Edition du 04-10-2022

Erytech : recrutement de la 1ère patiente dans son étude de phase 2 avec eryaspase dans le cancer du sein triple négatif

Publié le jeudi 27 juin 2019

Erytech : recrutement de la 1ère patiente dans son étude de phase 2 avec eryaspase dans le cancer du sein triple négatifErytech Pharma, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, vient d’annoncer le recrutement de la première patiente dans son étude clinique de phase 2, nommée TRYbeCA2, évaluant l’efficacité d’eryaspase, son produit candidat phare dans le traitement en première ligne du cancer du sein triple négatif (CSTN).

Suite aux résultats positifs de l’étude de phase 2 avec eryaspase dans le traitement en seconde ligne du cancer métastatique du pancréas, ERYTECH a sélectionné le cancer du sein triple négatif comme prochaine indication afin élargir l’utilisation potentielle d’eryaspase à d’autres tumeurs solides. Le CSTN est une forme agressive et métaboliquement active de cancer du sein, associée à un taux élevé de métastases symptomatiques. Le design d’une étude clinique de phase 2/3 dans le traitement en première ligne du CSTN, appelée TRYbeCA2, a été défini et la phase 2 a été lancée en Espagne, en Belgique, en Hongrie et au Royaume-Uni. L’étude évalue eryaspase en association avec la chimiothérapie gemcitabine/carboplatine, comparé à la chimiothérapie seule. L’objectif de la phase 2 est de recruter environ 64 patientes atteintes d’un CSTN métastatique non traité. Le critère d’évaluation principal est le taux de réponse objectif.

« La plupart des femmes atteintes d’un cancer du sein triple négatif ont à ce jour très peu d’options thérapeutiques, » déclare Iman El Hariry, MD, PhD, Directrice Médicale d’ERYTECH. « Forts des recherches précliniques cumulées sur le ciblage des voies métaboliques dans le cancer du sein triple négatif, nous pensons que l’association d’eryaspase à la chimiothérapie pourrait offrir une solution thérapeutique potentielle à ces patientes. L’étude renforce notre stratégie de développement de médicaments qui pourraient bénéficier aux patients souffrant de maladies particulièrement difficiles à traiter. »

« Je suis très satisfait qu’eryaspase, une approche innovante et prometteuse, soit évaluée dans cette étude de phase 2/3 chez des patientes atteintes du cancer du sein triple négatif qui pourrait apporter une nouvelle approche thérapeutique pour répondre à ce besoin médical hautement insatisfait, » commente le professeur Awada, Chef du département de médecine oncologique à l’Institut Jules Bordet à Bruxelles, en Belgique.

Source : Erytech








MyPharma Editions

Owkin : Alban de La Sablière nommé au poste de Chief Business Officer

Publié le 4 octobre 2022
Owkin : Alban de La Sablière nommé au poste de Chief Business Officer

Owkin, biotech spécialisée dans l’IA appliquée à la recherche médicale, a annoncé aujourd’hui la nomination d’Alban de La Sablière au poste de Chief Business Officer. Ancien responsable international des partenariats chez Sanofi, il aura pour objectif d’accompagner l’entreprise dans son développement et sa croissance.

DBV Technologies : nomination du Président de son Comité d’Audit et de Danièle Guyot-Caparros au Conseil d’Administration

Publié le 4 octobre 2022
DBV Technologies : nomination du Président de son Comité d’Audit et de Danièle Guyot-Caparros au Conseil d’Administration

DBV Technologies, une société biopharmaceutique de phase clinique, a annoncé aujourd’hui que M. Timothy E. Morris, administrateur indépendant membre du Comité d’Audit et du Conseil d’Administration (le « Conseil ») de DBV, a été nommé Président du Comité d’Audit en remplacement de Mme Viviane Monges qui quitte le Conseil à compter du 3 octobre 2022.

Alexion : Ultomiris obtient une AMM dans le traitement de la myasthénie acquise généralisée

Publié le 4 octobre 2022
Alexion : Ultomiris obtient une AMM dans le traitement de la myasthénie acquise généralisée

Alexion, AstraZeneca Rare Disease, annonce l’obtention d’une autorisation de mise sur le marché par la Commission européenne pour Ultomiris (ravulizumab)* en tant que nouvelle option thérapeutique dans le traitement de patients adultes atteints de myasthénie acquise généralisée (MAg) à anticorps anti-récepteurs de l’acétylcholine (AChR).

Medesis Pharma renforce sa gouvernance

Publié le 4 octobre 2022
Medesis Pharma renforce sa gouvernance

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments à partir de sa technologie propriétaire Aonys® d’administration de principes actifs dans des nano micelles par voie buccale proposera la nomination de deux nouveaux membres du Conseil de Surveillance, Robert J. Alonso et Walt A. Linscott, Esq. MSc., lors de la prochaine Assemblée générale, fixée au 27 octobre 2022.

Pheon Therapeutics lève 68 millions de dollars pour développer de nouveaux conjugués anticorps-médicaments

Publié le 3 octobre 2022
Pheon Therapeutics lève 68 millions de dollars pour développer de nouveaux conjugués anticorps-médicaments

Pheon Therapeutics, spécialiste majeur des conjugués anticorps-médicaments (ADC) développant des ADC (conjugués anticorps-médicaments) de nouvelle génération pour un large éventail de cancers difficiles à traiter, a annoncé avoir obtenu un financement de 68 millions de dollars (68,3 M€) de série A en mars 2022. Cet investissement permettra à Pheon de faire progresser son programme phare ADC jusqu’à la preuve de concept clinique et d’établir un pipeline de nouveaux ADC.

Valbiotis : résultats complémentaires positifs de l’étude clinique HEART sur TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémie

Publié le 3 octobre 2022
Valbiotis : résultats complémentaires positifs de l’étude clinique HEART sur TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémie

Valbiotis : résultats complémentaires positifs de l’étude clinique HEART sur TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémieValbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques et cardiovasculaires, présente les résultats complémentaires positifs de l’étude clinique de Phase II HEART avec TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémie.

Poxel : désignation de médicament orphelin de la FDA pour le PXL770 dans le traitement de la polykystose rénale autosomique dominante

Publié le 3 octobre 2022
Poxel : désignation de médicament orphelin de la FDA pour le PXL770 dans le traitement de la polykystose rénale autosomique dominante

Poxel, société biopharmaceutique au stade clinique développant des traitements innovants pour les maladies chroniques graves à physiopathologie métabolique, dont la stéatohépatite non alcoolique (NASH) et les maladies métaboliques rares, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) a accordé la désignation de médicament orphelin (ODD) au PXL770 pour le traitement des patients atteints de polykystose rénale autosomique dominante (ADPKD).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents