Edition du 23-03-2019

Grippe H1N1 : 22 décès en une semaine. Roselyne Bachelot annonce le passage à une injection de vaccin.

Publié le vendredi 27 novembre 2009

Grippe H1N1 : 22 décès en une semaine. Roselyne Bachelot annonce le passage à une injection de vaccin. Roselyne Bachelot a annoncé jeudi qu’une seule injection de vaccin sera désormais effectuée, sauf pour les enfants de moins de 9 ans pour lesquels 2 injections sont toujours recommandés. Selon l’InVs,  la circulation du virus A (H1N1) 2009 s’accélère en France. Au 24 novembre, 22 nouveaux décès liés au virus A (H1N1) 2009 ont été signalés.

Lors d’un point presse sur la campagne de vaccination contre la grippe H1N1, la ministre de la Santé a annoncé officiellement jeudi le passage à une seule injection. Objectif visé par le gouvernement : faciliter une vaccination générale de la population. « Sur la base des recommandations de l’Agence européenne du médicament, la vaccination sera effectuée avec une seule injection à l’exception de certaines tranches d’âge », a ainsi indiqué Roselyne Bachelot.

La ministre a néanmoins précisé que « les jeunes de moins de 9 ans en particulier recevront toujours deux injections car la protection immunitaire est plus difficile à obtenir pour eux ». Roselyne Bachelot a rappelé que les invitations des collégiens et des lycéens ont été lancées. Le prochain envoi concernera les élèves du primaire et les personnes de plus de 65 ans souffrant d’affection longue durée.

L’épidémie s’accélère en France
Le nombre de consultations pour grippe clinique en médecine de ville a nettement augmenté dans l’ensemble des régions de France métropolitaine, à l’exception de l’Île-de-France.  730 000 consultations pour infection respiratoire aiguë liée à la grippe A (H1N1) 2009 estimées par le Réseau des Grog, soit une augmentation de 72 % par rapport à la semaine précédente.

A l’hôpital, pour la même semaine, le nombre de passages aux urgences progresse. Le nombre de cas graves augmente.  43 cas graves la semaine dernière, soit un total de 357 cas graves depuis le début de l’épidémie.

Le nombre de décès s’accroît lui aussi. Au 24 novembre, 22 nouveaux décès liés au virus A (H1N1) 2009 ont été signalés depuis le précédent bulletin, de l’InVS dont 14 sont survenus la semaine dernière, soit un total de 68 décès depuis le début de l’épidémie dont 6 sans facteur de risque connu.

Le virus A (H1N1) 2009 représente la quasi-totalité des virus grippaux isolés ces dernières semaines.   Un premier cas de résistance à l’oseltamivir (Tamiflu®) a été détecté en France métropolitaine. Au vu des données internationales et de l’augmentation de la circulation du virus, « ce cas de résistance ne constitue pas un événement inattendu », explique l4Institut de veille sanitaire.

A l’International
L’analyse de la situation de la grippe pandémique montre une augmentation importante des décès en Europe.  34 % d’augmentation des décès dans l’Espace économique européen et en Suisse.  Dans le monde, 40 pays ont démarré leur campagne de vaccination et plus de 65 millions de personnes ont été vaccinées (source : OMS).








MyPharma Editions

Biosynex sélectionné pour intégrer le réseau Bpifrance excellence

Publié le 22 mars 2019

Reconnu par BPI France pour son fort potentiel de croissance, le groupe Biosynex, qui conçoit, fabrique et distribue des Tests de Diagnostic Rapide (TDR), a été sélectionné pour intégrer le réseau Bpifrance Excellence.

AlzProtect collabore avec Parexel pour la phase 2a de l’AZP2006

Publié le 22 mars 2019
AlzProtect collabore avec Parexel pour la phase 2a de l’AZP2006

AlzProtect , société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, a annoncé que Parexel Biotech, une nouvelle division de Parexel International Corporation, a été sélectionnée pour réaliser le développement clinique de phase 2a de AZP2006 pour le traitement de la paralysie supranucléaire progressive (PSP), une maladie dégénérative rare du cerveau.

Santé animale : Hervé de Cidrac nommé à la tête de Zoetis France

Publié le 22 mars 2019
Santé animale : Hervé de Cidrac nommé à la tête de Zoetis France

Zoetis, l’entreprise américaine de santé animale, a annoncé la nomination de Hervé de Cidrac au poste de Président Directeur Général de Zoetis en France. Hervé de Cidrac prendra ses fonctions chez Zoetis le 1er Avril 2019.

Deinove reçoit 1,5 m€ de Bpifrance pour la 1ère étape du programme AGIR

Publié le 22 mars 2019
Deinove reçoit 1,5 m€ de Bpifrance pour la 1ère étape du programme AGIR

La société de biotechnologie française Deinove a annoncé avoir franchi avec succès la première étape clé du programme AGIR – Antibiotiques contre les Germes Infectieux Résistants – qui bénéficie du soutien du Programme d’Investissements d’Avenir. Ce passage d’étape a déclenché le paiement de 1,5 m€ à Deinove.

Maladies métaboliques : Servier collabore avec des chercheurs de Harvard

Publié le 21 mars 2019
Maladies métaboliques : Servier collabore avec des chercheurs de Harvard

Le laboratoire pharmaceutique Servier s’associe avec des chercheurs de l’Université de Harvard dans une étude collaborative pour explorer une nouvelle voie dans le traitement du diabète de type 2 et de la stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD, Non-Alcoholic Fatty Liver Disease).

CNRS : Jean-Luc Moullet nommé directeur général délégué à l’innovation

Publié le 21 mars 2019
CNRS : Jean-Luc Moullet nommé directeur général délégué à l’innovation

Jean-Luc Moullet a été nommé directeur général délégué à l’innovation par Antoine Petit, président-directeur général du CNRS, à compter du 18 mars 2019. Cette fonction permet de renforcer le pilotage et la coordination de l’ensemble des activités de l’organisme en matière d’innovation, de valorisation et de transfert de technologies.

Infertilité humaine : Igyxos lève 7,5M€ pour financer le développement de son candidat médicament

Publié le 21 mars 2019
Infertilité humaine : Igyxos lève 7,5M€ pour financer le développement de son candidat médicament

Igyxos, société de biotechnologie spécialisée dans le développement d’un nouveau traitement contre l’infertilité féminine et masculine, a annoncé le succès de sa levée de fonds de 7,5 millions d’euros dans le cadre d’une Série A menée par Bpifrance, via le Fonds Accélération Biotechnologies Santé géré par Bpifrance dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions