOX-A12

Publié le 15 avril 2021
Cancer du cerveau : Noxxon finalise le recrutement des patients de l'étude du NOX-A12

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la finalisation du recrutement des patients dans l’essai clinique de phase 1/2 évaluant la combinaison de son candidat-médicament phare, NOX-A12 et d’une radiothérapie dans le cancer du cerveau.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents