Edition du 25-01-2022

Genfit acquiert les droits pour un nouveau composé auprès de Genoscience Pharma

Publié le lundi 20 décembre 2021

Genfit acquiert les droits pour un nouveau composé auprès de Genoscience PharmaGenfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de sévères maladies chroniques du foie, a annoncé l’extension de sa franchise dans les maladies cholestatiques grâce à l’acquisition auprès de Genoscience Pharma des droits exclusifs de développement et de commercialisation du traitement expérimental GNS561 dans le cholangiocarcinome aux États-Unis, au Canada et en Europe, y compris au Royaume-Uni et en Suisse. Cette nouvelle intervient à la suite de l’autre annonce concernant un partenariat stratégique global avec une société pharmaceutique.

GNS561 est un inhibiteur de PPT1 bloquant l’autophagie de stade clinique innovant développé par Genoscience Pharma et le cholangiocarcinome est une maladie orpheline. Ce composé a fait l’objet d’études pré-cliniques et d’un essai clinique de Phase 1b qui a confirmé le rationnel pour viser le traitement du cholangiocarcinome, un cancer rare du foie avec une mortalité élevée et des options de traitements limitées.

Grâce à cet accord, Genoscience Pharma est éligible à des paiements d’étapes cliniques et réglementaires et au versement de royalties échelonnées. La première échéance est subordonnée à des résultats positifs pour l’essai clinique de Phase 2. GENFIT s’engage également à une prise de participation au capital de Genoscience Pharma à hauteur de €3 millions via la souscription d’actions ordinaires nouvelles.

Pascal Prigent, Directeur Général de GENFIT, a déclaré : « Cet accord de licence fait directement suite au partenariat stratégique global annoncé aujourd’hui. Les produits de cet accord stratégique renforceront la trajectoire de notre croissance à long-terme et l’expansion de notre portefeuille de produits, ce qu’illustre l’acquisition des droits de GNS561 dans le cholangiocarcinome. Cette décision est en parfait adéquation avec notre feuille de route stratégique puisqu’elle élargit notre portefeuille de produits au sein de la franchise « maladies cholestatiques » grâce à l’ajout d’un candidat-médicament innovant ayant le potentiel de répondre à d’importants besoins non-satisfaits pour les patients. Le rationnel scientifique, couplé aux données précliniques et cliniques soutiennent le développement à venir du produit, et notre objectif est de démarrer un programme de Phase 2 au premier semestre 2022. Nous pensons que le mécanisme d’action de GNS561 est très prometteur. Au regard du contexte actuel, de la norme de soin et de l’absence d’options thérapeutiques commercialisées, et en s’appuyant sur l’opinion des KOLs, nous discuterons avec les agences réglementaires pour évaluer les possibilités d’approbation accélérée après la Phase 2. »

Philippe Halfon, Directeur Général de Genoscience Pharma, a ajouté : « C’est une étape importante pour le développement du GNS561 en tant que nouvelle option de traitement potentielle contre le cancer du foie, car GNS561 offre un mécanisme d’action innovant pour répondre aux besoins non-satisfaits des patients. Nous considérons GENFIT comme un partenaire de grande qualité pour assurer le développement de cette molécule dans le cholangiocarcinome et nous leur apporterons notre expertise en oncologie pour les accompagner dans leur développement. De notre côté, à Genoscience Pharma, nous poursuivons notre développement de GNS561 dans d’autres indications en oncologie ainsi que dans la recherche dans d’autres aires thérapeutiques. »

Source et visuel : GENFIT








MyPharma Editions

Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Publié le 21 janvier 2022
Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Le groupe Ipsen vient d’annoncer la nomination de Karen Witts en tant que membre indépendant du Conseil d’administration.

Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d’euros pour soutenir la production et la recherche en France

Publié le 20 janvier 2022
Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d'euros pour soutenir la production et la recherche en France

Pfizer vient d’annoncer son intention d’investir plus de 520 millions d’euros dans le cadre d’un plan d’investissement sur cinq ans en France dans le secteur de la science et de la santé, en renforçant notamment les capacités de production sur le territoire et en stimulant la recherche et l’innovation dans plusieurs aires thérapeutiques.

Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Publié le 20 janvier 2022
Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé les résultats d’une étude préliminaire menée en laboratoire qui démontre que les anticorps provenant du sérum de personnes vaccinées avec trois doses du candidat vaccin inactivé de Valneva contre la COVID-19, VLA2001, neutralisaient le variant Omicron.

AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

Publié le 20 janvier 2022
AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM pour initier une étude de phase II (AB20006) chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère.

Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Publié le 20 janvier 2022
Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Sanofi a annoncé qu’un deuxième essai de phase III évaluant Dupixent® (dupilumab) chez des adultes présentant un prurigo nodulaire non contrôlé, une maladie chronique de la peau portant une signature inflammatoire de type 2, a atteint son critère d’évaluation primaire et ses principaux critères d’évaluation secondaires, et montré une diminution significative des démangeaisons et lésions cutanées comparativement à un placebo, après 24 semaines de traitement expérimental.

Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Publié le 19 janvier 2022
Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, et PersonGen BioTherapeutics, société chinoise de biotechnologie qui développe des thérapies cellulaires CAR-T innovantes contre les cancers solides et hématologiques, ont annoncé une collaboration stratégique visant à évaluer la faisabilité et l’efficacité d’une combinaison thérapeutique associant l’injection de cellules CAR-T TAA06 de PersonGen à un virus oncolytique, issu de la plateforme Invir.IO™ de Transgene, administré par voie intraveineuse.

Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Publié le 19 janvier 2022
Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Biogen vient d’annoncer une nouvelle collaboration avec TheraPanacea, centrée sur plusieurs aires thérapeutiques en neurosciences et renforçant les liens existants entre les deux sociétés. L’objectif est de s’appuyer sur le machine learning (ML) et l’intelligence artificielle (IA) afin de tirer profit de l’imagerie médicale et d’autres sources de données cliniquement pertinentes

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents