Edition du 19-08-2018

Genopole ouvre ses programmes Shaker et Booster à l’international

Publié le lundi 4 juin 2018

Genopole ouvre ses programmes Shaker et Booster à l’internationalGenopole, biocluster français dédié à la recherche en génétique et biotechnologie, a annoncé l’ouverture de l’appel à candidatures pour la troisième promotion de ses dispositifs d’accompagnement Shaker, destiné aux porteurs de projets innovants et Booster, pour les jeunes entreprises de moins de deux ans. Pour cette troisième promotion, l’appel est ouvert non seulement aux entreprises et jeunes diplômés français, mais également aux candidats internationaux.

Une délégation de Genopole participe au congrès BIO à Boston, du 4 au 7 juin, pour présenter ces programmes d’accompagnement et attirer de nouveaux talents scientifiques en France (stand #527).

« Après les succès des deux premières promotions, nous élargissons notre appel à candidatures aux porteurs de projets et sociétés internationales, qui peuvent bénéficier grâce à nous du programme French Tech Visa, piloté par l’Etat français pour faciliter l’accueil de talents internationaux en France. Si notre ambition est d’être un acteur majeur des 4P en médecine (prédictive, personnalisée, préventive et participative), nous accueillons également des sociétés biotechnologiques innovantes dans les domaines de l’environnement, de l’énergie, de l’agro-alimentaire, des cosmétiques…  Attirer de nouveaux talents étrangers à Genopole et permettre les échanges entre scientifiques et entrepreneurs de différents horizons va encourager l’innovation et l’esprit d’entreprise. », commente Jean-Marc Grognet, directeur général de Genopole.

Les deux premiers appels à candidatures réalisés mi 2017 et début 2018 ont permis de sélectionner huit porteurs de projets au sein du programme Shaker et 13 entreprises dans le cadre du dispositif Booster.

Les projets Shaker sélectionnés de la 2e promotion concernent l’élaboration de nouvelles techniques pour l’objectivation de l’efficacité des antioxydants, la production d’huile essentielle d’iris par biologie de synthèse et la mise au point d’un analyseur portable de sang.

Plusieurs sociétés retenues dans la 2e promotion du Booster travaillent dans le domaine de la e-santé, sur des logiciels ou outils d’aide à la décision (gestes opératoires, dossier médical en transplantation rénale, neuro-réanimation). L’environnement est également représenté avec des solutions de dépollution ou des molécules pour le traitement des semences.

Découvrez tous les lauréats de la 2e promotion

Alain Clergeot, directeur de Genopole Entreprises : « Les premières promotions du Shaker et du Booster ont fait la preuve de leur pertinence et de l’intérêt de leur innovation. Biomédé, entreprise se consacrant à la dépollution des sols, issue de la 1re promotion du Shaker, a été sélectionnée pour rejoindre le Booster, ce qui démontre que nos programmes sont bien là pour accélérer la réussite des candidats sélectionnés et consolider la création de sociétés. Nous sommes impatients de présenter nos dispositifs d’accompagnement et nos atouts aux candidats internationaux qui sont les bienvenus pour cette 3e promotion. »

Témoignages

« C’est une chance inouïe car le Shaker donne accès à un laboratoire L2 équipé où je pourrai réaliser des cultures de différents types cellulaires, ainsi qu’à une plate-forme de criblage haut-débit, un point primordial pour la mise en place de ma technologie. Le dispositif nous offre également un forfait pour des réactifs et des consommables essentiels à la réalisation de nos expériences », souligne Elie Hatem, porteur du projet Oxsam, qui vise à mettre au point une technologie innovante permettant la validation et l’objectivation de l’effet pro ou antioxydant de molécules présentant un intérêt pour l’industrie cosmétique, agroalimentaire et pharmaceutique. « Le Shaker est un dispositif unique qui va me permettre de réaliser, librement et avec les bon outils, des expériences dans l’optique de valider la preuve de concept de ma technologie et, si tout se passe bien, de créer une société ! »

« Intégrer le Booster nous offre l’opportunité d’intégrer un écosystème spécialisé en biotechnologie. C’est très enrichissant de côtoyer et d’échanger avec des personnes qui sont confrontées aux mêmes problématiques au quotidien. Le Booster va nous permettre d’optimiser et d’accélérer la levée de fonds en cours », indiquent Jérôme Braudeau et Baptiste Billoir, fondateurs d’AgenT, qui ambitionne de permettre la détection des personnes atteintes par la maladie d’Alzheimer plus précocement que par les méthodes actuelles de diagnostic. « Nous sommes ainsi conseillés de façon éclairée et éclairante, ce qui est crucial dans les premières années d’une entreprise pour gagner du temps et ne pas faire d’erreurs stratégiques. »

L’appel à candidatures court jusqu’au 20 juillet 2018 à minuit. Le comité de sélection se réunira les 12 et 13 septembre pour une intégration des nouvelles équipes début octobre.

Candidatures Shaker  –  Candidatures Booster

Source et visuel: Genopole








MyPharma Editions

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Publié le 10 août 2018
Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Merz, la société allemande spécialisée dans le domaine de l’esthétique médicale et des neurotoxines, a annoncé la nomination de Bob Rhatigan en tant que CEO pour les Amériques. Pour développer son leadership concernant ses activités en Amérique du Nord chez Merz, M. Rhatigan sera désormais responsable de l’Amérique latine et surpervisera la stratégie commerciale mondiale de cette nouvelle région des Amériques.

Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Publié le 9 août 2018
Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Genomic Vision vient de signer un contrat de licence avec European Equity Partners (EEP), une société d’investissement privée au Royaume-Uni spécialisée dans les investissements dans le secteur des sciences de la vie, pour l’utilisation de la technologie du peignage moléculaire dans le domaine de la biotransformation.

Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Publié le 7 août 2018
Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Celyad, la société biopharmaceutique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé la nomination de Philippo Petti en qualité de « Chief Financial Officer », succédant à Patrick Jeanmart.

L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

Publié le 6 août 2018
L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a annoncé dans un point d’information avoir élaboré trois Recommandations Temporaires d’Utilisation (RTU) dans le traitement adjuvant du mélanome pour Opdivo (nivolumab), Keytruda (pembrolizumab) et l’association Mekinist-Tafinlar (trametinib-dabrafenib).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions