Edition du 27-02-2021

Diaxonhit renouvelle son partenariat avec l’américain One Lambda

Publié le mercredi 12 novembre 2014

Diaxonhit, le groupe français spécialisé sur le marché du diagnostic in vitro dans les domaines de la transplantation, des maladies infectieuses et de l’oncologie, a annoncé pour le compte de sa filiale InGen, la reconduction du partenariat exclusif pour la commercialisation en France des tests de diagnostic dans le domaine de la transplantation de la société américaine One Lambda Inc.

« La filiale de Diaxonhit est aujourd’hui le principal fournisseur de produits de diagnostic aux laboratoires qui sont en charge de réaliser tous les tests liés à la transplantation en France. Avec une position forte sur ce secteur, InGen a fait progresser de 11% son chiffre d’affaires global dans le domaine de la transplantation en 2013″, souligne le groupe dans un communiqué.

« Le renouvellement de ce partenariat exclusif témoigne de la qualité du travail de nos équipes de vente et de la confiance de One Lambda dans nos capacités marketing. Il permet à notre groupe de renforcer sa stratégie d’investissement sur le long terme dans tous les domaines de la transplantation afin d’y développer encore ce marché stratégique », déclare le Dr Loïc Maurel, Président du Directoire de Diaxonhit.

One Lambda développe et distribue plusieurs lignes de tests de typage HLA[1] basés sur des technologies sérologiques et moléculaires. Elle fabrique une gamme complète de produits de détection d’anticorps qui ont été conçus pour surveiller les patients transplantés, à la fois avant et après la transplantation. Ils sont utilisés pour détecter les anticorps anti-HLA qui peuvent provoquer le rejet de greffe. One Lambda fabrique également des instruments de laboratoire, et les logiciels qui sont utilisés pour simplifier et automatiser les procédures de tests et les évaluations finales des tests. Avec cinq lignes de produits, One Lambda permet aux laboratoires de choisir la solution qui répond le mieux à leurs besoins.

Les tests HLA commercialisés par la filiale de DIAXONHIT permettent d’évaluer la compatibilité entre donneurs et receveurs avant transplantation, puis d’effectuer le suivi des patients greffés pour surveiller les rejets éventuels et ajuster les traitements immunosuppresseurs en conséquence. Avant greffe, un typage HLA est systématiquement effectué par sérologie ou biologie moléculaire, ainsi que la détection de la présence d’anticorps anti-HLA, synonyme de risque de rejet accru. Après greffe, la surveillance des rejets est assurée en identifiant les anticorps anti-HLA présents chez les receveurs. Tous ces tests sont effectués dans les laboratoires HLA des centres de transfusion sanguine ou dans les laboratoires d’histocompatibilité (immunologie) des centres hospitaliers universitaires.

Le domaine de la transplantation recouvre les activités liées aux greffes d’organes et de moelle osseuse. En 2013, 5 123 greffes ont été effectuées en France, en croissance de 45% depuis l’année 2000[2] avec le rejet demeurant le risque principal lié aux transplantations. Le taux de rejet aigu à un an après greffe variant de 5 % (rein) à 50 % (poumon) 2, le besoin de tests de diagnostic fiables est primordial.

[1] Human Leucocyte Antigen – antigènes des leucocytes humains
[2] Source : Inserm

Source : Diaxonhit

 








MyPharma Editions

GSK : résultats d’évaluation de l’anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Publié le 26 février 2021
GSK : résultats d'évaluation de l'anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Le laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) a annoncé les résultats de l’étude de phase 2 OSCAR (Otilimab in Severe COVID-19 Related Disease) sur l’otilimab, un anticorps monoclonal anti-facteur de stimulation des colonies de granulocytes et de macrophages (anti GM-CSF).

Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Publié le 26 février 2021
Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Puma Biotechnology et Pierre Fabre ont convenu d’étendre les termes de l’accord de licence 2019 qui confère à Pierre Fabre les droits exclusifs de développement et de commercialisation de NERLYNX® (nératinib) en Europe, en Turquie, au Moyen-Orient et en Afrique. L’accord modifié étend les droits commerciaux de Pierre Fabre concernant NERLYNX à la Chine, qui comprend la Chine continentale, Taïwan, Hong Kong et Macao.

Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Publié le 26 février 2021
Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Median Technologies vient d’annoncer la nomination de Thomas Bonnefont au poste nouvellement créé de Chief Operating and Commercial Officer pour la Business Unit iBiopsy®, ainsi que la nomination de Mike Doherty au poste de Sr. Strategy Advisor, Product Development iBiopsy®. Ils rejoignent l’un et l’autre l’équipe de direction de Median. Mike Doherty est basé aux États-Unis.

L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Publié le 26 février 2021
L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Afin de rapprocher certaines de leurs activités au bénéfice d’une meilleure protection de la santé, pour l’Homme, les animaux et l’environnement, les deux agences ont décidé de regrouper dans un même bâtiment à Lyon-Gerland le laboratoire lyonnais de l’Anses et une partie de la direction des contrôles de l’ANSM. Au terme du concours d’architecte, le projet du cabinet Pargade Architectes a été retenu à l’unanimité du jury. Le démarrage des travaux est prévu en 2022, pour une livraison en 2024.

COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Publié le 24 février 2021
COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Sanofi vient de conclure un accord avec deux entreprises pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de Janssen afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Publié le 23 février 2021
Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, a annoncé la première visite du premier patient dans l’étude clinique de Phase II HEART qui évaluera TOTUM-070, substance active innovante pour la réduction du taux sanguin de LDL cholestérol, facteur de risque des maladies cardiovasculaires.

Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Publié le 23 février 2021
Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Daiichi Sankyo a annoncé que Ken Takeshita, MD, sera le nouveau responsable mondial de la recherche et du développement à partir du 1er avril 2021. À cette date, le Dr Junichi Koga prendra officiellement sa retraite, après une brillante et assidue carrière, dont plus de 12 ans passés chez Daiichi Sankyo.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents