Edition du 18-09-2021

Covid-19 : Pfizer et Biontech annoncent un vaccin « efficace à plus de 90% »

Publié le mardi 10 novembre 2020

Covid-19 : Pfizer et Biontech annoncent un vaccin "efficace à plus de 90%"Le groupe américain Pfizer et son partenaire allemand BioNTech ont annoncé le 9 novembre 2020 dans un communiqué des résultats positifs issus de leur essai clinique de phase 3 sur leur candidat-vaccin à ARN messager (ARNm). Le vaccin candidat BNT162b2 s’est ainsi avéré efficace à plus de 90% dans la prévention du COVID-19 chez les participants sans preuve d’infection antérieure par le SRAS-CoV-2 lors de la première analyse d’efficacité intermédiaire.

«Aujourd’hui est un grand jour pour la science et l’humanité. Le premier ensemble de résultats de notre essai de vaccin COVID-19 de phase 3 fournit la preuve initiale de la capacité de notre vaccin à prévenir le COVID-19 », a notamment déclaré le Dr Albert Bourla, président-directeur général de Pfizer.

Dans un communiqué commun, les deux sociétés indiquent que le nombre de cas évaluables a atteint 94 et que le comité indépendant de surveillance des données (DMC) a effectué sa première analyse sur tous les cas. « La répartition des cas entre les individus vaccinés et ceux ayant reçu le placebo indique un taux d’efficacité vaccinale supérieur à 90%, à 7 jours après la deuxième dose. Cela signifie que la protection est obtenue 28 jours après le début de la vaccination, qui consiste en un schéma à 2 doses’. « Au fur et à mesure que l’étude se poursuit, le pourcentage d’efficacité final du vaccin peut varier. Le DMC n’a signalé aucun problème d’innocuité grave et recommande que l’étude continue de collecter des données supplémentaires sur l’innocuité et l’efficacité comme prévu. Les données seront discutées avec les autorités réglementaires du monde entier », indique Pfizer.

En ce qui concerne l’approvisionnement, Pfizer et BioNTech se sont mis en capacité de produire le vaccin avant la fin des essais cliniques et avant l’obtention des autorisations réglementaires. L’objectif annoncé est de fournir jusqu’à 100 millions de doses dans le monde d’ici fin 2020, et environ 1,3 milliard de doses d’ici fin 2021.

Le 9 septembre, un accord d’approvisionnement a été établi avec l’Union Européenne pour fournir 200 millions de doses du candidat-vaccin. Cet accord prévoit une option pour 100 millions de doses supplémentaires. L’approvisionnement en vaccins pour l’UE serait assuré par les sites de production de Pfizer en Belgique et de BioNTech en Allemagne. En parallèle, et conformément à son engagement à lutter contre la pandémie partout dans le monde, Pfizer est en discussion avec les gouvernements afin d’anticiper l’approvisionnement du vaccin lorsqu’il sera approuvé.

La laboratoire rappelle que la totalité des coûts de développement et de fabrication du candidat-vaccin (BNT162b2) est autofinancée : à ce jour, 2 milliards de dollars ont déjà été investis par Pfizer pour trouver une solution à cette pandémie.

Concernant la constitution des dossiers et le dépôt de demandes d’autorisation réglementaire d’utilisation de son candidat-vaccin, Pfizer indique que pour les Etats-Unis, une demande d’utilisation d’urgence pourrait être soumise à la FDA au cours de la 3e semaine de novembre.

Pour l’Europe, le 6 octobre, un processus de soumission continue a été initié auprès de l’EMA, permettant l’examen en continu des données par le CHMP de l’EMA. La demande officielle d’AMM pourrait être finalisée à la suite du processus de révision continue.

Enfin, au niveau local, le laboratoire souligne que dans le cas où le vaccin serait approuvé, « il appartiendra aux autorités de santé de chaque pays de définir quelle est la place de notre vaccin dans la stratégie de vaccination des populations ».

Source : Pfizer








MyPharma Editions

Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Publié le 17 septembre 2021
Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Median Technologies vient d’annoncer avoir été confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques membre du Top 3 au niveau mondial et sélectionné pour mettre en œuvre la stratégie d’imagerie dans les essais cliniques de ce laboratoire pharmaceutique sur des indications phares en oncologie.

Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Publié le 17 septembre 2021
Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé la présentation de données issues de l’étude de Phase I, combinant l’administration par voie intraveineuse (IV) du virus oncolytique TG6002 et la prise orale de 5-FC chez des patients atteints de carcinomes gastro-intestinaux au stade avancé. Ces données seront présentées à l’occasion du congrès virtuel de l’ESMO 2021 qui se tient à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 21 septembre 2021.

PharmaZell et Novasep entrent en négociations pour créer un leader technologique mondial

Publié le 16 septembre 2021
PharmaZell et Novasep entrent en négociations pour créer un leader technologique mondial

PharmaZell, le spécialiste allemand des principes actifs pharmaceutiques de spécialité, et Novasep, leader français de la sous-traitance de principes actifs (CDMO), ont annoncé être entrés en négociations exclusives afin de créer une plateforme européenne de premier plan dans le secteur attractif de fabrication de principes actifs pharmaceutiques et de CDMO. L’entité bénéficierait d’un ensemble de technologies complémentaires et d’un portefeuille diversifié de clients pharmaceutiques et biotechnologiques de premier ordre.

AB Science : de nouvelles autorisations portant sur la reprise des inclusions de ses études de phase 3 du masitinib

Publié le 16 septembre 2021
AB Science : de nouvelles autorisations portant sur la reprise des inclusions de ses études de phase 3 du masitinib

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation reprise des inclusions de la part de l’ANSM (France) dans l’étude de phase 3 confirmatoire du masitinib (AB19001) dans la sclérose latérale amyotrophique (SLA) et de la part du MHRA (Royaume-Uni) et de l’autorité néerlandaise dans l’étude de phase 3 confirmatoire du masitinib (AB15003) dans la mastocytose.

Clean Cells investit plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production biopharmaceutique

Publié le 16 septembre 2021
Clean Cells investit plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production biopharmaceutique

Clean Cells, filiale du groupe Clean Biologics offrant des prestations de services de contrôle qualité de produits biopharmaceutiques et la fabrication de starting materials, a annoncé un investissement de plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production à Montaigu-Vendée, près de Nantes.

Biocorp et Merck signent un partenariat dans le domaine de l’hormone de croissance humaine

Publié le 16 septembre 2021
Biocorp et Merck signent un partenariat dans le domaine de l’hormone de croissance humaine

Biocorp, société française qui développe des dispositifs médicaux et des systèmes d’administration de médicaments injectables et le groupe Merck, ont annoncé un accord portant sur le développement d’une version spécifique de Mallya afin de surveiller l’observance du traitement dans le domaine de l’hormone de croissance humaine (HCH). Biocorp percevra un versement de 3 M€ pour ce développement, ainsi que des revenus supplémentaires issus des ventes à venir.

NFL Biosciences : l’étude clinique de Phase II/III de NFL-101 pour le sevrage tabagique approuvée en France

Publié le 16 septembre 2021
NFL Biosciences : l’étude clinique de Phase II/III de NFL-101 pour le sevrage tabagique approuvée en France

NFL Biosciences, société biopharmaceutique développant des médicaments botaniques pour le traitement des dépendances et addictions, annonce que son étude clinique de Phase II/III, destinée à évaluer l’efficacité et la sécurité de son traitement NFL-101 en tant que thérapie de sevrage tabagique, a été approuvée par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), et a reçu l’avis favorable du Comité de Protection des Personnes (CPP).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents