Edition du 17-08-2022

Paludisme : la campagne Power of One finance 3 millions de traitements pour la Zambie

Publié le mercredi 12 novembre 2014

Le groupe pharmaceutique Novartis a annoncé mercredi que suffisamment de fonds avaient été recueillis grâce à Power of One pour pouvoir livrer en Zambie trois millions de traitements contre le paludisme destinés à des enfants. Lancée en septembre 2013, la campagne Power of One de Malaria No More est soutenue par Novartis en tant que parrain exclusif des traitements.

« Après seulement un an, grâce à la générosité du public et des collaborateurs de Novartis partout dans le monde, nous avons pu atteindre notre objectif de financer trois millions de traitements pour les enfants en Zambie », a indiqué Martin Edlund, PDG de Malaria No More. « C’est une grande réussite, mais nous devons continuer le combat pour garantir qu’aucun enfant ne meure du paludisme parce qu’un traitement qui ne coûte qu’un dollar fait défaut. »

Chaque dollar donné à la campagne permet d’acheter et de livrer un traitement pour un enfant atteint de paludisme en Afrique. En utilisant les réseaux sociaux ainsi que les technologies mobiles, les donateurs peuvent voir les résultats de leurs dons sur le terrain, partager leur expérience avec leurs réseaux et recruter d’autres donateurs.

« Power of One s’inscrit naturellement dans l’engagement de notre entreprise à combattre le paludisme, et je suis très fier de la contribution des collaborateurs de Novartis pour aider les enfants en Zambie », a indiqué Joseph Jimenez, CEO de Novartis. « Au cours des dix dernières années, nous avons livré 700 millions de traitements contre le paludisme, sans réaliser de profits, dans des pays où cette maladie est endémique, mais beaucoup de travail reste encore à faire. Nous devons redoubler d’efforts, non seulement en élargissant l’accès aux traitements antipaludiques, mais aussi en recherchant des traitements de nouvelle génération pour nous rapprocher de notre vision d’un monde sans paludisme. »

La Malaria Initiative de Novartis s’est engagée à financer chaque année jusqu’en 2015 la même quantité de traitements que celle obtenue grâce aux dons du public, et ce jusqu’à un million de traitements, doublant ainsi l’impact des dons de Power of One. Les collaborateurs du groupe Novartis de 42 pays se sont aussi associés à Power of One pour soutenir l’objectif de l’entreprise, qui est d’éradiquer le paludisme. Au cours des 12 derniers mois, de nombreuses initiatives innovantes ont permis aux collaborateurs de recueillir suffisamment de fonds pour financer près de 500 000 traitements. Ces initiatives ont pris la forme, entre autres, d’une campagne de marketing social organisée en Suisse par le secteur des médicaments en vente libre, de la participation au Global Corporate Challenge® à travers le programme de bien-être Be Healthy de l’entreprise et d’un concours international de levée de fonds en interne.

Le pays sur lequel les efforts de Power of One se sont initialement concentrés a été la Zambie, le premier pays africain à modifier ses directives de traitement pour passer de la chloroquine aux nouvelles combinaisons thérapeutiques à base d’artémisinine (ACT). La campagne va désormais aussi bénéficier aux patients du Kenya, où 200 000 traitements viennent d’être livrés, dans un effort visant à réduire le taux de morbidité du paludisme et le taux de mortalité parmi les enfants.

Source : Novartis








MyPharma Editions

Crossject obtient la certification ISO 13485

Publié le 16 août 2022
Crossject obtient la certification ISO 13485

Crossject obtient la certification ISO 13485Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments dédiés aux situations d’urgence, a annoncé la délivrance par le BSI2 (organisme notifié) des certificats ISO 13485 : 2016 pour ses sites de Dijon et Arc les Gray (certificats No MD 735691).

Ipsen finalise l’acquisition d’Epizyme

Publié le 16 août 2022
Ipsen finalise l’acquisition d’Epizyme

Ipsen a annoncé la finalisation de l’accord de fusion définitif selon lequel le Groupe a acquis Epizyme. Selon les termes de la transaction, Ipsen acquiert la totalité des actions en circulation d’Epizyme au prix de 1,45 dollar par action auquel s’ajoute un Certificat de Valeur Garantie (CVG) de 1,00 dollar par action. Epizyme opère désormais comme « une société du Groupe Ipsen » suite à la clôture de l’acquisition.

Bone Therapeutics acquiert une participation majoritaire dans Medsenic

Publié le 10 août 2022
Bone Therapeutics acquiert une participation majoritaire dans Medsenic

Bone Therapeutics, société de thérapie cellulaire répondant à des besoins médicaux non satisfaits en orthopédie, et Medsenic, société biopharmaceutique privée de stade clinique, basée en France et spécialisée dans le développement de formulations optimisées de sels d’arsenic et dans leur application aux conditions inflammatoires et à d’autres nouvelles indications potentielles, ont annoncé la signature d’un accord d’apport contractuel visant à combiner les opérations des deux sociétés par le biais d’un échange d’actions, sous réserve de l’approbation de l’assemblée des actionnaires.

Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer lancent une étude de Phase 3 pour leur candidat vaccin

Publié le 9 août 2022
Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer lancent une étude de Phase 3 pour leur candidat vaccin

Pfizer et Valneva viennent d’annoncer l’initiation d’une étude clinique de Phase 3 intitulé « Vaccine Against Lyme for Outdoor Recreationists (VALOR) » (NCT05477524), pour évaluer l’efficacité, l’innocuité et l’immunogénicité de leur candidat vaccin expérimental contre la maladie de Lyme, VLA15.

Néovacs projette d’investir dans Pharnext pour financer l’étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la CMT1A

Publié le 8 août 2022
Néovacs projette d'investir dans Pharnext pour financer l'étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la CMT1A

Néovacs a annoncé être entré en négociation avec la société Pharnext afin d’accompagner la société biopharmaceutique à un stade clinique avancé développant de nouvelles thérapies pour des maladies neurodégénératives sans solution thérapeutique satisfaisante. Le financement envisagé permettrait de soutenir les opérations et les besoins en trésorerie de Pharnext, notamment l’étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT1A).

Abivax : le programme clinique de phase 3 avec obefazimod dans la rectocolite hémorragique avance après l’approbation de l’IRB aux Etats-Unis

Publié le 8 août 2022
Abivax : le programme clinique de phase 3 avec obefazimod dans la rectocolite hémorragique avance après l’approbation de l’IRB aux Etats-Unis

Abivax a reçu l’approbation du comité central d’éthique aux États-Unis (IRB – Institutional Review Board) permettant l’initiation du recrutement des patients aux États-Unis dans les études d’induction de phase 3 avec le candidat médicament obefazimod (ABX464) dans le traitement de la rectocolite hémorragique. L’inclusion d’un premier patient est anticipée d’ici la fin du troisième trimestre 2022.

Oncologie : Sanofi et Innovent Biologics nouent une collaboration stratégique en Chine

Publié le 5 août 2022
Oncologie : Sanofi et Innovent Biologics nouent une collaboration stratégique en Chine

Sanofi et Innovent Biologics ont annoncé l’établissement d’une collaboration visant à mettre des médicaments innovants à la disposition des patients atteints de cancers difficiles à traiter en Chine. Innovent est une entreprise biopharmaceutique de pointe dotée de solides capacités de développement clinique et d’une large empreinte commerciale en Chine.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents