Edition du 16-05-2021

Accueil » Industrie » Produits » Stratégie

Dengue : alliance entre Sanofi Pasteur et l’International Vaccine Institute

Publié le lundi 21 février 2011

Sanofi Pasteur, la division vaccins du Groupe sanofi-aventis annonce aujourd’hui son alliance avec l’International Vaccine Institute (IVI) pour soutenir le programme « Dengue Vaccine Initiative » (DVI) récemment lancé parl’IVI. Sanofi Pasteur et l’IVI ont pour objectif commun de mieux faire connaître la maladie et de placer la dengue au coeur des préoccupations de santé mondiale.

Il n’existe actuellement aucun traitement spécifique contre la dengue, qui représente une menace pour près de la moitié de la population mondiale et une priorité de santé publique dans de nombreux pays d’Amérique latine et d’Asie où se produisent des épidémies. Selon les estimations, environ 220 millions de personnes sont infectées chaque année ; deux millions d’entre elles – essentiellement des enfants – développent une fièvre hémorragique (FH), forme sévère de la dengue. La dengue hémorragique est une des premières causes d’hospitalisation, entraînant une surcharge pour les systèmes de santé aux ressources limitées, avec un impact socio-économique important.
« On estime à 2 millions le nombre de personnes souffrant de dengue hémorragique hospitalisées chaque année, ce qui représente un poids important pour les systèmes de santé déjà fragiles des pays en développement où la dengue est endémique », a déclaré le Dr. Ragnar Norrby, Président du Conseil d’administration de l’IVI. « Avec un vaccin contre la dengue disponible à un horizon proche, nous allons nous attacher, dans le cadre de cette collaboration, à accélérer son adoption et son introduction et à le rendre accessible à ceux qui sont les plus menacés par la dengue ».

Le lancement du programme DVI a été annoncé le 10 février dernier par l’IVI, en collaboration avec le Sabin Vaccine Institute, l’Université Johns Hopkins et l’Organisation Mondiale de la Santé, pour soutenir le développement de vaccins pour combattre la dengue. “La lutte contre la dengue demande une forte mobilisation à l’échelle mondiale de tous les partenaires de santé publique. Le premier vaccin contre la dengue est maintenant au stade final de développement. L’IVI a un rôle majeur à jouer auprès des acteurs de santé publique pour assurer que le vaccin soit mis à la disposition des populations qui en ont besoin aussi rapidement que possible après son homologation », a déclaré Olivier Charmeil, Senior Vice-Président, sanofi-aventis, Vaccins.

Un programme mondial d’études cliniques

Le candidat vaccin de Sanofi Pasteur – qui cible les quatre sérotypes du virus de la dengue – est actuellement en cours d’études de Phase III. Les études de Phase III représentent les étapes ultimes du développement clinique des vaccins avant la demande d’autorisation de mise sur le marché auprès des autorités règlementaires. Le candidat vaccin contre la dengue de Sanofi Pasteur a déjà été évalué au cours d’études cliniques (de Phases I et II) chez des adultes et des enfants aux Etats- Unis, en Asie et en Amérique latine. Globalement, une réponse immunitaire équilibrée contre les quatre sérotypes du virus responsable de la dengue a été observée après trois doses du vaccin. Le vaccin est bien toléré, avec un profil de sécurité similaire après chaque dose.1 Des études cliniques sont en cours chez des enfants et des adultes au Mexique, en Colombie, au Honduras, à Porto Rico, au Pérou, aux Philippines, au Vietnam, à Singapour, en Australie et en Thaïlande.

1 Saville et al, Clinical development of a tetravalent dengue vaccine for endemic areas, ICID Miami, March 2010; Lang et al, Toward a tetravalent dengue vaccine in Brazil, Tropical Medicine meeting, Iguacu Falls, March 2010

Source : Sanofi-aventis








MyPharma Editions

Genomic Vision annonce la poursuite de son partenariat avec Sanofi

Publié le 14 mai 2021
Genomic Vision annonce la poursuite de son partenariat avec Sanofi

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, vient d’annoncer avoir terminé avec succès le premier volet d’un accord de recherche en trois parties pour la caractérisation génétique des banques de cellules de Sanofi.

Cellectis et Sanofi s’associent pour utiliser l’alemtuzumab en tant qu’agent lymphodéplétant pour les CAR-T allogéniques

Publié le 12 mai 2021
Cellectis et Sanofi s’associent pour utiliser l’alemtuzumab en tant qu’agent lymphodéplétant pour les CAR-T allogéniques

Cellectis, une société biopharmaceutique de phase clinique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur les cellules CAR-T allogéniques ingéniérées (UCART) et Sanofi, ont annoncé la signature d’un partenariat et d’un contrat d’approvisionnement concernant l’alemtuzumab, un anticorps monoclonal anti-CD52, qui sera utilisé dans le cadre du régime de lymphodéplétion dans certains essais cliniques propriétaires de Cellectis évaluant les cellules UCART.

Ipsen exerce son option de licence et rejoint Exelixis dans le développement de Cabometyx® pour les patients atteints de cancer de la thyroïde

Publié le 12 mai 2021
Ipsen exerce son option de licence et rejoint Exelixis dans le développement de Cabometyx® pour les patients atteints de cancer de la thyroïde

Ipsen a annoncé aujourd’hui avoir exercé son option de collaboration avec Exelixis dans l’étude pivotale de Phase III COSMIC-311. L’étude COSMIC-311 évalue Cabometyx® (cabozantinib) 60 mg par rapport à un placebo chez des patients atteints d’un cancer de la thyroïde différencié (DTC) réfractaire à l’iode radioactif ayant progressé après un à deux traitements antérieurs ciblant le récepteur du facteur de croissance de l’endothélium vasculaire (VEGFR)2.

Genfit : mise à jour du portefeuille de produits et lancement de nouveaux programmes cliniques

Publié le 12 mai 2021
Genfit : mise à jour du portefeuille de produits et lancement de nouveaux programmes cliniques

Genfit , société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, vient d’annoncer un recentrage de ses activités de R&D sur l’Acute on Chronic Liver Failure (ACLF) et les maladies cholestatiques.

Nanobiotix s’associe à Lianbio pour le développement et la commercialisation de NBTXR3 en Chine et sur plusieurs marchés asiatiques

Publié le 12 mai 2021
Nanobiotix s'associe à Lianbio pour le développement et la commercialisation de NBTXR3 en Chine et sur plusieurs marchés asiatiques

Nanobiotix, société française de biotechnologie, pionnière des approches fondées sur la physique pour élargir les possibilités de traitement des patients atteints de cancer, a annoncé un partenariat avec LianBio, société de biotechnologie dédiée à la mise à disposition de médicaments innovants pour les patients de Chine et sur les principaux marchés asiatiques, afin de développer et de commercialiser le principal produit-candidat de Nanobiotix, NBTXR3, potentiel premier produit de la catégorie des radio-enhancers, en Chine élargie (Chine continentale, Hong Kong, Taïwan et Macao), en Corée du Sud, à Singapour et en Thaïlande.

Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Publié le 11 mai 2021
Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes et/ou compliquées, a annoncé l’accord des autorités de Hong-Kong pour la délivrance d’un brevet pour ses phages anti-Pseudomonas Aeruginosa sur ce territoire.

Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Publié le 11 mai 2021
Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Iktos, société spécialisée dans l’intelligence artificielle pour la conception de nouveaux médicaments, et Facio Therapies, société de découverte et développement de médicaments axée sur la mise au point de traitements pour la dystrophie facio-scapulo-humérale (FSH), ont annoncé leur entrée en collaboration pour appliquer la technologie d’intelligence artificielle (IA) de modélisation générative d’Iktos dans l’un des programmes de découverte de médicaments de Facio.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents