Edition du 24-03-2019

Genomic Vision sélectionnée dans le projet BeyondSeq Horizon 2020

Publié le mardi 9 juin 2015

Genomic Vision, société de diagnostic moléculaire spécialisée dans le développement de tests de diagnostic de maladies génétiques et de cancers, a annoncé mardi avoir été sélectionnée pour participer au projet BeyondSeq (Genomic diagnostics beyond the sequence), lauréat d’un appel d’offres très sélectif dans le cadre d’Horizon 2020, le programme de la Commission européenne pour soutenir la recherche et l’innovation.

Ce projet, coordonné par l’Université de Tel Aviv, regroupe 6 autres participants, dont une société britannique et des universités suédoises, israélienne, britannique et belge.

L’objectif du projet BeyondSeq, doté d’une enveloppe globale de 6 M€ et qui se déroulera jusqu’en 2019, est de combler le vide technologique entre le diagnostic cytogénétique permettant d’analyser les aberrations chromosomiques et le séquençage de nouvelle génération (NGS – next generation sequencing) capable d’identifier les mutations ponctuelles. La technologie de peignage moléculaire de Genomic Vision répond parfaitement à ce besoin, puisqu’elle permet de visualiser en haute résolution les molécules individuelles d’ADN et d’identifier ainsi les variations structurales dans le génome, à l’origine de nombreuses pathologies graves, notamment certains cancers héréditaires.

Les participants auront pour mission de développer un ensemble d’outils, allant des systèmes d’extraction des molécules d’ADN et de la préparation d’échantillons, jusqu’aux logiciels d’analyse pour interpréter l’information génétique.

Les essais vont porter sur plusieurs indications, telles que la résistance des bactéries aux antibiotiques, les hémopathies malignes, le diagnostic précoce du cancer colorectal et du cancer de poumon, ainsi que l’atrophie spinale musculaire (SMA). Genomic Vision apportera ainsi son expertise dans la détection des variations structurales impliquées dans la SMA (délétion des deux copies du gène SMN 1), et sera notamment chargée de développer un test capable d’identifier les porteurs dits « 2+0 » (porteurs des deux copies du gène SMN 1 sur un chromosome), non détectables par les techniques actuelles.

« BeyondSeq est un projet emblématique de la recherche génétique européenne, dont l’objectif est de développer des technologies nouvelles pour apporter des solutions complémentaires au séquençage et analyser ainsi la dimension cachée des mutations génétiques. Notre groupe de travail est constitué d’experts dans ce domaine et nous sommes ravis qu’une société comme Genomic Vision, avec sa technologie unique de peignage moléculaire capable d’étudier des molécules individuelles d’ADN, en fasse partie. », déclare Yuval Ebenstein, coordinateur du projet à l’Université de Tel Aviv.

« En tant que leader mondial dans le domaine de la manipulation de molécules d’ADN individuelles, il est tout à fait naturel que Genomic Vision soit partie prenante de ce projet de recherche ambitieux. Cette collaboration s’inscrit parfaitement dans notre stratégie de développement technologique que nous exécutons conformément à nos engagements pris au moment de notre introduction en bourse. Genomic Vision apporte à ce consortium prestigieux son expérience industrielle, tout en bénéficiant de son savoir-faire académique pour faire évoluer sa technologie vers une nouvelle génération de peignage moléculaire. » , commente Aaron Bensimon, Cofondateur et Président du Directoire de Genomic Vision.








MyPharma Editions

Biosynex sélectionné pour intégrer le réseau Bpifrance excellence

Publié le 22 mars 2019

Reconnu par BPI France pour son fort potentiel de croissance, le groupe Biosynex, qui conçoit, fabrique et distribue des Tests de Diagnostic Rapide (TDR), a été sélectionné pour intégrer le réseau Bpifrance Excellence.

AlzProtect collabore avec Parexel pour la phase 2a de l’AZP2006

Publié le 22 mars 2019
AlzProtect collabore avec Parexel pour la phase 2a de l’AZP2006

AlzProtect , société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, a annoncé que Parexel Biotech, une nouvelle division de Parexel International Corporation, a été sélectionnée pour réaliser le développement clinique de phase 2a de AZP2006 pour le traitement de la paralysie supranucléaire progressive (PSP), une maladie dégénérative rare du cerveau.

Santé animale : Hervé de Cidrac nommé à la tête de Zoetis France

Publié le 22 mars 2019
Santé animale : Hervé de Cidrac nommé à la tête de Zoetis France

Zoetis, l’entreprise américaine de santé animale, a annoncé la nomination de Hervé de Cidrac au poste de Président Directeur Général de Zoetis en France. Hervé de Cidrac prendra ses fonctions chez Zoetis le 1er Avril 2019.

Deinove reçoit 1,5 m€ de Bpifrance pour la 1ère étape du programme AGIR

Publié le 22 mars 2019
Deinove reçoit 1,5 m€ de Bpifrance pour la 1ère étape du programme AGIR

La société de biotechnologie française Deinove a annoncé avoir franchi avec succès la première étape clé du programme AGIR – Antibiotiques contre les Germes Infectieux Résistants – qui bénéficie du soutien du Programme d’Investissements d’Avenir. Ce passage d’étape a déclenché le paiement de 1,5 m€ à Deinove.

Maladies métaboliques : Servier collabore avec des chercheurs de Harvard

Publié le 21 mars 2019
Maladies métaboliques : Servier collabore avec des chercheurs de Harvard

Le laboratoire pharmaceutique Servier s’associe avec des chercheurs de l’Université de Harvard dans une étude collaborative pour explorer une nouvelle voie dans le traitement du diabète de type 2 et de la stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD, Non-Alcoholic Fatty Liver Disease).

CNRS : Jean-Luc Moullet nommé directeur général délégué à l’innovation

Publié le 21 mars 2019
CNRS : Jean-Luc Moullet nommé directeur général délégué à l’innovation

Jean-Luc Moullet a été nommé directeur général délégué à l’innovation par Antoine Petit, président-directeur général du CNRS, à compter du 18 mars 2019. Cette fonction permet de renforcer le pilotage et la coordination de l’ensemble des activités de l’organisme en matière d’innovation, de valorisation et de transfert de technologies.

Infertilité humaine : Igyxos lève 7,5M€ pour financer le développement de son candidat médicament

Publié le 21 mars 2019
Infertilité humaine : Igyxos lève 7,5M€ pour financer le développement de son candidat médicament

Igyxos, société de biotechnologie spécialisée dans le développement d’un nouveau traitement contre l’infertilité féminine et masculine, a annoncé le succès de sa levée de fonds de 7,5 millions d’euros dans le cadre d’une Série A menée par Bpifrance, via le Fonds Accélération Biotechnologies Santé géré par Bpifrance dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions