Edition du 26-11-2020

Accueil » Industrie » Produits » Stratégie

Fibromyalgie: Pierre Fabre Médicament obtient une AMM en Australie pour le milnacipran

Publié le lundi 21 novembre 2011

La Therapeutic Goods Administration (TGA), agence australienne de réglementation des médicaments, a accordé au milnacipran (JONCIA®) de Pierre Fabre Médicament une Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) dans le traitement de la fibromyalgie. « Après celle obtenue aux Etats-Unis, cette AMM australienne confirme le potentiel de développement international du milnacipran », souligne le laboratoire pharmaceutique français.

Découvert par Pierre Fabre Médicament, le milnacipran a été développé dans cette indication en collaboration avec Cypress Bioscience (racheté par Royalty Pharma) et Forest Laboratories. Le milnacipran est un inhibiteur mixte de la recapture de la noradrénaline et de la sérotonine. Pierre Fabre Médicament en a licencié les droits pour l’Amérique du Nord dans l’indication fibromyalgie à Cypress Bioscience (Royalty Pharma) et Forest Laboratories qui le commercialisent depuis 2009 sous le nom de Savella® (autorisation accordée par la FDA en janvier 2009).

La décision de la TGA fait de Pierre Fabre Médicament le premier laboratoire pharmaceutique à proposer en Australie un médicament dans le traitement de la fibromyalgie, pathologie dont souffre 2 à 4 % de la population locale.

« L’approbation du milnacipran par la TGA est un double encouragement pour Pierre Fabre Médicament : il souligne l’expertise de notre recherche dans les maladies du système nerveux central et il confirme notre potentiel de développement à l’international » a déclaré Frédéric Duchesne, Président de Pierre Fabre Médicament, ajoutant que « le milnacipran a vocation à être commercialisé en Australie sous la forme d’un partenariat stratégique ».

L’approbation de JONCIA® par la TGA s’appuie sur un dossier présentant une sélection de trois études cliniques pivotales de phase III d’une durée chacune de trois mois réalisées aux Etats-Unis et en Europe. Dans ces études, impliquant plus de 3000 patients atteints de fibromyalgie, le milnacipran, administré à la posologie de 100 mg et de 200 mg, a démontré une réduction de la douleur cliniquement significative ainsi qu’une amélioration globale des symptômes lors de l’auto-évaluation (par les patients eux-mêmes). Le développement clinique du milnacipran dans la fibromyalgie s’appuie sur l’évaluation du nombre de patients « répondeurs », c’est-à-dire présentant une amélioration cliniquement significative et concomitante sur ces deux critères d’évaluation. Par ailleurs, ces études ont mis en évidence une amélioration significative de la fatigue et du sommeil.

Des études de phase III de long terme ont confirmé le maintien de l’effet du milnacipran au delà de 6 mois de traitement.  Par ailleurs, le milnacipran a été généralement bien toléré, la majorité des effets indésirables étant de sévérité faible à modérée. Le rapport bénéfice/risque de JONCIA® est jugé comme positif par la TGA.

La fibromyalgie concerne 2 % à 3 % de la population, dont une majorité de femmes (80 %). Identifiée par l’OMS en 1992, elle se présente comme un syndrome associant principalement douleurs invalidantes, fatigue chronique et troubles du sommeil. De nombreux spécialistes dont les rhumatologues, les spécialistes de la douleur et les psychiatres continuent de travailler sur la pathologie pour en préciser l’origine, les mécanismes et le traitement. Une approche multidimensionnelle et multidisciplinaire de la maladie est actuellement recommandée associant un traitement médicamenteux, une rééducation physique, l’éducation thérapeutique du patient et si nécessaire une prise en charge psychothérapeutique.

Source :  Pierre Fabre








MyPharma Editions

Medesis Pharma et Transgene prolongent leur accord de recherche collaborative

Publié le 26 novembre 2020
Medesis Pharma et Transgene prolongent leur accord de recherche collaborative

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments avec sa technologie propriétaire d’administration de principes actifs en nano micelles par voie buccale, annonce le renouvellement de son accord de recherche collaborative avec Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux.

Pierre Fabre et Y-Biologics mettent en place un partenariat de recherche pour développer de nouvelles immunothérapies à base d’anticorps monoclonaux

Publié le 26 novembre 2020
Pierre Fabre et Y-Biologics mettent en place un partenariat de recherche pour développer de nouvelles immunothérapies à base d'anticorps monoclonaux

L’entreprise de biotechnologie sud-coréenne Y-Biologics et le groupe pharmaceutique français Pierre Fabre ont annoncé un projet de partenariat stratégique dans le domaine de la recherche en immuno-oncologie. Ce projet a fait l’objet d’une lettre d’intention signée par les deux partenaires et sera confirmé dans les prochains mois à travers un accord détaillé. La collaboration s’étend sur une durée de trois ans qui pourra être étendue à cinq ans.

Aelis Farma : Anders Gersel Pedersen nommé Président du Conseil d’Administration

Publié le 26 novembre 2020
Aelis Farma : Anders Gersel Pedersen nommé Président du Conseil d’Administration

Aelis Farma, société de biotechnologie basée à Bordeaux, au sein du Neurocentre Magendie de l’INSERM, et spécialisée dans le traitement des maladies neurologiques, vient d’annoncer la nomination de Anders Gersel Pedersen en qualité de Président du Conseil d’Administration.

Abionyx : constatation de signaux thérapeutiques positifs dans les ATUn en France et en Italie pour une maladie rénale ultra-rare

Publié le 26 novembre 2020
Abionyx : constatation de signaux thérapeutiques positifs dans les ATUn en France et en Italie pour une maladie rénale ultra-rare

Abionyx Pharma, société biotech de nouvelle génération dédiée à la découverte et au développement de thérapies innovantes, a annoncé aujourd’hui la constatation de signaux thérapeutiques positifs dans les ATUn, utilisant CER-001 chez des patients atteints d’une maladie rénale ultra-rare.

Généthon : le Dr Mariya Pavlyuk nommée Directrice du Développement Clinique

Publié le 25 novembre 2020
Généthon : le Dr Mariya Pavlyuk nommée Directrice du Développement Clinique

Le Dr Mariya Pavlyuk, médecin et PhD, rejoint le laboratoire Généthon, dédié à la conception et au développement de produits de thérapie génique, et sera en charge du développement clinique, des affaires médicales et pharmacovigilance ainsi que des affaires règlementaires.

COVID-19 : Moderna signe une lettre d’intention avec Recipharm pour produire son vaccin en France

Publié le 25 novembre 2020
COVID-19 : Moderna signe une lettre d'intention avec Recipharm pour produire son vaccin en France

Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée auprès du ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, chargée de l’Industrie, a salué l’annonce ce mardi de la signature d’une lettre d’intention entre la biotech américaine Moderna et Recipharm, une entreprise de l’industrie pharmaceutique, pour produire en France le vaccin contre la Covid-19 développé par Moderna.

AlgoTherapeutix lève 12 M€ pour initier le développement clinique d’ATX01

Publié le 24 novembre 2020
AlgoTherapeutix lève 12 M€ pour initier le développement clinique d’ATX01

La biotech française AlgoTherapeutix qui développe un traitement topique innovant des neuropathies périphériques induites par la chimiothérapie (NPIC), réalise une levée de Série A de 12 millions d’euros auprès de Bpifrance, qui mène ce tour via son fonds InnoBio 2, et de Omnes. Des investisseurs privés historiques et nouveaux ont également participé à cette levée. Les fonds levés permettront d’amener le programme phare ATX01 à une preuve de concept clinique.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents