Edition du 21-02-2018

Education thérapeutique du patient : un guide de la HAS pour l’auto-évaluation annuelle

Publié le mardi 10 avril 2012

Pour aider les coordonnateurs et les équipes concernées à mener chaque année une auto-évaluation de leur programme et à l’améliorer en continu, la Haute Autorité de Santé (HAS) publie aujourd’hui un guide méthodologique qui décompose l’auto-évaluation en quatre étapes, un question-réponse ainsi qu’une série de fiches pratiques avec des éléments concrets adaptables et modifiables par les équipes.

Aujourd’hui, près de 2 700 programmes d’éducation thérapeutique (ETP) du patient sont autorisés par les Agences Régionales de Santé (ARS).  La loi HPST a permis de donner un cadre législatif à l’éducation thérapeutique du patient (ETP). Ainsi, elle précise que « l’éducation thérapeutique s’inscrit dans le parcours de soins du patient » et qu’ « elle a pour objectif de rendre le patient plus autonome en facilitant son adhésion aux traitements prescrits et en améliorant sa qualité de vie ».

La loi HPST précise que pour être mis en œuvre, les programmes d’ETP doivent être d’une part conformes à un cahier des charges national et d’autre part autorisés par les Agences Régionales de Santé (ARS). Ils sont proposés au malade par le médecin prescripteur et donnent lieu à l’élaboration d’un programme personnalisé. Après avoir proposé aux ARS une grille pour faciliter l’instruction des demandes d’autorisation des programmes, la HAS met aujourd’hui à la disposition des équipes (médecin, autre professionnel de santé ou représentant d’une association de patients agréée dûment mandaté) un guide destiné à faciliter l’évaluation annuelle de leur programme (auto-évaluation) et à préparer leur future évaluation quadriennale, condition préalable au renouvellement des programmes.

L’auto-évaluation, une démarche qui doit bénéficier aux équipes
L’auto-évaluation repose sur une analyse qualitative et quantitative des pratiques, de l’organisation et la coordination par rapport à un référentiel construit par les équipes elles-mêmes. Elle permet de mettre en évidence les points forts et les points faibles du programme d’ETP. Elle doit leur permettre de prendre des décisions pour ajuster leur programme et améliorer sa qualité en continu.

Un guide destiné à faciliter la réalisation de l’auto-évaluation annuelle
Le guide publié par la HAS a été testé par des équipes de terrain avant sa diffusion et repose sur trois idées phares :

– un engagement des équipes dans une dynamique collective d’amélioration de la qualité,
– une démarche par étape pour mieux comprendre la mise en œuvre du programme tout au long de son déroulement et en améliorer la qualité. Il n’est pas demandé à l’équipe de tout évaluer la première année,
– une liberté d’adaptation de la démarche et des outils permettant à chaque équipe de construire sa propre auto-évaluation en fonction de l’expérience acquise dans le déroulement du programme et dans l’évaluation. L’équipe choisit parmi les exemples d’objets d’évaluation et de questions proposés ceux qu’elle considère importants pour la qualité de l’ETP ou ceux qui reflètent le mieux ses préoccupations ou celles des patients et de leurs représentants.

Le guide comporte un question-réponse, des fiches pratiques ainsi qu’un chapitre consacré à la conduite de l’auto-évaluation en quatre étapes :

– choix des objets d’évaluation,
– recueil de données,
– identification des forces, des faiblesses, des difficultés de mise en œuvre du programme et hiérarchisation des propositions d’améliorations,
– et enfin mise en œuvre des actions d’amélioration.

Retrouvez le guide sur le site de la HAS

Source : HAS








MyPharma Editions

France Biotech : Christian Pierret nommé Conseiller Spécial de Maryvonne Hiance

Publié le 21 février 2018
France Biotech : Christian Pierret nommé Conseiller Spécial de Maryvonne Hiance

France Biotech, l’association des entrepreneurs de l’innovation santé, vient d’annoncer la nomination de Christian Pierret, ancien ministre délégué à l’Industrie, en tant que conseiller spécial de Maryvonne Hiance, présidente de France Biotech.

Sophia Genetics dans le top 10 des biotech les plus innovantes en 2018

Publié le 21 février 2018
Sophia Genetics dans le top 10 des biotech les plus innovantes en 2018

Sophia Genetics, la société suisse spécialisée dans la médecine basée sur les données (Data-Driven Medicine) a été classé à la 5ème place de la prestigieuse liste des 10 compagnies les plus innovantes dans l’industrie biotech par le media américain Fast Company.

Ipsen et Arix Bioscience collaborent pour développer et commercialiser des thérapies innovantes

Publié le 21 février 2018
Ipsen et Arix Bioscience collaborent pour développer et commercialiser des thérapies innovantes

Arix Bioscience, une entreprise de santé et des sciences de la vie basée à Londres, et le groupe biopharmaceutique Ipsen ont annoncé aujourd’hui un accord stratégique pour développer et commercialiser des thérapies innovantes. Partager la publication « Ipsen et Arix Bioscience collaborent pour développer et commercialiser des thérapies innovantes » FacebookTwitterGoogle+E-mail

Bone Therapeutics : Jean Stéphenne nommé Président du Conseil d’administration

Publié le 21 février 2018
Bone Therapeutics : Jean Stéphenne nommé Président du Conseil d’administration

Bone Therapeutics, société de thérapie cellulaire osseuse, a annoncé la nomination de Jean Stéphenne en qualité de Président du Conseil d’administration, avec effet immédiat. Il remplace Steve Swinson qui a informé le Conseil d’administration de son intention de quitter ses fonctions.

Takeda accède au groupe des Global Top Employers® pour 2018

Publié le 20 février 2018
Takeda accède au groupe des Global Top Employers® pour 2018

Takeda vient d’annoncer avoir accédé au prestigieux groupe de seulement treize entreprises qui vont recevoir le titre de Global Top Employer® (Meilleurs employeurs internationaux) pour 2018. Créé il y a plus de 25 ans, le prix est remis chaque année par le Top Employers Institute à des entreprises qui proposent à leurs employés des conditions optimales pour le développement professionnel et personnel.

ElsaLys Biotech et l’Institut Curie signent un accord de licence pour développer un anticorps thérapeutique anti-TYRO3

Publié le 20 février 2018
ElsaLys Biotech et l'Institut Curie signent un accord de licence pour développer un anticorps thérapeutique anti-TYRO3

ElsaLys Biotech, la société d’immuno-oncologie française qui développe une nouvelle génération d’anticorps thérapeutiques, poursuit sa collaboration avec l’Institut Curie pour développer un anticorps thérapeutique first-in-class anti-TYRO3 dans différents cancers.

Biosimilaires : résultats positifs pour CT-P13 de Celltrion Healthcare dans la maladie de Crohn

Publié le 20 février 2018
Biosimilaires : résultats positifs pour CT-P13 de Celltrion Healthcare dans la maladie de Crohn

Douze mois de données provenant de l’étude de thérapie anti-TNF personnalisée dans la maladie de Crohn (PANTS) ont été présentées lors du 13e congrès de l’Organisation Européenne de la Maladie de Crohn et de la Colite (ECCO). Les résultats indiquent que l’efficacité clinique, l’innocuité et l’immunogénicité du CT-P13 (infliximab biosimilaire) de Celltrion Healthcare sont similaires à celles d’un traitement avec l’infliximab de référence et l’adalimumab chez les patients atteints de la maladie de Crohn (MC).1

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions