Edition du 13-04-2021

Accueil » Industrie » Stratégie

Fertilité : Merck Serono financera cinq projets de recherche innovants

Publié le vendredi 2 juillet 2010

Merck Serono, la division du groupe Merck KGaA, a annoncé mardi dernier les noms des bénéficiaires des premiers financements alloués dans le cadre de son programme Grant for Fertility Innovation. La société consacrera près d’un million d’euros au financement de cinq projets de recherche innovants ayant pour objectif commun d’augmenter les chances de conception des couples désirant avoir un enfant.

Le programme Grant for Fertility Innovation a été mis en place afin de soutenir les progrès de la recherche médicale dans le domaine de la fertilité. “Nous sommes fiers aujourd’hui d’accorder ces premiers financements à cinq projets originaux pouvant déboucher sur des applications susceptibles d’aider les cliniciens à améliorer les résultats des traitements chez leurs patients. Nous continuerons à encourager l’innovation dans le domaine de la fertilité en offrant de nouveaux financements l’année prochaine ”, a déclaré Fereydoun Firouz, responsable au niveau mondial de l’Unité Fertilité et Endocrinologie Métabolique de Merck Serono

Au total, 212 candidatures provenant de scientifiques de 33 pays différents ont été reçues. Les projets lauréats ont été sélectionnés par un comité scientifique composé d’experts des troubles de la fertilité. Chaque candidature a été évaluée de manière anonyme, selon cinq critères : capacité à améliorer les chances de concevoir un enfant, innovation, rationnel scientifique, faisabilité et intérêt pratique.

Les noms des lauréats ont été dévoilés lors d’une cérémonie, à l’occasion du 26ème Congrès Annuel de la European Society of Human Reproduction and Embryology (ESHRE), en présence du Professeur André Van Steirteghem, reconnu comme l’un des pionniers des traitements des troubles de la fertilité, Professeur Emérite à l’Université Libre de Bruxelles (VUB, Vrije Universiteit Brussel), Consultant honoraire du Centre de Médecine de la Reproduction de l’Université Ziekenhuis de Bruxelles et éditeur en chef de la revue à comité de lecture Human Reproduction.

Les financements ont été attribuées au :

· Dr Nathalie Ledee, Professeur spécialiste de l’Aide Médicale à la Procréation à l’Université de Paris, France : Méthodes d’évaluation non invasives de la compétence ovocytaire pour prédire les chances de grossesse
.
Dr Dominique Royere, Professeur de Médecine et Biologie de la Reproduction, Université de Tours, France : Recherche de biomarqueurs au niveau des cellules du cumulus par des puces à protéines en phase inverse
· Dr Carlos Simon, Professeur de Gynécologie & Obstétrique de l’Université de Valence, Espagne : Nouvelle méthode diagnostique non-invasive de la réceptivité de l’endomètre
· Dr Carl Spiessens, Professeur Assistant de Médecine à l’Université Catholique de Louvain et Directeur de Recherche du Laboratoire du Centre de la Fertilité de l’Université de Louvain, Belgique : Sélection des embryons ayant le meilleur potentiel d’implantation par des méthodes originales non invasives
· Dr Dagan Wells, Attaché Scientifique (BRC Scientific Leadership Fellow) en Génétique de la Reproduction dans le Département Nuffield de Gynécologie & Obstétrique de l’Université d’Oxford : Analyse rapide et peu onéreuse de la fragmentation de l’ADN dans les cellules du cumulus et les spermatozoïdes.

Le financement de chaque projet est conditionné par des franchissements d’étapes spécifiques prédéfinis. De plus amples détails sur les cinq projets de recherche récompensés ainsi que des informations sur les modalités d’inscriptions au programme Grant for Fertility Innovation 2011 sont disponibles sur le site internet www.grantforfertilityinnovation.com

Source : Merck Serono








MyPharma Editions

AlgoTherapeutix nomme Edmund Harrigan et Scott Byrd à son Conseil d’Administration

Publié le 12 avril 2021
AlgoTherapeutix nomme Edmund Harrigan et Scott Byrd à son Conseil d’Administration

Fondée en 2018 pour inventer les traitements topiques de douleurs complexes, AlgoTherapeutix développe ATX01 dans les Neuropathies Périphériques Induites par la Chimiothérapie. Après la récente levée de fonds de Série A, et au moment où ATX01 entre en phase clinique de développement, AlgoTherapeutix renforce son Conseil d’Administration avec l’arrivée de deux éminents spécialistes du secteur.

Tollys : le Dr Amina Zinaï nommée directrice du développement clinique

Publié le 12 avril 2021
Tollys : le Dr Amina Zinaï nommée directrice du développement clinique

Tollys, une société biopharmaceutique qui développe le TL-532, la première immunothérapie anticancéreuse basée sur un agoniste synthétique spécifique du récepteur Toll-like 3 (TLR3), a annoncé la nomination du Dr Amina Zinaï en tant que directrice du développement clinique. Le Dr Nasser Azli conserve son poste de directeur médical.

Sanofi acquiert Tidal Therapeutics, une biotech spécialisée dans l’ARNm

Publié le 12 avril 2021
Sanofi acquiert Tidal Therapeutics, une biotech spécialisée dans l'ARNm

Sanofi vient d’annoncer l’acquisition de Tidal Therapeutics, société de biotechnologie spécialisée dans le développement préclinique d’agents thérapeutiques qui font appel à une technologie ARNm unique de reprogrammation in vivo des cellules immunitaires. Cette nouvelle plateforme technologique va accroître les capacités de recherche de Sanofi dans les domaines de l’immuno-oncologie et des maladies inflammatoires, et présente un fort potentiel d’application à d’autres maladies.

Calixar investit 1 million d’euros dans un pipeline de cibles à fort potentiel thérapeutique

Publié le 12 avril 2021
Calixar investit 1 million d’euros dans un pipeline de cibles à fort potentiel thérapeutique

Calixar, société de biotechnologie spécialisée depuis plus de 10 ans dans l’isolement de protéines membranaires natives et fonctionnelles, a annoncé investir un million d’euros dans la création d’un pipeline de cibles et d’antigènes à fort potentiel thérapeutique. Cet investissement stratégique, soutenu par Bpifrance, permettra à la société de devenir le partenaire incontournable et exclusif en cibles thérapeutiques natives et fonctionnelles (RCPGs, canaux ioniques, transporteurs, récepteurs, antigènes viraux, …) pour les industries pharmaceutiques et biotechnologiques.

Sanofi : des données cliniques intermédiaires valident le profil « non-alpha » de THOR-707, sa nouvelle IL-2 expérimentale

Publié le 9 avril 2021
Sanofi : des données cliniques intermédiaires valident le profil « non-alpha » de THOR-707, sa nouvelle IL-2 expérimentale

Sanofi a annoncé que les données intermédiaires d’un premier essai chez l’homme évaluant l’innocuité, l’activité thérapeutique et la dose maximale tolérable de THOR-707 (SAR444245), une interleukine-2 (IL-2) non-alpha hautement différenciée expérimentale, en monothérapie et en association avec un anti-PD-1, seront présentés dans le cadre d’une séance de posters de dernière minute au Congrès annuel de l’American Association for Cancer Research (AACR), qui comprendra des données supplémentaires mises à jour.

Microbiologie : dans les coulisses du site Merck à Molsheim avec la campagne Microbiotiful

Publié le 9 avril 2021
Microbiologie : dans les coulisses du site Merck à Molsheim avec la campagne Microbiotiful

Le groupe de sciences et technologies allemand Merck dispose de 11 sites d’activités en France, dont 7 de production. Son site de Molsheim en Alsace est le plus important en termes d’effectif et de chiffre d’affaires (le groupe a d’ailleurs annoncé en mars un nouvel investissement dédié de 25 millions d’euros). Il appartient à la branche Life Science, division dédiée au développement, à la production et à la commercialisation de produits et services pour l’industrie des sciences de la vie. Pour sensibiliser à ses métiers et valoriser son expertise, Merck France lance la campagne Microbiotiful.

Teva : AMM européenne pour Seffalair® Spiromax® et BroPair® Spiromax®

Publié le 8 avril 2021
Teva : AMM européenne pour Seffalair® Spiromax® et BroPair® Spiromax®

Teva Pharmaceuticals Europe a annoncé avoir reçu l’autorisation de mise sur le marché de l’UE pour Seffalair Spiromax et son homologue BroPair Spiromax (xinafoate de salmétérol/propionate de fluticasone, en doses de 12,75/100 et 12,75/202 microgrammes) comme traitement d’entretien de l’asthme chez les adultes et les adolescents de plus de 12 ans. Les premiers lancements sont prévus au Portugal, en Suisse, en Espagne et au Royaume-Uni.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents