Edition du 23-01-2020

DBV Technologies : données positives dans la vaccination de rappel contre la coqueluche

Publié le mercredi 5 septembre 2018

DBV Technologies : données positives dans la vaccination de rappel contre la coquelucheDBV Technologies, les Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG) et BioNet-Asia ont présenté de nouvelles données issues d’une étude de phase I qui a évalué l’innocuité et l’immunogénicité du rappel contre la toxine pertussique (PT) chez le jeune adulte grâce à un patch épicutané expérimental contenant un antigène recombinant PT (Viaskin-PT).

La présentation du Dr. Olga Chatzis et du Pr. Claire-Anne Siegrist, des HUG, lors du 5ème European Congress of Immunology (ECI) qui s’est tenu à Amsterdam (Pays-Bas) du 2 au 5 septembre 2018, détaille les données de deux cohortes supplémentaires de l’étude utilisant Viaskin PT après préparation de la peau avec un laser épidermique. Ces données montrent que les réponses au rappel anti-PT observées avec Viaskin-PT étaient comparables à celles induites par une injection de Boostrix® dTpa, approuvé pour la vaccination de rappel. En mars 2017, cette étude n’indiquait aucune induction d’immunogénicité détectable après l’application de Viaskin-PT sans préparation de la peau.

Les données présentées lors de l’ECI ont montré des réponses favorables d’innocuité et d’immunogénicité chez les adultes sains ayant reçu deux applications de Viaskin-PT après une préparation de la peau réalisée avec un laser épidermique. Aucun évènement indésirable grave (EIG) n’a été reporté. Les évènements indésirables (EI) les plus fréquents étaient des réactions bénignes au site d’application, et n’ont mené à aucune sortie prématurée de l’étude. Après la seconde application de Viaskin-PT, les concentrations d’IgG anti-PT, qui corrèlent bien avec un effet protecteur contre la coqueluche étaient significativement plus élevées dans les deux cohortes Viaskin-PT (Viaskin-PT 25 µg, p < 0,001 ; Viaskin-PT 50 µg p < 0,001) que dans le groupe placebo. Les concentrations anti-PT consécutives à deux applications épicutanées par Viaskin, sans aiguille et sans adjuvant, étaient similaires à celles observées après l’injection de Boostrix® dTpa.

« Nous sommes ravis d’observer des résultats aussi positifs en matière d’immunogénicité, qui pourraient résulter de la combinaison d’un excellent immunogène (PT recombinante) et d’une nouvelle approche en matière de vaccin et nous sommes impatients d’étudier davantage l’utilisation de ce patch sans aiguille pour renforcer l’immunité. Nous sommes convaincus que les micropores créés par le laser facilitent la diffusion de la toxine pertussique dans l’épiderme, permettant ainsi à plus d’antigène d’être capturé au niveau des ganglions lymphatiques, et de réactiver en conséquence plus efficacement les cellules mémoires spécifiques de pertussis. Cela représente une avancée importante dans l’exploration de nouvelles technologies dans le domaine de la vaccination », a expliqué le Dr Siegrist.

Cette étude de Phase I de preuve de concept a été conduite sous la supervision du Pr.  Claire-Anne Siegrist dans le Centre de Recherche Clinique des HUG, en collaboration avec DBV Technologies et BioNet Asia. La société évalue ces preuves de concept positives afin de déterminer les potentielles prochaines étapes en vaccination.

Source : DBV Technologies

 








MyPharma Editions

Sanofi finalise l’acquisition de Synthorx

Publié le 23 janvier 2020
Sanofi finalise l’acquisition de Synthorx

Sanofi a annoncé jeudi la finalisation de l’acquisition de Synthorx, une biotech américaine, pour 68 dollars en numéraire par action. Synthorx ,désormais une filiale détenue à 100% par le groupe pharmaceutique français, vient renforcer son positionnement dans les sphères de l’oncologie et de l’immunologie.

Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Publié le 23 janvier 2020
Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Poxel, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants contre des maladies métaboliques, dont le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH), a annoncé la nomination du Docteur David E. Moller, M.D, au poste de Directeur Scientifique.

PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

Publié le 22 janvier 2020
PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

PDC*line Pharma, une société de biotechnologie développant une nouvelle classe d’immunothérapies actives anti-cancéreuses puissantes et facilement industrialisables, a annoncé aujourd’hui avoir clôturé un tour de table de série B de 20 millions d’euros.

Janssen cherche à élargir l’utilisation de l’Imbruvica® en association avec le rituximab dans la LLC non précédemment traitée

Publié le 22 janvier 2020
Janssen cherche à élargir l'utilisation de l'Imbruvica® en association avec le rituximab dans la LLC non précédemment traitée

Janssen a annoncé la soumission d’une demande de modification de Type II auprès de l’Agence européenne des médicaments (EMA) dans le but d’élargir l’utilisation de l’IMBRUVICA® (ibrutinib) pour inclure l’ibrutinib en association avec le rituximab pour le traitement de première intention de patients atteints d’une leucémie lymphoïde chronique (LLC).

Jazz Pharmaceuticals reçoit une AMM pour Sunosi® dans l’UE

Publié le 22 janvier 2020
Jazz Pharmaceuticals reçoit une AMM pour Sunosi® dans l'UE

Jazz Pharmaceuticals vient d’annoncer que la Commission Européenne a approuvé Sunosi® (solriamfetol) pour améliorer l’éveil et réduire la somnolence diurne excessive (SDE) chez les adultes atteints de narcolepsie (avec ou sans cataplexie) ou d’un syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS) dont la SDE n’a pas été traitée de manière satisfaisante par un traitement primaire tel […]

Advanced BioDesign rejoint le consortium ENHPATHY qui va recevoir un financement de 4 millions d’euros sur 4 ans

Publié le 21 janvier 2020
Advanced BioDesign rejoint le consortium ENHPATHY qui va recevoir un financement de 4 millions d’euros sur 4 ans

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement d’une nouvelle thérapie contre les cancers résistants aux chimiothérapies standards, annonce aujourd’hui qu’elle s’est associée à 27 organisations européennes académiques et industrielles, issues de 11 pays, pour former le consortium scientifique multidisciplinaire ENHPATHY.

Industrie : quatre entreprises allemandes s’engagent pour rendre l’apprentissage en France plus attractif

Publié le 21 janvier 2020
Industrie : quatre entreprises allemandes s’engagent pour rendre l’apprentissage en France plus attractif

Une belle initiative dans les secteurs de la Chimie et de la Santé se concrétise le 22 janvier 2020 : les entreprises BASF France, Bayer France, Boehringer-Ingelheim France et Merck France signeront une convention de coopération avec la Chambre Franco-Allemande de Commerce et d’Industrie pour favoriser le développement de l’apprentissage.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents