Edition du 21-01-2021

GENFIT: nouvelles données précliniques positives pour le GFT505

Publié le samedi 26 novembre 2011

GENFIT, la société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments qui intervient sur le diagnostic précoce, la prévention et le traitement des maladies cardiométaboliques et des désordres associés, a annoncé des nouveaux résultats précliniques démontrant que l’administration de GFT505 entraîne la régression totale de la stéatose hépatique associée à NAFLD/NASH* et bloque les mécanismes pro-fibrosants.

Après avoir démontré l’efficacité clinique de GFT505 sur de nombreux marqueurs associés au NAFLD/NASH chez des patients pré-diabétiques et diabétiques,  GENFIT prépare le lancement d’une étude internationale de grande envergure dans cette indication.

Dans ce contexte, deux nouvelles séries d’études précliniques viennent démontrer l’efficacité thérapeutique de GFT505 sur des affections hépatiques installées : 

– Après avoir provoqué un NAFLD/NASH par un régime déficient en méthionine et en choline (MCDD) pendant 4 semaines chez des  animaux diabétiques, le GFT505 ou son véhicule ont été administrés en même temps que le régime MCDD pendant 4 semaines supplémentaires. L’examen macroscopique du foie, après traitement, montre que le GFT505 élimine complètement la stéatose induite par le régime MCDD alors que celle-ci perdure dans le groupe contrôle. De même les marqueurs de dysfonction hépatique sont revenus à la normale dans le groupe traité par GFT505.
 
– Après avoir provoqué une forte fibrose hépatique par l’injection d’un agent chimique pro-fibrosant (le tétrachlorure de carbone, CCl4) pendant  2 semaines chez l’animal, le GFT505 ou son véhicule ont été administrés en même temps que le CCl4 pendant 4 semaines supplémentaires. L’examen microscopique des foies montre que le GFT505 bloque complètement le développement de la fibrose alors que celle-ci continue à s’étendre dans le groupe contrôle.

Commentant ces résultats, le Dr. Rémy Hanf, Directeur du Développement Produit à GENFIT ajoute : « Ces études précliniques démontrent l’efficacité thérapeutique de GFT505 sur un NAFLD/NASH installé et ce même en présence continue du stress métabolique ayant conduit à la pathologie. Elles montrent aussi que le GFT505 agit directement sur les mécanismes pro-fibrosants, ce qui ouvre la voie à l’évaluation de GFT505 dans d’autres affections associées à une fibrose hépatique que NAFLD/NASH, comme la cirrhose biliaire primitive, les hépatites virales ou les hépatites médicamenteuses ».

* À propos de NAFLD/NASH
En parallèle de la pandémie de diabète et d’obésité, on observe actuellement une augmentation considérable du nombre de stéatoses hépatiques non-alcooliques (NAFLD). Les stéatoses hépatiques, qui toucheraient entre 80 et 100% des patients diabétiques, peuvent évoluer vers des affections hépatiques chroniques (NASH) dans 20 à 50% des cas, celles-ci pouvant elles-mêmes conduire à des cirrhoses voire à des cancers hépatiques. Actuellement, il n’existe aucun traitement du NAFLD/NASH et le portefeuille de produits en phase avancée de développement demeure restreint.
 
  
Source :  GENFIT








MyPharma Editions

Transgene : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Publié le 21 janvier 2021
Transgene  : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé que pour la première fois en France, TG4050, son immunothérapie individualisée innovante, a été administrée à un patient atteint d’un cancer de la tête et du cou. Ce nouveau vaccin thérapeutique est issu de la plateforme technologique myvac®, qui utilise une technologie d’Intelligence Artificielle (IA) pour personnaliser le traitement de chaque patient.

Vect-Horus clôture sa levée de fonds de 12 M€

Publié le 21 janvier 2021
Vect-Horus clôture sa levée de fonds de 12 M€

Vect-Horus, une société de biotechnologies qui conçoit et développe des vecteurs permettant la délivrance de molécules thérapeutiques ou d’agents d’imagerie à des organes cibles, vient de clôturer sa série D. Un premier tour réalisé en septembre 2020 pour 6,7M€ vient d’être complété d’un second en décembre 2020 pour 5,3M€ auprès d’investisseurs privés portant ainsi le montant total de cette série à 12M€.

Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Publié le 20 janvier 2021
Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Ipsen a annoncé la nomination de Gwenan White en tant que Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques à compter de mars 2021. Basée à Boulogne (France), elle sera responsable de concevoir, mettre en oeuvre, diriger la stratégie et les activités de communication ainsi que les relations publiques d’Ipsen à l’échelle globale.

Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Publié le 20 janvier 2021
Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Le Conseil d’administration du Leem a coopté, le 19 janvier 2021, deux nouveaux administrateurs : Denis Hello, Vice-Président, General Manager d’AbbVie France, dans la famille des laboratoires américains en remplacement de Pierre-Claude Fumoleau et Stéphane Lepeu, Directeur Général Délégué-Commercial de Delpharm, en remplacement de Sébastien Aguettant. Nouveau Président de CDMO France[1], il représente les façonniers dans le collège des organisations professionnelles.

Servier annonce les derniers résultats de la survie globale de l’étude exploratoire de Phase II TASCO1 de Lonsurf® + bevacizumab

Publié le 19 janvier 2021
Servier annonce les derniers résultats de la survie globale de l'étude exploratoire de Phase II TASCO1 de Lonsurf® + bevacizumab

Servier a annoncé les résultats actualisés de l’étude exploratoire de Phase II TASCO1 évaluant LONSURF® (trifluridine/tipiracil) + bevacizumab et capécitabine + bevacizumab (C-B) en première ligne pour les patients atteints d’un cancer colorectal métastatique non résécable (mCRC) et non éligibles pour un traitement intensif.1 Ces données ont été présentées lors d’une présentation orale au Symposium sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCO 2021 (ASCO-GI).

Orphelia Pharma et Ethypharm signent un contrat de licence pour le développement et la commercialisation de Kigabeq® en Chine

Publié le 19 janvier 2021
Orphelia Pharma et Ethypharm signent un contrat de licence pour le développement et la commercialisation de Kigabeq® en Chine

Ethypharm et Orphelia Pharma ont annoncé la signature d’un accord exclusif pour le développement, l’enregistrement et la commercialisation en République Populaire de Chine de Kigabeq® (vigabatrine) indiqué dans le traitement de première intention des spasmes infantiles (syndrome de West).

Sensorion : des données précliniques démontrent le potentiel de SENS-401 dans la préservation de l’audition résiduelle après implantation cochléaire

Publié le 19 janvier 2021
Sensorion : des données précliniques démontrent le potentiel de SENS-401 dans la préservation de l’audition résiduelle après implantation cochléaire

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique et dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir dans le domaine des pertes d’audition, a annoncé des données précliniques montrant que la combinaison de sa molécule SENS-401 avec des implants cochléaires a réduit la perte d’audition résiduelle à une fréquence située au-delà de la position de l’électrode.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents