Edition du 25-09-2020

Accueil » Industrie » Produits » Recherche

Désensibilisation à l’arachide: lancement de l’étude clinique internationale de phase IIb, VIPES

Publié le jeudi 2 août 2012

DBV Technologies, créateur de Viaskin®, nouvelle référence dans le traitement de l’allergie, a annoncé aujourd’hui l’inclusion, au 31 Juillet, du premier patient participant à l’étude clinique de phase IIb VIPES (Double aveugle, versus Placebo, phase IIb randomisée, destinée à évaluer l’efficacité et l’innocuité du patch Viaskin® Peanut dans le traitement de l’allergie à l’arachide).

D’une durée de douze mois, VIPES est une étude internationale multicentrique, réalisée en Europe et en Amérique du Nord comprenant 6 pays, avec un total approximatif de 20 à 25 investigateurs. Pour être admis, les 220 sujets allergiques à l’arachide doivent être âgés de 6 à 55 ans et présenter un épisode de réaction d’hypersensibilité immédiate à la protéine d’arachide. VIPES a reçu la désignation « Fast Track » par la FDA (Food and Drug Administration) et fait partie d’un plan de développement de trois études cliniques en cours dans les prochains mois.

Docteur Pierre-Henri Benhamou, Président Directeur Général de DBV Technologies, a déclaré :  » Nous sommes fiers d’être la première société à lancer une étude clinique internationale portant sur la désensibilisation à l’allergie à l’arachide. Il n’existe actuellement pas de traitement disponible sur le marché pour cette maladie potentiellement mortelle et Viaskin® Peanut représente donc un espoir important pour des millions de patients. Grâce aux données obtenues jusqu’à présent, notamment les résultats préliminaires de l’étude ARACHILD, nous sommes de plus en plus confiants dans le fait que Viaskin® pourrait devenir le nouveau traitement de référence dans les allergies alimentaires et pédiatriques.  »

L’arachide est un ingrédient omniprésent dans l’alimentation et la contamination d’aliments qui ne sont pas censés en contenir se produit assez fréquemment. De ce fait, l’éviction est difficile et l’ingestion accidentelle d’arachide par des sujets allergiques est très fréquente et peut entraîner des réactions sévères potentiellement mortelles. Lors d’une réaction systémique sévère et/ou pouvant entraîner la mort ou de réactions anaphylactiques due à l’arachide, l’unique solution médicale est l’injection d’adrénaline selon les recommandations de l’OMS.

Dans le cadre de l’étude, trois doses de protéines d’arachide (50 µg, 100 µg et 250 µg par patch) seront testées en comparaison avec un placebo. Pour être inclus et participer à cet essai clinique, les sujets doivent présenter une allergie avérée à l’arachide, confirmée par un test de provocation orale à l’arachide réalisé en double aveugle. L’application quotidienne de Viaskin® en double aveugle se fera sur une période de traitement de douze mois, chaque Viaskin® sera appliqué pour une durée de 24 heures, soit sur le haut du bras pour les adultes (âgés de 18 à 55 ans) et les adolescents (12 à 17 ans) soit sur le dos pour les enfants (6 à 11 ans). Au moins 220 patients (55 par groupe de traitement) seront randomisés dans cette étude.

Les objectifs de cette étude de dose sur douze mois du Viaskin® Peanut, sont les suivants :

– En termes d’efficacité, le seuil de désensibilisation sera évalué pour chaque dose de traitement actif par rapport au placebo. Cette efficacité se définit par la différence du taux de succès entre le bras sous traitement versus sous placebo. Le succès chez un patient est validé par sa capacité à consommer une quantité d’arachide nettement supérieure après les douze mois de traitement sans manifester aucun symptôme clinique ;

– L’étude évaluera également l’innocuité de Viaskin® Peanut chez les patients allergiques à l’arachide, notamment la fréquence, la durée et la gravité des effets indésirables liés au Viaskin® par rapport au placebo.

L’investigateur principal pour l’Amérique du Nord est Hugh Sampson, Docteur en médecine, Professeur de pédiatrie et directeur du Jaffe Food Allergy Institute au Mount Sinai School of Medicine. En Europe, l’investigateur principal est Christophe Dupont, Docteur en médecine, Ph.D., à l’Hôpital Necker – Enfants malades de Paris et co-fondateur de DBV Technologies. Les résultats de l’étude VIPES devraient être disponibles au premier semestre 2014.

L’allergie à l’arachide : une menace pour la vie de millions de personnes

Aux Etats-Unis, 1,1 % de la population, soit environ 3 millions de personnes, est allergique à l’arachide et on constate  près de 100 à 150 décès par an. Cette allergie affecte à la fois les adultes et les enfants – au Royaume-Uni, elle touche, selon des estimations, 1,8 % des jeunes enfants. La prévalence de l’allergie à l’arachide dans les autres pays occidentaux (Canada, France et Espagne) a été largement étudiée par les scientifiques et oscille entre 0,9 et 1,5 %. Elle est considérée comme persistante. De nombreuses études indiquent que moins de 20 % des enfants risquent de développer une allergie à l’arachide. En outre, c’est la plus sévère de toutes les allergies alimentaires courantes (par exemple, lait et œuf).

Source : DBV Technologies








MyPharma Editions

Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Publié le 25 septembre 2020
Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Gustave Roussy est le 5e meilleur hôpital spécialisé en cancérologie au monde et 1er hors Etats-Unis d’après le magazine Newsweek. Ce classement souligne la reconnaissance internationale de l’excellence des soins et de la puissance de la recherche déployées par l’Institut. C’est aussi l’assurance pour les patients de savoir qu’ils peuvent bénéficier, en France, des meilleurs soins et d’une recherche clinique des plus performantes.

Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Publié le 25 septembre 2020
Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, a annoncé avoir réalisé la première visite du premier patient pour ELATIVE, l’essai clinique pivot international de Phase 3 évaluant elafibranor dans la Cholangite Biliaire Primitive (PBC).

Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Publié le 25 septembre 2020
Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Ipsen vient d’annoncer la nomination de Philippe Lopes-Fernandes en qualité de Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer, à compter du 1er octobre 2020. Basé à Cambridge (Massachusetts, États-Unis), il sera responsable de toute l’activité business développement et gestion des partenariats. Il reportera directement à David Loew, Directeur général d’Ipsen, et sera membre de l’Executive Leadership Team.

Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Publié le 24 septembre 2020
Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Vivet Therapeutics, une société de biotechnologie de thérapie génique spécialisée dans le développement de traitements pour des maladies hépatiques héréditaires, et Pfizer ont annoncé un accord de fabrication, en vertu duquel Pfizer fournira l’approvisionnement clinique pour un essai clinique de Phase I/II évaluant la thérapie génique expérimentale propriétaire de Vivet, le VTX-801, pour le traitement de la maladie de Wilson, un trouble hépatique rare et potentiellement mortel. L’essai devrait commencer début 2021. Les termes de l’accord n’ont pas été divulgués.

Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Publié le 24 septembre 2020
Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Dans la continuité de son partenariat avec l’Université de Tours annoncé en juillet concernant un accord spécifique de licence exclusive portant sur la fabrication de protéines virales du Covid-19 et un accord de collaboration globale, Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, a souhaité s’établir localement en Région Centre Val de Loire et a donc créé un établissement secondaire à Tours.

Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d’euros dans le Puy-de-Dôme

Publié le 24 septembre 2020
Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d'euros dans le Puy-de-Dôme

La société suisse Carbogen Amcis, spécialisée dans le développement des procédés chimiques à destination de l’industrie pharmaceutique ainsi que dans la production de principes actifs (PA) et de médicaments, a annoncé début septembre de nouveaux plans d’expansion en Suisse et en France.

Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Publié le 24 septembre 2020
Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Fondée en 2017, cette jeune société française spécialisée dans le domaine des compléments alimentaires vient de réaliser une levée de fonds de près de 4 millions d’euros auprès de la société d’investissement Creadev. En proposant aux consommateurs des produits de qualité supérieure, Nutri&Co affiche son ambition de devenir une des marques leaders du secteur européen des nutraceutiques. Un marché évalué à près de 16 milliards d’euros.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents