Edition du 16-01-2022

COVID-19 : Medicago et GSK débutent l’essai de Phase 3 du vaccin candidat avec adjuvant

Publié le mercredi 17 mars 2021

COVID-19 : Medicago et GSK débutent l'essai de Phase 3 du vaccin candidat avec adjuvant Medicago, société biopharmaceutique établie à Québec, et le groupe britannique GlaxoSmithKline ont annoncé le lancement des essais cliniques de Phase 3 du vaccin candidat contre le COVID-19 d’origine végétale de Medicago en combinaison avec l’adjuvant pandémique de GSK dans le cadre de l’étude de Phase 2/3 en cours. Medicago a obtenu l’aval des autorités réglementaires canadiennes et américaines pour procéder au recrutement d’adultes en bonne santé pour la Phase 3 de l’essai sur la base des résultats intermédiaires positifs de la Phase 2. Parallèlement, Medicago a également lancé une étude de faisabilité d’un vaccin candidat pour traiter les variantes émergentes du COVID-19.

« Nous sommes très contents de franchir l’étape importante du lancement de l’essai clinique de Phase 3 sur plusieurs sites dans le monde » a déclaré Takashi Nagao, PDG de Medicago. « Nous faisons ainsi un pas de plus vers la livraison d’un nouveau vaccin important contre le COVID-19 et la lutte mondiale contre la pandémie aux côtés de notre partenaire GSK ».

Thomas Breuer, Directeur médical de GSK Vaccines, a déclaré : « Cette avancée vers les essais cliniques de stade avancé renforce notre confiance dans le potentiel du vaccin candidat avec adjuvant à contribuer à la lutte continue contre le COVID-19. Nous sommes impatients de partager les résultats plus tard cette année ».

Le vaccin candidat d’origine végétale contre le COVID-19 de Medicago exploite la technologie des particules semblables à des coronavirus (CoVLP). Ce vaccin est en effet composé d’une glycoprotéine de pointe recombinante exprimée sous forme de pseudo-particules virales (VLP), co-administrée avec l’adjuvant pandémique de GSK. Deux doses de 3,75 microgrammes de CoVLP sont administrées à 21 jours d’intervalle.

Le vaccin candidat, associé à l’adjuvant pandémique, a reçu la désignation accélérée (Fast Track) de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis le 17 février 2021. La désignation accélérée permet à la FDA d’accélérer le développement et l’examen de nouveaux médicaments et vaccins destinés à traiter ou à prévenir des maladies graves et à répondre à un besoin médical non satisfait.

« La décision de la FDA d’accorder la désignation accélérée au vaccin candidat de Medicago nous permettra d’accélérer nos efforts pour distribuer le premier vaccin contre le COVID-19 d’origine végétale, sous réserve d’autorisation réglementaire » a déclaré Carolyn Finkle, Directrice des opérations chez Medicago. « Nous sommes reconnaissants envers la FDA et nous nous réjouissons de continuer à travailler avec elle alors que nous progressons dans nos essais cliniques, dans notre demande prévue d’autorisation d’utilisation d’urgence et dans le processus final de demande d’homologation du vaccin ».

La Phase 3 de l’étude est un plan croisé à deux voies, randomisé, en aveugle, contrôlé par placebo, qui évaluera l’efficacité et l’innocuité de la formulation adjuvante du CoVLP comparé au placebo. L’étude recrutera jusqu’à 30 000 sujets : des adultes en bonne santé (18 à 65 ans) pour commencer, puis des adultes plus âgés (65 ans et plus) et enfin des adultes présentant des comorbidités. L’essai se déroulera dans 10 pays, dans l’attente des autorisations réglementaires, en commençant par le Canada et les États-Unis, et portera sur des hommes et des femmes issus de populations ethniquement et racialement diverses.

De plus amples informations concernant la participation à cet essai clinique sont disponibles à l’adresse http://www.CoVLPvaccine.com.

La Phase 2 de l’essai touche à sa fin et les résultats devraient être rendus publics en avril 2021.

Source : Medicago / GSK








MyPharma Editions

Univercells annonce l’acquisition de SynHelix

Publié le 15 janvier 2022
Univercells annonce l’acquisition de SynHelix

Univercells vient d’annoncer l’acquisition de SynHelix, une société de biotechnologie qui vise à accélérer le développement de biothérapies grâce à une technologie de synthèse d’ADN sans précédent, robuste, évolutive et automatisée, permettant de générer en une seule étape de longs fragments d’ADN, à grande échelle et avec une grande pureté, dans une installation conforme aux normes cGMP.

Lysogene : résiliation des accords de licence avec Sarepta pour le programme LYS-SAF302

Publié le 14 janvier 2022
Lysogene : résiliation des accords de licence avec Sarepta pour le programme LYS-SAF302

Lysogene, société biopharmaceutique s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la résiliation des accords de licence avec Sarepta pour LYS-SAF302, un actif de phase 2/3 dans la mucopolysaccharidose de type IIIA (MPS IIIA) avec effet au 11 juillet 2022. Cette résiliation fait suite à des discussions infructueuses pour le transfert à Lysogene de la responsabilité de la production du produit commercial LYS-SAF302 au niveau mondial.

Abivax reçoit l’avis scientifique de l’EMA soutenant l’avancement du programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 14 janvier 2022
Abivax reçoit l'avis scientifique de l'EMA soutenant l'avancement du programme clinique de phase 3 d'ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires et le cancer, a annoncé que l’Agence européenne des médicaments (EMA) a délivré son avis scientifique soutenant l’avancement du programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH), visant par la suite à l’obtention potentielle d’une autorisation de mise sur le marché et à la commercialisation d’ABX464.

Cellectis : levée de l’avis de suspension par la FDA des essais cliniques de son partenaire sous licence Allogene Therapeutics

Publié le 11 janvier 2022
Cellectis : levée de l’avis de suspension par la FDA des essais cliniques de son partenaire sous licence Allogene Therapeutics

Cellectis, société de biotechnologie de stade clinique, qui utilise sa technologie pionnière d’édition de génome TALEN® pour développer des thérapies innovantes pour le traitement de maladies graves, a déclaré que son partenaire sous licence, Allogene Therapeutics, Inc., a annoncé la levée de l’avis de suspension par la Food and Drug Administration (FDA) américaine de ses essais cliniques.

Takeda en passe d’acquérir Adaptate Biotherapeutics

Publié le 11 janvier 2022
Takeda en passe d'acquérir Adaptate Biotherapeutics

Takeda a annoncé l’exercice de son option d’acquisition d’Adaptate Biotherapeutics, une société britannique orientée sur le développement de thérapies à base d’anticorps pour la modulation des cellules T delta 1 (Vδ1) gamma delta (γδ) variables. Grâce à cette acquisition, Takeda obtiendra la plateforme d’engageurs de cellules T γδ à base d’anticorps d’Adaptate, notamment les programmes précliniques de candidats et de découverte en cours de développement.

NovAliX acquiert le site Sanofi de Strasbourg et crée le Campus de Recherche Guy Ourisson

Publié le 10 janvier 2022
NovAliX acquiert le site Sanofi de Strasbourg et crée le Campus de Recherche Guy Ourisson

NovAliX, société de recherche sous contrat (CRO) spécialisée dans la recherche préclinique, vient d’annoncer la première étape d’un projet de développement qui lui permettra d’offrir à ses clients un portefeuille enrichi de capacités nouvelles en biologie et en pharmacologie dans un environnement de grande qualité.

Intelligence artificielle : Exscientia et Sanofi vont collaborer pour développer un portefeuille de médicaments de précision

Publié le 7 janvier 2022
Intelligence artificielle : Exscientia et Sanofi vont collaborer pour développer un portefeuille de médicaments de précision

Sanofi et Exscientia ont annoncé la conclusion d’un accord de licence et de collaboration de recherche novateur en vue du développement de jusqu’à 15 nouvelles petites molécules candidates en oncologie et immunologie, à l’aide de la plateforme d’intelligence artificielle (IA) entièrement intégrée d’Exscientia utilisant des échantillons biologiques de patients.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents