Edition du 14-08-2020

Genfit: le traitement par GFT505 protège de l’évolution vers la cirrhose

Publié le mardi 16 décembre 2014

Genfit, la société biopharmaceutique lilloise spécialisée dans le domaine des maladies métaboliques et inflammatoires touchant notamment la sphère hépato-gastro-entérologique, a annoncé mardi qu’une récente étude apporte un éclairage nouveau sur les activités anti-cirrhotiques de GFT505 dans un contexte de NASH.

La finalité du traitement de la NASH est d’éliminer la pathologie responsable du développement de la fibrose et d’éviter son évolution vers la cirrhose et ses complications. Dans le modèle utilisé pour cette étude [rat Wistar nourri pendant 11 semaines avec un régime CDAA (Choline Deficient L-Amino Acid defined diet) + 1% cholestérol], la NASH est associée au développement d’une importante fibrose hépatique allant jusqu’à la cirrhose.

Dans cette étude, un groupe a été traité avec GFT505 et les résultats comparés à ceux obtenus dans un groupe contrôle. L’efficacité de GFT505 sur la NASH a été objectivée selon les critères diagnostiques utilisés dans l’étude clinique de phase 2b en cours (GFT505-212-7 : GOLDEN-505). La fibrose a été évaluée selon l’échelle classiquement utilisée en clinique allant du stade 0 (pas de fibrose) au stade 4 (cirrhose).

Alors que 91% du groupe contrôle a développé une NASH, seulement 25% du groupe traité avec GFT505 avait une NASH en fin de période de traitement. L’analyse révèle que ces effets anti-NASH de GFT505 sont essentiellement liés à un blocage complet du processus nécrotique et inflammatoire. De même, plus de 90% du groupe contrôle a développé une fibrose avancée (stade 3) ou une cirrhose (stade 4), mais aucun cas n’a été constaté dans le groupe traité avec GFT505.

« Ces résultats sont essentiels car ils montrent que le traitement de la NASH par GFT505 s’accompagne d’un blocage du processus fibrotique et au final protège de l’évolution vers la cirrhose. Cette étude synthétise à elle seule tout ce qu’on attend d’un traitement efficace de la NASH chez l’Homme ; le but ultime étant d’éviter au patient de graves complications hépatiques pouvant conduire à la transplantation du foie ou au décès. Des études complémentaires sont en cours pour mieux comprendre le mécanisme d’action de GFT505 dans ce modèle et un manuscrit sera soumis pour publication en 2015. », a déclaré le Dr Dean W. Hum, Directeur Scientifique de Genfit.

Source : Genfit








MyPharma Editions

Bone Therapeutics obtient un financement de 1 M€ pour la poursuite de son étude de phase III évaluant JTA-004 dans l’arthrose du genou

Publié le 13 août 2020
Bone Therapeutics obtient un financement de 1 M€ pour la poursuite de son étude de phase III évaluant JTA-004 dans l’arthrose du genou

Bone Therapeutics, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires et biologiques innovantes dans les domaines de l’orthopédie et des maladies osseuses, a annoncé que la Direction Générale de l’Économie, l’Emploi et la Recherche de la région Wallonne, en Belgique, lui a octroyé un financement de 1,0 M€ en fonds non dilutifs. Ce financement vient renforcer la trésorerie de Bone Therapeutics et soutiendra le développement de son essai clinique pivot de phase III évaluant actuellement JTA-004, une solution de protéines prête à l’emploi.

Maladie de Batten : Theranexus et la Fondation BBDF obtiennent le statut de Médicament orphelin et la désignation de Maladie rare pédiatrique par la FDA

Publié le 12 août 2020
Maladie de Batten : Theranexus et la Fondation BBDF obtiennent le statut de Médicament orphelin et la désignation de Maladie rare pédiatrique par la FDA

Theranexus, société biopharmaceutique innovante dans le traitement des maladies neurologiques et la Fondation Beyond Batten Disease (BBDF), ont annoncé la décision de la Food and Drug Administration (FDA) d’accorder le statut de « médicament orphelin (ODD)» et la désignation de « maladie rare pédiatrique (RPDD) » au candidat médicament BBDF-101 dans la maladie de Batten, une maladie génétique du système nerveux, rare et mortelle pour laquelle il n’existe aucun traitement.

COVID-19 : Innate Pharma obtient un financement public de 6,8M€ pour ses activités de R&D

Publié le 11 août 2020
COVID-19 : Innate Pharma obtient un financement public de 6,8M€ pour ses activités de R&D

Innate Pharma a annoncé avoir obtenu un financement de 6,8 M€ dans le cadre de l’appel à projet PSCP-COVID (Projets de recherche et développement structurants pour la compétitivité), afin de soutenir les activités de recherche et de développement de la Société dans la COVID?19. Cet appel à projets est opéré pour le compte de l’Etat par Bpifrance dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir (PIA), piloté par le Secrétariat général pour l’investissement (SGPI).

Novavax et Takeda collaborent sur un candidat vaccin contre la COVID-19 au Japon

Publié le 11 août 2020
Novavax et Takeda collaborent sur un candidat vaccin contre la COVID-19 au Japon

Takeda et Novavax, une société biotechnologique de stade avancé qui développe des vaccins de nouvelle génération contre les maladies infectieuses graves, ont annoncé la signature d’un partenariat visant le développement, la fabrication et la commercialisation du NVX‑CoV2373, le candidat vaccin de Novavax contre la COVID-19, au Japon.

Xenothera : feu vert de l’ANSM pour démarrer l’essai clinique de XAV-19, son traitement anti-Covid

Publié le 11 août 2020
Xenothera : feu vert de l’ANSM pour démarrer l’essai clinique de XAV-19, son traitement anti-Covid

Xenothera, une société de biotechnologie nantaise, a annoncé avoir reçu le 7 août dernier l’autorisation officielle de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) de démarrer l’essai clinique de phase 2 à usage humain de son traitement XAV-19. Cet essai clinique vise à évaluer l’innocuité, l’efficacité thérapeutique et la sécurité du candidat médicament chez les patients hospitalisés atteints de pneumonie modérée induite par le COVID-19.

Pharnext : Adrian Hepner nommé Directeur Médical

Publié le 10 août 2020
Pharnext : Adrian Hepner nommé Directeur Médical

Pharnext, société biopharmaceutique qui développe des combinaisons de médicaments innovantes basées sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle, a annoncé la nomination du Dr Adrian Hepner au poste de Directeur Médical. Professionnel reconnu de l’industrie pharmaceutique, le Dr Hepner dirigera les activités de développement clinique de Pharnext, notamment la Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT1A).

Valneva : Juan Carlos Jaramillo nommé Directeur Médical

Publié le 7 août 2020
Valneva : Juan Carlos Jaramillo nommé Directeur Médical

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies générant d’importants besoins médicaux, a annoncé la nomination de Juan Carlos Jaramillo, MD, comme Directeur Médical et membre du directoire de Valneva à compter du 1ème Octobre 2020. Juan Carlos succèdera à Wolfgang Bender, MD, PhD, qui prendra sa retraite fin octobre 2020, après une période de transition.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents