Edition du 05-06-2020

GeNeuro : des données sur le rôle des rétrovirus endogènes humains (HERV) dans le diabète de type 1

Publié le lundi 12 juin 2017

GeNeuro : des données sur le rôle des rétrovirus endogènes humains (HERV) dans le diabète de type 1GeNeuro, société biopharmaceutique suisse qui développe de nouveaux traitements contre les maladies auto-immunes, telles que la sclérose en plaques ou le diabète de type 1, a annoncé aujourd’hui des données appuyant le lien entre rétrovirus endogènes humains (HERV) et le diabète de type 1 (DT1). Les données ont été présentées lors des 77es sessions scientifiques de l’American Diabetes Association à San Diego, aux États-Unis, du 9 au 13 juin 2017.

Les HERV sont des éléments génétiques proviraux ancestraux, dont on estime actuellement qu’ils représentent 8% du génome humain. La plupart des HERV sont réprimés, toutefois, chez certains individus sensibles en conditions pathologiques, ils pourraient être transactivés et les protéines virales qui en résultent semblent jouer un rôle causal dans plusieurs maladies auto-immunes et neurodégénératives.

« Nos données présentées au congrès de l’ADA 2017 confirment l’implication de la protéine pathogène HERV-Env dans le recrutement de cellules immunitaires à l’intérieur du pancréas de patients atteints d’un diabète de type 1 et de souris transgéniques, entraînant une réduction des taux d’insuline dans le sang, » a indiqué Hervé Perron, Directeur des affaires scientifiques chez GeNeuro. « Il est également intéressant de noter que l’activation de la protéine pathogène HERV-W-Env dans les cellules humaines peut être déclenchée par des infections par des entérovirus, tels que certaines souches du Coxsackievirus B4. GeNeuro est en phase II de développement clinique avec GNbAC1, son anticorps monoclonal humanisé conçu pour neutraliser cette protéine, à la fois dans la sclérose en plaques et dans le diabète de type 1.»

Les analyses immuno-histologiques du pancréas de patients atteints d’un DT1 ont montré que l’expression de HERV-W était corrélée à des infiltrats de macrophages (p < 0,01) et regroupée de manière indépendante avec des infiltrats de lymphocytes T. In vitro, la protéine HERV-W-Env a directement inhibé la sécrétion d’insuline induite par le glucose dans des cellules bêta humaines en culture de façon dose-dépendante. Dans un modèle murin transgénique avec la protéine pathogène HERV-W-Env, des infiltrats de cellules immunitaires ont été retrouvés dans le pancréas (p < 0,01), entraînant une hyperglycémie importante et une réduction de la sécrétion d’insuline.

Les données obtenues sur des cellules Hep2 humaines infectées par le Coxsackievirus (souche CV-B4E2) isolées dans un pancréas DT1 ont montré une régulation à la hausse importante de la transcription de l’ARNm de la protéine HERV-W-Env comparativement aux cellules non infectées (p < 0,001 à une MOI = 10-2 ; p < 0,05 à une MOI = 10-5). Cet effet n’a pas été observé avec la souche CV-B4 (non isolée dans un pancréas DT1), suggérant un effet spécifique de la souche.

Source : GeNeuro








MyPharma Editions

Gustave Roussy : le Dr Jean-Michel Heard nommé secrétaire général de la recherche

Publié le 4 juin 2020
Gustave Roussy : le Dr Jean-Michel Heard nommé secrétaire général de la recherche

Gustave Roussy renforce sa direction de la recherche avec l’arrivée le 2 juin du Dr Jean-Michel Heard en tant que Secrétaire Général. En lien avec le Pr Fabrice André, directeur de la recherche de l’Institut, le Dr Heard participera à la définition de la politique de la recherche, contribuera à l’élaboration de la stratégie scientifique et conduira sa mise en œuvre sur le plan organisationnel. Il coordonnera également les réponses aux appels à projets nationaux et internationaux.

Nouvelles nominations au Collège de la HAS

Publié le 4 juin 2020
Nouvelles nominations au Collège de la HAS

Isabelle Adenot, Catherine Geindre, Valérie Paris et Christian Saout sont nommés membres du Collège de la Haute Autorité de santé par le président de la République à compter du 1e juin 2020 par décret du 31 mai 2020. La première l’est sur proposition du président du Conseil économique, social et environnemental, les suivants sur proposition du ministre des Solidarités et de la Santé. Catherine Geindre et Valérie Paris intègrent pour la première fois le Collège alors qu’Isabelle Adenot et Christian Saout effectueront un second mandat.

Pierre Fabre : AMM européenne pour BRAFTOVI® en association avec du cétuximab dans le cancer colorectal métastatique avec mutation BRAFV600E

Publié le 4 juin 2020
Pierre Fabre : AMM européenne pour BRAFTOVI® en association avec du cétuximab dans le cancer colorectal métastatique avec mutation BRAFV600E

Pierre Fabre vient d’annoncer l’autorisation de mise sur le marché par la Commission européenne (CE) de BRAFTOVI® (encorafénib) en association avec du cétuximab (commercialisé sous le nom d’Erbitux®), dans le cadre du traitement des patients adultes atteints d’un cancer colorectal métastatique (CCRm) avec mutation BRAFV600E ayant reçu un traitement systémique au préalable.1

Galapagos France : le Docteur Xavier Amores nommé au poste de Directeur Médical

Publié le 3 juin 2020
Galapagos France : le Docteur Xavier Amores nommé au poste de Directeur Médical

Le Docteur Xavier Amores a rejoint l’équipe de Fabrice Michiels, Directeur Général de Galapagos France, en tant que Directeur Médical France depuis le 20 avril 2020, constituant ainsi le point final d’une Medical leadership team aboutie.

Benjamin Pruvost nommé Président du Directoire de la Fondation pour la Recherche Médicale (FRM)

Publié le 2 juin 2020
Benjamin Pruvost nommé Président du Directoire de la Fondation pour la Recherche Médicale (FRM)

Nommé par le Conseil de surveillance de la Fondation pour la Recherche Médicale (FRM) le 18 mai dernier, Benjamin Pruvost prendra ses fonctions de Président du Directoire de la FRM à la mi-juin. Il succède à Denis Le Squer qui occupait ces fonctions depuis 2006.

Celltrion : résultats précliniques positifs pour son traitement antiviral par anticorps du COVID-19

Publié le 2 juin 2020
Celltrion : résultats précliniques positifs pour son traitement antiviral par anticorps du COVID-19

Le groupe Celltrion vient d’annoncer des résultats pré-cliniques probants pour son traitement par anticorps antiviral du COVID-19, avec des données établissant une réduction de 100 fois de la charge virale du SRAS-CoV-2, le virus à l’origine du COVID-19. Le traitement a également mis en évidence une amélioration des lésions pulmonaires à un niveau d’activité normal dans des modèles animaux.

Nicox : démarrage de la 1ère étude de phase 3 pour le NCX 470 dans le glaucome

Publié le 2 juin 2020
Nicox : démarrage de la 1ère étude de phase 3 pour le NCX 470 dans le glaucome

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé le démarrage de la première étude clinique de phase 3, Mont Blanc, par le recrutement, hier, des premiers 12 patients. L’étude Mont Blanc vise à évaluer le NCX 470 pour la réduction de la pression intraoculaire (PIO) chez des patients atteints de glaucome à angle ouvert ou d’hypertension oculaire.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents