Edition du 21-08-2018

Accueil » Industrie » Produits

Galderma lance aux États-Unis une étude sur un nouveau relaxant musculaire

Publié le lundi 6 octobre 2014

Galderma vient d’annoncer le lancement aux États-Unis d’un essai clinique de phase II sur son nouveau relaxant musculaire. L’étude a pour but d’évaluer l’innocuité et l’efficacité d’une préparation liquide à base de toxine botulinique mise au point par Galderma dans le contexte de la dermatologie et de la chirurgie esthétique. Cette préparation s’ajoutera à la gamme de produits de Galderma à base de neurotoxines.

« Le lancement de cet essai témoigne de l’engagement de Galderma envers l’innovation dans le marché de l’esthétique. Le produit renforcera et complétera notre offre en matière de neurotoxines, a déclaré Humberto C. Antunes, PDG de Galderma. Nos marques actuelles de neurotoxines, notamment Dysport et Azzalure, se vendent bien dans nos marchés clés à travers le monde. Le développement de neurotoxines sous forme liquide représente une importante avancée par rapport aux produits commerciaux sur le marché et nous permettra de consolider notre position dans la catégorie des produits esthétiques et de mieux répondre aux besoins des médecins et des patients. »

L’essai clinique de phase II est une étude de dosage multicentrique qui a pour but d’évaluer l’innocuité et l’efficacité d’une préparation liquide à base de toxine botulinique mise au point par Galderma dans le traitement des rides du lion (situées entre les deux yeux). L’essai fait suite à l’étude de phase I menée à bien plus tôt cette année. Actuellement, tous les produits à base de toxine botulinique sont vendus sous forme de poudre qui doit dissoute dans une solution saline avant usage. La mise au point d’une préparation liquide offre aux professionnels de la santé les avantages que présente un produit prêt à l’emploi, notamment une amélioration de l’expérience des patients et des résultats.

En juillet 2014, Galderma a fait l’acquisition des droits de commercialisation aux États-Unis et au Canada de plusieurs produits de dermatologie esthétique injectables. Cette acquisition a permis à la société d’élargir sa présence mondiale et d’affirmer son leadership dans le domaine de la médecine esthétique. Galderma a aussi annoncé avoir renforcé son partenariat avec Ipsen pour le développement et la commercialisation de nouvelles neurotoxines, élargissant la portée de leur collaboration en R et D afin de rehausser leur capacité à répondre aux besoins des patients et des médecins à travers le monde.

Medical Insights, une entreprise indépendante spécialisée dans les études de marché dans le domaine de l’esthétique, prévoit que la valeur du marché mondial des relaxants musculaires utilisés à des fins esthétiques s’élèvera à 1,3 milliard de dollars en 2014 et pourrait atteindre 1,9 milliard de dollars d’ici 2018.

Source : Galderma








MyPharma Editions

Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Publié le 20 août 2018
Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Mainstay Medical, une société de dispositifs médicaux dédiée à la commercialisation de ReActiv8®, un dispositif de neurostimulation implantable destiné à traiter la lombalgie chronique invalidante, a annoncé la nomination de Matthew Onaitis au poste de Directeur financier à compter du 20 août 2018.

Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Publié le 20 août 2018
Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Sensorion a annoncé avoir reçu de la part du HMA (Heads of Medicines Agencies, le réseau d’agences européennes du médicament), l’approbation de mener son essai clinique de phase 2 avec son candidat-médicament SENS-401 pour le traitement des surdités brusques (SensoriNeural Hearing Loss, SSNHL) chez l’adulte dans le cadre d’une procédure harmonisée (VHP- Voluntary Harmonisation Procedure).

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Publié le 10 août 2018
Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Merz, la société allemande spécialisée dans le domaine de l’esthétique médicale et des neurotoxines, a annoncé la nomination de Bob Rhatigan en tant que CEO pour les Amériques. Pour développer son leadership concernant ses activités en Amérique du Nord chez Merz, M. Rhatigan sera désormais responsable de l’Amérique latine et surpervisera la stratégie commerciale mondiale de cette nouvelle région des Amériques.

Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Publié le 9 août 2018
Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Genomic Vision vient de signer un contrat de licence avec European Equity Partners (EEP), une société d’investissement privée au Royaume-Uni spécialisée dans les investissements dans le secteur des sciences de la vie, pour l’utilisation de la technologie du peignage moléculaire dans le domaine de la biotransformation.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions