Edition du 05-12-2022

Accueil » Industrie » Produits » Stratégie

Diabète: une filiale d’Astellas cède à Royalty Pharma son parc de brevets associés à la dipeptidyl-peptidase IV (DPP-IV)

Publié le mardi 5 juillet 2011

Le groupe pharmaceutique japonais Astellas vient d’annoncer que le parc de brevets et les intérêts de redevance appartenant à Prosidion et associés à l’utilisation des inhibiteurs de la dipeptidyl-peptidase IV (DPP-IV) dans le traitement du diabète de type 2 avaient été vendus à Royalty Pharma contre un paiement total en espèces de 609 millions d’USD.
Cette transaction devrait être cloturée au mois de juillet 2011. La société Prosidion avait été acquise par Astellas dans le cadre du rachat par celle-ci d’OSI Pharmaceuticals en juin 2010.  En juillet 2004, Prosidion avait acquis un portefeuille de brevets à usage médical se rapportant à l’utilisation des inhibiteurs de la DPP-IV dans le traitement du diabète de type 2. Un certain nombre de licences non exclusives associées à ces brevets ont été concédées à diverses compagnies pharmaceutiques à travers le monde.

Selon les termes de l’accord de vente, Royalty Pharma aura droit à 100 % des paiements de redevance et des échéances liés à l’actif DPP-IV. En outre, Royalty Pharma se chargera de l’administration du parc de brevets associé à la DPP-IV, appartenant actuellement à Prosidion.
Astellas étudie encore à l’heure actuelle l’impact que cette transaction aura sur ses prévisions financières pour l’exercice fiscal se terminant le 31 mars 2012, mais elle prévoit un impact minimal.

Yoshihiko Hatanaka, PDG d’Astellas, a déclaré : « La vente du parc de brevets et des droits de redevances associé à la DPP-IV de Prosidion s’inscrit dans le cadre de notre stratégie qui est de maximiser la valeur pour les actionnaires d’Astellas. La vente de cet actif financier hors exploitation important mais non essentiel va nous permettre de libérer du capital et de le réinvestir dans des initiatives stratégiques. Nous sommes heureux d’avoir eu l’opportunité de travailler avec Royalty Pharma pour cette importante transaction. »
Pablo Legorreta, PDG de Royalty Pharma, a quant à lui confié : « Nous sommes honorés d’avoir eu l’opportunité de travailler avec Astellas dans le cadre de cette importante transaction stratégique. L’objectif que s’est fixé Royalty Pharma est d’être un partenaire financier pour de grandes compagnies biopharmaceutiques qui cherchent à étendre leur portefeuille de produits en rachetant des sociétés spécialisées dans la biotechnologie et autres sciences de la vie, sociétés dont un grand nombre bénéficient déjà d’actifs de redevance hors exploitation notables. En collaborant avec Royalty Pharma, les acquéreurs sont en mesure réduire la quantité de capital dépensée pour acquérir des éléments d’actif stratégiques et créateurs de valeur, et peuvent de cette façon préserver du capital pour financer d’autres acquisitions stratégiques ou leur propre portefeuille interne. Cette transaction est tout-à-fait dans la droite ligne de cette stratégie. Les droits relatifs à la DPP-IV constituent un actif de très grande qualité et devraient former un excellent ajout à notre portefeuille déjà bien diversifié de redevances biopharmaceutiques de premier plan. »

En plus du parc de brevets et des intérêts de redevance associés, Prosidion revendique également à son actif deux médicaments candidats en cours de développement pour lutter contre le diabète et l’obésité, ainsi que des capacités en recherche et en développement. Astellas va continuer à revoir ses alternatives stratégiques avec ces éléments d’actif. Astellas s’est engagé à terminer cette révision des alternatives potentielles le plus rapidement possible. Parmi les alternatives qui feront l’objet d’une étude, on peut citer un investissement minoritaire, une alliance stratégique, une fusion ou encore la vente d’une partie ou de l’intégralité de ces éléments d’actif. Astellas ne prévoit pas de divulguer d’informations supplémentaires concernant le statut des alternatives avant qu’un accord définitif ne soit conclu ou que le processus soit arrivé à son terme. Cependant, il n’est pas encore possible d’affirmer laquelle de ces alternatives sera choisie, ni si les transactions auront lieu, et selon quels termes. Astellas ne prévoit pas de divulguer d’informations supplémentaires concernant le statut des alternatives avant qu’un accord définitif ne soit conclu ou que le processus ne soit arrivé à son terme.

Source : Astellas Pharma Inc.








MyPharma Editions

Chikungunya : Valneva annonce des données positives à 12 mois sur la persistance des anticorps avec son candidat vaccin à injection unique

Publié le 5 décembre 2022

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé aujourd’hui des données positives sur la persistance des anticorps douze mois après la vaccination avec une seule dose de son candidat vaccin contre le chikungunya, VLA1553.

Shaker : un tremplin scientifique et entrepreneurial pour les bio-innovateurs

Publié le 2 décembre 2022
Shaker : un tremplin scientifique et entrepreneurial pour les bio-innovateurs

Genopole, biocluster qui regroupe 77 entreprises de biotechnologies et 19 laboratoires académiques, lance un appel à candidatures pour son programme Shaker, tremplin pour les porteurs d’innovations biotech accueillis dès l’idée pour valider scientifiquement leur projet et le transformer en startup. 

Lancement de Quest for health, l’incubateur du Grand Est dédié aux start-up santé

Publié le 2 décembre 2022
Lancement de Quest for health, l’incubateur du Grand Est dédié aux start-up santé

Quest for change, réseau de cinq incubateurs d’excellence (Innovact, Quai Alpha, Rimbaud’Tech, SEMIA et The Pool) labellisés par la région, implanté sur six territoires du Grand Est, vient d’annoncer la création de Quest for health, l’incubateur du Grand Est dédié aux start-up santé. Il bénéficie de l’appui et du soutien de nombreux partenaires institutionnels en France, en Suisse, en Allemagne et à Boston (Etats-Unis), ainsi que de l’écosystème de l’innovation du Grand Est, avec en premier lieu BioValley France et SATT Conectus, partenaires du Consortium DeepEst.

Livraison de médicaments à domicile : Sanofi apporte 1 million d’euros à Livmed’s, la start-up FrenchTech

Publié le 1 décembre 2022

Sanofi vient d’annoncer sa participation comme investisseur principal à la deuxième levée de fonds de Livmed’s, à hauteur de 1 million d’euros. Start-up de la FrenchTech accompagnée par l’accélérateur Future4care, Livmed’s a conçu et développé une application mobile de service de livraison de médicaments et produits de santé pour les patients à domicile 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Maladie de Lyme: Valneva et Pfizer annoncent des données à six mois sur la persistance des anticorps chez les enfants et les adultes avec leur candidat vaccin

Publié le 1 décembre 2022
Maladie de Lyme: Valneva et Pfizer annoncent des données à six mois sur la persistance des anticorps chez les enfants et les adultes avec leur candidat vaccin

Pfizer et Valneva ont annoncé aujourd’hui des données sur la persistance des anticorps chez les enfants et les adultes six mois après une vaccination avec trois doses (aux mois 0, 2 et 6) ou deux doses (aux mois 0 et 6) de leur candidat vaccin contre la maladie de Lyme, VLA15. Ces données sont les premières obtenues sur la persistance des anticorps dans des populations pédiatriques pour ce candidat vaccin.

Recherche clinique : Almirall rejoint le programme européen FACILITATE

Publié le 1 décembre 2022
Recherche clinique : Almirall rejoint le programme européen FACILITATE

Almirall, laboratoire biopharmaceutique international spécialisé dans la dermatologie médicale, a annoncé sa participation au programme FACILITATE (FrAmework for ClInicaL trIal participants’ daTA reutilization for a fully Transparent and Ethical ecosystem).

Onxeo présente OX425, son deuxième candidat médicament pour le traitement des tumeurs solides

Publié le 1 décembre 2022
Onxeo présente OX425, son deuxième candidat médicament pour le traitement des tumeurs solides

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé l’extension de son portefeuille de candidats médicaments avec OX425, le nouveau composé optimisé de la série OX400 issu de sa plateforme propriétaire PlatON™.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents