Edition du 27-02-2021

Accueil » A la Une » Industrie » Stratégie

COVID-19 : Novartis annonce un large éventail d’initiatives pour répondre à la pandémie

Publié le lundi 23 mars 2020

COVID-19 : Novartis annonce un large éventail d'initiatives pour répondre à la pandémieNovartis a annoncé la semaine dernière un vaste ensemble de mesures prises afin de soutenir la réponse mondiale à la pandémie COVID-19. Ces mesures comprennent la création d’un fonds mondial ayant pour but de soutenir les communautés touchées par la pandémie COVID-19 dans le monde (le Novartis COVID-19 Response Fund), ainsi que la décision du Groupe de s’associer à deux initiatives clés de R&D intersectorielles.

Le Novartis COVID-19 Response Fund fournira 20 millions de dollars de subventions pour soutenir les initiatives de santé publique conçues pour aider les communautés à gérer les défis posés par la pandémie. L’entreprise a mis en place un mécanisme d’étude des demandes accéléré qui permettra d’approuver et de verser rapidement des subventions individuelles pouvant atteindre 1 million de dollars US. Le fonds ouvre la possibilité de faire des demandes de subventions. Ces demandes seront traitées par les filiales locales de Novartis. Le fonds souhaite accorder des subventions financières pour des initiatives dans les domaines cités ci-dessous, sans toutefois s’y limiter :

• Renforcement des infrastructures locales et nationales de soins de santé, y compris le financement de personnel médical supplémentaire, l’approvisionnement en médicaments et en matériel médical

• Mise en place de plateformes numériques de collecte de données liées au COVID-19, la réalisation de soins de santé à distance et la diffusion efficace d’informations clés en matière de santé publique

• Création ou amélioration de programmes de santé communautaire spécifiques en réponse à la pandémie

Collaborations en matière de recherche et de développement

Novartis a également joint ses efforts de recherche à ceux de deux initiatives en rejoignant l’accélérateur thérapeutique COVID-19 (COVID-19 Therapeutics Accelerator), coordonné par la Fondation Bill & Melinda Gates, Wellcome et Mastercard ; ainsi qu’un partenariat de recherche coordonné COVID-19 lancé par l’Innovative Medicines Initiative (IMI).

Il s’agit dans les deux cas de collaborations intersectorielles qui rassemblent plusieurs sociétés pharmaceutiques et institutions universitaires spécialisées dans des programmes de recherche coordonnés. Le but ? Faire progresser rapidement les molécules les plus prometteuses en levant les freins organisationnels. Par ailleurs, en réponse à un appel urgent à la recherche et au développement sur les coronavirus lancé par la Fédération européenne d’associations et d’industries pharmaceutiques (EFPIA), Novartis a décidé de contribuer à cet effort en mettant à disposition un ensemble de composés issus de nos bibliothèques que nous considérons appropriés pour les tests antiviraux in vitro. En outre, Novartis teste des traitements existants afin de voir si certains pourraient être utilisés au-delà de leurs indications approuvées pour réponse à la pandémie.

Soutenir les patients, les professionnels de santé et les systèmes de santé

Début mars, Sandoz, l’entreprise de médicaments génériques et de biosimilaires du groupe, a été la première entreprise à s’engager sur le maintien de prix stables pour un certain nombre de médicaments essentiels qui pourraient aider au traitement des cas de coronavirus. Une attention particulière étant portée aux antiviraux afin de réduire l’impact des coronavirus et aux antibiotiques qui permettent de combattre la pneumonie.

Le groupe Novartis indique enfin qu’il va continuer à livrer ses médicaments aux professionnels de santé et aux patients du monde entier et ne prévoit pas de rupture de la chaîne d’approvisionnement à l’heure actuelle compte tenu des mesures d’atténuation des risques rigoureuses prises et des niveaux de stocks. L’entreprise a également mis en place des processus robustes pour atténuer les risques de pénurie, continuer d’assurer l’approvisionnement en médicaments et maintenir bon déroulement de ses 500 études cliniques en cours.

Dans le cadre de ses efforts pour protéger la santé de ses employés, à compter du lundi 16 mars 2020, tous les collaborateurs de Novartis en Europe, aux États-Unis et au Canada ont été tenus de travailler à domicile, à l’exception de ceux travaillant dans les laboratoires de recherche et sur les sites de production. Cette mesure est valable pendant trois semaines jusqu’au 3 avril 2020. L’entreprise a également intensifié l’utilisation d’outils numériques pour soutenir la collaboration interne ainsi que la sensibilisation des professionnels de santé et des clients.

Source et visuel : Novartis








MyPharma Editions

GSK : résultats d’évaluation de l’anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Publié le 26 février 2021
GSK : résultats d'évaluation de l'anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Le laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) a annoncé les résultats de l’étude de phase 2 OSCAR (Otilimab in Severe COVID-19 Related Disease) sur l’otilimab, un anticorps monoclonal anti-facteur de stimulation des colonies de granulocytes et de macrophages (anti GM-CSF).

Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Publié le 26 février 2021
Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Puma Biotechnology et Pierre Fabre ont convenu d’étendre les termes de l’accord de licence 2019 qui confère à Pierre Fabre les droits exclusifs de développement et de commercialisation de NERLYNX® (nératinib) en Europe, en Turquie, au Moyen-Orient et en Afrique. L’accord modifié étend les droits commerciaux de Pierre Fabre concernant NERLYNX à la Chine, qui comprend la Chine continentale, Taïwan, Hong Kong et Macao.

Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Publié le 26 février 2021
Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Median Technologies vient d’annoncer la nomination de Thomas Bonnefont au poste nouvellement créé de Chief Operating and Commercial Officer pour la Business Unit iBiopsy®, ainsi que la nomination de Mike Doherty au poste de Sr. Strategy Advisor, Product Development iBiopsy®. Ils rejoignent l’un et l’autre l’équipe de direction de Median. Mike Doherty est basé aux États-Unis.

L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Publié le 26 février 2021
L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Afin de rapprocher certaines de leurs activités au bénéfice d’une meilleure protection de la santé, pour l’Homme, les animaux et l’environnement, les deux agences ont décidé de regrouper dans un même bâtiment à Lyon-Gerland le laboratoire lyonnais de l’Anses et une partie de la direction des contrôles de l’ANSM. Au terme du concours d’architecte, le projet du cabinet Pargade Architectes a été retenu à l’unanimité du jury. Le démarrage des travaux est prévu en 2022, pour une livraison en 2024.

COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Publié le 24 février 2021
COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Sanofi vient de conclure un accord avec deux entreprises pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de Janssen afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Publié le 23 février 2021
Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, a annoncé la première visite du premier patient dans l’étude clinique de Phase II HEART qui évaluera TOTUM-070, substance active innovante pour la réduction du taux sanguin de LDL cholestérol, facteur de risque des maladies cardiovasculaires.

Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Publié le 23 février 2021
Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Daiichi Sankyo a annoncé que Ken Takeshita, MD, sera le nouveau responsable mondial de la recherche et du développement à partir du 1er avril 2021. À cette date, le Dr Junichi Koga prendra officiellement sa retraite, après une brillante et assidue carrière, dont plus de 12 ans passés chez Daiichi Sankyo.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents