Edition du 20-02-2019

Des mesures de précaution contre les radiofréquences

Publié le lundi 19 octobre 2009

Des mesures de précaution contre les radiofréquencesRoselyne Bachelot, Nathalie Kosciusko-Morizet et Chantal Jouanno, ont installé, le 16 octobre, le comité de suivi de la table ronde « Radiofréquences, santé, environnement », mise en place en avril dernier. Lors de la présentation des conclusions du rapport de l’Afsset – rendu la veille -, l’Agence a préconisé des mesures de précaution contre les radiofréquences.

 Lors de cette première réunion, l’Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail (Afsset) a présenté les conclusions du rapport sur les radiofréquences. L’Afsset a proposé de réduire l’exposition aux radiofréquences. L’espace public comme l’espace privé contient de nombreuses sources d’ondes radio : antennes-relais, téléphones portables, téléphones sans fil, Wi-Fi et autres micro-ondes…

L’application du principe de précaution est de mise, bien que L’Afsset précise qu’il n’y a pas de « preuves formelles sur la nocivité des ondes électromagnétiques. » En effet, les études biologiques, cliniques et épidémiologiques ne montrent pas de risques avérés. Pourtant, ceux-ci ne peuvent pas être exclus. D’où la vigilance de l’Agence qui demande de se prémunir d’une exposition trop forte et trop fréquente aux ondes radios.

Les pouvoirs publics s’orientent vers l’interdiction des portables au sein des écoles maternelles, primaires et les collèges afin de protéger les enfants. Les sénateurs se sont prononcés en première lecture sur cette mesure figurant dans le projet de loi Grenelle 2.

Des expérimentations menées dans les communes
Concernant les antennes-relais, les travaux de l’Afsset montrent que l’exposition de populations riveraines aux antennes-relais de téléphonie mobile « ne provoque pas de risques sanitaires identifiés ». Toutefois, le Gouvernement considère comme important de prendre en compte le cas des personnes souffrant d’hypersensibilité aux ondes. Il préconise la mise en place d’un protocole de prise en charge médicale dans les prochains mois, transmis aux professionnels de santé.

Le Gouvernement souhaite également que soit expérimenté l’impact d’un abaissement des champs électromagnétiques émis par les antennes sans que cela ne porte à conséquence sur la couverture et la qualité des services. Cette expérimentation menée dans 10 à 20 communes permettra de déterminer des valeurs modèles.

Source : ministère








MyPharma Editions

AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

Publié le 20 février 2019
AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

AlzProtect, société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, a annoncé aujourd’hui avoir terminé avec succès son étude sur l’effet de prise de nourriture pour son candidat médicament AZP2006.

Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Publié le 20 février 2019
Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Neuraxpharm France, filiale française du groupe Neuraxpharm, leader européen du traitement des troubles du système nerveux central (SNC), a annoncé aujourd’hui la nomination du Docteur Pierre Hervé Brun au poste de directeur général.

Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Publié le 20 février 2019
Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Néovacs, société spécialisée dans les vaccins thérapeutiques ciblant le traitement des maladies auto-immunes, inflammatoires et certains cancers, a annoncé avoir procédé à deux nominations au sein de son équipe de direction. Vincent Serra est nommé Directeur Scientifique (CSO) et Valérie Salentey, Responsable des Affaires Règlementaires.

Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Publié le 19 février 2019
Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Le Leem a présenté, mardi 19 février, un plan d’actions pour réduire les ruptures d’approvisionnement des médicaments les plus indispensables pour les patients. Ce plan d’actions s’inscrit dans la lignée des recommandations de la mission d’information du Sénat sur les pénuries de médicaments et de vaccins dont les conclusions ont été rendues le 2 octobre 2018. Elaboré avec les industriels du médicament, ce plan concerne l’ensemble des acteurs de la chaîne. Il se décline en 6 axes opérationnels.

Ceva : changements au sein de la direction industrielle et supply chain et de la direction de l’innovation et de la R&D

Publié le 19 février 2019
Ceva : changements au sein de la direction industrielle et supply chain et de la direction de l'innovation et de la R&D

Alors que Ceva Santé Animale finalise son nouveau plan stratégique 2020-2025, le laboratoire biopharmaceutique vétérinaire a récemment annoncé des changements importants au sein de son équipe de direction.

L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

Publié le 18 février 2019
L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

La Commission d’évaluation initiale du rapport entre les bénéfices et les risques de l’ANSM s’est prononcée le 31 janvier 2019 en faveur de la demande d’Autorisation temporaire d’utilisation de cohorte (ATUc) pour le larotrectinib, dans l’indication du Traitement des patients adultes et pédiatriques atteints de tumeurs solides localement avancées ou métastatiques présentant une fusion NTRK (Neurotrophic Tyrosine Receptor Kinase) réfractaires aux traitements standards ou en l’absence d’alternative thérapeutique appropriée.

Oncologie : Sanofi et NH TherAGuIX s’associent pour la production d’une nanoparticule innovante

Publié le 18 février 2019
Oncologie : Sanofi et NH TherAGuIX s’associent pour la production d'une nanoparticule innovante

AGuIX® est une nanoparticule innovante qui est issue de la découverte de NH TherAGuIX, une start-up française basée à Lyon et créée en 2015 par deux chercheurs, Géraldine Le Duc et Olivier Tillement. Ce médicament radiosensibilisant est en cours de développement clinique dans le traitement des tumeurs solides par radiothérapie, avec une entrée en Phase 2 prochaine sur l’indication des métastases cérébrales.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions