Edition du 26-09-2020

Accueil » Diabète » Et aussi » Médecine » Recherche

Diabète : traiter par anti-inflammatoire ?

Publié le mercredi 20 juin 2012

Et si le diabète pouvait se traiter à l’aide d’un anti-inflammatoire ? Des travaux de recherche publiés dans la revue Diabetes montrent que les cellules adipeuses des personnes obèses produisent des leucotriènes, molécules favorisant l’inflammation et la résistance à l’insuline, première étape vers un diabète. Une nouvelle cible potentielle pour lutter contre l’inflammation associée au diabète et donc contre le diabète lui-même.

Plusieurs études ont montré que l’obésité s’accompagne d’une inflammation au niveau du tissu adipeux et qu’elle contribue à la résistance à l’insuline, au diabète et aux maladies cardiovasculaires. Mais les mécanismes d’apparition de cette inflammation restent mal connus. Quelques travaux ont pointé du doigt une augmentation de la concentration de leucotriènes dans les tissus adipeux des personnes obèses. Ces molécules sont des lipides capables de se fixer sur la membrane des cellules et d’attirer des cellules pro inflammatoires comme des macrophages et des lymphocytes T. Elles sont déjà connues pour leur rôle inflammatoire chez les patients asthmatiques.

Le tissu adipeux s’enflamme

Pour en savoir plus sur le rôle de ces molécules chez les patients obèses, des chercheurs de l’Inserm ont étudié la production et la fonction de ces leucotriènes dans des tissus adipeux humains de personnes de poids normal à obèses ayant un indice de masse corporel compris entre 21 et 38, ainsi que chez des souris. Ils ont constaté que la production de ces leucotriènes se fait par les cellules adipeuses elles-mêmes. Elle augmente avec la prise de poids et est proportionnelle à la taille de ces cellules du tissu adipeux. Ce phénomène s’accompagne du recrutement croissant de cellules et de molécules pro-inflammatoires dans le tissu adipeux et d’une augmentation de la résistance à l’insuline, première étape vers l’apparition d’un diabète.

Les leucotriènes, nouvelle cible thérapeutique ?

Les chercheurs ont ensuite confirmé le rôle de ces lipides en travaillant sur des souris génétiquement modifiées rendues déficientes en leucotriènes. Soumises à un régime riche en graisses, elles présentent une meilleure sensibilité à l’insuline que leurs acolytes sauvages. L’équipe est d’ailleurs parvenue à bloquer la synthèse de ce lipide chez des souris obèses, grâce au zileuton, molécule utilisée comme anti-inflammatoire dans l’asthme. La prise de ce médicament réduit l’inflammation locale et la résistance à l’insuline. « Nous observons ces résultats après seulement deux semaines de traitement, précise Jaap Neels (Inserm U 1065), co-auteur des travaux. Les leucotriènes apparaissent donc comme une nouvelle cible potentielle pour lutter contre l’inflammation associée au diabète et le diabète lui-même. Pour confirmer ces travaux, il serait intéressant d’étudier un groupe de patients asthmatiques et obèses traités par zileuton, afin de voir si ce produit permet effectivement de réduire leur résistance à l’insuline », indique-t-il.

Source : Inserm

Mothe-Satney et coll. Adipocytes secrete leukotrienes : contribution to obesity-associated inflammation and insulin resistance in mice. Diabetes publication avancée en ligne 11 juin 2012.








MyPharma Editions

Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Publié le 25 septembre 2020
Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Gustave Roussy est le 5e meilleur hôpital spécialisé en cancérologie au monde et 1er hors Etats-Unis d’après le magazine Newsweek. Ce classement souligne la reconnaissance internationale de l’excellence des soins et de la puissance de la recherche déployées par l’Institut. C’est aussi l’assurance pour les patients de savoir qu’ils peuvent bénéficier, en France, des meilleurs soins et d’une recherche clinique des plus performantes.

Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Publié le 25 septembre 2020
Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, a annoncé avoir réalisé la première visite du premier patient pour ELATIVE, l’essai clinique pivot international de Phase 3 évaluant elafibranor dans la Cholangite Biliaire Primitive (PBC).

Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Publié le 25 septembre 2020
Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Ipsen vient d’annoncer la nomination de Philippe Lopes-Fernandes en qualité de Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer, à compter du 1er octobre 2020. Basé à Cambridge (Massachusetts, États-Unis), il sera responsable de toute l’activité business développement et gestion des partenariats. Il reportera directement à David Loew, Directeur général d’Ipsen, et sera membre de l’Executive Leadership Team.

Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Publié le 24 septembre 2020
Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Vivet Therapeutics, une société de biotechnologie de thérapie génique spécialisée dans le développement de traitements pour des maladies hépatiques héréditaires, et Pfizer ont annoncé un accord de fabrication, en vertu duquel Pfizer fournira l’approvisionnement clinique pour un essai clinique de Phase I/II évaluant la thérapie génique expérimentale propriétaire de Vivet, le VTX-801, pour le traitement de la maladie de Wilson, un trouble hépatique rare et potentiellement mortel. L’essai devrait commencer début 2021. Les termes de l’accord n’ont pas été divulgués.

Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Publié le 24 septembre 2020
Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Dans la continuité de son partenariat avec l’Université de Tours annoncé en juillet concernant un accord spécifique de licence exclusive portant sur la fabrication de protéines virales du Covid-19 et un accord de collaboration globale, Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, a souhaité s’établir localement en Région Centre Val de Loire et a donc créé un établissement secondaire à Tours.

Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d’euros dans le Puy-de-Dôme

Publié le 24 septembre 2020
Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d'euros dans le Puy-de-Dôme

La société suisse Carbogen Amcis, spécialisée dans le développement des procédés chimiques à destination de l’industrie pharmaceutique ainsi que dans la production de principes actifs (PA) et de médicaments, a annoncé début septembre de nouveaux plans d’expansion en Suisse et en France.

Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Publié le 24 septembre 2020
Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Fondée en 2017, cette jeune société française spécialisée dans le domaine des compléments alimentaires vient de réaliser une levée de fonds de près de 4 millions d’euros auprès de la société d’investissement Creadev. En proposant aux consommateurs des produits de qualité supérieure, Nutri&Co affiche son ambition de devenir une des marques leaders du secteur européen des nutraceutiques. Un marché évalué à près de 16 milliards d’euros.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents