Edition du 19-08-2018

E-santé: 30% des Français recherchent des informations médicales sur Internet

Publié le vendredi 3 février 2012

Selon les résultats du sondage Groupe Pasteur Mutualité / ViaVoice, 30% des Français déclarent avoir déjà utilisé Internet pour rechercher des informations médicales ou de santé, pour eux‐mêmes ou pour l’un de leurs proches. Plus inquiétant, 24% des personnes ayant recherché sur le web ont déjà renoncé à consulter un professionnel de santé, estimant les informations trouvées suffisantes.
Alors que le Conseil national de l’ordre des médecins vient de publier à destination des médecins un livre blanc présentant 5 préconisations phares en matière de déontologie médicale sur le web, le Groupe Pasteur Mutualité publie les résultats de son étude sur les pratiques actuelles des Français. Si la recherche d’informations médicales sur Internet se révèle être une pratique courante pour un tiers des français, les internautes restent très prudents à l’égard des informations trouvées : 90% le font en complément d’une consultation d’un professionnel de santé.

La recherche d’informations médicales sur Internet : une pratique courante
Selon les résultats du sondage Groupe Pasteur Mutualité / ViaVoice concernant « La recherche d’informations médicales sur Internet – Usages et pratiques des Français »1, 30% des Français déclarent avoir déjà utilisé Internet pour rechercher des informations médicales ou de santé, pour eux‐mêmes ou pour l’un de leurs proches. Sans grande surprise, ce sont les jeunes de 18 à 24 ans (37%) mais aussi les 35‐49 ans, pour beaucoup parents (39 %) qui y ont recours plus que les autres. Cette pratique est également plus courante chez les professions intermédiaires (46%) et les cadres (40%). Des disparités ressortent également en fonction de la région : 41% des habitants de l’agglomération parisienne recherchent des informations médicales en ligne, contre 29% des habitants de la région Nord.

Des recherches le plus souvent complémentaires des consultations…
Alors que la recherche d’informations médicales sur Internet se révèle être une pratique courante, les internautes restent très prudents à l’égard des informations trouvées : 90% le font en complément d’une consultation d’un professionnel de santé. 50% des Français effectuent des recherches d’informations après avoir consulté, tandis que 40% d’entre eux se renseignent plutôt avant de se rendre chez un soignant. Ces chiffres évoluent en fonction de l’âge ou de la catégorie socio‐professionnelle, puisque 63% des 18‐24 ans privilégient une recherche en amont de la consultation ; une attitude également observée chez les cadres (58%) et les artisans (54%). 67% des sondés pensent d’ailleurs que l’on peut rechercher des informations sur Internet mais qu’il est indispensable de consulter un professionnel de santé. 25% estiment qu’il est dangereux de chercher des informations médicales sur Internet, car il est facile de se tromper ou de mal comprendre les choses. Ce taux monte même à 31% parmi les plus de 65 ans. Les agriculteurs sont également plus réfractaires à la recherche d’informations médicales sur Internet (47%).

Un quart des personnes interrogées ont déjà renoncé à consulter un professionnel de santé après s’être informées sur Internet.
Selon le sondage, 24% des personnes ayant effectué des recherches sur Internet ont déjà renoncé à consulter un professionnel de santé, estimant les informations trouvées suffisantes. Ils sont même 62% parmi les agriculteurs, 47% parmi les cadres et 36% parmi les 18 ‐ 24 ans.

Source : sondage Groupe Pasteur Mutualité / ViaVoice « La recherche d’informations médicales sur Internet – Usages et pratiques des Français », Échantillon de 1 003 personnes interrogées les 12 et 13 janvier 2012 par téléphone.








MyPharma Editions

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Publié le 10 août 2018
Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Merz, la société allemande spécialisée dans le domaine de l’esthétique médicale et des neurotoxines, a annoncé la nomination de Bob Rhatigan en tant que CEO pour les Amériques. Pour développer son leadership concernant ses activités en Amérique du Nord chez Merz, M. Rhatigan sera désormais responsable de l’Amérique latine et surpervisera la stratégie commerciale mondiale de cette nouvelle région des Amériques.

Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Publié le 9 août 2018
Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Genomic Vision vient de signer un contrat de licence avec European Equity Partners (EEP), une société d’investissement privée au Royaume-Uni spécialisée dans les investissements dans le secteur des sciences de la vie, pour l’utilisation de la technologie du peignage moléculaire dans le domaine de la biotransformation.

Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Publié le 7 août 2018
Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Celyad, la société biopharmaceutique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé la nomination de Philippo Petti en qualité de « Chief Financial Officer », succédant à Patrick Jeanmart.

L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

Publié le 6 août 2018
L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a annoncé dans un point d’information avoir élaboré trois Recommandations Temporaires d’Utilisation (RTU) dans le traitement adjuvant du mélanome pour Opdivo (nivolumab), Keytruda (pembrolizumab) et l’association Mekinist-Tafinlar (trametinib-dabrafenib).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions