Edition du 21-09-2018

Dépenses de santé : le Leem conteste les recommandations de l’Assurance maladie sur le médicament

Publié le mercredi 10 juillet 2013

Les Entreprises du Médicament (Leem) ont dénoncé mercredi les recommandations de l’Assurance maladie au gouvernement. Des propositions dont l’objectif est de réaliser, en 2014, des économies de 2,48 milliards d’euros dans les dépenses de santé dont 900 millions économisés en baissant les prix de certains médicaments.

« En proposant de faire peser une nouvelle fois l’essentiel des économies sur le médicament, l’Assurance maladie oublie la contribution majeure de ce secteur aux économies de santé et fait une nouvelle fois l’impasse sur de vraies réformes structurelles », estime l’organisation professionnelle dans un communiqué.

« Dans une recommandation au gouvernement rendue publique mardi, l’Assurance maladie préconise de faire peser l’essentiel des efforts d’économies sur le médicament, notamment par des baisses de prix autoritaires », souligne le Leem. Selon Hervé Gisserot, Président du Leem, « la CNAMTS cède une nouvelle fois à un réflexe de facilité, qui consiste, année après année, à faire peser sur le médicament l’essentiel des efforts de maîtrise, en différant à chaque fois les réformes de structure qui permettraient de stabiliser durablement l’augmentation des dépenses ».

Le 1er juillet dernier, le Leem a publié les résultats d’une étude du BIPE, dont il ressort que « les économies prélevées sur le médicament depuis 2005 n’ont aucun équivalent, ni historique, ni dans les autres secteurs de soins, et de loin ». Cette étude, basée sur des sources officielles, confirme que le médicament est, de très loin, le premier contributeur aux économies, tant en valeur absolue (10 Mds€ sur la période 2005-2013) qu’en proportion de son poids dans les dépenses. Le Leem relève ainsi que le médicament a apporté 56 % des économies totales sur la période, alors qu’il ne représente que 15 % des dépenses d’Assurance maladie (champ de l’Objectif national des dépenses d’assurance maladie).

« La contribution du poste médicament aux économies, évaluée à 1,1 milliard d’euros annuels en moyenne depuis 2005, s’est envolée ces deux dernières années (2012 et prévision 2013) à près de 1,5 milliard annuels. Par comparaison, le niveau des efforts réalisées sur le poste hôpital (420 millions d’euros annuels en moyenne) se situe très en deçà des économies sur le médicament, alors que l’hôpital représente près de la moitié des dépenses dans le champ de l’Ondam », souligne le Leem dans un communiqué.

« Après la tenue le 5 juillet dernier du Conseil stratégique des industries de santé (Csis), et alors que la France est confrontée à un grave décrochage de compétitivité en termes scientifiques et économiques, il y a urgence à conférer à la politique de maîtrise des dépenses une plus grande lisibilité. Il est temps, aussi, d’assurer un meilleur partage de l’effort entre les acteurs du système, autour d’actions véritablement structurantes », estime Hervé Gisserot.

Source : Leem








MyPharma Editions

Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Publié le 21 septembre 2018
Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Numab Therapeutics, une société biopharmaceutique suisse qui développe des immunothérapies multispécifiques de nouvelle génération basées sur des anticorps, pour traiter le cancer, a annoncé avoir nommé le Dr Ignacio Javier Melero Bermejo au poste de conseiller.

Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Publié le 21 septembre 2018
Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Le groupe pharmaceutique Pierre Fabre a annoncé que la Commission européenne (CE) a délivré l’autorisation de mise sur le marché pour l’association de Braftovi® (encorafenib) et Mektovi® (binimetinib) dans le traitement des patients adultes atteints d’un mélanome non résécable ou métastatique porteur d’une mutation BRAFV600 détectée par un test approuvé.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Publié le 21 septembre 2018
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Le groupe Ipsen vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP), comité scientifique de l’Agence européenne du médicament (EMA) a émis un avis favorable pour Cabometyx® (cabozantinib) en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) de l’adulte traité antérieurement par sorafénib.

Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Publié le 20 septembre 2018
Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé la présentation de données de son programme de développement de NBTXR3 à l’International Conference on Immunotherapy Radiotherapy Combinations qui se tient du 20 au 22 septembre 2018 à Paris, France.

Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Publié le 20 septembre 2018
Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Corinne Morel, 50 ans, est nommée Directrice Marketing Digital et Retail Alliance Healthcare Group France, à compter du 3 septembre. Membre de Walgreens Boots Alliance, Alliance Healthcare Group France est un des leaders de la répartition pharmaceutique et de la distribution de produits et services de santé en France.

Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Publié le 20 septembre 2018
Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Le laboratoire pharmaceutique Servier et Poietis, une société de biotechnologie française spécialisée dans la production de tissus vivants bio-imprimés, viennent de signer un partenariat scientifique portant sur l’utilisation de la technologie de bio-impression 4D de Poietis pour le développement et la production de tissus hépatiques.

Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Publié le 20 septembre 2018
Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le recrutement des trois premiers patients pour son étude clinique de Phase 3, nommée TRYbeCA1, évaluant l’efficacité d’eryaspase, son produit candidat phare, dans le traitement en seconde ligne du cancer métastatique du pancréas.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions