Edition du 03-12-2021

GeNeuro : publication dans la revue scientifique Multiple Sclerosis des résultats des études cliniques CHANGE-MS et ANGEL-MS

Publié le jeudi 15 juillet 2021

GeNeuro : publication dans la revue scientifique Multiple Sclerosis des résultats des études cliniques CHANGE-MS et ANGEL-MSGeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre des maladies neurodégénératives telles que la sclérose en plaques (SEP), a annoncé la publication dans la revue scientifique Multiple Sclerosis de résultats de sécurité et d’efficacité des essais cliniques CHANGE-MS et ANGEL-MS avec temelimab.

Ces études étaient un essai de Phase 2, en double aveugle, d’une durée de 48 semaines (CHANGE-MS) dans la sclérose en plaques récurrente-rémittente (SEP-RR), suivi d’une phase d’extension de 48 semaines (ANGEL-MS). Ces études ont évalué la sécurité et l’efficacité du temelimab sur les marqueurs IRM de l’inflammation et de la neurodégénérescence. Au total, 270 patients ont été randomisés pour recevoir mensuellement du temelimab par voie intraveineuse (6, 12 ou 18 mg/kg) ou un placebo pendant 24 semaines ; à la semaine 24, les participants traités par placebo ont été randomisés à nouveau dans les groupes de traitement. Au total, 92% des patients atteints de SEP-RR ayant terminé l’étude CHANGE-MS ont choisi de poursuivre l’étude et ont été inclus dans la phase d’extension ANGEL-MS. Bien que le critère principal sur l’inflammation aiguë n’ait pas été atteint, comme annoncé en août 2017, le temelimab a montré à 48 semaines déjà des signes prometteurs sur les marqueurs IRM de la neurodégénérescence (CHANGE-MS, top-line annoncé en mars 2018), qui se sont maintenus ou renforcés au cours de l’extension de 48 semaines (ANGEL-MS, top-line annoncé en mars 2019). Aucun problème de sécurité n’est apparu.

Ces résultats positionnent de manière unique le temelimab contre la neurodégénérescence dans la SEP, avec comme objectif de traiter la majorité des patients dont le handicap continue de progresser malgré un traitement efficace contre les poussées inflammatoires. Le mode d’action spécifique du temelimab, qui neutralise la protéine pathogène HERV-W ENV, et son excellente tolérance pourraient ouvrir la voie à des combinaisons permettant de traiter non seulement les poussées mais aussi la neurodégénérescence dans la SEP.

« La publication des résultats de l’étude de Phase 2 CHANGE-MS et de son extension ANGEL-MS de 48 semaines confirme le potentiel du temelimab dans la SEP par son nouveau mécanisme d’action ciblant spécifiquement la neurodégénérescence. Il s’agissait d’une ambitieuse Phase 2 exploratoire, pour un nouveau mécanisme d’action, et ses résultats prometteurs montrent l’importance de poursuivre de nouvelles voies pour avancer dans la lutte contre la progression du handicap, qui reste un grand besoin médical dans la SEP » déclare le professeur Hans-Peter Hartung, professeur de neurologie à l’université Heinrich Heine de Düsseldorf, et investigateur principal des études CHANGE-MS et ANGEL-MS.

« Les traitements modernes de la SEP sont très efficaces pour réduire l’activité des poussées, mais ont peu d’effet sur l’évolution à long terme du handicap. CHANGE-MS et ANGEL-MS ont démontré que l’administration du temelimab est sûre et a montré des effets anti-neurodégénératifs chez les patients, observés sur les marqueurs radiologiques, à la dose de 18 mg/kg ; il est donc important de définir la dose optimale en vue de la Phase 3. C’est pourquoi nous attendons avec impatience les résultats de notre étude finale de Phase 2 menée à l’Academic Specialist Center du Karolinska Institutet/ de Stockholm, en Suède, avec des doses allant jusqu’à 54 mg/kg. Cette étude a recruté des patients atteints de SEP dont l’activité inflammatoire aiguë a été neutralisée par un anticorps anti-CD20 avec le rituximab, mais qui continuent à souffrir d’une progression de la maladie », déclare le professeur David Leppert, directeur médical de GeNeuro.

Comme annoncé précédemment, le recrutement de l’étude clinique de phase 2 ProTEct-MS (ClinicalTrials.gov : NCT04480307) du temelimab menée à l’Academic Specialist Center du Karolinska Institutet est entièrement terminé et les résultats sont attendus au premier trimestre 2022.

Source et visuel : GeNeuro








MyPharma Editions

Abivax reçoit la réponse de la FDA afin d’avancer le programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 2 décembre 2021
Abivax reçoit la réponse de la FDA afin d’avancer le programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, a annoncé que l’autorité réglementaire américaine (FDA) a récemment apporté sa réponse dans le cadre du « End-of-Phase-2 Meeting », utile à l’avancement du programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH), et visant à obtenir potentiellement par la suite la demande d’autorisation de mise sur le marché et la commercialisation.

Medesis Pharma présente un poster scientifique au congrès sur la thérapie génique pour le traitement des maladies neurologiques

Publié le 2 décembre 2021
Medesis Pharma présente un poster scientifique au congrès sur la thérapie génique pour le traitement des maladies neurologiques

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments à partir de sa technologie propriétaire d’administration de principes actifs en nano micelles par voie buccale Aonys®, annonce sa participation au 3ème congrès sur la thérapie génique pour les troubles neurologiques qui se déroule du 6 au 9 décembre à Boston (Etats-Unis).

MedinCell obtient des financements à hauteur de 4 millions d’euros de Bpifrance et dans le cadre du Plan France Relance

Publié le 2 décembre 2021
MedinCell obtient des financements à hauteur de 4 millions d’euros de Bpifrance et dans le cadre du Plan France Relance

• 3 M€ sous forme de prêt pour le développement d’un médicament longue action à base d’ivermectine visant à protéger pendant plusieurs semaines contre la Covid-19 et ses variants (programme mdc-TTG)

• 1 M€ d’euros sous forme de subvention, issue de l’Appel à projet Résilience du ministère chargé de l’Industrie, qui s’inscrit dans le cadre du plan France Relance, pour son nouveau laboratoire sur le site de Jacou, France

COVID-19 : OSE Immunotherapeutics fait le point sur les 1er résultats positifs et le développement clinique de CoVepiT, son vaccin T multi-cibles

Publié le 2 décembre 2021
COVID-19 : OSE Immunotherapeutics fait le point sur les 1er résultats positifs et le développement clinique de CoVepiT, son vaccin T multi-cibles

OSE Immunotherapeutics a annoncé l’analyse positive des premières données de CoVepiT, son candidat vaccin prophylactique contre la COVID-19, en particulier des résultats immunologiques intérimaires positifs sur la réponse des cellules T obtenus dans 100 % de la population traitée, avec en parallèle une résolution des indurations locales observées lors de la vaccination.

Valbiotis annonce avoir soumis aux autorités compétentes les trois protocoles cliniques pour TOTUM•854 indiqué dans la réduction de la pression artérielle

Publié le 2 décembre 2021
Valbiotis annonce avoir soumis aux autorités compétentes les trois protocoles cliniques pour TOTUM•854 indiqué dans la réduction de la pression artérielle

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques et cardiovasculaires, a annoncé avoir soumis aux autorités compétentes les trois protocoles cliniques sur TOTUM•854, indiqué dans la réduction de la pression artérielle, et présente son plan de développement clinique complet, comme annoncé à l’occasion du congrès annuel de l’European Society of Hypertension et de l’International Society of Hypertension en avril 2021

Sanofi va acquérir Origimm Biotechnology

Publié le 1 décembre 2021
Sanofi va acquérir Origimm Biotechnology

Sanofi a annoncé la signature d’un accord portant sur l’acquisition d’Origimm Biotechnology GmbH, une entreprise de biotechnologie autrichienne à capitaux privés, spécialisée dans la découverte de composants virulents du microbiote cutané et le développement d’antigènes issus de bactéries à l’origine de maladies de la peau, comme l’acné.

AB Science : recrutement du 1er patient dans l’étude de phase 2 évaluant l’activité antivirale du masitinib contre le virus SARS-CoV-2

Publié le 30 novembre 2021
AB Science : recrutement du 1er patient dans l'étude de phase 2 évaluant l'activité antivirale du masitinib contre le virus SARS-CoV-2

AB Science a annoncé le recrutement du premier patient dans l’étude de phase 2 évaluant l’activité antivirale du masitinib chez les patients ayant un diagnostic confirmé de COVID-19.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents