Edition du 25-01-2021

DBV Technologies signe une collaboration clinique dans l’oesophagite à éosinophiles induite par le lait chez l’enfant

Publié le mardi 13 mai 2014

DBV Technologies, société spécialisée dans le traitement de l’allergie, a annoncé mardi la signature d’un accord clinique avec le Dr Jonathan Spergel de l’hôpital pédiatrique de Philadelphie (The Children’s Hospital of Philadelphia) en vue d’étudier le Viaskin® Milk dans l’oesophagite à éosinophiles (EoE) induite par le lait chez l’enfant.

L’EoE est une maladie inflammatoire allergique récemment reconnue, caractérisée par infiltration des tissus de l’oesophage par des cellules éosinophiles. Elle se caractérise par des vomissements et des régurgitations, une dysphagie et des blocages alimentaires, se traduisant chez les jeunes enfants et les nourrissons, par des difficultés d’alimentation et un retard staturo-pondéral. En raison de la diversité et de la non-spécificité des symptômes, l’EoE ne peut être diagnostiquée que par biopsie oesophagienne. Une fois le diagnostic établi, il est important de traiter la maladie non seulement pour contrôler les symptômes, mais également pour prévenir des complications aiguës et chroniques comme le rétrécissement et la perforation de l’oesophage. Au cours des dix dernières années, la prévalence de l’EoE s’est rapidement accrue pour atteindre 1:2000, selon les estimations. L’EoE est une maladie chronique dont il n’existe pas encore de traitement approuvé. L’allergie aux protéines du lait de vache (APLV) est présente chez une majorité d’enfants atteints d’EoE. Un régime sans lait de vache permet de réduire les symptômes de l’EoE.

SMILEE est une étude randomisée, en double aveugle contre placebo, destinée à évaluer l’innocuité et l’efficacité de l’immunothérapie épicutanée (EPITTM ) Viaskin® Milk dans le traitement de l’EoE induite par le lait chez des enfants de 4 à 17 ans (SMILEE pour Study Efficacy and Safety of the Viaskin® Milk in treating milk induced Eosinophilic Esophagitis). Selon les termes de l’accord, SMILEE sera réalisée au Children’s Hospital of Philadelphia et conduite par le Dr Spergel.

« Viaskin® Milk est prêt-à-l’emploi et utilise une voie d’administration particulièrement bien adaptée à la population pédiatrique », souligne la société dans un communiqué. Viaskin® Milk est destiné à induire une désensibilisation/tolérance clinique au lait chez les sujets présentant une allergie modérée à sévère aux protéines du lait de vache. Ce traitement pourrait permettre de diminuer le risque de rechute et être le premier traitement de l’EoE. En outre, l’administration de Viaskin® Milk par voie épicutanée permet d’initier un processus immunomodulateur tout en minimisant les problèmes de sécurité potentiels associés à l’exposition systémique aux allergènes alimentaires.

«DBV et le Dr Spergel ont pour objectif commun d’améliorer la qualité de vie des patients atteints d’EoE. L’utilisation de l’EPIT dans le traitement de l’EoE est largement étayée par un rationnel scientifique. Nous pensons que la plate-forme Viaskin permettra d’offrir une possibilité de traitement aux enfants souffrant de cette maladie. Cette étude pilote constitue, à nos yeux, un grand pas en avant pour accroître la portée de Viaskin chez les patients allergiques.», commente le Dr Pierre-Henri Benhamou, Président et directeur général de DBV Technologies.

Source : DBV Technologies








MyPharma Editions

Dix sociétés biopharmaceutiques de premier plan annoncent la création d’Accumulus Synergy, une plateforme mondiale de partage de données

Publié le 25 janvier 2021

Dix des plus grandes sociétés biopharmaceutiques au monde (Amgen, Astellas, Bristol Myers Squibb, GSK, Janssen, Lilly, Pfizer, Roche, Sanofi et Takeda) ont annoncé la création d’une nouvelle société à but non lucratif, Accumulus Synergy, Inc., qui vise à soutenir les interactions entre les autorités des différents secteurs de l’économie et de la santé dans le monde entier afin de permettre une collaboration ainsi que la transmission et l’échange en temps réel des données.

OSE Immunotherapeutics obtient un financement de 1,3 million d’euros de Bpifrance pour le développement d’OSE-127/S95011

Publié le 25 janvier 2021
OSE Immunotherapeutics obtient un financement de 1,3 million d’euros de Bpifrance pour le développement d’OSE-127/S95011

OSE Immunotherapeutics a annoncé avoir reçu un paiement d’étape de 1,3 million d’euros dans le cadre de l’aide aux projets d’innovation stratégique industrielle (ISI) de Bpifrance pour le projet collaboratif EFFIMab, dédié à l’évaluation d’OSE 127/S95011, antagoniste du récepteur à l’interleukine-7 (IL-7R), développé en partenariat avec Servier (1).

AB Science : une nouvelle publication indépendante confirme que le masitinib a une activité anti-virale contre le virus SARS-CoV-2 in vitro

Publié le 25 janvier 2021
AB Science : une nouvelle publication indépendante confirme que le masitinib a une activité anti-virale contre le virus SARS-CoV-2 in vitro

AB Science a annoncé la publication des résultats d’une étude préclinique avec le masitinib dans le COVID-19. Les recherches menées par les scientifiques de l’Institut de Virologie Humaine (Guangzhou, Chine) ont été publiées dans la revue à comité de lecture mBIO (une revue de la Société Américaine de Microbiologie).

Vaccins COVID-19 : la Haute Autorité de Santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses

Publié le 23 janvier 2021
Vaccins COVID-19 : la Haute Autorité de Santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses

La Haute autorité de Santé (HAS) a préconisé samedi dans un communiqué d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses de vaccin à ARN messager (vaccins de Pfizer et de Moderna). Objectif de la mesure : “protéger plus vite un plus grand nombre de personnes à risque d’hospitalisation ou de décès”.

Deinove renforce son équipe Business développement

Publié le 22 janvier 2021
Deinove renforce son équipe Business développement

Deinove, société de biotechnologie française pionnière dans l’exploration et l’exploitation de la biodiversité bactérienne pour relever le défi urgent et planétaire de la résistance aux antimicrobiens, a annoncé le renforcement de son équipe en charge du Business développement avec l’intégration d’Hervé Ansanay au poste de Directeur et de Corentin Chaboud au nouveau poste de Grant Officer.

Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Publié le 21 janvier 2021
Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Le groupe pharmaceutique Servier et MiNA Therapeutics, une société pionnière dans les thérapies par activation de l’ARN, ont annoncé un partenariat de recherche pour identifier et développer des thérapies utilisant des petits ARN activateurs (saRNA) pour le traitement des troubles neurologiques.

Transgene : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Publié le 21 janvier 2021
Transgene  : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé que pour la première fois en France, TG4050, son immunothérapie individualisée innovante, a été administrée à un patient atteint d’un cancer de la tête et du cou. Ce nouveau vaccin thérapeutique est issu de la plateforme technologique myvac®, qui utilise une technologie d’Intelligence Artificielle (IA) pour personnaliser le traitement de chaque patient.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents