Edition du 25-09-2022

Dépenses de Santé: l’industrie pharmaceutique fortement mise à contribution

Publié le lundi 19 septembre 2011

Lors de la Commission des Comptes de la Sécurité Sociale du 22 septembre, le gouvernement dévoilera les grandes lignes du projet de budget 2012 de la Sécurité sociale. Selon le JDD, elle devrait afficher un déficit inférieur à 18 milliards d’euros en 2011 et passerait sous la barre de 14 milliards en 2012. Pour atteindre ses objectifs, le gouvernement entend notamment mettre à contribution l’industrie pharmaceutique.

Selon le gouvernement, les comptes devraient être en nette amélioration pour 2011. Les dernières prévisions établies en juin 2011 font état d’un déficit ramené à 23,6 milliards d’euros, soit 19,5 milliards d’euros pour le régime général de la Sécurité sociale et 4,1 milliards d’euros pour le Fonds de solidarité vieillesse (FSV). En 2010, le déficit s’établissait à 28 milliards d’euros. Une  amélioration qui tiendrait à l’augmentation des recettes liée à la progression de la masse salariale au premier semestre plus dynamique que prévu et à l’impact sur 2011 des mesures du 2e projet de loi de finances rectificative récemment adopté par le Parlement.

En 2012, le gouvernement entend amorcer un fort redressement des comptes de la Sécurité sociale. Ce redressement devrait tenir à l’amplification des effets de la réforme des retraites, aux recettes nouvelles liées aux mesures annoncées par le Premier ministre le 24 août dernier, mais aussi à la fixation de l’Ondam à 2,8% contre 2.9% en 2011.

600 médicaments  pourraient être déremboursés
Pour atteindre ses objectifs, le gouvernement entend mettre à contribution l’industrie pharmaceutique. Ainsi de nombreux médicaments devraient voir leur le prix baisse de l’ordre de 10 % à 25 %. « Ces baisses prix, qui ces dernières années tournaient autour de 500 millions d’euros par an, seront plus proches cette année de 650-700 millions », note le Figaro. De plus, le gouvernement ne devrait plus hésiter, cette fois, à dérembourser complètement les médicaments inefficaces. « La solution la plus simple est de cesser de rembourser les boîtes qui le sont aujourd’hui à 15% », plaide dans le JDD le député UMP Yves Bur, qui sera le rapporteur du texte à l’Assemblée. 600 de ces médicaments à « vignette orange » pourraient être concernés.

Source : Ministère du Budget, Le Figaro, JDD








MyPharma Editions

Servier accélère sa transformation digitale avec Google Cloud

Publié le 23 septembre 2022
Servier accélère sa transformation digitale avec Google Cloud

Servier, groupe pharmaceutique international, et Google Cloud annoncent une collaboration stratégique qui marque une nouvelle étape dans la transformation digitale initiée par Servier. Cet accord, centré sur l’usage de la data et de l’intelligence artificielle (IA), vise notamment à accroître les capacités d’innovation thérapeutique du Groupe au bénéfice des patients et dans le respect du cadre réglementaire applicable.

Emercell et Cell-Easy signent un accord stratégique pour la mise à échelle et la fabrication du NK-001

Publié le 23 septembre 2022
Emercell et Cell-Easy signent un accord stratégique pour la mise à échelle et la fabrication du NK-001

Emercell et Cell-Easy viennent d’annoncer la signature d’un accord stratégique pour la mise à l’échelle et la fabrication du produit phare d’Emercell.

VIH-1 : MSD lance un programme clinique de phase 3 évaluant une dose plus faible d’islatravir en association avec la doravirine, en une prise quotidienne par voie orale

Publié le 23 septembre 2022
VIH-1 : MSD lance un programme clinique de phase 3 évaluant une dose plus faible d’islatravir en association avec la doravirine, en une prise quotidienne par voie orale

MSD a annoncé le lancement d’un nouveau programme clinique de phase 3 avec l’islatravir en prise unique quotidienne pour le traitement des personnes porteuses du VIH-1. Ces nouvelles études de phase 3 évalueront une association par voie orale en prise unique quotidienne de doravirine 100 mg et d’une dose plus faible d’islatravir.

Advanced Biodesign annonce l’obtention d’un financement pour son projet CRISPALDHin dans le cadre du plan France Relance

Publié le 23 septembre 2022
Advanced Biodesign annonce l'obtention d'un financement pour son projet CRISPALDHin dans le cadre du plan France Relance

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement d’une nouvelle thérapie contre les cancers résistants aux traitements standards, et le laboratoire TAGC Théories et approches de la complexité génomique (U1090 Inserm/Université Aix-Marseille) recevront un financement de 208 000 euros à travers le Plan France Relance pour leur collaboration autour du projet CRISPALDHin.

Innate Pharma : des données de l’essai de Phase 2 TELLOMAK démontrent une activité clinique de lacutamab dans le mycosis fongoïde au stade avancé

Publié le 23 septembre 2022
Innate Pharma : des données de l'essai de Phase 2 TELLOMAK démontrent une activité clinique de lacutamab dans le mycosis fongoïde au stade avancé

Innate Pharma a annoncé que son anticorps anti-KIR3DL2, lacutamab, a établi des réponses cliniques chez les patients présentant un mycosis fongoïde dans l’essai de Phase 2 TELLOMAK. Les résultats seront présentés par le Pr Martine Bagot, Chef du Service de Dermatologie à l’Hôpital Saint-Louis (Paris), lors d’une présentation orale au congrès annuel de l’EORTC CLTG1 qui se tient du 22 au 24 septembre 2022 à Madrid.

Cancer du pancréas : Oncodesign Precision Medicine et Servier vont collaborer pour découvrir de nouvelles cibles thérapeutiques

Publié le 23 septembre 2022
Cancer du pancréas : Oncodesign Precision Medicine et Servier vont collaborer pour découvrir de nouvelles cibles thérapeutiques

Servier, groupe pharmaceutique international, et Oncodesign Precision Medicine (OPM), filiale d’Oncodesign spécialisée dans la médecine de précision, annoncent un accord de recherche collaborative, nommé « STarT Pancreas », pour l’identification et la validation de nouvelles cibles thérapeutiques visant le développement de nouveaux traitements de l’adénocarcinome canalaire du pancréas (PDAC).

Pherecydes Pharma réalise avec succès une levée de fonds d’un montant total de 3,1 M€

Publié le 22 septembre 2022
Pherecydes Pharma réalise avec succès une levée de fonds d’un montant total de 3,1 M€

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes aux antibiotiques et/ou compliquées, a annoncé aujourd’hui le succès de son augmentation de capital pour un montant total de 3,1 M€, dont 2,6 millions auprès d’investisseurs institutionnels et 0,5 M€ auprès de particuliers (via la plateforme PrimaryBid) (l’« Offre»).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents