Edition du 07-12-2021

Accueil » Diabète » Et aussi » Médecine » Recherche

Diabète : traiter par anti-inflammatoire ?

Publié le mercredi 20 juin 2012

Et si le diabète pouvait se traiter à l’aide d’un anti-inflammatoire ? Des travaux de recherche publiés dans la revue Diabetes montrent que les cellules adipeuses des personnes obèses produisent des leucotriènes, molécules favorisant l’inflammation et la résistance à l’insuline, première étape vers un diabète. Une nouvelle cible potentielle pour lutter contre l’inflammation associée au diabète et donc contre le diabète lui-même.

Plusieurs études ont montré que l’obésité s’accompagne d’une inflammation au niveau du tissu adipeux et qu’elle contribue à la résistance à l’insuline, au diabète et aux maladies cardiovasculaires. Mais les mécanismes d’apparition de cette inflammation restent mal connus. Quelques travaux ont pointé du doigt une augmentation de la concentration de leucotriènes dans les tissus adipeux des personnes obèses. Ces molécules sont des lipides capables de se fixer sur la membrane des cellules et d’attirer des cellules pro inflammatoires comme des macrophages et des lymphocytes T. Elles sont déjà connues pour leur rôle inflammatoire chez les patients asthmatiques.

Le tissu adipeux s’enflamme

Pour en savoir plus sur le rôle de ces molécules chez les patients obèses, des chercheurs de l’Inserm ont étudié la production et la fonction de ces leucotriènes dans des tissus adipeux humains de personnes de poids normal à obèses ayant un indice de masse corporel compris entre 21 et 38, ainsi que chez des souris. Ils ont constaté que la production de ces leucotriènes se fait par les cellules adipeuses elles-mêmes. Elle augmente avec la prise de poids et est proportionnelle à la taille de ces cellules du tissu adipeux. Ce phénomène s’accompagne du recrutement croissant de cellules et de molécules pro-inflammatoires dans le tissu adipeux et d’une augmentation de la résistance à l’insuline, première étape vers l’apparition d’un diabète.

Les leucotriènes, nouvelle cible thérapeutique ?

Les chercheurs ont ensuite confirmé le rôle de ces lipides en travaillant sur des souris génétiquement modifiées rendues déficientes en leucotriènes. Soumises à un régime riche en graisses, elles présentent une meilleure sensibilité à l’insuline que leurs acolytes sauvages. L’équipe est d’ailleurs parvenue à bloquer la synthèse de ce lipide chez des souris obèses, grâce au zileuton, molécule utilisée comme anti-inflammatoire dans l’asthme. La prise de ce médicament réduit l’inflammation locale et la résistance à l’insuline. « Nous observons ces résultats après seulement deux semaines de traitement, précise Jaap Neels (Inserm U 1065), co-auteur des travaux. Les leucotriènes apparaissent donc comme une nouvelle cible potentielle pour lutter contre l’inflammation associée au diabète et le diabète lui-même. Pour confirmer ces travaux, il serait intéressant d’étudier un groupe de patients asthmatiques et obèses traités par zileuton, afin de voir si ce produit permet effectivement de réduire leur résistance à l’insuline », indique-t-il.

Source : Inserm

Mothe-Satney et coll. Adipocytes secrete leukotrienes : contribution to obesity-associated inflammation and insulin resistance in mice. Diabetes publication avancée en ligne 11 juin 2012.








MyPharma Editions

Advicenne : des avancées significatives dans la commercialisation de son produit phare Sibnayal™ en Europe

Publié le 7 décembre 2021
Advicenne : des avancées significatives dans la commercialisation de son produit phare Sibnayal™ en Europe

Advicenne, société pharmaceutique spécialisée dans le développement et la commercialisation de traitements innovants pour les personnes souffrant de maladies rénales rares, a annoncé l’enregistrement d’avancées significatives dans la commercialisation et la distribution d’ADV7103 (Sibnayal™), le premier et unique médicament approuvé pour le traitement de l’acidose tubulaire rénale distale (ATRd) chez les adultes, les adolescents et les enfants âgés d’un an et plus.

Valneva commente les données de l’essai COV-Boost

Publié le 7 décembre 2021

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a commenté les données publiées dans le cadre de l’essai COV-Boost qui a étudié la réactogénicité et l’immunogénicité de sept vaccins contre la COVID-19, administrés dans différents dosages comme troisième dose, ou dose de rappel, à des personnes ayant reçu le vaccin Comirnaty de Pfizer ou Vaxzevria d’AstraZeneca.

Inventiva : résultats positifs de l’étude clinique « thorough » QT menée avec lanifibranor

Publié le 7 décembre 2021
Inventiva : résultats positifs de l’étude clinique « thorough » QT menée avec lanifibranor

Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement clinique de petites molécules administrées par voie orale pour le traitement de la stéatohépatite non alcoolique (NASH), des mucopolysaccharidoses (MPS) et d’autres maladies avec un besoin médical non satisfait significatif, a annoncé les résultats positifs de son étude clinique mesurant l’intervalle QT/QTc1 et démontre l’innocuité de lanifibranor sur l’activité électrique cardiaque.

Quantum Genomics conclut un accord de licence et de production exclusif avec le laboratoire pharmaceutique Julphar

Publié le 6 décembre 2021
Quantum Genomics conclut un accord de licence et de production exclusif avec le laboratoire pharmaceutique Julphar

Quantum Genomics, entreprise biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’une nouvelle classe de médicaments agissant directement sur le cerveau pour traiter l’hypertension artérielle difficile à traiter/résistante, a annoncé ce jour la signature d’un accord exclusif de licence et de production avec Julphar pour commercialiser et produire firibastat au Moyen-Orient, en Afrique, dans les CEI et en […]

Poxel : création d’un Conseil Scientifique dédié aux maladies métaboliques rares

Publié le 6 décembre 2021
Poxel : création d’un Conseil Scientifique dédié aux maladies métaboliques rares

Poxel, société biopharmaceutique au stade clinique développant des traitements innovants pour les maladies métaboliques chroniques, dont la stéatohépatite non alcoolique (NASH) et les maladies rares, a annoncé la création d’un Conseil Scientifique dédié aux maladies métaboliques rares. Le nouveau Conseil Scientifique se concentrera dans un premier temps sur le développement du programme de Poxel dans l’adrénoleucodystrophie liée au chromosome X (ALD).

Genopole annonce un nouvel appel à candidatures Shaker

Publié le 3 décembre 2021
Genopole annonce un nouvel appel à candidatures Shaker

Genopole lance du 1er décembre 2021 au 21 janvier 2022, un appel à candidatures pour constituer la 10e promotion de Shaker : un programme d’accompagnement de 6 mois destiné aux passionnés d’innovation biotech.

Aelis Farma : résultats positifs de la 1ère administration à l’homme de AEF0217, son candidat-médicament dans les troubles cognitifs du syndrome de Down

Publié le 3 décembre 2021
Aelis Farma : résultats positifs de la 1ère administration à l’homme de AEF0217, son candidat-médicament dans les troubles cognitifs du syndrome de Down

Aelis Farma, société de biotechnologie spécialisée dans le traitement des maladies du cerveau, a annoncé que AEF0217 a été administré à la première cohorte de volontaires sains, dans le cadre d’une étude clinique de phase 1 évaluant la sécurité, la tolérance et les caractéristiques pharmacocinétiques de son second candidat-médicament. L’administration de AEF0217, à une dose comprise dans la gamme thérapeutique anticipée, est bien tolérée et présente des profils de sécurité et d’exposition plasmatique favorables pour la suite du développement clinique.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents