Edition du 11-05-2021

Diaxonhit renouvelle son partenariat avec l’américain One Lambda

Publié le mercredi 12 novembre 2014

Diaxonhit, le groupe français spécialisé sur le marché du diagnostic in vitro dans les domaines de la transplantation, des maladies infectieuses et de l’oncologie, a annoncé pour le compte de sa filiale InGen, la reconduction du partenariat exclusif pour la commercialisation en France des tests de diagnostic dans le domaine de la transplantation de la société américaine One Lambda Inc.

« La filiale de Diaxonhit est aujourd’hui le principal fournisseur de produits de diagnostic aux laboratoires qui sont en charge de réaliser tous les tests liés à la transplantation en France. Avec une position forte sur ce secteur, InGen a fait progresser de 11% son chiffre d’affaires global dans le domaine de la transplantation en 2013″, souligne le groupe dans un communiqué.

« Le renouvellement de ce partenariat exclusif témoigne de la qualité du travail de nos équipes de vente et de la confiance de One Lambda dans nos capacités marketing. Il permet à notre groupe de renforcer sa stratégie d’investissement sur le long terme dans tous les domaines de la transplantation afin d’y développer encore ce marché stratégique », déclare le Dr Loïc Maurel, Président du Directoire de Diaxonhit.

One Lambda développe et distribue plusieurs lignes de tests de typage HLA[1] basés sur des technologies sérologiques et moléculaires. Elle fabrique une gamme complète de produits de détection d’anticorps qui ont été conçus pour surveiller les patients transplantés, à la fois avant et après la transplantation. Ils sont utilisés pour détecter les anticorps anti-HLA qui peuvent provoquer le rejet de greffe. One Lambda fabrique également des instruments de laboratoire, et les logiciels qui sont utilisés pour simplifier et automatiser les procédures de tests et les évaluations finales des tests. Avec cinq lignes de produits, One Lambda permet aux laboratoires de choisir la solution qui répond le mieux à leurs besoins.

Les tests HLA commercialisés par la filiale de DIAXONHIT permettent d’évaluer la compatibilité entre donneurs et receveurs avant transplantation, puis d’effectuer le suivi des patients greffés pour surveiller les rejets éventuels et ajuster les traitements immunosuppresseurs en conséquence. Avant greffe, un typage HLA est systématiquement effectué par sérologie ou biologie moléculaire, ainsi que la détection de la présence d’anticorps anti-HLA, synonyme de risque de rejet accru. Après greffe, la surveillance des rejets est assurée en identifiant les anticorps anti-HLA présents chez les receveurs. Tous ces tests sont effectués dans les laboratoires HLA des centres de transfusion sanguine ou dans les laboratoires d’histocompatibilité (immunologie) des centres hospitaliers universitaires.

Le domaine de la transplantation recouvre les activités liées aux greffes d’organes et de moelle osseuse. En 2013, 5 123 greffes ont été effectuées en France, en croissance de 45% depuis l’année 2000[2] avec le rejet demeurant le risque principal lié aux transplantations. Le taux de rejet aigu à un an après greffe variant de 5 % (rein) à 50 % (poumon) 2, le besoin de tests de diagnostic fiables est primordial.

[1] Human Leucocyte Antigen – antigènes des leucocytes humains
[2] Source : Inserm

Source : Diaxonhit

 








MyPharma Editions

Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Publié le 11 mai 2021
Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Xenothera a annoncé la signature d’un contrat de réservation de 30.000 doses unitaires de XAV-19 avec le Ministère de la Santé et des Solidarités français. Le XAV-19 est l’anticorps polyclonal anti-SARS-CoV-2 développé en France par la biotech nantaise, sur la base de sa technologie d’anticorps glyco-humanisés. Ce traitement est destiné aux patients atteints de COVID modérée, pour éviter l’aggravation de la maladie et un transfert en réanimation.

MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

Publié le 11 mai 2021
MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

MATWIN, accélérateur national français spécialisé en oncologie et filiale d’Unicancer, a annoncé les quatre lauréats distingués par ses deux jurys réunis en session numérique du 3 au 5 mai derniers en marge de la 6e édition de sa Convention Partnering MEET2WIN dédiée à l’oncologie.

COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l’UE en matière de traitements

Publié le 10 mai 2021
COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l'UE en matière de traitements

La Commission européenne vient de proposer, en complément de la stratégie de l’UE pour les vaccins, une stratégie en matière de traitements contre la COVID-19. Objectif : encourager la mise au point et la disponibilité de traitements plus que nécessaires pour lutter contre cette maladie, y compris dans le traitement de la «COVID longue». La stratégie proposée couvre l’ensemble du cycle de vie des médicaments: de la recherche, du développement et de la fabrication à la passation de marchés et au déploiement.

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents