Edition du 23-01-2021

Accueil » Industrie » Stratégie

Fertilité : Merck Serono financera cinq projets de recherche innovants

Publié le vendredi 2 juillet 2010

Merck Serono, la division du groupe Merck KGaA, a annoncé mardi dernier les noms des bénéficiaires des premiers financements alloués dans le cadre de son programme Grant for Fertility Innovation. La société consacrera près d’un million d’euros au financement de cinq projets de recherche innovants ayant pour objectif commun d’augmenter les chances de conception des couples désirant avoir un enfant.

Le programme Grant for Fertility Innovation a été mis en place afin de soutenir les progrès de la recherche médicale dans le domaine de la fertilité. “Nous sommes fiers aujourd’hui d’accorder ces premiers financements à cinq projets originaux pouvant déboucher sur des applications susceptibles d’aider les cliniciens à améliorer les résultats des traitements chez leurs patients. Nous continuerons à encourager l’innovation dans le domaine de la fertilité en offrant de nouveaux financements l’année prochaine ”, a déclaré Fereydoun Firouz, responsable au niveau mondial de l’Unité Fertilité et Endocrinologie Métabolique de Merck Serono

Au total, 212 candidatures provenant de scientifiques de 33 pays différents ont été reçues. Les projets lauréats ont été sélectionnés par un comité scientifique composé d’experts des troubles de la fertilité. Chaque candidature a été évaluée de manière anonyme, selon cinq critères : capacité à améliorer les chances de concevoir un enfant, innovation, rationnel scientifique, faisabilité et intérêt pratique.

Les noms des lauréats ont été dévoilés lors d’une cérémonie, à l’occasion du 26ème Congrès Annuel de la European Society of Human Reproduction and Embryology (ESHRE), en présence du Professeur André Van Steirteghem, reconnu comme l’un des pionniers des traitements des troubles de la fertilité, Professeur Emérite à l’Université Libre de Bruxelles (VUB, Vrije Universiteit Brussel), Consultant honoraire du Centre de Médecine de la Reproduction de l’Université Ziekenhuis de Bruxelles et éditeur en chef de la revue à comité de lecture Human Reproduction.

Les financements ont été attribuées au :

· Dr Nathalie Ledee, Professeur spécialiste de l’Aide Médicale à la Procréation à l’Université de Paris, France : Méthodes d’évaluation non invasives de la compétence ovocytaire pour prédire les chances de grossesse
.
Dr Dominique Royere, Professeur de Médecine et Biologie de la Reproduction, Université de Tours, France : Recherche de biomarqueurs au niveau des cellules du cumulus par des puces à protéines en phase inverse
· Dr Carlos Simon, Professeur de Gynécologie & Obstétrique de l’Université de Valence, Espagne : Nouvelle méthode diagnostique non-invasive de la réceptivité de l’endomètre
· Dr Carl Spiessens, Professeur Assistant de Médecine à l’Université Catholique de Louvain et Directeur de Recherche du Laboratoire du Centre de la Fertilité de l’Université de Louvain, Belgique : Sélection des embryons ayant le meilleur potentiel d’implantation par des méthodes originales non invasives
· Dr Dagan Wells, Attaché Scientifique (BRC Scientific Leadership Fellow) en Génétique de la Reproduction dans le Département Nuffield de Gynécologie & Obstétrique de l’Université d’Oxford : Analyse rapide et peu onéreuse de la fragmentation de l’ADN dans les cellules du cumulus et les spermatozoïdes.

Le financement de chaque projet est conditionné par des franchissements d’étapes spécifiques prédéfinis. De plus amples détails sur les cinq projets de recherche récompensés ainsi que des informations sur les modalités d’inscriptions au programme Grant for Fertility Innovation 2011 sont disponibles sur le site internet www.grantforfertilityinnovation.com

Source : Merck Serono








MyPharma Editions

Vaccins COVID-19 : la Haute Autorité de Santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses

Publié le 23 janvier 2021
Vaccins COVID-19 : la Haute Autorité de Santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses

La Haute autorité de Santé (HAS) a préconisé samedi dans un communiqué d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses de vaccin à ARN messager (vaccins de Pfizer et de Moderna). Objectif de la mesure : “protéger plus vite un plus grand nombre de personnes à risque d’hospitalisation ou de décès”.

Deinove renforce son équipe Business développement

Publié le 22 janvier 2021
Deinove renforce son équipe Business développement

Deinove, société de biotechnologie française pionnière dans l’exploration et l’exploitation de la biodiversité bactérienne pour relever le défi urgent et planétaire de la résistance aux antimicrobiens, a annoncé le renforcement de son équipe en charge du Business développement avec l’intégration d’Hervé Ansanay au poste de Directeur et de Corentin Chaboud au nouveau poste de Grant Officer.

Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Publié le 21 janvier 2021
Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Le groupe pharmaceutique Servier et MiNA Therapeutics, une société pionnière dans les thérapies par activation de l’ARN, ont annoncé un partenariat de recherche pour identifier et développer des thérapies utilisant des petits ARN activateurs (saRNA) pour le traitement des troubles neurologiques.

Transgene : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Publié le 21 janvier 2021
Transgene  : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé que pour la première fois en France, TG4050, son immunothérapie individualisée innovante, a été administrée à un patient atteint d’un cancer de la tête et du cou. Ce nouveau vaccin thérapeutique est issu de la plateforme technologique myvac®, qui utilise une technologie d’Intelligence Artificielle (IA) pour personnaliser le traitement de chaque patient.

Vect-Horus clôture sa levée de fonds de 12 M€

Publié le 21 janvier 2021
Vect-Horus clôture sa levée de fonds de 12 M€

Vect-Horus, une société de biotechnologies qui conçoit et développe des vecteurs permettant la délivrance de molécules thérapeutiques ou d’agents d’imagerie à des organes cibles, vient de clôturer sa série D. Un premier tour réalisé en septembre 2020 pour 6,7M€ vient d’être complété d’un second en décembre 2020 pour 5,3M€ auprès d’investisseurs privés portant ainsi le montant total de cette série à 12M€.

Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Publié le 20 janvier 2021
Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Ipsen a annoncé la nomination de Gwenan White en tant que Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques à compter de mars 2021. Basée à Boulogne (France), elle sera responsable de concevoir, mettre en oeuvre, diriger la stratégie et les activités de communication ainsi que les relations publiques d’Ipsen à l’échelle globale.

Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Publié le 20 janvier 2021
Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Le Conseil d’administration du Leem a coopté, le 19 janvier 2021, deux nouveaux administrateurs : Denis Hello, Vice-Président, General Manager d’AbbVie France, dans la famille des laboratoires américains en remplacement de Pierre-Claude Fumoleau et Stéphane Lepeu, Directeur Général Délégué-Commercial de Delpharm, en remplacement de Sébastien Aguettant. Nouveau Président de CDMO France[1], il représente les façonniers dans le collège des organisations professionnelles.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents