Edition du 26-09-2022

Erytech présentera deux posters au congrès de l’AACR

Publié le vendredi 18 mars 2016

Erytech présentera deux posters au congrès de l'AACRErytech, la société biopharmaceutique française qui conçoit des traitements « affameurs de tumeurs » innovants contre les leucémies aiguës et autres cancers, a annoncé la présentation de deux posters lors du prochain congrès annuel de l’AACR (American Association for Cancer Research), qui se tiendra à La Nouvelle-Orléans aux États-Unis du 16 au 20 avril 2016.

Erytech présentera ses résultats de deux études précliniques mettant en évidence l’intérêt d’utiliser les érythrocytes, ou globules rouges, pour délivrer de façon spécifique des agents thérapeutiques encapsulés afin d’améliorer l’efficacité des traitements contre les cancers.

Les deux posters présentés sont :

Abstract n°2356 / Poster n°11 : “Erythrocytes used as tumor antigen delivery system to target antigen-presenting cell embody an innovative approach for in situ cancer immunotherapy“

Ce premier poster, présenté par Magali Cremel, Chef de projet chez ERYTECH, concerne une étude préclinique sur l’utilisation des érythrocytes en immunothérapie. L’étude a montré que des antigènes tumoraux peuvent être encapsulés dans des érythrocytes de manière proportionnelle à la dose et qu’ils peuvent être spécifiquement ciblés vers les cellules présentatrices d’antigènes. Une réponse immunitaire efficace contre les tumeurs a ainsi été observée dans un modèle animal. Cette stratégie pourrait se révéler très prometteuse dans l’immunothérapie contre le cancer.

Abstract n°4812 / Poster n°7 : “Arginine deiminase loaded in erythrocytes: a promising formulation for L-arginine deprivation therapy in cancers”

Ce second poster, présenté par Fabien Gay, Chef de projet chez ERYTECH, concerne une étude préclinique sur l’utilisation d’érythrocytes chargés en enzyme arginine déiminase (ADI) comme alternative prometteuse pour améliorer la demi-vie et réduire l’immunogénicité de l’ADI dans le traitement des cancers dépendants de l’arginine. L’enzyme argininosuccinate synthase (ASS1) joue un rôle clé dans la synthèse de l’arginine et son expression varie selon les tumeurs. Une faible expression d’ASS1 signifie que les cellules tumorales ont besoin de trouver leur arginine dans le plasma pour proliférer, et il est donc important de sélectionner les patients ASS1-négatifs pour recevoir un traitement enzymatique visant à réduire les taux d’arginine dans le plasma. L’étude a montré que le produit candidat d’ERYTECH, ERY-ADI, réduit les taux plasmatiques d’arginine sans problème de tolérance. Les chercheurs ont conclu que la diminution des taux d’arginine grâce au traitement par ADI agit contre les cellules cancéreuses ASS1-négatives in vitro, et qu’ERY-ADI pourrait constituer une approche innovante pour améliorer l’efficacité d’une privation prolongée en arginine, ainsi que pour le traitement des cancers associés à un déficit en ASS1.

Source : Erytech








MyPharma Editions

Franck Fourès nommé directeur de l’Agence nationale du médicament vétérinaire

Publié le 26 septembre 2022
Franck Fourès nommé directeur de l’Agence nationale du médicament vétérinaire

Franck Fourès a été nommé directeur de l’Agence nationale du médicament vétérinaire de l’Anses par arrêté des ministres chargés de l’Agriculture et de la Santé du 29 juillet 2022. Il prendra ses fonctions le 1er novembre 2022.

La Fondation du Leem récompense 12 projets pour innover dans les parcours de santé

Publié le 26 septembre 2022
La Fondation du Leem récompense 12 projets pour innover dans les parcours de santé

Pour la troisième édition de son appel à projets sur l’innovation dans les parcours de santé, le Comité Exécutif de la Fondation du Leem a récompensé 12 lauréats avec une dotation totale de 300 000 euros.

Poxel : des résultats histologiques positifs dans la NASH lors de l’étude de phase II du PXL065

Publié le 26 septembre 2022
Poxel : des résultats histologiques positifs dans la NASH lors de l'étude de phase II du PXL065

Poxel, société biopharmaceutique au stade clinique développant des traitements innovants pour les maladies chroniques graves à physiopathologie métabolique, dont la stéatohépatite non alcoolique (NASH) et les troubles métaboliques rares, vient d’annoncer des résultats histologiques positifs de l’étude DESTINY-1 (étude d’efficacité et de sécurité de l’énantiomère R de la pioglitazone (PXL065) stabilisé par substitution au deutérium) dans la NASH.

Immunothérapie : Tollys présente au congrès OTS 2022 de nouvelles données démontrant l’activité antitumorale de son candidat TL-532

Publié le 26 septembre 2022
Immunothérapie : Tollys présente au congrès OTS 2022 de nouvelles données démontrant l’activité antitumorale de son candidat TL-532

Tollys, une société biopharmaceutique qui développe la première immunothérapie anticancéreuse basée sur un agoniste synthétique spécifique du récepteur Toll-Like 3 (TLR3), annonce aujourd’hui la présentation des données les plus récentes sur le TL-532, lors du congrès de la Oligonucleotide Therapeutics Society (OTS), à Phoenix (Arizona, Etats-Unis) le 3 octobre 2022 (poster numéro 30).

Maladies rares : lancement de la plateforme « RareSim » pour sensibiliser les professionnels de santé et réduire l’errance diagnostique

Publié le 26 septembre 2022
Maladies rares : lancement de la plateforme « RareSim » pour sensibiliser les professionnels de santé et réduire l’errance diagnostique

SimforHealth lance officiellement sa nouvelle plateforme de simulation numérique dédiée aux maladies rares. Afin de sensibiliser les professionnels de santé aux maladies rares et plus spécifiquement à la culture du doute et à la réduction de l’errance diagnostique, l’équipe de SimforHealth a répondu à l’appel à projet « Améliorer le dépistage et le retard du diagnostic » porté par Coalition Next.

Merck poursuit son développement en France avec 130M€ investis sur son site de production alsacien

Publié le 26 septembre 2022
Merck poursuit son développement en France avec 130M€ investis sur son site de production alsacien

Merck, le groupe allemand de sciences et technologies, vient d’annoncer un investissement complémentaire de 130 millions d’euros sur le site de production Life Science de Molsheim en Alsace. Ce nouvel investissement permettra un accroissement des capacités de production du site par la création d’une troisième unité de production d’assemblages à usage unique – projet Mobius®. Il conduira au recrutement de 800 nouveaux collaborateurs d’ici à 2028.

Servier accélère sa transformation digitale avec Google Cloud

Publié le 23 septembre 2022
Servier accélère sa transformation digitale avec Google Cloud

Servier, groupe pharmaceutique international, et Google Cloud annoncent une collaboration stratégique qui marque une nouvelle étape dans la transformation digitale initiée par Servier. Cet accord, centré sur l’usage de la data et de l’intelligence artificielle (IA), vise notamment à accroître les capacités d’innovation thérapeutique du Groupe au bénéfice des patients et dans le respect du cadre réglementaire applicable.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents