Edition du 24-02-2018

Erytech : le cancer du sein triple négatif prochaine indication pour eryaspase

Publié le mardi 13 février 2018

Erytech : le cancer du sein triple négatif prochaine indication pour eryaspaseErytech Pharma, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encaspulant des médicaments dans des globules rouges, a annoncé la sélection du cancer du sein triple négatif en tant que prochaine indication cible pour eryaspase (GRASPA®). Cette nouvelle étape marque la poursuite du développement d’eryaspase dans le domaine des tumeurs solides.

La L-asparaginase est une pierre angulaire du traitement de la leucémie aigüe lymphoblastique (LAL), en particulier chez les patients pédiatriques. La trop grande toxicité des formulations conventionnelles de L-asparaginase a toutefois limité, jusqu’à présent, l’utilisation de ce médicament dans d’autres indications.

Les résultats positifs de l’étude de phase 2b menée avec eryaspase (L-asparaginase encapsulée dans des globules rouges) dans le cancer du pancréas métastatique présentés en 2017, constituent, à notre connaissance, la première preuve de bénéfices cliniques d’un produit à base d’asparaginase dans le traitement d’une tumeur solide. Lors de cette étude de phase 2b randomisée conduite chez 141 patients, l’association d’eryaspase à une chimiothérapie a en effet permis de réduire le risque de décès de 40 % (HR = 0,60 ; p = 0,009) par rapport à la chimiothérapie seule.

Suite à ces résultats très encourageants Erytech a mené une évaluation exhaustive afin d’identifier d’autres tumeurs solides susceptibles de répondre à un traitement avec eryaspase. Le cancer du sein triple négatif (CSTN) métastatique a ainsi été sélectionné en tant que prochaine indication afin d’élargir l’utilisation potentielle d’eryaspase à d’autres tumeurs solides. Le CSTN est une forme agressive et métaboliquement active de cancer du sein, associée à un taux élevé de métastases symptomatiques. Un article récemment publié dans la revue Nature1 soutient d’ailleurs l’hypothèse qu’en limitant la disponibilité en asparagine, il est possible de ralentir l’évolution métastatique des cellules du cancer du sein. Un des résultats les plus frappants observés lors de l’étude de phase 2b dans le cancer du pancréas était justement la réduction de 40% des nouvelles lésions dans le bras eryaspase par rapport au bras témoin.

« Le cancer du sein triple négatif désigne un sous-groupe hétérogène de cancer du sein associé à une mauvaise réponse aux traitements chez les patientes et à un risque élevé de récidive par rapport aux autres sous-types de cancer du sein. A l’exception du statut mutationnel BRCA1/2, les options thérapeutiques restent limitées pour le cancer du sein triple négatif, » commente Iman El-Hariry, MD, PhD, Directrice Médicale d’Erytech. « Les données en faveur d’une modification du métabolisme lors d’un cancer du sein triple négatif sont de plus en plus probantes. En évaluant l’intérêt d’eryaspase dans le cancer du sein triple negatif métastatique, nous explorons une nouvelle approche thérapeutique prometteuse, qui vise à reprogrammer les voies métaboliques lors de cette maladie. »

Gil Beyen, Président Directeur Général d’Erytech, ajoute : « En choisissant le cancer du sein triple négatif en tant que prochaine indication de tumeur solide pour évaluer l’activité anti-tumorale d’eryaspase, nous espérons améliorer la santé des patientes atteintes. Le profil de sécurité favorable d’eryaspase permet de plus l’association aux traitements existants en vue de disposer d’un plus grand nombre d’options thérapeutiques pour lutter contre le cancer du sein triple négatif. »

Le choix de cette nouvelle indication vient compléter le portefeuille de programmes d’Erytech axés sur le développement de traitements ciblant le métabolisme des acides aminés dans les cellules tumorales. Les activités préparatoires relatives à l’étude clinique de phase 2 de « preuve de concept » ont commencé et Erytech prévoit d’inclure le premier patient au cours du troisième trimestre 2018.

1 Knott et al., Nature, février 2018

Source : ERYTECH








MyPharma Editions

Servier ouvre son premier bureau américain à Boston

Publié le 23 février 2018
Servier ouvre son premier bureau américain à Boston

Servier a annoncé vendredi le renforcement de sa présence sur le territoire américain avec l’ouverture à Boston de son premier bureau, Servier BioInnovation. Situé en plein coeur du hub mondial des sciences de la vie de Cambridge, ce nouveau site a pour mission d’identifier de nouvelles opportunités en Recherche & Développement et concrétiser la présence commerciale du groupe pharmaceutique français aux Etats-Unis.

GeNeuro : GNbAC1 désigné médicament orphelin par la FDA dans la PIDC

Publié le 23 février 2018
GeNeuro : GNbAC1 désigné médicament orphelin par la FDA dans la PIDC

GeNeuro, société biopharmaceutique suisse qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurologiques et auto-immunes, a annoncé que GNbAC1 a reçu la désignation de médicament orphelin de la Food and Drug Administration (FDA) aux États-Unis pour le traitement de la polyradiculonévrite inflammatoire démyélinisante chronique (PIDC), une maladie auto-immune neurologique rare du système nerveux périphérique.

Ophtalmologie : Elsalys Biotech conclut avec Théa une option de licence sur son programme ELB011

Publié le 22 février 2018
Ophtalmologie : Elsalys Biotech conclut avec Théa une option de licence sur son programme ELB011

Elsalys Biotech, société française spécialisée en immuno-oncologie, a signé avec Théa un accord d’option de licence en ophtalmologie. L’option porte sur le développement clinique (prévu à partir de 2020) et la commercialisation d’ELB011, un nouvel anticorps first-in-class dans le traitement de la DMLA humide et d’autres pathologies vasculaires rétiniennes.

Immuno-oncologie : Merck & Co va acquérir l’australien Viralytics

Publié le 22 février 2018
Immuno-oncologie : Merck & Co va acquérir l'australien Viralytics

Le groupe pharmaceutique américain a annoncé la signature d’un accord définitif en vue d’acquérir Viralytics, une biotech australienne spécialisée dans les traitements d’immunothérapie oncolytique. L’opération proposée valorise le total des actions émises de Viralytics à environ 502 millions de dollars de dollars australiens (320 millions d‘euros).

Don de moelle osseuse : semaine nationale de mobilisation du 10 au 18 mars 2018

Publié le 22 février 2018
Don de moelle osseuse : semaine nationale de mobilisation du 10 au 18 mars 2018

La 13ème édition de la Semaine nationale de mobilisation pour le don de moelle osseuse se déroule du 10 au 18 mars 2018. A cette occasion, l’Agence de la biomédecine lance une nouvelle campagne et dit « Bravo et merci » à tous ceux qui ont pris le temps de s’inscrire comme donneurs de moelle osseuse pour peut-être un jour sauver des vies.

Néovacs renforce sa propriété intellectuelle aux États-Unis

Publié le 22 février 2018
Néovacs renforce sa propriété intellectuelle aux États-Unis

Néovacs, la société spécialiste de l’immunothérapie active pour le traitement des maladies auto-immunes, a annoncé avoir reçu la notification par le United States Patent and Trademark Office (USPTO) de l’octroi du brevet intitulé : « Méthode de traitement d’une condition liée à la surexpression de l’Interféron alpha (US 14/110,312) ».

TxCell présente son procédé de fabrication de CAR-Tregs au CAR-TCR Summit Europe

Publié le 22 février 2018
TxCell présente son procédé de fabrication de CAR-Tregs au CAR-TCR Summit Europe

TxCell, société de biotechnologies qui développe des immunothérapies cellulaires basées sur des cellules T régulatrices (Tregs) pour l’inflammation, l’auto-immunité et la transplantation, présente les détails de son procédé de fabrication de CAR-Tregs au CAR-TCR Summit Europe, se tenant du 20 au 22 février 2018 à Londres, au Royaume-Uni.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions