Edition du 18-08-2022

E-santé: 30% des Français recherchent des informations médicales sur Internet

Publié le vendredi 3 février 2012

Selon les résultats du sondage Groupe Pasteur Mutualité / ViaVoice, 30% des Français déclarent avoir déjà utilisé Internet pour rechercher des informations médicales ou de santé, pour eux‐mêmes ou pour l’un de leurs proches. Plus inquiétant, 24% des personnes ayant recherché sur le web ont déjà renoncé à consulter un professionnel de santé, estimant les informations trouvées suffisantes.
Alors que le Conseil national de l’ordre des médecins vient de publier à destination des médecins un livre blanc présentant 5 préconisations phares en matière de déontologie médicale sur le web, le Groupe Pasteur Mutualité publie les résultats de son étude sur les pratiques actuelles des Français. Si la recherche d’informations médicales sur Internet se révèle être une pratique courante pour un tiers des français, les internautes restent très prudents à l’égard des informations trouvées : 90% le font en complément d’une consultation d’un professionnel de santé.

La recherche d’informations médicales sur Internet : une pratique courante
Selon les résultats du sondage Groupe Pasteur Mutualité / ViaVoice concernant « La recherche d’informations médicales sur Internet – Usages et pratiques des Français »1, 30% des Français déclarent avoir déjà utilisé Internet pour rechercher des informations médicales ou de santé, pour eux‐mêmes ou pour l’un de leurs proches. Sans grande surprise, ce sont les jeunes de 18 à 24 ans (37%) mais aussi les 35‐49 ans, pour beaucoup parents (39 %) qui y ont recours plus que les autres. Cette pratique est également plus courante chez les professions intermédiaires (46%) et les cadres (40%). Des disparités ressortent également en fonction de la région : 41% des habitants de l’agglomération parisienne recherchent des informations médicales en ligne, contre 29% des habitants de la région Nord.

Des recherches le plus souvent complémentaires des consultations…
Alors que la recherche d’informations médicales sur Internet se révèle être une pratique courante, les internautes restent très prudents à l’égard des informations trouvées : 90% le font en complément d’une consultation d’un professionnel de santé. 50% des Français effectuent des recherches d’informations après avoir consulté, tandis que 40% d’entre eux se renseignent plutôt avant de se rendre chez un soignant. Ces chiffres évoluent en fonction de l’âge ou de la catégorie socio‐professionnelle, puisque 63% des 18‐24 ans privilégient une recherche en amont de la consultation ; une attitude également observée chez les cadres (58%) et les artisans (54%). 67% des sondés pensent d’ailleurs que l’on peut rechercher des informations sur Internet mais qu’il est indispensable de consulter un professionnel de santé. 25% estiment qu’il est dangereux de chercher des informations médicales sur Internet, car il est facile de se tromper ou de mal comprendre les choses. Ce taux monte même à 31% parmi les plus de 65 ans. Les agriculteurs sont également plus réfractaires à la recherche d’informations médicales sur Internet (47%).

Un quart des personnes interrogées ont déjà renoncé à consulter un professionnel de santé après s’être informées sur Internet.
Selon le sondage, 24% des personnes ayant effectué des recherches sur Internet ont déjà renoncé à consulter un professionnel de santé, estimant les informations trouvées suffisantes. Ils sont même 62% parmi les agriculteurs, 47% parmi les cadres et 36% parmi les 18 ‐ 24 ans.

Source : sondage Groupe Pasteur Mutualité / ViaVoice « La recherche d’informations médicales sur Internet – Usages et pratiques des Français », Échantillon de 1 003 personnes interrogées les 12 et 13 janvier 2012 par téléphone.








MyPharma Editions

Valneva fait un point sur son contrat de fourniture d’IXIARO® au département américain de la Défense

Publié le 18 août 2022
Valneva fait un point sur son contrat de fourniture d’IXIARO® au département américain de la Défense

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé aujourd’hui que le Département américain de la défense (DoD) a décidé de ne pas exercer la deuxième option annuelle du contrat1 pour la fourniture de son vaccin contre l’encéphalite japonaise (EJ) IXIARO®.

Abivax : changement au sein de sa gouvernance

Publié le 17 août 2022
Abivax : changement au sein de sa gouvernance

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique de phase 3 développant des nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, a annoncé une transition au sein de la présidence de son Conseil de d’Administration.

Sanofi fait le point sur le programme de développement clinique de l’amcenestrant

Publié le 17 août 2022
Sanofi fait le point sur le programme de développement clinique de l’amcenestrant

Sanofi a annoncé mettre un terme au programme mondial de développement clinique de l’amcenestrant, un dérégulateur sélectif expérimental des récepteurs des œstrogènes (SERD) par voie orale.

Crossject obtient la certification ISO 13485

Publié le 16 août 2022
Crossject obtient la certification ISO 13485

Crossject obtient la certification ISO 13485Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments dédiés aux situations d’urgence, a annoncé la délivrance par le BSI2 (organisme notifié) des certificats ISO 13485 : 2016 pour ses sites de Dijon et Arc les Gray (certificats No MD 735691).

Ipsen finalise l’acquisition d’Epizyme

Publié le 16 août 2022
Ipsen finalise l’acquisition d’Epizyme

Ipsen a annoncé la finalisation de l’accord de fusion définitif selon lequel le Groupe a acquis Epizyme. Selon les termes de la transaction, Ipsen acquiert la totalité des actions en circulation d’Epizyme au prix de 1,45 dollar par action auquel s’ajoute un Certificat de Valeur Garantie (CVG) de 1,00 dollar par action. Epizyme opère désormais comme « une société du Groupe Ipsen » suite à la clôture de l’acquisition.

Bone Therapeutics acquiert une participation majoritaire dans Medsenic

Publié le 10 août 2022
Bone Therapeutics acquiert une participation majoritaire dans Medsenic

Bone Therapeutics, société de thérapie cellulaire répondant à des besoins médicaux non satisfaits en orthopédie, et Medsenic, société biopharmaceutique privée de stade clinique, basée en France et spécialisée dans le développement de formulations optimisées de sels d’arsenic et dans leur application aux conditions inflammatoires et à d’autres nouvelles indications potentielles, ont annoncé la signature d’un accord d’apport contractuel visant à combiner les opérations des deux sociétés par le biais d’un échange d’actions, sous réserve de l’approbation de l’assemblée des actionnaires.

Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer lancent une étude de Phase 3 pour leur candidat vaccin

Publié le 9 août 2022
Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer lancent une étude de Phase 3 pour leur candidat vaccin

Pfizer et Valneva viennent d’annoncer l’initiation d’une étude clinique de Phase 3 intitulé « Vaccine Against Lyme for Outdoor Recreationists (VALOR) » (NCT05477524), pour évaluer l’efficacité, l’innocuité et l’immunogénicité de leur candidat vaccin expérimental contre la maladie de Lyme, VLA15.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents