Edition du 09-12-2022

Accueil » Industrie » Produits » Stratégie

Galderma se lance sur le marché de l’automédication

Publié le jeudi 11 mars 2010

Fort de ses résultats en nette croissance depuis trois ans, le laboratoire pharmaceutique spécialisé en dermatologie fait son entrée sur le marché de l’automédication avec Curanail® 5%, un traitement contre les mycoses des ongles (onychomycose). Galderma, qui souhaite devenir l’acteur de référence de l’automédication en dermatologie, annonce que ce premier lancement en OTC sera suivi par d’autres dès 2010.

Troisième laboratoire dermatologique en France, Galderma entre en 2010 sur le marché de l’automédication, avec un premier produit à prescription médicale facultative, Curanail® 5%. Ce vernis médicamenteux est destiné à traiter les formes modérées d’onychomycose touchant au maximum 2 ongles. L’onychomycose, maladie des ongles la plus fréquente, touche 6 à 9% des Français chaque année. Provoquée par un champignon microscopique, cette infection se produit essentiellement au niveau des orteils, et elle peut aboutir à la destruction de l’ongle si elle n’est pas traitée à temps. Ce traitement est issu d’un médicament sur prescription commercialisé par Galderma, Locéryl®, un  troduit leader pour le traitement de l’onychomycose.

Devenir l’acteur de référence de l’automédication en dermatologie
Avec ce premier lancement en OTC, qui sera suivi par d’autres dès 2010, Galderma montre sa volonté de développer une offre de traitements à forte caution médicale en pharmacie, tout en réaffirmant ses deux autres axes stratégiques : consolider sa place de leader mondial dans les produits éthiques en dermatologie et offrir des solutions correctrices et esthétiques de haute qualité.

« Nous souhaitons apporter une réponse cohérente et efficace à un grand nombre de besoins médicaux non satisfaits en dermatologie »
, explique Cyrille Schroeder, Directeur Général France et Maghreb de Galderma International. « De nombreux patients ne consultent pas leur médecin pour des affections dermatologiques qu’ils estiment bénignes. Ils souhaitent disposer d’un accès facilité aux traitements chez leur pharmacien. Galderma veut mettre à la disposition du plus grand nombre sa forte expertise, tant thérapeutique que galénique, en complément de son offre destinée aux dermatologues », ajoute-t-il.

Un contexte favorable au développement de l’OTC en dermatologie
Le marché de l’OTC en dermatologie est encore peu développé : il représente 127 millions d’euros pour un marché total de 573 millions d’euros (chiffres de l’année 2009). Toutefois plusieurs signaux montrent que ce marché devrait prendre de l’importance dans les prochaines années. Ainsi la loi « Hôpital, Patients, Santé et Territoires » du 21 juillet 2009 accorde un rôle accru aux pharmaciens, « qui contribuent aux soins de premier recours » et « participent à la coopération entre professionnels de santé ». De plus, un nombre croissant de patients ne souhaitent plus passer par le parcours de soin classique, et recherchent une solution thérapeutique efficace en pharmacie.

Source : Galderma








MyPharma Editions

Le Campus Biotech Digital noue un partenariat avec Oteci pour développer les modules de formation de la plateforme immerscio.bio

Publié le 9 décembre 2022
Le Campus Biotech Digital noue un partenariat avec Oteci pour développer les modules de formation de la plateforme immerscio.bio

La filière de bioproduction française, regroupée au sein du Campus Biotech Digital, consortium industriel de premier plan mené par bioMérieux, Sanofi et Servier, noue un partenariat avec Oteci (Organisation de la Transmission d’Expériences et de Compétences Intergénérationnelle), association d’experts seniors bénévoles. Ces derniers sont ainsi mobilisés afin de construire les modules de formation 100% digitaux de la plateforme immerscio.bio répondant aux critères de qualité et de conformité requis par l’industrie des biotechnologies.

PDC*line Pharma : 1ers résultats immunologiques de son essai de phase I/II avec PDC*lung01 présentés à l’ESMO-IO 2022

Publié le 9 décembre 2022
PDC*line Pharma : 1ers résultats immunologiques de son essai de phase I/II avec PDC*lung01 présentés à l'ESMO-IO 2022

PDC*line Pharma, une société de biotechnologie développant une nouvelle classe d’immunothérapies actives anti-cancéreuses, puissantes et facilement industrialisables, a annoncé les premiers résultats immunologiques de l’essai clinique de phase I/II PDC-LUNG-101 (NCT03970746) avec PDC*lung01, son candidat vaccin thérapeutique contre le cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC).

Création d’une Graduate School dédiée aux maladies infectieuses émergentes

Publié le 8 décembre 2022
Création d'une Graduate School dédiée aux maladies infectieuses émergentes

Le projet « Maladies Infectieuses Émergentes 1H-EID », porté par Université Paris Cité, avec l’Institut Pasteur, l’École nationale vétérinaire d’Alfort, et Sorbonne Université, est lauréat de la deuxième vague de l’appel à manifestation d’intérêt « Compétences et Métiers d’Avenir » (AMI-CMA). Ce soutien de près de 5,9 M € pour 5 ans permettra de créer une Graduate School (École Universitaire de Recherche, EUR) offrant une formation multidisciplinaire d’excellence, basée sur la recherche, dans le domaine des maladies infectieuses émergentes.

Domain Therapeutics renforce son comité scientifique avec la nomination de deux spécialistes de l’immuno-oncologie

Publié le 8 décembre 2022
Domain Therapeutics renforce son comité scientifique avec la nomination de deux spécialistes de l’immuno-oncologie

Domain Therapeutics, société biopharmaceutique spécialisée dans la recherche et le développement de médicaments innovants ciblant les récepteurs couplés aux protéines G (RCPG) appliqués à l’immuno-oncologie, a annoncé aujourd’hui la nomination des Prof Antoine Italiano et Prof John Stagg à son comité scientifique.

COVID-19 : SpikImm reçoit un financement de 15 millions d’euros attribué par France 2030

Publié le 7 décembre 2022
COVID-19 : SpikImm reçoit un financement de 15 millions d’euros attribué par France 2030

SpikImm, entreprise de biotechnologie créée en 2021 par Truffle Capital en collaboration avec l’Institut Pasteur, se voit attribuer une participation du programme France 2030 à hauteur de 15 millions d’euros sur son projet « PROPHYMAB » soutenu dans le cadre de la Stratégie d’Accélération « Maladies Infectieuses Emergentes et Menaces NRBC ».

OmniSpirant et EVerZom annoncent le lancement du projet INSPIRE pour développer une thérapie génique inédite dans le cancer du poumon

Publié le 7 décembre 2022
OmniSpirant et EVerZom annoncent le lancement du projet INSPIRE pour développer une thérapie génique inédite dans le cancer du poumon

OmniSpirant, société biopharmaceutique irlandaise spécialisée dans le développement de thérapies géniques régénératives inhalées first-in-class, et EVerZom, société biopharmaceutique spécialisée dans la bioproduction de vésicules extracellulaires (ou exosomes), ont annoncé avoir obtenu un financement de 12,8 millions d’Euros dans le cadre du programme de recherche et d’innovation Horizon Europe pour faire progresser le développement d’une thérapie génique régénératrice comme nouveau traitement dans le cancer du poumon.

Apmonia Therapeutics annonce le lancement du programme THROMBOTAX avec le soutien de l’ANR

Publié le 7 décembre 2022
Apmonia Therapeutics annonce le lancement du programme THROMBOTAX avec le soutien de l’ANR

Apmonia Therapeutics, société de biotechnologie développant de nouvelles stratégies thérapeutiques basées sur des approches peptidiques avec des applications thérapeutiques notamment dans le domaine de l’oncologie, a annoncé le lancement d’un programme de recherche et développement soutenu par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents