Edition du 24-09-2021

DBV Technologies signe une collaboration clinique dans l’oesophagite à éosinophiles induite par le lait chez l’enfant

Publié le mardi 13 mai 2014

DBV Technologies, société spécialisée dans le traitement de l’allergie, a annoncé mardi la signature d’un accord clinique avec le Dr Jonathan Spergel de l’hôpital pédiatrique de Philadelphie (The Children’s Hospital of Philadelphia) en vue d’étudier le Viaskin® Milk dans l’oesophagite à éosinophiles (EoE) induite par le lait chez l’enfant.

L’EoE est une maladie inflammatoire allergique récemment reconnue, caractérisée par infiltration des tissus de l’oesophage par des cellules éosinophiles. Elle se caractérise par des vomissements et des régurgitations, une dysphagie et des blocages alimentaires, se traduisant chez les jeunes enfants et les nourrissons, par des difficultés d’alimentation et un retard staturo-pondéral. En raison de la diversité et de la non-spécificité des symptômes, l’EoE ne peut être diagnostiquée que par biopsie oesophagienne. Une fois le diagnostic établi, il est important de traiter la maladie non seulement pour contrôler les symptômes, mais également pour prévenir des complications aiguës et chroniques comme le rétrécissement et la perforation de l’oesophage. Au cours des dix dernières années, la prévalence de l’EoE s’est rapidement accrue pour atteindre 1:2000, selon les estimations. L’EoE est une maladie chronique dont il n’existe pas encore de traitement approuvé. L’allergie aux protéines du lait de vache (APLV) est présente chez une majorité d’enfants atteints d’EoE. Un régime sans lait de vache permet de réduire les symptômes de l’EoE.

SMILEE est une étude randomisée, en double aveugle contre placebo, destinée à évaluer l’innocuité et l’efficacité de l’immunothérapie épicutanée (EPITTM ) Viaskin® Milk dans le traitement de l’EoE induite par le lait chez des enfants de 4 à 17 ans (SMILEE pour Study Efficacy and Safety of the Viaskin® Milk in treating milk induced Eosinophilic Esophagitis). Selon les termes de l’accord, SMILEE sera réalisée au Children’s Hospital of Philadelphia et conduite par le Dr Spergel.

« Viaskin® Milk est prêt-à-l’emploi et utilise une voie d’administration particulièrement bien adaptée à la population pédiatrique », souligne la société dans un communiqué. Viaskin® Milk est destiné à induire une désensibilisation/tolérance clinique au lait chez les sujets présentant une allergie modérée à sévère aux protéines du lait de vache. Ce traitement pourrait permettre de diminuer le risque de rechute et être le premier traitement de l’EoE. En outre, l’administration de Viaskin® Milk par voie épicutanée permet d’initier un processus immunomodulateur tout en minimisant les problèmes de sécurité potentiels associés à l’exposition systémique aux allergènes alimentaires.

«DBV et le Dr Spergel ont pour objectif commun d’améliorer la qualité de vie des patients atteints d’EoE. L’utilisation de l’EPIT dans le traitement de l’EoE est largement étayée par un rationnel scientifique. Nous pensons que la plate-forme Viaskin permettra d’offrir une possibilité de traitement aux enfants souffrant de cette maladie. Cette étude pilote constitue, à nos yeux, un grand pas en avant pour accroître la portée de Viaskin chez les patients allergiques.», commente le Dr Pierre-Henri Benhamou, Président et directeur général de DBV Technologies.

Source : DBV Technologies








MyPharma Editions

COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

Publié le 24 septembre 2021
COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

GeNeuro, société biopharmaceutique développant de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives et auto-immunes, telles que la sclérose en plaques, a annoncé avoir conclu un accord de recherche avec la Northwestern University pour l’étude approfondie de la relation entre HERV-W ENV (W-ENV) et les syndromes neuropsychiatriques du COVID long.

AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 24 septembre 2021
AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

AB Science vient d’annoncer que son étude clinique avec la molécule AB8939 chez les patients adultes atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire a été approuvée par l’autorité de santé canadienne (Health Canada). La  » lettre de non-objection  » (‘No Objection Letter’, LNO) reçue de l’autorité canadienne confirme l’autorisation d’initier l’étude de phase I/II (AB18001) chez les patients atteints de LMA en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire.

Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l’adulte

Publié le 24 septembre 2021
Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l'adulte

Galapagos a annoncé que le CHMP (Comité des médicaments à usage humain) de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) a émis un avis positif pour Jyseleca® (filgotinib), un inhibiteur préférentiel de JAK1 administré une fois par jour par voie orale, pour le traitement des patients adultes atteints de Rectocolite Hémorragique (RCH) modérément à sévèrement active

COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Publié le 23 septembre 2021
COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le début du recrutement des adolescents dans l’essai pivot de Phase 3 (VLA2001-301, “Cov-Compare”) pour son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19, VLA2001. Les résultats initiaux de l’essai de Phase 3 « Cov-Compare » sont attendus au début du quatrième trimestre 2021, et Valneva souhaite les utiliser comme pivot pour l’obtention d’une approbation réglementaire de VLA2001 chez les adultes.

GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS est entré dans l’extension de l’étude

Publié le 23 septembre 2021
GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l'étude ProTEct-MS est entré dans l'extension de l’étude

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurodégénératives et auto-immunes, notamment la sclérose en plaques (SEP), a annoncé qu’un premier patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS au Centre académique spécialisé (ASC) du Karolinska Institutet à Stockholm, qui évalue le temelimab à des doses mensuelles de 18, 36 et 54 mg/kg chez des patients atteints de SEP, est entré dans l’extension de l’étude ProTEct-MS.

Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Publié le 23 septembre 2021
Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Hyloris Pharmaceuticals, une société biopharmaceutique belge engagée à répondre aux besoins médicaux non satisfaits en réinventant les médicaments existants, a annoncé que Jean-Luc Vandebroek rejoindra la société en tant que Directeur Financier.

Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Publié le 23 septembre 2021
Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé les résultats de l’étude clinique de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251. L’étude Mississippi portait sur l’évaluation du NCX 4251, suspension ophtalmique de propionate de fluticasone à 0,1%, administrée une fois par jour, contre placebo, chez des patients présentant des épisodes aigus de blépharite.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents