Edition du 26-09-2020

DBV Technologies et l’Inserm signent un accord de collaboration de recherche dans l’hémophilie

Publié le mercredi 23 octobre 2013

DBV Technologies va collaborer avec l’Inserm et l’Inserm Transfert, afin d’étudier la voie épicutanée pour administrer une protéine recombinante Facteur VIII F(VIII) dans un modèle animal d’hémophilie A. Objectif : utiliser la technologie Viaskin® pour développer un traitement de référence dans l’hémophilie A réfractaire, en fournissant un traitement plus abordable et non invasif.

«La prévention de l’apparition d’une réponse alloimmune contre le FVIII thérapeutique chez les patients hémophiles A traités à l’aide de FVIII exogène est une problématique centrale de nos jours. A ce jour, la seule stratégie permettant d’induire une tolérance au FVIII chez les patients ayant développé des anticorps anti-FVIII consiste à inonder le système immunitaire d’énormes quantités de FVIII injectées chaque jour, pour des périodes allant de plusieurs mois à plusieurs années. Ce traitement pose évidemment des problèmes d’observance chez les patients et des coûts de traitement très élevés. Etre capable d’induire une tolérance spécifique au FVIII chez les patients hémophiles A en utilisant de faibles doses d’antigène, comme c’est le cas avec le système de délivrance Viaskin, permettrait d’améliorer considérablement la vie des patients atteints d’hémophilie A et de résoudre un problème sociétal crucial.», explique le Dr. Sébastien Lacroix-Desmazes, CNRS (Equipe Inserm UMRS 872, Immunopathologie et Immuno-Intervention Thérapeutique).

« Développer un partenariat avec le Dr Sébastien Lacroix-Desmazes et l’Inserm, qui possèdent une grande expertise en hémophilie A, pourrait ouvrir de nouvelles perspectives pour Viaskin en tant que futur traitement prophylactique non-invasif contre une réponse alloimmune à un Facteur VIII thérapeutique. » Le Dr. Pierre-Henri Benhamou conclut : « Si ces recherches aboutissent, elles pourraient permettre, grâce à la technologie Viaskin®, de restaurer la réponse au facteur VIII chez les enfants hémophiles qui ne répondent plus suffisamment aux transfusions de facteur VIII, pourtant vitales pour eux. », déclare le Dr. Pierre-Henri Benhamou, Président Directeur Général de DBV Technologies.

L’effet protecteur conféré par l’immunothérapie par voie épicutanée à l’aide de Viaskin® sera évalué grâce à un modèle original de souris déficientes en FVIII, (hémophilie A sévère), développé par l’équipe de l’Inserm. La collaboration de recherche DBV-Inserm se déroulera sur une période de 12 mois. Différents groupes de souris seront traités pendant 45 jours avec un patch Viaskin® contenant la protéine FVIII en comparaison avec un groupe placebo. Après 45 jours, toutes les souris seront alors soumises à un protocole de traitement de substitution pendant 4 semaines. Les taux d’IgG anti-FVIII et d’inhibiteurs du FVIII seront ensuite mesurés par des tests immunologiques et fonctionnels. Il s’agit d’une nouvelle approche s’appuyant sur la technologie Viaskin® qui devrait permettre de réorienter la réaction de l’organisme au facteur VIII, redonnant progressivement toute son efficacité à la transfusion de FVIII qui est à la base du traitement de l’hémophilie A.

Source : DBV Technologies








MyPharma Editions

Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Publié le 25 septembre 2020
Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Gustave Roussy est le 5e meilleur hôpital spécialisé en cancérologie au monde et 1er hors Etats-Unis d’après le magazine Newsweek. Ce classement souligne la reconnaissance internationale de l’excellence des soins et de la puissance de la recherche déployées par l’Institut. C’est aussi l’assurance pour les patients de savoir qu’ils peuvent bénéficier, en France, des meilleurs soins et d’une recherche clinique des plus performantes.

Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Publié le 25 septembre 2020
Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, a annoncé avoir réalisé la première visite du premier patient pour ELATIVE, l’essai clinique pivot international de Phase 3 évaluant elafibranor dans la Cholangite Biliaire Primitive (PBC).

Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Publié le 25 septembre 2020
Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Ipsen vient d’annoncer la nomination de Philippe Lopes-Fernandes en qualité de Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer, à compter du 1er octobre 2020. Basé à Cambridge (Massachusetts, États-Unis), il sera responsable de toute l’activité business développement et gestion des partenariats. Il reportera directement à David Loew, Directeur général d’Ipsen, et sera membre de l’Executive Leadership Team.

Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Publié le 24 septembre 2020
Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Vivet Therapeutics, une société de biotechnologie de thérapie génique spécialisée dans le développement de traitements pour des maladies hépatiques héréditaires, et Pfizer ont annoncé un accord de fabrication, en vertu duquel Pfizer fournira l’approvisionnement clinique pour un essai clinique de Phase I/II évaluant la thérapie génique expérimentale propriétaire de Vivet, le VTX-801, pour le traitement de la maladie de Wilson, un trouble hépatique rare et potentiellement mortel. L’essai devrait commencer début 2021. Les termes de l’accord n’ont pas été divulgués.

Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Publié le 24 septembre 2020
Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Dans la continuité de son partenariat avec l’Université de Tours annoncé en juillet concernant un accord spécifique de licence exclusive portant sur la fabrication de protéines virales du Covid-19 et un accord de collaboration globale, Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, a souhaité s’établir localement en Région Centre Val de Loire et a donc créé un établissement secondaire à Tours.

Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d’euros dans le Puy-de-Dôme

Publié le 24 septembre 2020
Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d'euros dans le Puy-de-Dôme

La société suisse Carbogen Amcis, spécialisée dans le développement des procédés chimiques à destination de l’industrie pharmaceutique ainsi que dans la production de principes actifs (PA) et de médicaments, a annoncé début septembre de nouveaux plans d’expansion en Suisse et en France.

Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Publié le 24 septembre 2020
Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Fondée en 2017, cette jeune société française spécialisée dans le domaine des compléments alimentaires vient de réaliser une levée de fonds de près de 4 millions d’euros auprès de la société d’investissement Creadev. En proposant aux consommateurs des produits de qualité supérieure, Nutri&Co affiche son ambition de devenir une des marques leaders du secteur européen des nutraceutiques. Un marché évalué à près de 16 milliards d’euros.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents