Edition du 07-07-2020

Enterome lève 32 millions d’euros pour le développement clinique de ses programmes phares

Publié le vendredi 5 janvier 2018

Enterome lève 32 millions d'euros pour le développement clinique des programmes phares Enterome, société qui développe des thérapies innovantes pour les maladies liées à des anomalies du microbiote intestinal avec un focus sur les maladies inflammatoires de l’intestin (IBD) et l’immuno-oncologie (IO), a annoncé avoir levé 32 millions d’euros dans le cadre d’une levée de fonds de série D.

Tous les investisseurs actuels d’Enterome – Seventure Partners, Health for Life Capital, LundbeckFonden Ventures, Omnes Capital et Nestlé Health Science – ont participé au tour de table, aux côtés d’un nouvel investisseur de capital-risque, Principia SGR, et de l’investisseur stratégique Bristol-Myers Squibb.

La société indique dans un communiqué que le produit de la levée de fonds sera principalement utilisé pour réaliser deux essais cliniques visant à valider la preuve de concept des programmes de développement phare d’Enterome, un essai clinique de phase 2 de l’agent oral EB8018 conçu par la société pour bloquer l’adhésine bactérienne FimH dans le traitement de la maladie de Crohn et un essai clinique de Phase 1 d’EO2315, nouveau candidat-médicament d’immuno-oncologie ciblant les patients atteints d’un cancer agressif du cerveau (gliobastome multiforme).

Enterome indique également qu’elle « poursuivra par ailleurs le développement de la nouvelle génération de sa plateforme métagénomique de découverte de médicaments, renforçant ainsi son statut de leader en matière de découverte et de développement de nouvelles pistes et cibles thérapeutiques dans le traitement des maladies liées au microbiote et élargissant par la même occasion la portée de ses plateformes technologiques ».

En parallèle de cette levée de fonds, Enterome a signé un accord avec la Banque Européenne d’Investissement (BEI) visant à sécuriser une ligne de crédit de 40 millions d’euros pour soutenir l’accélération du développement de son portfolio de médicaments et de ses technologies.

« Nous sommes très heureux de recevoir le soutien financier d’actuels et de nouveaux investisseurs, qui reconnaissent le potentiel, la polyvalence et la singularité de notre plateforme de découverte de médicaments ciblant le microbiote intestinal. Ce dernier est impliqué dans plusieurs types de maladies humaines compte tenu de son impact sur le système immunitaire et nous sommes convaincus qu’une meilleure compréhension du fonctionnement du microbiote intestinal permettra de découvrir de nouvelles thérapies. Enterome, qui est à la pointe de cette approche, développe déjà deux programmes s’appuyant sur la connaissance du microbiote intestinal. Cette levée de fonds va nous permettre d’avancer sur ces programmes en réalisant notamment des essais cliniques de preuve de concept, qui sont des points d’inflexion majeurs, et d’élargir nos recherches cliniques à d’autres maladies inflammatoires de l’intestin et indications oncologiques. », déclare Pierre Belichard, PDG d’Enterome.

Source : Enterome








MyPharma Editions

Advanced BioDesign et le LIH s’associent pour découvrir de nouvelles stratégies thérapeutiques face aux résistances tumorales

Publié le 7 juillet 2020
Advanced BioDesign et le LIH s’associent pour découvrir de nouvelles stratégies thérapeutiques face aux résistances tumorales

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies innovantes contre les cancers résistants, et le Luxembourg Institute of Health (LIH), un institut de recherche public de pointe dans le domaine des sciences biomédicales, viennent d’annoncer la mise en place d’un programme collaboratif.

Maladie de Parkinson : Servier et l’Université Autonome de Barcelone collaborent pour accélérer la recherche

Publié le 7 juillet 2020
Maladie de Parkinson : Servier et l’Université Autonome de Barcelone collaborent pour accélérer la recherche

Servier et l’Université Autonome de Barcelone (UAB) ont signé un accord de partenariat pour accélérer la recherche contre la maladie de Parkinson, en s’appuyant sur une nouvelle méthode de criblage (screening) de « petites » molécules, développée par le professeur Salvador Ventura (PhD), chef de groupe à l’Institut de biotechnologie et de biomédecine (IBB) et au département de biochimie et de biologie moléculaire de l’UAB.

Sensorion : le Dr Edwin Moses, ex-PDG d’Ablynx, nommé Président du Conseil d’Administration

Publié le 7 juillet 2020
Sensorion : le Dr Edwin Moses, ex-PDG d’Ablynx, nommé Président du Conseil d’Administration

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir dans le domaine des pertes d’audition, vient d’annoncer la nomination d’Edwin Moses, ancien Président-directeur général d’Ablynx, au poste de Président de son Conseil d’Administration.

Création de Findimmune, biotech spécialisée dans le développement de thérapies anticancéreuses et immunitaires

Publié le 7 juillet 2020
Création de Findimmune, biotech spécialisée dans le développement de thérapies anticancéreuses et immunitaires

Findimmune, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de thérapies anticancéreuses et immunitaires, a annoncé sa constitution en société en France, au sein de l’Institut Gustave Roussy, premier centre de lutte contre le cancer en Europe.

Excelya accueille trois sociétés de recherche contractuelle européennes

Publié le 6 juillet 2020
Excelya accueille trois sociétés de recherche contractuelle européennes

Excelya, une société phare de recherche contractuelle (CRO) spécialisée dans la recherche clinique, annonce ce jour que trois CRO européennes ont rejoint Excelya Group: Zeincro, basée en Europe du Centre-Est et du Sud, The Clinical Company, basée aux Pays-Bas et en Belgique, et Koehler eClinical, basée en Allemagne.

SparingVision : statut de médicament orphelin en Europe pour son candidat médicament SPVN06 pour les dystrophies rétiniennes héréditaires

Publié le 6 juillet 2020
SparingVision : statut de médicament orphelin en Europe pour son candidat médicament SPVN06 pour les dystrophies rétiniennes héréditaires

SparingVision, une société de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement de thérapies innovantes pour le traitement des maladies dégénératives héréditaires de la rétine telles que la rétinite pigmentaire, a annoncé la décision de la Commission européenne d’accorder au candidat médicament SPVN06 le statut de « médicament orphelin » pour le traitement des dystrophies rétiniennes héréditaires.

Tollys obtient 1,5 millions d’euros de Bpifrance dans le cadre du plan Deeptech

Publié le 6 juillet 2020
Tollys obtient 1,5 millions d’euros de Bpifrance dans le cadre du plan Deeptech

Tollys, qui développe le TL-532, la première immunothérapie anticancéreuse basée sur un agoniste synthétique spécifique du récepteur Toll-like 3 (TLR3), a annoncé l’obtention d’une aide à l’innovation de 1,5 millions d’euros de la part de Bpifrance dans le cadre du plan Deeptech. L’objectif de ce plan est de démultiplier les actions de soutien à l’innovation de rupture en France et de renforcer la compétitivité française dans le domaine.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents