Edition du 22-05-2022

Erytech cède son usine de production de thérapies cellulaires aux États-Unis à Catalent pour 44,5 millions de dollars

Publié le lundi 25 avril 2022

Erytech cède son usine de production de thérapies cellulaires aux États-Unis à Catalent pour 44,5 millions de dollarsErytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé la vente de son site de production américain à Catalent, une société de développement et de fabrication à façon (CDMO), leader dans le domaine des thérapies innovantes.

Selon les termes du contrat d’achat d’actifs entre Erytech et Catalent, Catalent acquiert l’usine de production de thérapies cellulaires d’échelle commerciale d’Erytech à Princeton, New Jersey, aux États-Unis pour un montant total de 44,5 millions de dollars. Catalent propose de reprendre le personnel actuel du site d’Erytech, environ 40 personnes.

Les parties concluront également un accord d’approvisionnement à long terme, en vertu duquel Catalent fabriquera le produit candidat principal d’Erytech, eryaspase (GRASPA®), pour un approvisionnement clinique et commercial aux États-Unis. Erytech mène actuellement une étude clinique de phase 1 dans le traitement en première ligne du cancer du pancréas aux États-Unis et maintient un dialogue continu avec la Food and Drugs Administration (FDA) concernant la soumission potentielle de demande d’approbation (Biologics License Application – BLA) pour GRASPA® dans le traitement de la Leucémie Aigue Lymphoblastique hypersensible, maintenant prévue pour le troisième trimestre de 2022, sous réserve de la résolution des points en suspens et des questions posées par la FDA.

Catalent mettra également à disposition son expertise en matière de fabrication de produits thérapeutiques innovants à un stade de développement avancé et à des fins commerciales, notamment en matière de caractérisation des produits, de production commerciale, d’inspections et d’approbations réglementaires.

Le site d’Erytech à Princeton est une unité de fabrication de pointe d’environ 3000 m², conçue pour pouvoir répondre à des besoins et capacités de production de thérapies cellulaires variés. Catalent a pour projet d’agrandir le site de Princeton et de s’appuyer sur le personnel qualifié d’Erytech pour fabriquer un portefeuille étendu de produits de thérapies cellulaires. Erytech conserve son site de fabrication français à Lyon, ainsi que son savoir-faire et ses compétences en process de production pour poursuivre l’innovation dans la fabrication de thérapies cellulaires.

« Catalent est un excellent partenaire pour la fabrication de nos produits innovants dérivés de globules rouges, et nous sommes persuadés que ce partenariat stratégique répondra à nos besoins de fabrication à long terme aux États-Unis » déclare Gil Beyen, directeur général d’Erytech. « Je tiens à remercier chaleureusement toute notre équipe de Princeton pour son talent et son dévouement dans la construction et le développement de ce site, depuis sa création en 2018, tout particulièrement en ce moment où nous tournons une page importante pour la Société. Erytech va maintenant concentrer ses ressources sur une éventuelle approbation réglementaire et la commercialisation de GRASPA®, ainsi que sur le développement de thérapies potentiellement prometteuses dans le traitement de maladies graves. Nous poursuivons également l’évaluation d’autres options stratégiques pour la société, dont des partenariats complémentaires et l’acquisition d’actifs supplémentaires, grâce auxquels nous pourrons valoriser notre plateforme ERYCAPS® et nos capacités de développement et de fabrication. »

« Cette acquisition revêt une importance stratégique dans l’engagement de Catalent à accompagner le développement, la distribution clinique et commerciale de thérapies cellulaires afin de satisfaire à des besoins en forte progression », souligne Manja Boerman, Ph.D., Président de Catalent Cell & Gene Therapy. « Le personnel compétent et expérimenté déjà employé sur le site, les installations en place et la possibilité d’ajouter rapidement des capacités supplémentaires sur ce même site, permettront à Catalent de se développer rapidement pour créer un campus américain et un centre d’excellence pour le développement et la fabrication de thérapies cellulaires qui seront accessibles aux clients du monde entier. »

Au 31 décembre 2021, la trésorerie et équivalents de trésorerie d’Erytech s’élevaient à 33,7 millions d’euros (environ 38,1 millions de dollars). A la clôture de l’opération, la trésorerie et équivalents de trésorerie devraient être d’environ 55 millions d’euros (60 millions de dollars) en tenant compte du paiement de 44,5 millions de dollars (40,8 millions d’euros). Grâce à la diminution des sorties de trésorerie d’environ 7,5 millions de dollars liées aux coûts de fonctionnement du site de Princeton, Erytech estime que cette position de trésorerie devrait financer ses opérations dans la configuration actuelle jusqu’à mi-2024.

Source et visuel : Erytech








MyPharma Editions

Servier : Éric Fohlen-Weill nommé au poste de Directeur de la Communication Externe

Publié le 20 mai 2022
Servier : Éric Fohlen-Weill nommé au poste de Directeur de la Communication Externe

Servier, groupe pharmaceutique international indépendant, a annoncé la nomination d’Éric Fohlen-Weill au poste de Directeur de la Communication Externe, effective depuis le 20 avril 2022. Basé au siège du Groupe, à Suresnes, Éric Fohlen-Weill a la responsabilité des relations media, de la communication digitale et financière du Groupe, en France et à l’international, ainsi que de la communication de son activité philanthropique (Fonds de dotation Mécénat Servier).

Maladies rares : une recherche clinique forte, notamment en pédiatrie et dans les pathologies ultra rares

Publié le 20 mai 2022
Maladies rares : une recherche clinique forte, notamment en pédiatrie et dans les pathologies ultra rares

Priorité de l’actuelle présidence française de l’Union européenne, les maladies rares ont fait l’objet d’une conférence interministérielle le 28 février au cours de laquelle un plan européen a été sollicité. Les entreprises du médicament, mobilisées pour la recherche de nouvelles solutions thérapeutiques, publient à l’occasion un rapport d’Horizon Scanning pour analyser le développement clinique et identifier les futures innovations susceptibles d’améliorer la prise en charge des patients souffrant de maladies rares.

Le Pr Norbert VEY nommé Directeur général de l’Institut Paoli-Calmettes

Publié le 20 mai 2022
Le Pr Norbert VEY nommé Directeur général de l’Institut Paoli-Calmettes

Professeur en hématologie à Aix-Marseille Université (AMu) et praticien hospitalier (PU-PH), le Pr Norbert VEY a pris ses nouvelles fonctions de Directeur général de l’Institut Paoli-Calmettes (IPC), le 13 mai 2022. Il succède au Pr Patrice VIENS qui a dirigé l’Institut Paoli-Calmettes depuis 2007.

MATWIN met en lumière de nombreux projets novateurs pour faire reculer le cancer

Publié le 20 mai 2022
MATWIN met en lumière de nombreux projets novateurs pour faire reculer le cancer

A l’issue de la 7ème édition de MEET2WIN, sa Convention Partnering Européenne dédiée à la lutte contre les cancers, qui s’est tenue les 12 & 13 mai derniers à Bordeaux, la plateforme MATWIN (filiale d’Unicancer) a annoncé les différents lauréats des sessions de présentation de projets qui ont eu lieu pendant ces deux jours.

OSE Immunotherapeutics : inclusion du 1er participant dans une étude de Phase 1 de VEL-101/FR104 évalué dans l’immunosuppression en transplantation rénale

Publié le 19 mai 2022
OSE Immunotherapeutics : inclusion du 1er participant dans une étude de Phase 1 de VEL-101/FR104 évalué dans l’immunosuppression en transplantation rénale

OSE Immunotherapeutics a annoncé qu’un premier participant a reçu sa première dose du produit dans une étude de Phase 1 de VEL-101/FR104 [NCT05238493], un essai promu et mené par son partenaire dans la transplantation, Veloxis Pharmaceuticals, Inc., une société de Asahi Kasei. VEL-101/FR104 est un immunosuppresseur de maintenance innovant développé dans la prévention du rejet aigu chez les patients transplantés rénaux.

Valneva : l’EMA accepte la soumission du dossier d’AMM de son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19

Publié le 19 mai 2022
Valneva : l'EMA accepte la soumission du dossier d’AMM de son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a confirmé que l’Agence Européenne du Médicament (EMA) a accepté la soumission du dossier d’autorisation de mise sur le marché de son candidat vaccin inactivé à virus entier contre la COVID-19, VLA2001. L’acceptation du dossier signifie que VLA2001 sort du processus de revue progressive des données pour rentrer dans le processus formel d’évaluation par le comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’EMA.

Vitiligo : Almirall et Inserm Transfert signent un partenariat de recherche et de licence pour développer des traitements innovants

Publié le 18 mai 2022
Vitiligo : Almirall et Inserm Transfert signent un partenariat de recherche et de licence pour développer des traitements innovants

Almirall, laboratoire biopharmaceutique international spécialisé en dermatologie médicale, et Inserm Transfert, filiale privée de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), ont annoncé la signature d’un accord de licence et un partenariat de recherche pour faire progresser les solutions thérapeutiques dans le traitement du vitiligo.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents