Edition du 03-12-2021

Accueil » Industrie » Produits » Stratégie

Dengue : alliance entre Sanofi Pasteur et l’International Vaccine Institute

Publié le lundi 21 février 2011

Sanofi Pasteur, la division vaccins du Groupe sanofi-aventis annonce aujourd’hui son alliance avec l’International Vaccine Institute (IVI) pour soutenir le programme « Dengue Vaccine Initiative » (DVI) récemment lancé parl’IVI. Sanofi Pasteur et l’IVI ont pour objectif commun de mieux faire connaître la maladie et de placer la dengue au coeur des préoccupations de santé mondiale.

Il n’existe actuellement aucun traitement spécifique contre la dengue, qui représente une menace pour près de la moitié de la population mondiale et une priorité de santé publique dans de nombreux pays d’Amérique latine et d’Asie où se produisent des épidémies. Selon les estimations, environ 220 millions de personnes sont infectées chaque année ; deux millions d’entre elles – essentiellement des enfants – développent une fièvre hémorragique (FH), forme sévère de la dengue. La dengue hémorragique est une des premières causes d’hospitalisation, entraînant une surcharge pour les systèmes de santé aux ressources limitées, avec un impact socio-économique important.
« On estime à 2 millions le nombre de personnes souffrant de dengue hémorragique hospitalisées chaque année, ce qui représente un poids important pour les systèmes de santé déjà fragiles des pays en développement où la dengue est endémique », a déclaré le Dr. Ragnar Norrby, Président du Conseil d’administration de l’IVI. « Avec un vaccin contre la dengue disponible à un horizon proche, nous allons nous attacher, dans le cadre de cette collaboration, à accélérer son adoption et son introduction et à le rendre accessible à ceux qui sont les plus menacés par la dengue ».

Le lancement du programme DVI a été annoncé le 10 février dernier par l’IVI, en collaboration avec le Sabin Vaccine Institute, l’Université Johns Hopkins et l’Organisation Mondiale de la Santé, pour soutenir le développement de vaccins pour combattre la dengue. “La lutte contre la dengue demande une forte mobilisation à l’échelle mondiale de tous les partenaires de santé publique. Le premier vaccin contre la dengue est maintenant au stade final de développement. L’IVI a un rôle majeur à jouer auprès des acteurs de santé publique pour assurer que le vaccin soit mis à la disposition des populations qui en ont besoin aussi rapidement que possible après son homologation », a déclaré Olivier Charmeil, Senior Vice-Président, sanofi-aventis, Vaccins.

Un programme mondial d’études cliniques

Le candidat vaccin de Sanofi Pasteur – qui cible les quatre sérotypes du virus de la dengue – est actuellement en cours d’études de Phase III. Les études de Phase III représentent les étapes ultimes du développement clinique des vaccins avant la demande d’autorisation de mise sur le marché auprès des autorités règlementaires. Le candidat vaccin contre la dengue de Sanofi Pasteur a déjà été évalué au cours d’études cliniques (de Phases I et II) chez des adultes et des enfants aux Etats- Unis, en Asie et en Amérique latine. Globalement, une réponse immunitaire équilibrée contre les quatre sérotypes du virus responsable de la dengue a été observée après trois doses du vaccin. Le vaccin est bien toléré, avec un profil de sécurité similaire après chaque dose.1 Des études cliniques sont en cours chez des enfants et des adultes au Mexique, en Colombie, au Honduras, à Porto Rico, au Pérou, aux Philippines, au Vietnam, à Singapour, en Australie et en Thaïlande.

1 Saville et al, Clinical development of a tetravalent dengue vaccine for endemic areas, ICID Miami, March 2010; Lang et al, Toward a tetravalent dengue vaccine in Brazil, Tropical Medicine meeting, Iguacu Falls, March 2010

Source : Sanofi-aventis








MyPharma Editions

Abivax reçoit la réponse de la FDA afin d’avancer le programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 2 décembre 2021
Abivax reçoit la réponse de la FDA afin d’avancer le programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, a annoncé que l’autorité réglementaire américaine (FDA) a récemment apporté sa réponse dans le cadre du « End-of-Phase-2 Meeting », utile à l’avancement du programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH), et visant à obtenir potentiellement par la suite la demande d’autorisation de mise sur le marché et la commercialisation.

Medesis Pharma présente un poster scientifique au congrès sur la thérapie génique pour le traitement des maladies neurologiques

Publié le 2 décembre 2021
Medesis Pharma présente un poster scientifique au congrès sur la thérapie génique pour le traitement des maladies neurologiques

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments à partir de sa technologie propriétaire d’administration de principes actifs en nano micelles par voie buccale Aonys®, annonce sa participation au 3ème congrès sur la thérapie génique pour les troubles neurologiques qui se déroule du 6 au 9 décembre à Boston (Etats-Unis).

MedinCell obtient des financements à hauteur de 4 millions d’euros de Bpifrance et dans le cadre du Plan France Relance

Publié le 2 décembre 2021
MedinCell obtient des financements à hauteur de 4 millions d’euros de Bpifrance et dans le cadre du Plan France Relance

• 3 M€ sous forme de prêt pour le développement d’un médicament longue action à base d’ivermectine visant à protéger pendant plusieurs semaines contre la Covid-19 et ses variants (programme mdc-TTG)

• 1 M€ d’euros sous forme de subvention, issue de l’Appel à projet Résilience du ministère chargé de l’Industrie, qui s’inscrit dans le cadre du plan France Relance, pour son nouveau laboratoire sur le site de Jacou, France

COVID-19 : OSE Immunotherapeutics fait le point sur les 1er résultats positifs et le développement clinique de CoVepiT, son vaccin T multi-cibles

Publié le 2 décembre 2021
COVID-19 : OSE Immunotherapeutics fait le point sur les 1er résultats positifs et le développement clinique de CoVepiT, son vaccin T multi-cibles

OSE Immunotherapeutics a annoncé l’analyse positive des premières données de CoVepiT, son candidat vaccin prophylactique contre la COVID-19, en particulier des résultats immunologiques intérimaires positifs sur la réponse des cellules T obtenus dans 100 % de la population traitée, avec en parallèle une résolution des indurations locales observées lors de la vaccination.

Valbiotis annonce avoir soumis aux autorités compétentes les trois protocoles cliniques pour TOTUM•854 indiqué dans la réduction de la pression artérielle

Publié le 2 décembre 2021
Valbiotis annonce avoir soumis aux autorités compétentes les trois protocoles cliniques pour TOTUM•854 indiqué dans la réduction de la pression artérielle

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques et cardiovasculaires, a annoncé avoir soumis aux autorités compétentes les trois protocoles cliniques sur TOTUM•854, indiqué dans la réduction de la pression artérielle, et présente son plan de développement clinique complet, comme annoncé à l’occasion du congrès annuel de l’European Society of Hypertension et de l’International Society of Hypertension en avril 2021

Sanofi va acquérir Origimm Biotechnology

Publié le 1 décembre 2021
Sanofi va acquérir Origimm Biotechnology

Sanofi a annoncé la signature d’un accord portant sur l’acquisition d’Origimm Biotechnology GmbH, une entreprise de biotechnologie autrichienne à capitaux privés, spécialisée dans la découverte de composants virulents du microbiote cutané et le développement d’antigènes issus de bactéries à l’origine de maladies de la peau, comme l’acné.

AB Science : recrutement du 1er patient dans l’étude de phase 2 évaluant l’activité antivirale du masitinib contre le virus SARS-CoV-2

Publié le 30 novembre 2021
AB Science : recrutement du 1er patient dans l'étude de phase 2 évaluant l'activité antivirale du masitinib contre le virus SARS-CoV-2

AB Science a annoncé le recrutement du premier patient dans l’étude de phase 2 évaluant l’activité antivirale du masitinib chez les patients ayant un diagnostic confirmé de COVID-19.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents