Edition du 21-04-2021

Erytech : des résultats positifs de phase 2 dans la leucémie aiguë lymphoblastique avec eryaspase présentés à l’ASH 2020

Publié le lundi 7 décembre 2020

Erytech : des résultats positifs de phase 2 dans la leucémie aiguë lymphoblastique avec eryaspase présentés à l’ASH 2020Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé les résultats de l’étude de phase 2 avec eryaspase chez les patients atteints de LAL, conduite par l’Organisation nordique d’hématologie et d’oncologie pédiatrique (NOPHO), qui ont été présentés hier par le Dr. Line Stensig Lynggaard lors du 62e congrès annuel de l’American Society of Hematology (ASH). Au cours d’un webcast, plus tard dans la journée, le Dr. Birgitte Klug Albertsen, professeur agrégée à l’hôpital universitaire d’Aarhus, au Danemark, et Investigateur Principal de l’étude, commentera les données et participera à une session de questions-réponses.

L’étude de phase 2 NOR-GRASPALL-2016 a évalué la sécurité et le profil pharmacologique d’eryaspase chez des patients atteints de LAL et ayant développé une hypersensibilité à l’asparaginase pégylée. L’étude a été conduite par NOPHO, au travers de 21 sites cliniques dans les pays scandinaves et les pays baltes, et a inclus le recrutement de 55 patients. Les principaux objectifs de l’étude étaient l’activité et la sécurité de l’enzyme asparaginase. Les deux objectifs ont été atteints.

Eryaspase a démontré une activité enzymatique soutenue de l’asparaginase au-dessus du seuil de >100 U/L aux niveaux minimums, 14 jours après la première administration chez 54 des 55 patients traités.

Eryaspase était généralement bien tolérée lorsqu’elle était associée à la chimiothérapie et presque tous les patients ont pu recevoir les doses d’asparaginase prévues (médiane de 5 doses par patient). Parmi les 55 patients, seuls 2 ont eu une réaction allergique sévère et ont abandonné le traitement avec eryaspase.

Le Dr Line Stensig Lynggaard, responsable de l’étude NOPHO, commente : « Maintenir un traitement adéquat à l’asparaginase après une hypersensibilité à l’asparaginase pégylée reste un besoin important dans le traitement des patients atteints de leucémie aiguë lymphoblastique. Une pénurie mondiale d’asparaginase dérivée d’Erwinia, qui est l’option de traitement alternative actuelle à l’asparaginase pégylée, souligne la nécessité de nouvelles options de traitement alternatives. Notre étude a démontré qu’eryaspase, administrée selon un calendrier approprié toutes les deux semaines, permet d’obtenir un niveau d’activité enzymatique soutenu de l’asparaginase et peu de réactions d’hypersensibilité tout en restant généralement bien tolérée en combinaison avec la chimiothérapie. Nous concluons qu’eryaspase est une alternative de traitement intéressante pour les patients atteints de LAL, ayant développé une hypersensibilité à l’asparaginase pégylée ».

« Nous sommes fiers de travailler avec l’équipe NOPHO pour mener cette étude dans la leucémie aiguë lymphoblastique et nous les remercions grandement pour leur présentation des résultats à l’ASH cette année. Les résultats complets de l’étude offrent la possibilité d’un traitement alternatif aux patients atteints de leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) ayant développé une hypersensibilité à l’asparaginase pégylée  » déclare le Dr Iman El-Hariry, Directrice Médicale d’ERYTECH. « Nous sommes impatients de discuter plus amplement avec les autorités réglementaires, y compris la FDA, pour poursuivre le développement d’eryaspase comme traitement potentiel pour les patients atteints de LAL. »

Un poster sur eryaspase sera présenté par le Dr Frank Hoke (Chef du service de pharmacologie clinique d’ERYTECH) le lundi 7 décembre 2020 à partir de 17h (heure de Paris) / 11h (heure locale).

Abstract N°2799 : Pharmacocinétique de population d’eryaspase chez les patients atteints de leucémie aiguë lymphoblastique ou d’adénocarcinome pancréatique

L’analyse montre le temps de circulation prolongé d’eryaspase, fournit des informations sur les facteurs qui influencent l’exposition des patients à eryaspase, et évalue la population de patients (cancer du pancréas vs LAL) et la formulation (asparaginase native vs recombinante). Plus précisément, les simulations démontrent que la posologie de 100 U/kg toutes les deux semaines permettrait d’atteindre les niveaux résiduels d’AEA au-dessus de 100 U/L au minimum chez environ 95% des patients.

L’abstract peut être consulté en ligne : https://ash.confex.com/ash/2020/webprogram/Paper134377.html

Source : Erytech








MyPharma Editions

Myopathie de Duchenne : Généthon annonce le traitement d’un 1er patient dans le cadre de son essai clinique

Publié le 21 avril 2021
Myopathie de Duchenne : Généthon annonce le traitement d’un 1er patient dans le cadre de son essai clinique

Un premier patient a été traité à I-motion, la plateforme d’essais cliniques pédiatriques pour les maladies neuromusculaires situé à l’hôpital Trousseau, à Paris, dans le cadre de l’essai de thérapie génique mené par Généthon dans la myopathie de Duchenne.

COVID-19 : Valneva se tourne vers des discussions bilatérales pour la fourniture de son vaccin inactivé et adjuvanté

Publié le 21 avril 2021
COVID-19 : Valneva se tourne vers des discussions bilatérales pour la fourniture de son vaccin inactivé et adjuvanté

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre les maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux, a annoncé qu’elle se focaliserait maintenant sur des discussions bilatérales, pays par pays, pour fournir son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19, VLA2001, et, en conséquence, ne donnerait plus la priorité aux discussions de fourniture centralisée actuellement en cours avec la Commission Européenne.

Inventiva : Martine Zimmermann nommée administratrice indépendante au Conseil d’Administration

Publié le 21 avril 2021
Inventiva : Martine Zimmermann nommée administratrice indépendante au Conseil d’Administration

Inventiva a annoncé la nomination de Martine Zimmermann comme administratrice indépendante de son Conseil d’Administration. A ce titre, elle remplacera Nawal Ouzren, qui a démissionné du Conseil d’Administration pour se consacrer pleinement à la croissance de Sensorion. La nomination de Martine Zimmerman sera soumise aux actionnaires pour ratification lors de la prochaine Assemblée Générale d’Inventiva.

Pierre Fabre et ValenzaBio : accord de licence et de commercialisation sur un anticorps anti-IGF-1R

Publié le 20 avril 2021
Pierre Fabre et ValenzaBio : accord de licence et de commercialisation sur un anticorps anti-IGF-1R

La société biopharmaceutique américaine ValenzaBio et le groupe pharmaceutique français Pierre Fabre ont annoncé la signature d’un accord de licence sur un anticorps antagoniste du récepteur du facteur de croissance de type 1 apparenté à l’insuline (IGF-1R), pour le traitement de l’orbitopathie dysthyroïdienne (TED), une maladie endocrinienne pour laquelle il n’existe actuellement pas de traitement spécifique.

Erytech : fin du recrutement de la 1ère cohorte d’une étude de Phase 1 avec eryaspase en 1ère ligne du cancer du pancréas

Publié le 19 avril 2021
Erytech : fin du recrutement de la 1ère cohorte d'une étude de Phase 1 avec eryaspase en 1ère ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé la fin du recrutement de la première cohorte, et le passage à la prochaine et potentiellement dernière dose dans une étude clinique de Phase 1, rESPECT, conduite par un investigateur (IST), avec son produit phare eryaspase dans le traitement de première ligne du cancer du pancréas.

Celyad Oncology : le Dr Charles Morris nommé au poste de Chief Medical Officer

Publié le 19 avril 2021
Celyad Oncology : le Dr Charles Morris nommé au poste de Chief Medical Officer

Celyad Oncology, une société de biotechnologie de stade clinique focalisée sur la découverte et le développement de thérapies cellulaires CAR T à base de lymphocytes T (Chimeric Antigen Receptor) pour le traitement du cancer, a annoncé la nomination du Dr Charles Morris au poste de Chief Medical Officer. Le Dr Morris conduira et assurera la direction stratégique de toutes les activités médicales, réglementaires ainsi que pour le développement clinique.

Sanofi : une seconde indication de Sarclisa® approuvée dans l’UE pour le traitement du myélome multiple en rechute

Publié le 19 avril 2021
Sanofi : une seconde indication de Sarclisa® approuvée dans l’UE pour le traitement du myélome multiple en rechute

Sanofi a annoncé que la Commission européenne (CE) a approuvé Sarclisa® (isatuximab) en association avec le carfilzomib et la dexaméthasone (association Kd), pour le traitement des adultes atteints d’un myélome multiple en rechute ayant reçu un à trois traitements antérieurs. Il s’agit de la deuxième approbation de la CE concernant Sarclisa en association avec un traitement standard en moins de 12 mois.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents