Edition du 13-11-2019

Genfit: le traitement par GFT505 protège de l’évolution vers la cirrhose

Publié le mardi 16 décembre 2014

Genfit, la société biopharmaceutique lilloise spécialisée dans le domaine des maladies métaboliques et inflammatoires touchant notamment la sphère hépato-gastro-entérologique, a annoncé mardi qu’une récente étude apporte un éclairage nouveau sur les activités anti-cirrhotiques de GFT505 dans un contexte de NASH.

La finalité du traitement de la NASH est d’éliminer la pathologie responsable du développement de la fibrose et d’éviter son évolution vers la cirrhose et ses complications. Dans le modèle utilisé pour cette étude [rat Wistar nourri pendant 11 semaines avec un régime CDAA (Choline Deficient L-Amino Acid defined diet) + 1% cholestérol], la NASH est associée au développement d’une importante fibrose hépatique allant jusqu’à la cirrhose.

Dans cette étude, un groupe a été traité avec GFT505 et les résultats comparés à ceux obtenus dans un groupe contrôle. L’efficacité de GFT505 sur la NASH a été objectivée selon les critères diagnostiques utilisés dans l’étude clinique de phase 2b en cours (GFT505-212-7 : GOLDEN-505). La fibrose a été évaluée selon l’échelle classiquement utilisée en clinique allant du stade 0 (pas de fibrose) au stade 4 (cirrhose).

Alors que 91% du groupe contrôle a développé une NASH, seulement 25% du groupe traité avec GFT505 avait une NASH en fin de période de traitement. L’analyse révèle que ces effets anti-NASH de GFT505 sont essentiellement liés à un blocage complet du processus nécrotique et inflammatoire. De même, plus de 90% du groupe contrôle a développé une fibrose avancée (stade 3) ou une cirrhose (stade 4), mais aucun cas n’a été constaté dans le groupe traité avec GFT505.

« Ces résultats sont essentiels car ils montrent que le traitement de la NASH par GFT505 s’accompagne d’un blocage du processus fibrotique et au final protège de l’évolution vers la cirrhose. Cette étude synthétise à elle seule tout ce qu’on attend d’un traitement efficace de la NASH chez l’Homme ; le but ultime étant d’éviter au patient de graves complications hépatiques pouvant conduire à la transplantation du foie ou au décès. Des études complémentaires sont en cours pour mieux comprendre le mécanisme d’action de GFT505 dans ce modèle et un manuscrit sera soumis pour publication en 2015. », a déclaré le Dr Dean W. Hum, Directeur Scientifique de Genfit.

Source : Genfit








MyPharma Editions

Nanobiotix : de nouveaux résultats dans l’étude préclinique en immuno-oncologie au SITC 2019

Publié le 13 novembre 2019
Nanobiotix : de nouveaux résultats dans l'étude préclinique en immuno-oncologie au SITC 2019

Nanobiotix vient d’annoncer les résultats prometteurs de sa collaboration préclinique1 avec le centre de cancérologie MD Anderson de l’Université du Texas. L’étude, qui a évalué NBTXR3, radioenhancer premier représentant de sa classe, activé par radiothérapie en combinaison avec checkpoint inhibiteurs anti-PD-1 et anti-CTLA-4, a été présentée la semaine dernière au congrès annuel 2019 de la Society for Immunotherapy of Cancer (SITC).

Minoryx Therapeutics : désignation de médicament orphelin de l’UE pour le leriglitazone dans l’ataxie de Friedreich

Publié le 12 novembre 2019
Minoryx Therapeutics : désignation de médicament orphelin de l'UE pour le leriglitazone dans l’ataxie de Friedreich

Minoryx Therapeutics, une société spécialisée dans le développement de traitements innovants contre des maladies orphelines du système nerveux central (SNC), annonce aujourd’hui que son principal candidat médicament, le leriglitazone (MIN-102), a reçu la désignation de médicament orphelin de la part de la Commission Européenne pour le traitement de l’ataxie de Friedreich.

OSE Immunotherapeutics présente de nouvelles données précliniques et cliniques à la conférence SITC

Publié le 12 novembre 2019
OSE Immunotherapeutics présente de nouvelles données précliniques et cliniques à la conférence SITC

OSE Immunotherapeutics a présenté des nouvelles données précliniques et cliniques sur ses produits en immuno-oncologie : Tedopi®, BI 765063 (OSE-172) et la plateforme BiCKI® à la conférence SITC (Society for Immunotherapy of Cancer) qui s’est tenue à National Harbor, Maryland, Etats-Unis, du 6 au 10 novembre 2019.

Urania Therapeutics lève 3,5 millions d’euros en amorçage

Publié le 8 novembre 2019
Urania Therapeutics lève 3,5 millions d'euros en amorçage

Urania Therapeutics, société biopharmaceutique spécialisée dans l’identification et le développement de composés de translecture, vient d’annoncer avoir levé 3,5 M€ pour développer de nouveaux traitements ciblant le ribosome humain.

AB Science : des résultats de phase 3 positifs du masitinib dans l’asthme sévère

Publié le 8 novembre 2019
AB Science : des résultats de phase 3 positifs du masitinib dans l’asthme sévère

AB Science a annoncé aujourd’hui que l’étude de phase 3 (AB07015) évaluant le masitinib administré par voie orale dans le traitement de l’asthme sévère non contrôlé par les corticoïdes oraux a atteint son objectif principal (p=0.0103). Le critère d’évaluation principal prédéfini dans le protocole de l’étude était le taux d’exacerbation de l’asthme sévère. Les résultats sur le critère d’évaluation principal sont confirmés par toutes les analyses de sensibilité prédéfinies, ce qui indique que ces résultats sont cohérents et robustes.

OSE Immunotherapeutics signe un accord de licence pour Tedopi® en Corée

Publié le 8 novembre 2019
OSE Immunotherapeutics signe un accord de licence pour Tedopi® en Corée

OSE Immunotherapeutics a annoncé la signature d’un accord de licence avec Chong Kun Dang (CKD) Pharmaceutical Corporation pour l’enregistrement et la commercialisation potentiels en Corée de Tedopi®, combinaison de néo-épitopes sélectionnés et optimisés à partir de 5 antigènes tumoraux, qui génère une réponse spécifique des cellules T cytotoxiques dirigées contre les cellules cancéreuses qui expriment […]

Johnson & Johnson : dépôt des demandes d’AMM européennes du vaccin expérimental anti-Ebola de Janssen

Publié le 8 novembre 2019
Johnson & Johnson : dépôt des demandes d’AMM européennes du vaccin expérimental anti-Ebola de Janssen

Johnson & Johnson a annoncé aujourd’hui que ses sociétés pharmaceutiques Janssen ont présenté à l’Agence européenne des médicaments des demandes d’autorisation de mise sur le marché européen (EMA) concernant un vaccin expérimental contre la fièvre hémorragique Ebola provoquée par le virus Ebola appartenant à l’espèce Zaïre.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents