Edition du 18-04-2021

Accueil » Industrie » Produits » Stratégie

Diabète: une filiale d’Astellas cède à Royalty Pharma son parc de brevets associés à la dipeptidyl-peptidase IV (DPP-IV)

Publié le mardi 5 juillet 2011

Le groupe pharmaceutique japonais Astellas vient d’annoncer que le parc de brevets et les intérêts de redevance appartenant à Prosidion et associés à l’utilisation des inhibiteurs de la dipeptidyl-peptidase IV (DPP-IV) dans le traitement du diabète de type 2 avaient été vendus à Royalty Pharma contre un paiement total en espèces de 609 millions d’USD.
Cette transaction devrait être cloturée au mois de juillet 2011. La société Prosidion avait été acquise par Astellas dans le cadre du rachat par celle-ci d’OSI Pharmaceuticals en juin 2010.  En juillet 2004, Prosidion avait acquis un portefeuille de brevets à usage médical se rapportant à l’utilisation des inhibiteurs de la DPP-IV dans le traitement du diabète de type 2. Un certain nombre de licences non exclusives associées à ces brevets ont été concédées à diverses compagnies pharmaceutiques à travers le monde.

Selon les termes de l’accord de vente, Royalty Pharma aura droit à 100 % des paiements de redevance et des échéances liés à l’actif DPP-IV. En outre, Royalty Pharma se chargera de l’administration du parc de brevets associé à la DPP-IV, appartenant actuellement à Prosidion.
Astellas étudie encore à l’heure actuelle l’impact que cette transaction aura sur ses prévisions financières pour l’exercice fiscal se terminant le 31 mars 2012, mais elle prévoit un impact minimal.

Yoshihiko Hatanaka, PDG d’Astellas, a déclaré : « La vente du parc de brevets et des droits de redevances associé à la DPP-IV de Prosidion s’inscrit dans le cadre de notre stratégie qui est de maximiser la valeur pour les actionnaires d’Astellas. La vente de cet actif financier hors exploitation important mais non essentiel va nous permettre de libérer du capital et de le réinvestir dans des initiatives stratégiques. Nous sommes heureux d’avoir eu l’opportunité de travailler avec Royalty Pharma pour cette importante transaction. »
Pablo Legorreta, PDG de Royalty Pharma, a quant à lui confié : « Nous sommes honorés d’avoir eu l’opportunité de travailler avec Astellas dans le cadre de cette importante transaction stratégique. L’objectif que s’est fixé Royalty Pharma est d’être un partenaire financier pour de grandes compagnies biopharmaceutiques qui cherchent à étendre leur portefeuille de produits en rachetant des sociétés spécialisées dans la biotechnologie et autres sciences de la vie, sociétés dont un grand nombre bénéficient déjà d’actifs de redevance hors exploitation notables. En collaborant avec Royalty Pharma, les acquéreurs sont en mesure réduire la quantité de capital dépensée pour acquérir des éléments d’actif stratégiques et créateurs de valeur, et peuvent de cette façon préserver du capital pour financer d’autres acquisitions stratégiques ou leur propre portefeuille interne. Cette transaction est tout-à-fait dans la droite ligne de cette stratégie. Les droits relatifs à la DPP-IV constituent un actif de très grande qualité et devraient former un excellent ajout à notre portefeuille déjà bien diversifié de redevances biopharmaceutiques de premier plan. »

En plus du parc de brevets et des intérêts de redevance associés, Prosidion revendique également à son actif deux médicaments candidats en cours de développement pour lutter contre le diabète et l’obésité, ainsi que des capacités en recherche et en développement. Astellas va continuer à revoir ses alternatives stratégiques avec ces éléments d’actif. Astellas s’est engagé à terminer cette révision des alternatives potentielles le plus rapidement possible. Parmi les alternatives qui feront l’objet d’une étude, on peut citer un investissement minoritaire, une alliance stratégique, une fusion ou encore la vente d’une partie ou de l’intégralité de ces éléments d’actif. Astellas ne prévoit pas de divulguer d’informations supplémentaires concernant le statut des alternatives avant qu’un accord définitif ne soit conclu ou que le processus soit arrivé à son terme. Cependant, il n’est pas encore possible d’affirmer laquelle de ces alternatives sera choisie, ni si les transactions auront lieu, et selon quels termes. Astellas ne prévoit pas de divulguer d’informations supplémentaires concernant le statut des alternatives avant qu’un accord définitif ne soit conclu ou que le processus ne soit arrivé à son terme.

Source : Astellas Pharma Inc.








MyPharma Editions

Excelya : Peter Windisch nommé au poste de directeur de la technologie

Publié le 16 avril 2021
Excelya : Peter Windisch nommé au poste de directeur de la technologie

Excelya, l’organisme de recherche contractuelle (ORC) européen, a annoncé la nomination de Peter Windisch au poste de directeur de la technologie (CTO). En tant que CTO, Peter Windisch s’appuiera sur les données et les capacités technologiques de la société afin d’optimiser l’offre client. Il sera membre du Comité exécutif et exercera son activité depuis l’Allemagne.

Martin Dubuc, PDG de Biogen France, nommé Dirigeant de Biogen Digital Health

Publié le 15 avril 2021
Martin Dubuc, PDG de Biogen France, nommé Dirigeant de Biogen Digital Health

Biogen a annoncé la nomination de Martin Dubuc, jusqu’alors Président-Directeur Général de sa filiale française, en tant que dirigeant de Biogen Digital Health, organisation nouvellement créée au sein du groupe. En conséquence de cette nomination, Biogen France fait évoluer sa gouvernance en scindant les fonctions de Président et de Directeur général. Martin Dubuc conserve les fonctions de Président, tandis qu’Hélène Thomas est nommée Directrice générale de Biogen France.

Cancer du cerveau : Noxxon finalise le recrutement des patients de l’étude du NOX-A12

Publié le 15 avril 2021
Cancer du cerveau : Noxxon finalise le recrutement des patients de l'étude du NOX-A12

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la finalisation du recrutement des patients dans l’essai clinique de phase 1/2 évaluant la combinaison de son candidat-médicament phare, NOX-A12 et d’une radiothérapie dans le cancer du cerveau.

ElsaLys confirme le renouvellement de son ATU de cohorte pour l’inolimomab en France

Publié le 15 avril 2021
ElsaLys confirme le renouvellement de son ATU de cohorte pour l'inolimomab en France

ElsaLys Biotech a confirmé que l’Agence nationale de sécurité du médicament (l’ANSM) a renouvelé le 24 décembre 2020 l’Autorisation Temporaire d’Utilisation dite « de cohorte » (ATUc) de l’inolimomab (LEUKOTAC®). Le renouvellement de cette autorisation inclut la mise en place d’un suivi renforcé (défini dans le Protocole d’Utilisation Thérapeutique) des données d’efficacité et de sécurité obtenues chez les patients traités dans le cadre de cette ATUc.

GeNeuro : une équipe de chercheurs trouve la protéine HERV-W ENV chez des patients atteints de COVID-19 et établit un lien avec la gravité de la maladie

Publié le 15 avril 2021
GeNeuro : une équipe de chercheurs trouve la protéine HERV-W ENV chez des patients atteints de COVID-19 et établit un lien avec la gravité de la maladie

GeNeuro a annoncé que des données publiées ce jour dans la revue internationale EBioMedicine du Lancet montrent une expression de la protéine HERV-W ENV dans les lymphocytes de 30 patients, tous hospitalisés à cause de la COVID-19, contre aucune chez les sujets sains. L’étude montre également une corrélation entre le niveau d’expression de la protéine HERV-W ENV et la gravité de l’évolution de la maladie.

Genomic Vision : Mark David Lynch nommé Directeur commercial et marketing monde

Publié le 15 avril 2021
Genomic Vision : Mark David Lynch nommé Directeur commercial et marketing monde

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, a annoncé la nomination de Mark David Lynch au poste de Directeur commercial et marketing monde.

Industrie pharmaceutique : l’Apec et le Leem se mobilisent pour l’emploi des cadres

Publié le 14 avril 2021
Industrie pharmaceutique : l’Apec et le Leem se mobilisent pour l’emploi des cadres

L’Apec et le Leem viennent de signer une convention de partenariat avec deux objectifs principaux : promouvoir les opportunités d’emplois cadres dans l’industrie pharmaceutique et favoriser les recrutements en compétences cadres des entreprises adhérentes du Leem.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents