Edition du 22-09-2018

Enterome lève 32 millions d’euros pour le développement clinique de ses programmes phares

Publié le vendredi 5 janvier 2018

Enterome lève 32 millions d'euros pour le développement clinique des programmes phares Enterome, société qui développe des thérapies innovantes pour les maladies liées à des anomalies du microbiote intestinal avec un focus sur les maladies inflammatoires de l’intestin (IBD) et l’immuno-oncologie (IO), a annoncé avoir levé 32 millions d’euros dans le cadre d’une levée de fonds de série D.

Tous les investisseurs actuels d’Enterome – Seventure Partners, Health for Life Capital, LundbeckFonden Ventures, Omnes Capital et Nestlé Health Science – ont participé au tour de table, aux côtés d’un nouvel investisseur de capital-risque, Principia SGR, et de l’investisseur stratégique Bristol-Myers Squibb.

La société indique dans un communiqué que le produit de la levée de fonds sera principalement utilisé pour réaliser deux essais cliniques visant à valider la preuve de concept des programmes de développement phare d’Enterome, un essai clinique de phase 2 de l’agent oral EB8018 conçu par la société pour bloquer l’adhésine bactérienne FimH dans le traitement de la maladie de Crohn et un essai clinique de Phase 1 d’EO2315, nouveau candidat-médicament d’immuno-oncologie ciblant les patients atteints d’un cancer agressif du cerveau (gliobastome multiforme).

Enterome indique également qu’elle « poursuivra par ailleurs le développement de la nouvelle génération de sa plateforme métagénomique de découverte de médicaments, renforçant ainsi son statut de leader en matière de découverte et de développement de nouvelles pistes et cibles thérapeutiques dans le traitement des maladies liées au microbiote et élargissant par la même occasion la portée de ses plateformes technologiques ».

En parallèle de cette levée de fonds, Enterome a signé un accord avec la Banque Européenne d’Investissement (BEI) visant à sécuriser une ligne de crédit de 40 millions d’euros pour soutenir l’accélération du développement de son portfolio de médicaments et de ses technologies.

« Nous sommes très heureux de recevoir le soutien financier d’actuels et de nouveaux investisseurs, qui reconnaissent le potentiel, la polyvalence et la singularité de notre plateforme de découverte de médicaments ciblant le microbiote intestinal. Ce dernier est impliqué dans plusieurs types de maladies humaines compte tenu de son impact sur le système immunitaire et nous sommes convaincus qu’une meilleure compréhension du fonctionnement du microbiote intestinal permettra de découvrir de nouvelles thérapies. Enterome, qui est à la pointe de cette approche, développe déjà deux programmes s’appuyant sur la connaissance du microbiote intestinal. Cette levée de fonds va nous permettre d’avancer sur ces programmes en réalisant notamment des essais cliniques de preuve de concept, qui sont des points d’inflexion majeurs, et d’élargir nos recherches cliniques à d’autres maladies inflammatoires de l’intestin et indications oncologiques. », déclare Pierre Belichard, PDG d’Enterome.

Source : Enterome








MyPharma Editions

Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Publié le 21 septembre 2018
Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Numab Therapeutics, une société biopharmaceutique suisse qui développe des immunothérapies multispécifiques de nouvelle génération basées sur des anticorps, pour traiter le cancer, a annoncé avoir nommé le Dr Ignacio Javier Melero Bermejo au poste de conseiller.

Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Publié le 21 septembre 2018
Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Le groupe pharmaceutique Pierre Fabre a annoncé que la Commission européenne (CE) a délivré l’autorisation de mise sur le marché pour l’association de Braftovi® (encorafenib) et Mektovi® (binimetinib) dans le traitement des patients adultes atteints d’un mélanome non résécable ou métastatique porteur d’une mutation BRAFV600 détectée par un test approuvé.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Publié le 21 septembre 2018
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Le groupe Ipsen vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP), comité scientifique de l’Agence européenne du médicament (EMA) a émis un avis favorable pour Cabometyx® (cabozantinib) en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) de l’adulte traité antérieurement par sorafénib.

Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Publié le 20 septembre 2018
Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé la présentation de données de son programme de développement de NBTXR3 à l’International Conference on Immunotherapy Radiotherapy Combinations qui se tient du 20 au 22 septembre 2018 à Paris, France.

Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Publié le 20 septembre 2018
Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Corinne Morel, 50 ans, est nommée Directrice Marketing Digital et Retail Alliance Healthcare Group France, à compter du 3 septembre. Membre de Walgreens Boots Alliance, Alliance Healthcare Group France est un des leaders de la répartition pharmaceutique et de la distribution de produits et services de santé en France.

Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Publié le 20 septembre 2018
Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Le laboratoire pharmaceutique Servier et Poietis, une société de biotechnologie française spécialisée dans la production de tissus vivants bio-imprimés, viennent de signer un partenariat scientifique portant sur l’utilisation de la technologie de bio-impression 4D de Poietis pour le développement et la production de tissus hépatiques.

Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Publié le 20 septembre 2018
Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le recrutement des trois premiers patients pour son étude clinique de Phase 3, nommée TRYbeCA1, évaluant l’efficacité d’eryaspase, son produit candidat phare, dans le traitement en seconde ligne du cancer métastatique du pancréas.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions