Edition du 01-12-2020

Accueil » Industrie » Produits

La rifapentine reçoit le statut de Médicament Orphelin de la Commission Européenne dans le traitement de la tuberculose

Publié le vendredi 2 juillet 2010

Sanofi-aventis a annoncé jeudi que la Commission Européenne a accordé le statut de « Médicament Orphelin » à la rifapentine dans le traitement de la tuberculose. La rifapentine est un antibiotique de la classe des rifamycines, caractérisé par un plus fort potentiel d’inhibition vis-à-vis de la bactérie Mycobacterium tuberculosis, et par une demi-vie plus longue que la rifampicine, pierre angulaire actuelle du traitement de la tuberculose.

Ces caractéristiques pourraient améliorer l’exposition des patients au médicament et, potentiellement, conduire à une meilleure efficacité.
Le statut européen de Médicament Orphelin est accordé dans le cadre de pathologies graves menaçant le pronostic vital ou chroniquement handicapantes, qui n’affectent pas plus de 5 personnes pour 10 000 dans la Communauté Européenne. Cette décision de la Commission Européenne fait suite à l’avis favorable du Comité des Médicaments Orphelins (COMP) de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA), confirmant que la rifapentine, en association avec d’autres antituberculeux, pourrait apporter un bénéfice clinique significatif aux patients atteints de tuberculose non-résistante, en réduisant la durée de leur traitement.

« La rifapentine est actuellement l’un des médicaments les plus prometteurs dans l’amélioration de l’adhérence au traitement, qui est un facteur clé de la réussite du traitement de la tuberculose », a déclaré Robert Sebbag, Vice-Président Accès au Médicament, sanofi-aventis. « Pour éviter autant que possible l’apparition de souches résistantes, il est de la plus grande importance de simplifier le traitement de la tuberculose non-résistante», a-t-il ajouté.

Sanofi-aventis a entrepris de redévelopper la rifapentine en une prise quotidienne, en association avec les médicaments antituberculeux standards en prise quotidienne, dans le but de réduire de façon significative la durée du traitement de la tuberculose non-résistante. Ceci devrait permettre de diminuer le nombre d’arrêts prématurés de traitement, et donc de réduire le nombre d’échecs au traitement, de diminuer le risque de développement de résistances, ainsi que le coût global. Les bénéfices attendus sont donc nombreux et significatifs pour les patients et les systèmes de santé publique.

La rifapentine est actuellement commercialisée aux Etats-Unis pour le traitement de la tuberculose pulmonaire non-résistante, en association avec d’autres antituberculeux, généralement administrés pendant une durée totale de 6 mois. La rifapentine est désormais inscrite sur le registre européen des Médicaments Orphelins à usage humain sous le code EU/3/10/750.

Source : sanofi-aventis








MyPharma Editions

LEO Pharma : Karine Duquesne nommée au poste de Directrice Générale France

Publié le 1 décembre 2020
LEO Pharma : Karine Duquesne nommée au poste de Directrice Générale France

LEO Pharma a annoncé la nomination de Karine Duquesne, en tant que Directrice Générale France, à compter du 1er décembre 2020. Elle succède ainsi à Nuno Bras qui a pris la direction de LEO Pharma Iberia.

Abivax achève le recrutement de l’étude d’induction de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 1 décembre 2020
Abivax achève le recrutement de l'étude d'induction de phase 2b d'ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique qui mobilise le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, le cancer et les maladies virales, a annoncé avoir achevé le recrutement pour son étude d’induction de Phase 2b avec son candidat médicament phare ABX464 pour le traitement des patients atteints de la rectocolite hémorragique modérée à sévère (RCH).

Genopole ouvre un nouvel appel à candidatures pour Shaker, son tremplin Science & Business

Publié le 1 décembre 2020
Genopole ouvre un nouvel appel à candidatures pour Shaker, son tremplin Science & Business

Situé à Evry-Courcouronnes (Essonne – Ile de France), Genopole, biocluster de tout premier plan en France, annonce le lancement d’un appel à candidatures pour son dispositif Shaker. Unique en France, Shaker est un tremplin à double détente, scientifique et entrepreneuriale, qui guide les projets biotech innovants sur le chemin de la création d’entreprise.

Recherche biomédicale : création de l’Ecole de l’Inserm-Pfizer Innovation France

Publié le 1 décembre 2020
Recherche biomédicale : création de l’Ecole de l’Inserm-Pfizer Innovation France

L’Inserm et le fonds de dotation Pfizer Innovation France ont annoncé la création d’un dispositif de formation à la recherche en biologie/santé à destination des élèves des écoles d’ingénieurs : l’École de l’Inserm-Pfizer Innovation (EIPI). Née de ce partenariat, l’EIPI alliera modules d’enseignement et soutien financier pour la réalisation d’une thèse de doctorat par des élèves désireux d’enrichir leur formation initiale par une spécialisation dans le domaine de la santé.

Yposkesi : Brian Mullan nommé directeur de l’innovation, du développement analytique et des procédés

Publié le 30 novembre 2020
Yposkesi : Brian Mullan nommé directeur de l'innovation, du développement analytique et des procédés

Yposkesi, un CDMO (Contract Development and Manufacturing Organization) leader sur son marché, offrant un accès privilégié et une capacité dédiée pour la production de vecteurs viraux aux normes BPF, a annoncé la nomination de Brian Mullan, PhD, au poste de directeur de l’innovation, du développement analytique et des procédés.

Sanofi : feu vert de l’UE pour Dupixent® dans la dermatite atopique sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

Publié le 30 novembre 2020
Sanofi : feu vert de l'UE pour Dupixent® dans la dermatite atopique sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

Sanofi vient d’annoncer que la Commission européenne (CE) a étendu l’autorisation de mise sur le marché de Dupixent® (dupilumab) dans l’Union européenne (UE) aux enfants âgés de 6 à 11 ans présentant une forme sévère de dermatite atopique et nécessitant un traitement systémique. Dupixent est le seul médicament systémique approuvé dans l’UE pour le traitement […]

AB Science soutenu par la BEI dans son programme de développement Covid-19

Publié le 30 novembre 2020
AB Science soutenu par la BEI dans son programme de développement Covid-19

AB Science et la Banque Européenne d’Investissement (BEI), la banque de l’Union Européenne, ont annoncé la signature d’un accord de prêt d’un montant global de 15 millions d’euros. Le Prêt Covid-19 permettra à AB Science de financer le programme de développement clinique évaluant le masitinib dans le traitement de la Covid-19.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents