Edition du 18-08-2018

Accueil » Diabète » Et aussi » Médecine » Recherche

Des bactéries intestinales associées au diabète de type 2

Publié le mardi 2 octobre 2012

Des chercheurs de l’Inra associés à des équipes chinoises au sein du projet MetaHIT* ont mis en évidence que la présence de certaines espèces de bactéries dans le tube digestif humain était corrélée au diabète de type 2 (T2D pour « Type 2 Diabetes »). Ces résultats publiés le 26 septembre 2012 dans la version en ligne de Nature ouvrent de nouvelles perspectives de recherche sur les relations entre microbiote et pathologies humaines ainsi que pour des diagnostics précoces du T2D.

L’étude des bactéries de l’intestin (microbiote intestinal) est devenue un secteur de recherche important en santé humaine. Jusqu’à présent, les recherches consistant à analyser les marqueurs génétiques sous-jacents au T2D se faisaient principalement par l’utilisation d’études d’association pangénomique(1). Elles reposaient sur l’identification de composants génétiques dans le génome humain. Récemment, des recherches ont indiqué que le risque de développer un T2D pouvait également impliquer des facteurs liés au génome bactérien (le métagénome) contenu dans notre tube digestif.

Des chercheurs de l’Inra de Jouy-en-Josas associés à des équipes chinoises, ont étudié quelles espèces microbiennes pouvaient être associées au T2D. Les chercheurs ont développé un protocole expérimental pour une large étude d’association métagenomique dite MGWAS (pour « Metagenome-Wide Association Study ») permettant d’analyser le contenu microbien de l’intestin de patients atteints de T2D. Cette méthode, basée sur le séquençage de l’ADN microbien extrait d’échantillons de selles, a été réalisée sur un total de 345 patients chinois atteints de T2D et de personnes contrôles non diabétiques.

Les chercheurs ont identifié et validé environ 60 000 gènes marqueurs associés au T2D. Les patients atteints de T2D présentent de manière globale un certain déséquilibre de leur microbiote intestinal (observé par la présence/absence des 60 000 gènes identifiés) et des différences significatives concernant différentes fonctions microbiennes. Certaines bactéries universelles productrices de butyrate (anti-inflammatoire) sont moins abondantes chez ces patients, divers microbes pathogènes opportunistes sont plus nombreux et certaines fonctions microbiennes telles que la réduction de sulfate et la protection contre le stress oxydant sont amplifiées. Une analyse de 23 individus additionnels a confirmé que ces marqueurs microbiens intestinaux permettent de dépister efficacement des patients atteints de T2D.

Ces résultats sont essentiels, à la fois pour comprendre le rôle du métagénome intestinal dans le T2D ou dans d’autres maladies, et pour développer des approches thérapeutiques, si des études ultérieures permettent de caractériser comment le microbiote intervient dans le l’apparition et le développement de cette maladie courante.

 (1) Une étude d’association pangénomique est une analyse de nombreuses variations génétiques dans le génome de nombreux individus d’une même espèce, afin d’étudier par exemple leurs corrélations avec des pathologies.

Référence

Junjie Qin et al. A Metagenome-Wide Association Study of gut microbiota in Type 2 Diabetes. Nature, 26 septembre 2012, DOI : 10.1038/nature11450

Source : INRA








MyPharma Editions

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Publié le 10 août 2018
Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Merz, la société allemande spécialisée dans le domaine de l’esthétique médicale et des neurotoxines, a annoncé la nomination de Bob Rhatigan en tant que CEO pour les Amériques. Pour développer son leadership concernant ses activités en Amérique du Nord chez Merz, M. Rhatigan sera désormais responsable de l’Amérique latine et surpervisera la stratégie commerciale mondiale de cette nouvelle région des Amériques.

Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Publié le 9 août 2018
Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Genomic Vision vient de signer un contrat de licence avec European Equity Partners (EEP), une société d’investissement privée au Royaume-Uni spécialisée dans les investissements dans le secteur des sciences de la vie, pour l’utilisation de la technologie du peignage moléculaire dans le domaine de la biotransformation.

Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Publié le 7 août 2018
Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Celyad, la société biopharmaceutique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé la nomination de Philippo Petti en qualité de « Chief Financial Officer », succédant à Patrick Jeanmart.

L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

Publié le 6 août 2018
L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a annoncé dans un point d’information avoir élaboré trois Recommandations Temporaires d’Utilisation (RTU) dans le traitement adjuvant du mélanome pour Opdivo (nivolumab), Keytruda (pembrolizumab) et l’association Mekinist-Tafinlar (trametinib-dabrafenib).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions