Edition du 15-07-2018

Accueil » Industrie » Produits

La rifapentine reçoit le statut de Médicament Orphelin de la Commission Européenne dans le traitement de la tuberculose

Publié le vendredi 2 juillet 2010

Sanofi-aventis a annoncé jeudi que la Commission Européenne a accordé le statut de « Médicament Orphelin » à la rifapentine dans le traitement de la tuberculose. La rifapentine est un antibiotique de la classe des rifamycines, caractérisé par un plus fort potentiel d’inhibition vis-à-vis de la bactérie Mycobacterium tuberculosis, et par une demi-vie plus longue que la rifampicine, pierre angulaire actuelle du traitement de la tuberculose.

Ces caractéristiques pourraient améliorer l’exposition des patients au médicament et, potentiellement, conduire à une meilleure efficacité.
Le statut européen de Médicament Orphelin est accordé dans le cadre de pathologies graves menaçant le pronostic vital ou chroniquement handicapantes, qui n’affectent pas plus de 5 personnes pour 10 000 dans la Communauté Européenne. Cette décision de la Commission Européenne fait suite à l’avis favorable du Comité des Médicaments Orphelins (COMP) de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA), confirmant que la rifapentine, en association avec d’autres antituberculeux, pourrait apporter un bénéfice clinique significatif aux patients atteints de tuberculose non-résistante, en réduisant la durée de leur traitement.

« La rifapentine est actuellement l’un des médicaments les plus prometteurs dans l’amélioration de l’adhérence au traitement, qui est un facteur clé de la réussite du traitement de la tuberculose », a déclaré Robert Sebbag, Vice-Président Accès au Médicament, sanofi-aventis. « Pour éviter autant que possible l’apparition de souches résistantes, il est de la plus grande importance de simplifier le traitement de la tuberculose non-résistante», a-t-il ajouté.

Sanofi-aventis a entrepris de redévelopper la rifapentine en une prise quotidienne, en association avec les médicaments antituberculeux standards en prise quotidienne, dans le but de réduire de façon significative la durée du traitement de la tuberculose non-résistante. Ceci devrait permettre de diminuer le nombre d’arrêts prématurés de traitement, et donc de réduire le nombre d’échecs au traitement, de diminuer le risque de développement de résistances, ainsi que le coût global. Les bénéfices attendus sont donc nombreux et significatifs pour les patients et les systèmes de santé publique.

La rifapentine est actuellement commercialisée aux Etats-Unis pour le traitement de la tuberculose pulmonaire non-résistante, en association avec d’autres antituberculeux, généralement administrés pendant une durée totale de 6 mois. La rifapentine est désormais inscrite sur le registre européen des Médicaments Orphelins à usage humain sous le code EU/3/10/750.

Source : sanofi-aventis








MyPharma Editions

Sanofi double sa participation dans deux fonds dédiés à l’innovation

Publié le 13 juillet 2018

Dans le cadre du Conseil Stratégique des Industries de Santé (CSIS), réuni le 10 juillet à Paris sous l’égide du Premier ministre, Sanofi a annoncé le renforcement de son engagement en faveur de l’innovation, en doublant sa participation dans deux fonds d’investissement dédiés aux sciences de la vie.

GSK inaugure une nouvelle unité de production sur son site d’Evreux en France

Publié le 13 juillet 2018
GSK inaugure une nouvelle unité de production sur son site d’Evreux en France

A l’occasion de son 50ème anniversaire, le site GSK d’Evreux (27) vient d’inaugurer une unité de production dédiée aux nouveaux médicaments inhalés à visée respiratoire Ellipta. Cette nouvelle unité de production Ellipta, fruit d’un investissement de 90 millions d’euros sur 3 ans, permettra au site d’Evreux de renforcer ses capacités de production actuelles de 16 millions d’unités par an.

Takeda : résultats positifs de Phase 3 sur NINLARO® dans le myélome multiple

Publié le 13 juillet 2018
Takeda : résultats positifs de Phase 3 sur NINLARO® dans le myélome multiple

Takeda vient d’annoncer que l’étude randomisée de Phase 3 TOURMALINE-MM3 a satisfait à son critère d’évaluation principal, démontrant que le médicament oral à agent unique NINLARO® (ixazomib), en tant que traitement d’entretien, a permis une amélioration statistiquement significative de la survie sans progression de la maladie par rapport au placebo.

Sciences de la Vie : Median Technologies récompensée par deux prix

Publié le 13 juillet 2018
Sciences de la Vie : Median Technologies récompensée par deux prix

Median Technologies, la société de solutions et de services d’imagerie innovants basée à Sophia Antipolis, a reçu le 11 Juillet le trophée Futur40 et le prix spécial de la croissance dans la catégorie Santé-Sciences de la Vie décernés par Forbes, PMEfinance-EuropeEntrepreneurs, et leurs partenaires Euronext, MorningStar, RSM, F2iC et Paris Europlace.

Pierre-Jean Renault rejoint Neuraxpharm France en tant que nouveau Directeur Général

Publié le 12 juillet 2018
Pierre-Jean Renault rejoint Neuraxpharm France en tant que nouveau Directeur Général

Neuraxpharm France, société récemment créée par suite de l’acquisition du Laboratoire Biodim par la multinationale pharmaceutique NuPharm Group, vient d’accueillir Pierre-Jean Renault annonçant son intégration en tant que nouveau Directeur Général. NuPharm Group est un leader dans le secteur pharmaceutique européen spécialisé dans le traitement des troubles du Système Nerveux Central (SNC).

Onxeo : nouveaux résultats précliniques d’AsiDNA™ en association avec les inhibiteurs de PARP

Publié le 12 juillet 2018
Onxeo : nouveaux résultats précliniques d’AsiDNA™ en association avec les inhibiteurs de PARP

Onxeo, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de médicaments innovants en oncologie, notamment contre les cancers rares ou résistants, a annoncé les résultats positifs de nouvelles études précliniques d’AsiDNA™, son inhibiteur « first-in-class » de la réparation de l’ADN tumoral, en association avec des inhibiteurs de PARP (poly (ADP-ribose) polymerase).

Inventiva : conclusions positives des deux DSMB pour les études de phase IIb avec le lanifibranor

Publié le 12 juillet 2018
Inventiva : conclusions positives des deux DSMB pour les études de phase IIb avec le lanifibranor

Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants contre la stéatohépatite non alcoolique (NASH), la sclérodermie systémique (SSc) et les mucopolysaccharidoses (MPS), a annoncé que le Data Safety Monitoring Board (DSMB) de la FAAST (For A Systemic Sclerosis Treatment) a tenu sa troisième et dernière réunion avant la fin de l’étude sur le lanifibranor dans la SSc.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions