Edition du 21-09-2018

Accueil » Diabète » Industrie » Produits

Diabète et risque de cancer: une méta-analyse confirme la sécurité de Lantus® de Sanofi

Publié le jeudi 8 décembre 2011

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé la présentation des résultats d’une nouvelle méta-analyse au Congrès mondial du diabète, à Dubaï, confirmant « les nombreuses preuves issues de l’étude de plus de 80 000 patients inclus dans des essais cliniques, et de 38 millions d’années-patients d’exposition au traitement Lantus® (l’insuline glargine) ».

« Cette nouvelle méta-analyse sur la relation éventuelle entre le diabète et le risque de cancer ne démontre aucun risque accru pour les patients traités par Lantus® (insuline glargine) », indique Sanofi dans un communiqué.

La méta-analyse porte sur des études observationnelles tirées de bases de données, d’études cliniques randomisées et contrôlées, et d’une étude de cas-témoin menée dans plusieurs pays (tels que la Suède, l’Allemagne, l’Ecosse, l’Angleterre et Taiwan). Elle a évalué le risque de cancer de sujets diabétiques traités par différentes insulines.

« Cette étape importante montre à quel point il est nécessaire d’aller au-delà des résultats d’une seule étude, d’utiliser toutes les données disponibles sur un sujet et de replacer les résultats de toute étude isolée dans le contexte plus large de l’ensemble des données disponibles », a déclaré le Dr. Peter Boyle, Investigateur principal de l’étude et Président de l’International Prevention Research Institute (iPRI) de Lyon, France. « Replacées dans le contexte plus large de toutes les informations disponibles, les preuves actuelles montrent que l’insuline glargine n’est pas associée à un risque accru de cancer comparativement aux autres insulines. Ces résultats sont rassurants pour les patients et pour leurs médecins. »

« Ces nouvelles données viennent renforcer le nombre de preuves cliniques confirmant la sécurité d’emploi de Lantus® », a indiqué Jean-Pierre Lehner, Chief Medical Officer de Sanofi. « En tant qu’entreprise éthique qui se consacre à la sécurité des patients, nous saluons la cohérence de ces nouveaux résultats, qui viennent enrichir l’ensemble des données sur le profil clinique de Lantus®, l’une des insulines les plus étudiées dans le traitement du diabète. »

Un programme épidémiologique de grande échelle
Sanofi s’est engagé à générer plus d’information permettant d’évaluer l’existence d’un lien entre le cancer et l’utilisation d’insuline, et d’évaluer l’existence d’une différence de risque entre l’insuline glargine et les autres insulines. Sanofi parraine un programme épidémiologique de grande envergure et méthodologiquement solide. En accord avec l’Agence européenne des médicaments (EMA) et avec le concours des autorités de santé dans le monde entier, trois études de grande ampleur, dont deux études de cohortes rétrospectives et une étude cas-témoins, sont actuellement menées par des investigateurs indépendants. Les résultats définitifs de la première d’entre elles, fondée sur des bases de données d’Europe du Nord, seront présentés aux agences réglementaires d’ici à la fin de 2011 et à la communauté scientifique en 2012.

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Publié le 21 septembre 2018
Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Numab Therapeutics, une société biopharmaceutique suisse qui développe des immunothérapies multispécifiques de nouvelle génération basées sur des anticorps, pour traiter le cancer, a annoncé avoir nommé le Dr Ignacio Javier Melero Bermejo au poste de conseiller.

Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Publié le 21 septembre 2018
Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Le groupe pharmaceutique Pierre Fabre a annoncé que la Commission européenne (CE) a délivré l’autorisation de mise sur le marché pour l’association de Braftovi® (encorafenib) et Mektovi® (binimetinib) dans le traitement des patients adultes atteints d’un mélanome non résécable ou métastatique porteur d’une mutation BRAFV600 détectée par un test approuvé.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Publié le 21 septembre 2018
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Le groupe Ipsen vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP), comité scientifique de l’Agence européenne du médicament (EMA) a émis un avis favorable pour Cabometyx® (cabozantinib) en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) de l’adulte traité antérieurement par sorafénib.

Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Publié le 20 septembre 2018
Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé la présentation de données de son programme de développement de NBTXR3 à l’International Conference on Immunotherapy Radiotherapy Combinations qui se tient du 20 au 22 septembre 2018 à Paris, France.

Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Publié le 20 septembre 2018
Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Corinne Morel, 50 ans, est nommée Directrice Marketing Digital et Retail Alliance Healthcare Group France, à compter du 3 septembre. Membre de Walgreens Boots Alliance, Alliance Healthcare Group France est un des leaders de la répartition pharmaceutique et de la distribution de produits et services de santé en France.

Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Publié le 20 septembre 2018
Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Le laboratoire pharmaceutique Servier et Poietis, une société de biotechnologie française spécialisée dans la production de tissus vivants bio-imprimés, viennent de signer un partenariat scientifique portant sur l’utilisation de la technologie de bio-impression 4D de Poietis pour le développement et la production de tissus hépatiques.

Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Publié le 20 septembre 2018
Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le recrutement des trois premiers patients pour son étude clinique de Phase 3, nommée TRYbeCA1, évaluant l’efficacité d’eryaspase, son produit candidat phare, dans le traitement en seconde ligne du cancer métastatique du pancréas.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions