Edition du 04-10-2022

Eiger prend en licence les droits mondiaux de l’interféron pégylé lambda-1a de Bristol-Myers Squibb

Publié le lundi 25 avril 2016

Eiger Eiger BioPharmaceuticals vient d’annoncer la prise en licence de l’interféron pégylé lambda-1a (« Lambda »), un nouvel interféron de type III bien caractérisé de premier niveau en vue de son étude comme thérapie expérimentale pour l’infection au virus de l’hépatite delta (HDV), auprès de Bristol-Myers Squibb.

Lambda a été administré dans des essais cliniques faisant intervenir plus de 3 000 sujets. Il n’a été approuvé pour aucune indication. Eiger envisage d’évaluer Lambda en tant que monothérapie potentielle et traitement combiné pour une infection HDV chronique, la forme la plus agressive et la plus mortelle de l’hépatite virale chez l’humain.

« Nous sommes heureux d’exécuter cette licence avec Bristol-Myers Squibb. L’ajout de Lambda à nos initiatives déjà en cours est une étape importante dans la constitution d’une franchise HDV de pointe », explique David Cory, PDG d’Eiger. « Il n’existe aucune thérapie agréée pour le HDV. A côté de Lonafarnib, notre candidat de phase 2 pour le traitement du HDV, Eiger a acquis une position stratégique avec l’ajout de Lambda. Eiger tirera parti des relations existantes avec les expérimentateurs et les sites cliniques pour l’exploration efficace de Lambda, de façon individuelle ou en combinaison avec d’autres agents en vue d’une thérapie agréée pour le HDV ».

« La plupart des cellules du corps expriment le récepteur pour l’interféron alfa, un interféron de type I. Cependant, les récepteurs pour Lambda, un interféron de type III, sont exprimés sur les cellules hépatiques, un endroit souhaitable pour le traitement de l’hépatite viral, mais moins souhaitable pour certaines cellules sanguines et cellules non hépatiques. Lambda constitue une thérapie à interféron plus prometteuse et potentiellement mieux tolérée pour le HDV », explique le docteur Eduardo Martins, MD, DPhil, vice-président directeur pour les maladies hépatiques et infectieuses chez Eiger.

La licence exclusive mondiale accordée par Bristol-Myers Squibb repose sur un paiement anticipé et l’émission d’actions ordinaires d’Eiger, et comprend des jalons en termes de développement et de réglementations avec la première vente commerciale aux Etats-Unis, dans l’Union européenne et au Japon, ainsi que des paiements d’étape en fonction du résultat des ventes commerciales et des redevances graduelles sur les ventes nettes annuelles.

Source : Eiger








MyPharma Editions

Owkin : Alban de La Sablière nommé au poste de Chief Business Officer

Publié le 4 octobre 2022
Owkin : Alban de La Sablière nommé au poste de Chief Business Officer

Owkin, biotech spécialisée dans l’IA appliquée à la recherche médicale, a annoncé aujourd’hui la nomination d’Alban de La Sablière au poste de Chief Business Officer. Ancien responsable international des partenariats chez Sanofi, il aura pour objectif d’accompagner l’entreprise dans son développement et sa croissance.

DBV Technologies : nomination du Président de son Comité d’Audit et de Danièle Guyot-Caparros au Conseil d’Administration

Publié le 4 octobre 2022
DBV Technologies : nomination du Président de son Comité d’Audit et de Danièle Guyot-Caparros au Conseil d’Administration

DBV Technologies, une société biopharmaceutique de phase clinique, a annoncé aujourd’hui que M. Timothy E. Morris, administrateur indépendant membre du Comité d’Audit et du Conseil d’Administration (le « Conseil ») de DBV, a été nommé Président du Comité d’Audit en remplacement de Mme Viviane Monges qui quitte le Conseil à compter du 3 octobre 2022.

Alexion : Ultomiris obtient une AMM dans le traitement de la myasthénie acquise généralisée

Publié le 4 octobre 2022
Alexion : Ultomiris obtient une AMM dans le traitement de la myasthénie acquise généralisée

Alexion, AstraZeneca Rare Disease, annonce l’obtention d’une autorisation de mise sur le marché par la Commission européenne pour Ultomiris (ravulizumab)* en tant que nouvelle option thérapeutique dans le traitement de patients adultes atteints de myasthénie acquise généralisée (MAg) à anticorps anti-récepteurs de l’acétylcholine (AChR).

Medesis Pharma renforce sa gouvernance

Publié le 4 octobre 2022
Medesis Pharma renforce sa gouvernance

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments à partir de sa technologie propriétaire Aonys® d’administration de principes actifs dans des nano micelles par voie buccale proposera la nomination de deux nouveaux membres du Conseil de Surveillance, Robert J. Alonso et Walt A. Linscott, Esq. MSc., lors de la prochaine Assemblée générale, fixée au 27 octobre 2022.

Pheon Therapeutics lève 68 millions de dollars pour développer de nouveaux conjugués anticorps-médicaments

Publié le 3 octobre 2022
Pheon Therapeutics lève 68 millions de dollars pour développer de nouveaux conjugués anticorps-médicaments

Pheon Therapeutics, spécialiste majeur des conjugués anticorps-médicaments (ADC) développant des ADC (conjugués anticorps-médicaments) de nouvelle génération pour un large éventail de cancers difficiles à traiter, a annoncé avoir obtenu un financement de 68 millions de dollars (68,3 M€) de série A en mars 2022. Cet investissement permettra à Pheon de faire progresser son programme phare ADC jusqu’à la preuve de concept clinique et d’établir un pipeline de nouveaux ADC.

Valbiotis : résultats complémentaires positifs de l’étude clinique HEART sur TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémie

Publié le 3 octobre 2022
Valbiotis : résultats complémentaires positifs de l’étude clinique HEART sur TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémie

Valbiotis : résultats complémentaires positifs de l’étude clinique HEART sur TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémieValbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques et cardiovasculaires, présente les résultats complémentaires positifs de l’étude clinique de Phase II HEART avec TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémie.

Poxel : désignation de médicament orphelin de la FDA pour le PXL770 dans le traitement de la polykystose rénale autosomique dominante

Publié le 3 octobre 2022
Poxel : désignation de médicament orphelin de la FDA pour le PXL770 dans le traitement de la polykystose rénale autosomique dominante

Poxel, société biopharmaceutique au stade clinique développant des traitements innovants pour les maladies chroniques graves à physiopathologie métabolique, dont la stéatohépatite non alcoolique (NASH) et les maladies métaboliques rares, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) a accordé la désignation de médicament orphelin (ODD) au PXL770 pour le traitement des patients atteints de polykystose rénale autosomique dominante (ADPKD).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents