Edition du 25-01-2022

Covid-19 : Pfizer et Biontech annoncent un vaccin « efficace à plus de 90% »

Publié le mardi 10 novembre 2020

Covid-19 : Pfizer et Biontech annoncent un vaccin "efficace à plus de 90%"Le groupe américain Pfizer et son partenaire allemand BioNTech ont annoncé le 9 novembre 2020 dans un communiqué des résultats positifs issus de leur essai clinique de phase 3 sur leur candidat-vaccin à ARN messager (ARNm). Le vaccin candidat BNT162b2 s’est ainsi avéré efficace à plus de 90% dans la prévention du COVID-19 chez les participants sans preuve d’infection antérieure par le SRAS-CoV-2 lors de la première analyse d’efficacité intermédiaire.

«Aujourd’hui est un grand jour pour la science et l’humanité. Le premier ensemble de résultats de notre essai de vaccin COVID-19 de phase 3 fournit la preuve initiale de la capacité de notre vaccin à prévenir le COVID-19 », a notamment déclaré le Dr Albert Bourla, président-directeur général de Pfizer.

Dans un communiqué commun, les deux sociétés indiquent que le nombre de cas évaluables a atteint 94 et que le comité indépendant de surveillance des données (DMC) a effectué sa première analyse sur tous les cas. « La répartition des cas entre les individus vaccinés et ceux ayant reçu le placebo indique un taux d’efficacité vaccinale supérieur à 90%, à 7 jours après la deuxième dose. Cela signifie que la protection est obtenue 28 jours après le début de la vaccination, qui consiste en un schéma à 2 doses’. « Au fur et à mesure que l’étude se poursuit, le pourcentage d’efficacité final du vaccin peut varier. Le DMC n’a signalé aucun problème d’innocuité grave et recommande que l’étude continue de collecter des données supplémentaires sur l’innocuité et l’efficacité comme prévu. Les données seront discutées avec les autorités réglementaires du monde entier », indique Pfizer.

En ce qui concerne l’approvisionnement, Pfizer et BioNTech se sont mis en capacité de produire le vaccin avant la fin des essais cliniques et avant l’obtention des autorisations réglementaires. L’objectif annoncé est de fournir jusqu’à 100 millions de doses dans le monde d’ici fin 2020, et environ 1,3 milliard de doses d’ici fin 2021.

Le 9 septembre, un accord d’approvisionnement a été établi avec l’Union Européenne pour fournir 200 millions de doses du candidat-vaccin. Cet accord prévoit une option pour 100 millions de doses supplémentaires. L’approvisionnement en vaccins pour l’UE serait assuré par les sites de production de Pfizer en Belgique et de BioNTech en Allemagne. En parallèle, et conformément à son engagement à lutter contre la pandémie partout dans le monde, Pfizer est en discussion avec les gouvernements afin d’anticiper l’approvisionnement du vaccin lorsqu’il sera approuvé.

La laboratoire rappelle que la totalité des coûts de développement et de fabrication du candidat-vaccin (BNT162b2) est autofinancée : à ce jour, 2 milliards de dollars ont déjà été investis par Pfizer pour trouver une solution à cette pandémie.

Concernant la constitution des dossiers et le dépôt de demandes d’autorisation réglementaire d’utilisation de son candidat-vaccin, Pfizer indique que pour les Etats-Unis, une demande d’utilisation d’urgence pourrait être soumise à la FDA au cours de la 3e semaine de novembre.

Pour l’Europe, le 6 octobre, un processus de soumission continue a été initié auprès de l’EMA, permettant l’examen en continu des données par le CHMP de l’EMA. La demande officielle d’AMM pourrait être finalisée à la suite du processus de révision continue.

Enfin, au niveau local, le laboratoire souligne que dans le cas où le vaccin serait approuvé, « il appartiendra aux autorités de santé de chaque pays de définir quelle est la place de notre vaccin dans la stratégie de vaccination des populations ».

Source : Pfizer








MyPharma Editions

Ipsen : Santé Canada approuve Sohonos™ qui devient le premier traitement approuvé contre la fibrodysplasie ossifiante progressive

Publié le 25 janvier 2022
Ipsen : Santé Canada approuve Sohonos™ qui devient le premier traitement approuvé contre la fibrodysplasie ossifiante progressive

Ipsen vient d’annoncer l’approbation par Santé Canada de Sohonos (capsules de palovarotène), un agoniste sélectif du récepteur gamma de l’acide rétinoïque (RARγ) administré par voie orale, indiqué pour diminuer la formation d’ossification hétérotopique (OH ; formation d’os) chez l’adulte et l’enfant (filles de 8 ans et plus, garçons de 10 ans et plus) atteints de fibrodysplasie ossifiante progressive (FOP).1 Sohonos a été approuvé comme traitement de fond et des poussées chez les patients atteints de FOP.

Angelini Pharma : Rafal Kaminski nommé Directeur scientifique et R&D

Publié le 25 janvier 2022
Angelini Pharma : Rafal Kaminski nommé Directeur scientifique et R&D

Rafal Kaminski vient d’être nommé Directeur scientifique et R&D d’Angelini Pharma, société pharmaceutique internationale appartenant au groupe privé italien Angelini Industries. Fort d’une solide expérience à l’international en matière d’innovation et de R&D, Rafal Kaminski prendra ses fonctions en janvier 2022.

Erytech : présentation des résultats de deux études cliniques évaluant eryaspase dans le cancer du pancréas lors du symposium ASCO-GI

Publié le 25 janvier 2022
Erytech : présentation des résultats de deux études cliniques évaluant eryaspase dans le cancer du pancréas lors du symposium ASCO-GI

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges (GR), a annoncé la présentation des résultats de deux études évaluant eryaspase dans le traitement du cancer du pancréas avancé au Symposium sur les cancers Gastro-Intestinaux de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO GI), le 21 janvier 2022.

Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Publié le 21 janvier 2022
Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Le groupe Ipsen vient d’annoncer la nomination de Karen Witts en tant que membre indépendant du Conseil d’administration.

Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d’euros pour soutenir la production et la recherche en France

Publié le 20 janvier 2022
Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d'euros pour soutenir la production et la recherche en France

Pfizer vient d’annoncer son intention d’investir plus de 520 millions d’euros dans le cadre d’un plan d’investissement sur cinq ans en France dans le secteur de la science et de la santé, en renforçant notamment les capacités de production sur le territoire et en stimulant la recherche et l’innovation dans plusieurs aires thérapeutiques.

Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Publié le 20 janvier 2022
Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé les résultats d’une étude préliminaire menée en laboratoire qui démontre que les anticorps provenant du sérum de personnes vaccinées avec trois doses du candidat vaccin inactivé de Valneva contre la COVID-19, VLA2001, neutralisaient le variant Omicron.

AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

Publié le 20 janvier 2022
AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM pour initier une étude de phase II (AB20006) chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents