Edition du 26-09-2021

Genomic Vision : des résultats prometteurs dans le dépistage du cancer du col de l’utérus

Publié le mercredi 10 mai 2017

Genomic Vision : des résultats prometteurs dans le dépistage du cancer du col de l’utérus.Genomic Vision, société spécialisée dans le développement de tests diagnostic pour la détection précoce des cancers et des maladies héréditaires, a annoncé aujourd’hui des résultats intermédiaires prometteurs de son étude clinique mise en place en république tchèque dans le dépistage du cancer du col de l’utérus.

L’étude EXPL-HPV-002, initiée en juillet 2016 et menée dans deux centres cliniques renommés, le Centre de gynécologie ambulatoire de Brno (Dr. Vladimír Dvořák, investigateur principal) et le Centre Hospitalier Universitaire de Brno (Prof. Pavel Ventruba) a pour objectif primaire d’évaluer l’intégration du virus HPV (Papillomavirus humain) comme biomarqueur diagnostique des lésions précancéreuses à haut risque, nécessitant une prise en charge adaptée.

A ce jour, alors que 300 patientes, âgées de 25 à 65 ans, ont d’ores et déjà été recrutées, une analyse intermédiaire portant sur 126 d’entre elles permet de démontrer que l’intégration de 14 souches HPV à haut risque (HPV-HR) détectée par peignage moléculaire présente un indicateur pertinent de la progression des lésions précancéreuses et leur degré de sévérité.

Le Dr Vladimír Dvořák, médecin-chef du Centre de gynécologie ambulatoire de Brno (République Tchèque) et principal investigateur de l’étude HPV, a déclaré : « Ces premiers résultats démontrent le bien-fondé de l’utilisation du peignage moléculaire en vue d’améliorer le diagnostic précoce du cancer du col de l’utérus. La démonstration clinique de l’intégration de HPV-HR comme facteur évolutif vers la maladie fait ressortir une valeur pronostique très forte. Nous avons hâte de confirmer ces résultats prometteurs sur l’ensemble de notre cohorte. »

Aaron Bensimon, Cofondateur et Président du Directoire de Genomic Vision, a conclu : « L’infection par HPV, à l’origine du cancer du col de l’utérus dans certains cas, est l’une des menaces majeures pour la santé des femmes. Nous savons qu’une prise en charge adaptée grâce à un diagnostic précoce de la maladie augmente considérablement l’espérance de vie des patientes par le choix d’un programme thérapeutique adéquat. Les premières données collectées dans le cadre de l’étude EXPL-HPV-002 sont extrêmement encourageantes et devront être confirmées sur un nombre plus important de patientes. L’analyse fine des résultats, attendue d’ici à la fin de l’année devrait permettre de positionner notre technologie comme le nouveau standard de détection précoce de ce cancer, le 3ème le plus répandu au sein de la population féminine, à l’origine de 275.000 décès par an. »

Source : Genomic Vision








MyPharma Editions

COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

Publié le 24 septembre 2021
COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

GeNeuro, société biopharmaceutique développant de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives et auto-immunes, telles que la sclérose en plaques, a annoncé avoir conclu un accord de recherche avec la Northwestern University pour l’étude approfondie de la relation entre HERV-W ENV (W-ENV) et les syndromes neuropsychiatriques du COVID long.

AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 24 septembre 2021
AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

AB Science vient d’annoncer que son étude clinique avec la molécule AB8939 chez les patients adultes atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire a été approuvée par l’autorité de santé canadienne (Health Canada). La  » lettre de non-objection  » (‘No Objection Letter’, LNO) reçue de l’autorité canadienne confirme l’autorisation d’initier l’étude de phase I/II (AB18001) chez les patients atteints de LMA en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire.

Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l’adulte

Publié le 24 septembre 2021
Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l'adulte

Galapagos a annoncé que le CHMP (Comité des médicaments à usage humain) de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) a émis un avis positif pour Jyseleca® (filgotinib), un inhibiteur préférentiel de JAK1 administré une fois par jour par voie orale, pour le traitement des patients adultes atteints de Rectocolite Hémorragique (RCH) modérément à sévèrement active

COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Publié le 23 septembre 2021
COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le début du recrutement des adolescents dans l’essai pivot de Phase 3 (VLA2001-301, “Cov-Compare”) pour son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19, VLA2001. Les résultats initiaux de l’essai de Phase 3 « Cov-Compare » sont attendus au début du quatrième trimestre 2021, et Valneva souhaite les utiliser comme pivot pour l’obtention d’une approbation réglementaire de VLA2001 chez les adultes.

GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS est entré dans l’extension de l’étude

Publié le 23 septembre 2021
GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l'étude ProTEct-MS est entré dans l'extension de l’étude

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurodégénératives et auto-immunes, notamment la sclérose en plaques (SEP), a annoncé qu’un premier patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS au Centre académique spécialisé (ASC) du Karolinska Institutet à Stockholm, qui évalue le temelimab à des doses mensuelles de 18, 36 et 54 mg/kg chez des patients atteints de SEP, est entré dans l’extension de l’étude ProTEct-MS.

Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Publié le 23 septembre 2021
Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Hyloris Pharmaceuticals, une société biopharmaceutique belge engagée à répondre aux besoins médicaux non satisfaits en réinventant les médicaments existants, a annoncé que Jean-Luc Vandebroek rejoindra la société en tant que Directeur Financier.

Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Publié le 23 septembre 2021
Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé les résultats de l’étude clinique de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251. L’étude Mississippi portait sur l’évaluation du NCX 4251, suspension ophtalmique de propionate de fluticasone à 0,1%, administrée une fois par jour, contre placebo, chez des patients présentant des épisodes aigus de blépharite.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents