Edition du 17-08-2022

GeNeuro : publication d’une étude confirmant le rôle clé des rétrovirus endogènes humains (HERV-K) dans la maladie de Charcot

Publié le jeudi 21 juillet 2022

GeNeuro : publication d’une étude confirmant le rôle clé des rétrovirus endogènes humains (HERV-K) dans la maladie de Charcot GeNeuro a annoncé la publication dans le journal scientifique de référence « Annals of Neurology » des résultats de la collaboration entre GeNeuro et le National Institute of Neurological Disorders and Stroke (NINDS). Le NINDS fait partie des National Institutes of Health (NIH) des États-Unis. Cette publication décrit le nouveau mécanisme pathogène de HERV-K dans la SLA sporadique et confirme l’action de l’anticorps de GeNeuro pour neutraliser cette toxicité.

La publication en ligne (HERV‐K envelope in spinal fluid of Amyotrophic Lateral Sclerosis is toxic – Steiner et al, – Annals of Neurology) présente les données précliniques montrant que la protéine enveloppe de HERV-K entraîne des lésions et la mort des cellules neuronales dans le cadre d’une libération extracellulaire de la protéine HERV-K ENV, et identifie le récepteur cellulaire ciblé par cette toxine endogène. L’étude montre par ailleurs que les propriétés neurotoxiques de la protéine HERV-K ENV, détectée dans le liquide céphalorachidien des patients SLA, sont neutralisées par l’anticorps anti-HERV-K ENV de GeNeuro.

Dr. Hervé Perron, Directeur Scientifique de GeNeuro, déclare : « Cette publication met en valeur les résultats obtenus à travers la collaboration entre le NINDS et GeNeuro. Elle met en lumière la pertinence de l’approche de GeNeuro contre la SLA sporadique via son nouvel anticorps monoclonal inhibiteur des effets neurotoxiques de la protéine HERV-K ENV, une toxine endogène détectée dans le liquide céphalo-rachidien des malades. Nous voulons maintenant avancer le plus rapidement possible pour apporter ce qui pourrait être un traitement qui change les perspectives pour les patients. »

Comme mentionné précédemment, le programme de développement préclinique de GeNeuro a permis à son anticorps anti-HERV-K ENV d’être maintenant humanisé et prêt à entrer dans la phase de production GMP. GeNeuro poursuit ses discussions actives avec des partenaires potentiels pour le développement clinique de son anticorps humanisé GNK301.

La sclérose latérale amyotrophique (SLA), également connue sous le nom de maladie de Charcot, est une pathologie neurodégénérative à évolution rapide, caractérisée par une destruction des motoneurones entraînant une paralysie musculaire progressive. L’incidence de la SLA, qui touche environ 50 000 patients, est de 10 000 nouveaux patients par an, aux Etats-Unis et en Europe.

Source et visuel : GeNeuro








MyPharma Editions

Crossject obtient la certification ISO 13485

Publié le 16 août 2022
Crossject obtient la certification ISO 13485

Crossject obtient la certification ISO 13485Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments dédiés aux situations d’urgence, a annoncé la délivrance par le BSI2 (organisme notifié) des certificats ISO 13485 : 2016 pour ses sites de Dijon et Arc les Gray (certificats No MD 735691).

Ipsen finalise l’acquisition d’Epizyme

Publié le 16 août 2022
Ipsen finalise l’acquisition d’Epizyme

Ipsen a annoncé la finalisation de l’accord de fusion définitif selon lequel le Groupe a acquis Epizyme. Selon les termes de la transaction, Ipsen acquiert la totalité des actions en circulation d’Epizyme au prix de 1,45 dollar par action auquel s’ajoute un Certificat de Valeur Garantie (CVG) de 1,00 dollar par action. Epizyme opère désormais comme « une société du Groupe Ipsen » suite à la clôture de l’acquisition.

Bone Therapeutics acquiert une participation majoritaire dans Medsenic

Publié le 10 août 2022
Bone Therapeutics acquiert une participation majoritaire dans Medsenic

Bone Therapeutics, société de thérapie cellulaire répondant à des besoins médicaux non satisfaits en orthopédie, et Medsenic, société biopharmaceutique privée de stade clinique, basée en France et spécialisée dans le développement de formulations optimisées de sels d’arsenic et dans leur application aux conditions inflammatoires et à d’autres nouvelles indications potentielles, ont annoncé la signature d’un accord d’apport contractuel visant à combiner les opérations des deux sociétés par le biais d’un échange d’actions, sous réserve de l’approbation de l’assemblée des actionnaires.

Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer lancent une étude de Phase 3 pour leur candidat vaccin

Publié le 9 août 2022
Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer lancent une étude de Phase 3 pour leur candidat vaccin

Pfizer et Valneva viennent d’annoncer l’initiation d’une étude clinique de Phase 3 intitulé « Vaccine Against Lyme for Outdoor Recreationists (VALOR) » (NCT05477524), pour évaluer l’efficacité, l’innocuité et l’immunogénicité de leur candidat vaccin expérimental contre la maladie de Lyme, VLA15.

Néovacs projette d’investir dans Pharnext pour financer l’étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la CMT1A

Publié le 8 août 2022
Néovacs projette d'investir dans Pharnext pour financer l'étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la CMT1A

Néovacs a annoncé être entré en négociation avec la société Pharnext afin d’accompagner la société biopharmaceutique à un stade clinique avancé développant de nouvelles thérapies pour des maladies neurodégénératives sans solution thérapeutique satisfaisante. Le financement envisagé permettrait de soutenir les opérations et les besoins en trésorerie de Pharnext, notamment l’étude clinique pivot de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT1A).

Abivax : le programme clinique de phase 3 avec obefazimod dans la rectocolite hémorragique avance après l’approbation de l’IRB aux Etats-Unis

Publié le 8 août 2022
Abivax : le programme clinique de phase 3 avec obefazimod dans la rectocolite hémorragique avance après l’approbation de l’IRB aux Etats-Unis

Abivax a reçu l’approbation du comité central d’éthique aux États-Unis (IRB – Institutional Review Board) permettant l’initiation du recrutement des patients aux États-Unis dans les études d’induction de phase 3 avec le candidat médicament obefazimod (ABX464) dans le traitement de la rectocolite hémorragique. L’inclusion d’un premier patient est anticipée d’ici la fin du troisième trimestre 2022.

Oncologie : Sanofi et Innovent Biologics nouent une collaboration stratégique en Chine

Publié le 5 août 2022
Oncologie : Sanofi et Innovent Biologics nouent une collaboration stratégique en Chine

Sanofi et Innovent Biologics ont annoncé l’établissement d’une collaboration visant à mettre des médicaments innovants à la disposition des patients atteints de cancers difficiles à traiter en Chine. Innovent est une entreprise biopharmaceutique de pointe dotée de solides capacités de développement clinique et d’une large empreinte commerciale en Chine.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents