Edition du 17-10-2018

Accueil » Diabète » Et aussi » Médecine » Recherche

Des bactéries intestinales associées au diabète de type 2

Publié le mardi 2 octobre 2012

Des chercheurs de l’Inra associés à des équipes chinoises au sein du projet MetaHIT* ont mis en évidence que la présence de certaines espèces de bactéries dans le tube digestif humain était corrélée au diabète de type 2 (T2D pour « Type 2 Diabetes »). Ces résultats publiés le 26 septembre 2012 dans la version en ligne de Nature ouvrent de nouvelles perspectives de recherche sur les relations entre microbiote et pathologies humaines ainsi que pour des diagnostics précoces du T2D.

L’étude des bactéries de l’intestin (microbiote intestinal) est devenue un secteur de recherche important en santé humaine. Jusqu’à présent, les recherches consistant à analyser les marqueurs génétiques sous-jacents au T2D se faisaient principalement par l’utilisation d’études d’association pangénomique(1). Elles reposaient sur l’identification de composants génétiques dans le génome humain. Récemment, des recherches ont indiqué que le risque de développer un T2D pouvait également impliquer des facteurs liés au génome bactérien (le métagénome) contenu dans notre tube digestif.

Des chercheurs de l’Inra de Jouy-en-Josas associés à des équipes chinoises, ont étudié quelles espèces microbiennes pouvaient être associées au T2D. Les chercheurs ont développé un protocole expérimental pour une large étude d’association métagenomique dite MGWAS (pour « Metagenome-Wide Association Study ») permettant d’analyser le contenu microbien de l’intestin de patients atteints de T2D. Cette méthode, basée sur le séquençage de l’ADN microbien extrait d’échantillons de selles, a été réalisée sur un total de 345 patients chinois atteints de T2D et de personnes contrôles non diabétiques.

Les chercheurs ont identifié et validé environ 60 000 gènes marqueurs associés au T2D. Les patients atteints de T2D présentent de manière globale un certain déséquilibre de leur microbiote intestinal (observé par la présence/absence des 60 000 gènes identifiés) et des différences significatives concernant différentes fonctions microbiennes. Certaines bactéries universelles productrices de butyrate (anti-inflammatoire) sont moins abondantes chez ces patients, divers microbes pathogènes opportunistes sont plus nombreux et certaines fonctions microbiennes telles que la réduction de sulfate et la protection contre le stress oxydant sont amplifiées. Une analyse de 23 individus additionnels a confirmé que ces marqueurs microbiens intestinaux permettent de dépister efficacement des patients atteints de T2D.

Ces résultats sont essentiels, à la fois pour comprendre le rôle du métagénome intestinal dans le T2D ou dans d’autres maladies, et pour développer des approches thérapeutiques, si des études ultérieures permettent de caractériser comment le microbiote intervient dans le l’apparition et le développement de cette maladie courante.

 (1) Une étude d’association pangénomique est une analyse de nombreuses variations génétiques dans le génome de nombreux individus d’une même espèce, afin d’étudier par exemple leurs corrélations avec des pathologies.

Référence

Junjie Qin et al. A Metagenome-Wide Association Study of gut microbiota in Type 2 Diabetes. Nature, 26 septembre 2012, DOI : 10.1038/nature11450

Source : INRA








MyPharma Editions

Nanobiotix reçoit un versement initial de 16 millions d’euros au titre du prêt accordé par la BEI

Publié le 16 octobre 2018
Nanobiotix reçoit un versement initial de 16 millions d’euros au titre du prêt accordé par la BEI

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé avoir reçu le versement d’un montant initial de 16 millions d’euros au titre du prêt non-dilutif conclu avec la Banque Européenne d’Investissement (BEI) annoncé le 26 juillet 2018.

Le Pr Michel Sadelain, Lauréat du Prix Pasteur-Weizmann / Servier 2018

Publié le 16 octobre 2018
Le Pr Michel Sadelain, Lauréat du Prix Pasteur-Weizmann / Servier 2018

Le prix Pasteur-Weizmann / Servier 2018* a été attribué le 16 octobre 2018 au Professeur Michel Sadelain, Directeur du centre d’ingénierie cellulaire au Memorial Sloan-Kettering Cancer Center (New York).

Oncodesign : des résultats de l’étude clinique du radiotraceur 18F-ODS2004436 dans le cancer du poumon

Publié le 16 octobre 2018
Oncodesign : des résultats de l’étude clinique du radiotraceur 18F-ODS2004436 dans le cancer du poumon

Oncodesign et le Centre Georges François Leclerc (CGFL), centre de lutte contre le cancer de Bourgogne, ont annoncé aujourd’hui la présentation des résultats détaillés des deux premières étapes de leur étude clinique dans le cancer du poumon à l’occasion de la 31e édition de l’EANM1 qui se tient du 13 au 17 Octobre 2018 à Düsseldorf en Allemagne.

Inventiva annonce la dernière visite du dernier patient pour son étude de Phase IIb dans la SSc

Publié le 16 octobre 2018
Inventiva annonce la dernière visite du dernier patient pour son étude de Phase IIb dans la SSc

Inventiva, société biopharmaceutique qui développe des traitements innovants pour la stéatohépatite non alcoolique (NASH), la sclérodermie systémique (SSc) et les mucopolysaccharidoses (MPS), a annoncé la dernière visite du dernier patient inclus dans l’étude de Phase IIb FASST (For A Systemic Sclerosis Treatment), ainsi que la deuxième analyse positive du Data Safety Monitoring Board (DSMB) concernant son étude de Phase IIb NATIVE (NASH Trial to Validate IVA337 Efficacy), ces deux études étant menées avec le lanifibranor.

Boehringer Ingelheim signe un accord préalable avec Dopharma pour la reprise de son site de Saint-Herblon

Publié le 16 octobre 2018
Boehringer Ingelheim signe un accord préalable avec Dopharma pour la reprise de son site de Saint-Herblon

Le projet de cession du site de Saint-Herblon (Loire-Atlantique) avait été annoncé en octobre 2017 suite à la présentation des orientations stratégiques de Boehringer Ingelheim Santé Animale. À cette occasion le groupe avait affirmé sa volonté de se recentrer sur les soins préventifs et innovants.

Pharnext : résultats positifs de Phase 3 pour PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A

Publié le 16 octobre 2018
Pharnext : résultats positifs de Phase 3 pour PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A

Pharnext, société biopharmaceutique pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovants basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle, a annoncé les résultats positifs de son essai clinique pivot de Phase 3 (PLEO-CMT) évaluant deux doses du PXT3003 contre placebo sur 15 mois pour le traitement de la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT1A).

Advicenne : feu vert de Santé Canada pour étendre son essai pivot de phase III avec ADV7103

Publié le 16 octobre 2018
Advicenne : feu vert de Santé Canada pour étendre son essai pivot de phase III avec ADV7103

Advicenne, société pharmaceutique qui développe des produits thérapeutiques adaptés à l’enfant et à l’adulte pour le traitement de maladies orphelines néphrologiques et neurologiques, a annoncé avoir reçu, de la part du Bureau des Essais Cliniques de Santé Canada, une Lettre de Non-Objection lui permettant d’étendre son étude pivot de phase III ARENA-2 dans l’Acidose Tubulaire Rénale distale (ATRd) au Canada.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions