Edition du 15-04-2021

Genfit: le traitement par GFT505 protège de l’évolution vers la cirrhose

Publié le mardi 16 décembre 2014

Genfit, la société biopharmaceutique lilloise spécialisée dans le domaine des maladies métaboliques et inflammatoires touchant notamment la sphère hépato-gastro-entérologique, a annoncé mardi qu’une récente étude apporte un éclairage nouveau sur les activités anti-cirrhotiques de GFT505 dans un contexte de NASH.

La finalité du traitement de la NASH est d’éliminer la pathologie responsable du développement de la fibrose et d’éviter son évolution vers la cirrhose et ses complications. Dans le modèle utilisé pour cette étude [rat Wistar nourri pendant 11 semaines avec un régime CDAA (Choline Deficient L-Amino Acid defined diet) + 1% cholestérol], la NASH est associée au développement d’une importante fibrose hépatique allant jusqu’à la cirrhose.

Dans cette étude, un groupe a été traité avec GFT505 et les résultats comparés à ceux obtenus dans un groupe contrôle. L’efficacité de GFT505 sur la NASH a été objectivée selon les critères diagnostiques utilisés dans l’étude clinique de phase 2b en cours (GFT505-212-7 : GOLDEN-505). La fibrose a été évaluée selon l’échelle classiquement utilisée en clinique allant du stade 0 (pas de fibrose) au stade 4 (cirrhose).

Alors que 91% du groupe contrôle a développé une NASH, seulement 25% du groupe traité avec GFT505 avait une NASH en fin de période de traitement. L’analyse révèle que ces effets anti-NASH de GFT505 sont essentiellement liés à un blocage complet du processus nécrotique et inflammatoire. De même, plus de 90% du groupe contrôle a développé une fibrose avancée (stade 3) ou une cirrhose (stade 4), mais aucun cas n’a été constaté dans le groupe traité avec GFT505.

« Ces résultats sont essentiels car ils montrent que le traitement de la NASH par GFT505 s’accompagne d’un blocage du processus fibrotique et au final protège de l’évolution vers la cirrhose. Cette étude synthétise à elle seule tout ce qu’on attend d’un traitement efficace de la NASH chez l’Homme ; le but ultime étant d’éviter au patient de graves complications hépatiques pouvant conduire à la transplantation du foie ou au décès. Des études complémentaires sont en cours pour mieux comprendre le mécanisme d’action de GFT505 dans ce modèle et un manuscrit sera soumis pour publication en 2015. », a déclaré le Dr Dean W. Hum, Directeur Scientifique de Genfit.

Source : Genfit








MyPharma Editions

Martin Dubuc, PDG de Biogen France, nommé Dirigeant de Biogen Digital Health

Publié le 15 avril 2021
Martin Dubuc, PDG de Biogen France, nommé Dirigeant de Biogen Digital Health

Biogen a annoncé la nomination de Martin Dubuc, jusqu’alors Président-Directeur Général de sa filiale française, en tant que dirigeant de Biogen Digital Health, organisation nouvellement créée au sein du groupe. En conséquence de cette nomination, Biogen France fait évoluer sa gouvernance en scindant les fonctions de Président et de Directeur général. Martin Dubuc conserve les fonctions de Président, tandis qu’Hélène Thomas est nommée Directrice générale de Biogen France.

Cancer du cerveau : Noxxon finalise le recrutement des patients de l’étude du NOX-A12

Publié le 15 avril 2021
Cancer du cerveau : Noxxon finalise le recrutement des patients de l'étude du NOX-A12

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la finalisation du recrutement des patients dans l’essai clinique de phase 1/2 évaluant la combinaison de son candidat-médicament phare, NOX-A12 et d’une radiothérapie dans le cancer du cerveau.

ElsaLys confirme le renouvellement de son ATU de cohorte pour l’inolimomab en France

Publié le 15 avril 2021
ElsaLys confirme le renouvellement de son ATU de cohorte pour l'inolimomab en France

ElsaLys Biotech a confirmé que l’Agence nationale de sécurité du médicament (l’ANSM) a renouvelé le 24 décembre 2020 l’Autorisation Temporaire d’Utilisation dite « de cohorte » (ATUc) de l’inolimomab (LEUKOTAC®). Le renouvellement de cette autorisation inclut la mise en place d’un suivi renforcé (défini dans le Protocole d’Utilisation Thérapeutique) des données d’efficacité et de sécurité obtenues chez les patients traités dans le cadre de cette ATUc.

GeNeuro : une équipe de chercheurs trouve la protéine HERV-W ENV chez des patients atteints de COVID-19 et établit un lien avec la gravité de la maladie

Publié le 15 avril 2021
GeNeuro : une équipe de chercheurs trouve la protéine HERV-W ENV chez des patients atteints de COVID-19 et établit un lien avec la gravité de la maladie

GeNeuro a annoncé que des données publiées ce jour dans la revue internationale EBioMedicine du Lancet montrent une expression de la protéine HERV-W ENV dans les lymphocytes de 30 patients, tous hospitalisés à cause de la COVID-19, contre aucune chez les sujets sains. L’étude montre également une corrélation entre le niveau d’expression de la protéine HERV-W ENV et la gravité de l’évolution de la maladie.

Genomic Vision : Mark David Lynch nommé Directeur commercial et marketing monde

Publié le 15 avril 2021
Genomic Vision : Mark David Lynch nommé Directeur commercial et marketing monde

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, a annoncé la nomination de Mark David Lynch au poste de Directeur commercial et marketing monde.

Industrie pharmaceutique : l’Apec et le Leem se mobilisent pour l’emploi des cadres

Publié le 14 avril 2021
Industrie pharmaceutique : l’Apec et le Leem se mobilisent pour l’emploi des cadres

L’Apec et le Leem viennent de signer une convention de partenariat avec deux objectifs principaux : promouvoir les opportunités d’emplois cadres dans l’industrie pharmaceutique et favoriser les recrutements en compétences cadres des entreprises adhérentes du Leem.

Trisomie 21 : financement de 6M€ pour le projet ICOD pour le développement d’un traitement des déficits cognitifs

Publié le 13 avril 2021
Trisomie 21 : financement de 6M€ pour le projet ICOD pour le développement d'un traitement des déficits cognitifs

Aelis Farma, société de biotechnologie spécialisée dans le traitement des maladies du cerveau, annonce aujourd’hui que le projet ICOD (Improving Cognition in Down Syndrome) a reçu un financement de 6 M€ de la Commission Européenne dans le cadre du programme Horizon 2020. Le projet ICOD financera le développement clinique de l’AEF0217 d’Aelis Farma pour le traitement des déficiences cognitives des sujets souffrant du syndrome de Down.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents