Edition du 24-05-2018

Genomic Vision : des résultats prometteurs dans le dépistage du cancer du col de l’utérus

Publié le mercredi 10 mai 2017

Genomic Vision : des résultats prometteurs dans le dépistage du cancer du col de l’utérus.Genomic Vision, société spécialisée dans le développement de tests diagnostic pour la détection précoce des cancers et des maladies héréditaires, a annoncé aujourd’hui des résultats intermédiaires prometteurs de son étude clinique mise en place en république tchèque dans le dépistage du cancer du col de l’utérus.

L’étude EXPL-HPV-002, initiée en juillet 2016 et menée dans deux centres cliniques renommés, le Centre de gynécologie ambulatoire de Brno (Dr. Vladimír Dvořák, investigateur principal) et le Centre Hospitalier Universitaire de Brno (Prof. Pavel Ventruba) a pour objectif primaire d’évaluer l’intégration du virus HPV (Papillomavirus humain) comme biomarqueur diagnostique des lésions précancéreuses à haut risque, nécessitant une prise en charge adaptée.

A ce jour, alors que 300 patientes, âgées de 25 à 65 ans, ont d’ores et déjà été recrutées, une analyse intermédiaire portant sur 126 d’entre elles permet de démontrer que l’intégration de 14 souches HPV à haut risque (HPV-HR) détectée par peignage moléculaire présente un indicateur pertinent de la progression des lésions précancéreuses et leur degré de sévérité.

Le Dr Vladimír Dvořák, médecin-chef du Centre de gynécologie ambulatoire de Brno (République Tchèque) et principal investigateur de l’étude HPV, a déclaré : « Ces premiers résultats démontrent le bien-fondé de l’utilisation du peignage moléculaire en vue d’améliorer le diagnostic précoce du cancer du col de l’utérus. La démonstration clinique de l’intégration de HPV-HR comme facteur évolutif vers la maladie fait ressortir une valeur pronostique très forte. Nous avons hâte de confirmer ces résultats prometteurs sur l’ensemble de notre cohorte. »

Aaron Bensimon, Cofondateur et Président du Directoire de Genomic Vision, a conclu : « L’infection par HPV, à l’origine du cancer du col de l’utérus dans certains cas, est l’une des menaces majeures pour la santé des femmes. Nous savons qu’une prise en charge adaptée grâce à un diagnostic précoce de la maladie augmente considérablement l’espérance de vie des patientes par le choix d’un programme thérapeutique adéquat. Les premières données collectées dans le cadre de l’étude EXPL-HPV-002 sont extrêmement encourageantes et devront être confirmées sur un nombre plus important de patientes. L’analyse fine des résultats, attendue d’ici à la fin de l’année devrait permettre de positionner notre technologie comme le nouveau standard de détection précoce de ce cancer, le 3ème le plus répandu au sein de la population féminine, à l’origine de 275.000 décès par an. »

Source : Genomic Vision








MyPharma Editions

Oncologie : l’Institut Curie et Intel partenaires afin d’accélérer le séquençage du génome et son interprétation

Publié le 24 mai 2018

L’Institut Curie et Intel lancent une collaboration pionnière pour développer, et utiliser des outils, des pipelines et des techniques innovantes en bioinformatique et améliorer l’utilisation du profilage moléculaire dans les contextes de recherche et d’oncologie clinique.

Substituts nicotiniques : deux traitements sont désormais remboursables

Publié le 23 mai 2018
Substituts nicotiniques : deux traitements sont désormais remboursables

Le ministère des Solidarités et de la Santé, suite à la publication au Journal officiel de deux arrêtés modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques remboursables aux assurés sociaux, vient de confirmer la prise en charge par l’Assurance maladie de deux traitements de substitution nicotinique.

ASCO 2018: GamaMabs Pharma présente des résultats de son essai dans les cancers gynécologiques de stade avancé

Publié le 23 mai 2018
ASCO 2018: GamaMabs Pharma présente des résultats de son essai dans les cancers gynécologiques de stade avancé

GamaMabs Pharma, société française d’immuno-oncologie, a annoncé la présentation de données cliniques de l’étude C101 de phase Ia/Ib de son anticorps GM102 à l’occasion du congrès annuel de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO), le 4 juin à Chicago, aux États-Unis.

Cellectis : accélération du développement clinique d’UCART123 en LAM

Publié le 23 mai 2018
Cellectis : accélération du développement clinique d’UCART123 en LAM

Cellectis, société spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), a annoncé l’approbation d’un amendement au protocole de l’essai clinique de Phase I pour UCART123, un produit candidat exclusivement détenu par Cellectis, évalué chez des patients atteints de leucémie aiguë myéloblastique (LAM).

Sanofi : les résultats positifs de deux essais de phase III sur Dupixent® publiés dans le NEJM

Publié le 22 mai 2018
Sanofi : les résultats positifs de deux essais de phase III sur Dupixent® publiés dans le NEJM

Sanofi vient d’annoncer que le New England Journal of Medicine (NEJM) a publié les résultats détaillés de deux essais cliniques de phase III consacrés à l’utilisation expérimentale de Dupixent® (dupilumab) dans le traitement de l’asthme modéré à sévère.

TxCell fera plusieurs présentations lors de la 1ère conférence scientifique dédiée aux Tregs

Publié le 22 mai 2018
TxCell fera plusieurs présentations lors de la 1ère conférence scientifique dédiée aux Tregs

TxCell, société qui développe des immunothérapies cellulaires basées sur des cellules T régulatrices (Tregs) pour l’inflammation, l’auto-immunité et la transplantation, a annoncé qu’elle présentera à plusieurs reprises au premier Treg Directed Therapies Summit, qui se tiendra à Boston, aux États-Unis, du 22 au 24 mai 2018.

Sensorion : le Professeur Christine Petit prend la tête du Conseil scientifique

Publié le 22 mai 2018
Sensorion : le Professeur Christine Petit prend la tête du Conseil scientifique

Sensorion, la société de biotechnologie basée à Montpellier et spécialisée dans le développement de traitements contre les maladies de l’oreille interne, a annoncé la nomination du Professeur Christine Petit, docteur en médecine et docteur es-sciences en tant que Présidente de son Conseil Scientifique.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions