Edition du 07-03-2021

Covid-19 : Pfizer et Biontech annoncent un vaccin « efficace à plus de 90% »

Publié le mardi 10 novembre 2020

Covid-19 : Pfizer et Biontech annoncent un vaccin "efficace à plus de 90%"Le groupe américain Pfizer et son partenaire allemand BioNTech ont annoncé le 9 novembre 2020 dans un communiqué des résultats positifs issus de leur essai clinique de phase 3 sur leur candidat-vaccin à ARN messager (ARNm). Le vaccin candidat BNT162b2 s’est ainsi avéré efficace à plus de 90% dans la prévention du COVID-19 chez les participants sans preuve d’infection antérieure par le SRAS-CoV-2 lors de la première analyse d’efficacité intermédiaire.

«Aujourd’hui est un grand jour pour la science et l’humanité. Le premier ensemble de résultats de notre essai de vaccin COVID-19 de phase 3 fournit la preuve initiale de la capacité de notre vaccin à prévenir le COVID-19 », a notamment déclaré le Dr Albert Bourla, président-directeur général de Pfizer.

Dans un communiqué commun, les deux sociétés indiquent que le nombre de cas évaluables a atteint 94 et que le comité indépendant de surveillance des données (DMC) a effectué sa première analyse sur tous les cas. « La répartition des cas entre les individus vaccinés et ceux ayant reçu le placebo indique un taux d’efficacité vaccinale supérieur à 90%, à 7 jours après la deuxième dose. Cela signifie que la protection est obtenue 28 jours après le début de la vaccination, qui consiste en un schéma à 2 doses’. « Au fur et à mesure que l’étude se poursuit, le pourcentage d’efficacité final du vaccin peut varier. Le DMC n’a signalé aucun problème d’innocuité grave et recommande que l’étude continue de collecter des données supplémentaires sur l’innocuité et l’efficacité comme prévu. Les données seront discutées avec les autorités réglementaires du monde entier », indique Pfizer.

En ce qui concerne l’approvisionnement, Pfizer et BioNTech se sont mis en capacité de produire le vaccin avant la fin des essais cliniques et avant l’obtention des autorisations réglementaires. L’objectif annoncé est de fournir jusqu’à 100 millions de doses dans le monde d’ici fin 2020, et environ 1,3 milliard de doses d’ici fin 2021.

Le 9 septembre, un accord d’approvisionnement a été établi avec l’Union Européenne pour fournir 200 millions de doses du candidat-vaccin. Cet accord prévoit une option pour 100 millions de doses supplémentaires. L’approvisionnement en vaccins pour l’UE serait assuré par les sites de production de Pfizer en Belgique et de BioNTech en Allemagne. En parallèle, et conformément à son engagement à lutter contre la pandémie partout dans le monde, Pfizer est en discussion avec les gouvernements afin d’anticiper l’approvisionnement du vaccin lorsqu’il sera approuvé.

La laboratoire rappelle que la totalité des coûts de développement et de fabrication du candidat-vaccin (BNT162b2) est autofinancée : à ce jour, 2 milliards de dollars ont déjà été investis par Pfizer pour trouver une solution à cette pandémie.

Concernant la constitution des dossiers et le dépôt de demandes d’autorisation réglementaire d’utilisation de son candidat-vaccin, Pfizer indique que pour les Etats-Unis, une demande d’utilisation d’urgence pourrait être soumise à la FDA au cours de la 3e semaine de novembre.

Pour l’Europe, le 6 octobre, un processus de soumission continue a été initié auprès de l’EMA, permettant l’examen en continu des données par le CHMP de l’EMA. La demande officielle d’AMM pourrait être finalisée à la suite du processus de révision continue.

Enfin, au niveau local, le laboratoire souligne que dans le cas où le vaccin serait approuvé, « il appartiendra aux autorités de santé de chaque pays de définir quelle est la place de notre vaccin dans la stratégie de vaccination des populations ».

Source : Pfizer








MyPharma Editions

C4Diagnostics : Thomas Tran nommé au poste de Managing Director

Publié le 5 mars 2021
C4Diagnostics : Thomas Tran nommé au poste de Managing Director

C4Diagnostics, société de biotechnologie qui développe des tests de diagnostic in vitro (DIV) innovants pour les maladies infectieuses, a annoncé la nomination de Thomas Tran, MBA, au poste de Managing Director. Ses 20 ans de carrière dans l’industrie du diagnostic in vitro sont un atout clé pour structurer les activités de C4Diagnostics, dans un contexte où la société accélère son développement et déploie son portefeuille de produits et de services.

Accure Therapeutics inclut le 1er patient dans son essai de phase II sur la névrite optique aiguë avec son candidat médicament ACT-01

Publié le 5 mars 2021
Accure Therapeutics inclut le 1er patient dans son essai de phase II sur la névrite optique aiguë avec son candidat médicament ACT-01

Accure Therapeutics, entreprise espagnole de R&D translationnelle dans le domaine du système nerveux central (SNC), vient d’annoncer avoir inclut le premier patient de son essai clinique de phase II (ACUITY), portant sur des personnes atteintes de névrite optique aiguë (NOA).

Nicox : feu vert pour le démarrage en Chine de l’étude en cours de phase 3 Denali pour le NCX 470

Publié le 5 mars 2021
Nicox : feu vert pour le démarrage en Chine de l’étude en cours de phase 3 Denali pour le NCX 470

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie,vient d’annoncer que son partenaire Ocumension Therapeutics a reçu l’approbation des autorités réglementaires chinoises (Center for Drug Evaluation of the National Medical Products Administration) pour conduire la partie chinoise de l’étude clinique en cours de phase 3 Denali pour le NCX 470 pour la réduction de la pression intraoculaire (PIO) chez […]

Genfit : Jean-François Tiné rejoint le Conseil d’Administration

Publié le 5 mars 2021
Genfit : Jean-François Tiné rejoint le Conseil d’Administration

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, a annoncé la cooptation de Jean-François Tiné en qualité d’administrateur indépendant.

Iktos va collaborer avec Pfizer dans l’intelligence artificielle appliquée à la découverte de nouveaux médicaments

Publié le 4 mars 2021
Iktos va collaborer avec Pfizer dans l’intelligence artificielle appliquée à la découverte de nouveaux médicaments

Iktos, la start-up française spécialisée dans le développement de solutions d’intelligence artificielle (IA) pour la recherche en chimie, et notamment en chimie médicinale, vient d’annoncer l’utilisation de sa technologie d’IA pour la conception de novo de médicaments dans une sélection de programmes Pfizer de découverte de petites molécules.

Argobio, le start-up studio dédié aux sciences de la vie, lève 50 M€ pour son lancement

Publié le 4 mars 2021
Argobio, le start-up studio dédié aux sciences de la vie, lève 50 M€  pour son lancement

Argobio, le start-up studio dédié aux sciences de la vie, vient d’annoncer son lancement avec une levée de fonds de 50 M€ réalisée auprès de Bpifrance, Kurma Partners, Angelini Pharma, Evotec et l’Institut Pasteur. Argobio aura pour mission l’incubation de projets hautement innovants au stade précoce de leur développement, dans des domaines thérapeutiques préalablement sélectionnés, jusqu’à la création de sociétés et leur financement par une série A.

Sanofi : la FDA accepte d’examiner Dupixent® dans le traitement de l’asthme modéré à sévère de l’enfant

Publié le 4 mars 2021
Sanofi : la FDA accepte d’examiner Dupixent® dans le traitement de l’asthme modéré à sévère de l’enfant

Sanofi a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a accepté d’examiner la demande supplémentaire de licence de produit biologique (sBLA, supplemental Biologics License Application) relative à Dupixent® (dupilumab) comme traitement additionnel de l’asthme modéré à sévère non contrôlé des enfants âgés de 6 à 11 ans.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents