Edition du 18-08-2018

Polyarthrite rhumatoïde: UCB annonce les 1ers résultats de phase II sur l’olokizumab

Publié le mardi 2 octobre 2012

La société biopharmaceutique belge UCB a annoncé la semaine dernière les premiers résultats d’une étude clinique de phase IIb portant sur l’administration de l’olokizumab (CDP6038) chez des patients adultes souffrant de polyarthrite rhumatoïde et n’ayant pas répondu à un précédent traitement anti-TNF.

Le principal objectif de cette étude était d’évaluer l’efficacité de différentes doses et fréquences d’administration de l’olokizumab par rapport au placebo. Cette étude de phase IIb a atteint son critère d’évaluation principal, à savoir une réduction significative du score d’activité de la maladie à 12 semaines dans tous les groupes de traitement par rapport au placebo.

Toutes les doses d’olokizumab ont permis une amélioration statistiquement significative du score d’activité de la maladie (SAM 28) (p<0,001) par rapport au placebo. En outre, cette étude comprenait un groupe de traitement par comparateur actif (tocilizumab). Les analyses exploratoires de ces données suggèrent que l’olokizumab et le tocilizumab présentent une efficacité comparable, mesurée par les scores SAM obtenues dans cette population difficile à traiter. L’olokizumab était bien toléré quelle que soit la posologie et présentait un profil d’innocuité comparable au tocilizumab et conforme aux effets connus des inhibiteurs de l’IL-6.

« UCB s’efforce de mettre au point de nouveaux traitements porteurs d’innovation pour soulager les personnes atteintes de maladies graves. Nous sommes très satisfaits des premiers résultats obtenus pour le critère d’évaluation principal car ils confirment nos modèles de données. Toutefois, nos données actuelles suggèrent un potentiel de différenciation insuffisant par rapport au comparateur actif » a déclaré Ismail Kola, Président de UCB New Medicines, la division d’UCB en charge de la recherche et du développement précoce des médicaments. « Nous explorons actuellement des options plus appropriées pour l’olokizumab, en ce compris des partenariats. Nous affectons nos fonds et nos ressources à des projets prometteurs qui sont à un stade de développement précoce ou avancé dans le domaine de l’immunologie et de la neurologie. »

L’essai de trois mois était une étude de dosage randomisée, en double aveugle et contrôlée par placebo avec comparateur actif (tocilizumab) destinée à évaluer l’efficacité et l’innocuité de l’olokizumab (CDP6038) administré par voie sous-cutanée pendant 12 semaines. Environ 220 patients atteints de polyarthrite rhumatoïde modérée à sévère et n’ayant pas répondu à un précédent traitement anti-TNF ont été inclus dans cette étude. UCB News 2/3

Les groupes de traitement de l’olokizumab ont permis d’évaluer des doses de 60, 120 et 240 mg administrées par voie sous-cutanée, toutes les deux semaines ou toutes les quatre semaines. Dans le groupe du comparateur actif, 8 mg/kg de tocilizumab ont été administrés par voie intraveineuse toutes les quatre semaines. Tous les patients prenaient du méthotrexate en concomitance.

Des analyses complémentaires sont en cours et les résultats détaillés de cette étude seront présentés à l’occasion d’un prochain congrès médical.

Source : UCB








MyPharma Editions

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Publié le 10 août 2018
Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Merz, la société allemande spécialisée dans le domaine de l’esthétique médicale et des neurotoxines, a annoncé la nomination de Bob Rhatigan en tant que CEO pour les Amériques. Pour développer son leadership concernant ses activités en Amérique du Nord chez Merz, M. Rhatigan sera désormais responsable de l’Amérique latine et surpervisera la stratégie commerciale mondiale de cette nouvelle région des Amériques.

Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Publié le 9 août 2018
Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Genomic Vision vient de signer un contrat de licence avec European Equity Partners (EEP), une société d’investissement privée au Royaume-Uni spécialisée dans les investissements dans le secteur des sciences de la vie, pour l’utilisation de la technologie du peignage moléculaire dans le domaine de la biotransformation.

Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Publié le 7 août 2018
Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Celyad, la société biopharmaceutique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé la nomination de Philippo Petti en qualité de « Chief Financial Officer », succédant à Patrick Jeanmart.

L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

Publié le 6 août 2018
L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a annoncé dans un point d’information avoir élaboré trois Recommandations Temporaires d’Utilisation (RTU) dans le traitement adjuvant du mélanome pour Opdivo (nivolumab), Keytruda (pembrolizumab) et l’association Mekinist-Tafinlar (trametinib-dabrafenib).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions