Edition du 04-07-2022

GenSight Biologics : un second cas de récupération visuelle chez une patiente traitée avec la thérapie optogénétique GS030

Publié le lundi 22 novembre 2021

GenSight Biologics : un second cas de récupération visuelle chez une patiente traitée avec la thérapie optogénétique GS030GenSight Biologics, une société biopharmaceutique dédiée au développement et à la commercialisation des thérapies géniques innovantes pour le traitement des maladies neurodégénératives de la rétine et du système nerveux central, a rapporté le cas d’un second patient atteint de rétinopathie pigmentaire (RP) à un stade avancé, ayant partiellement recouvré sa fonction visuelle après traitement optogénétique avec GS030.

« Les observations émergeant de PIONEER sont en effet particulièrement encourageantes, car elles permettent de toucher du doigt la promesse de l’optogénétique de traiter l’une des maladies génétiques cécitantes les plus courantes, » a déclaré Bernard Gilly, Co-fondateur et Directeur Général de GenSight Biologics. « Nous avançons avec conviction et détermination vers la mise au point d’un traitement au profit des patients atteints de rétinite pigmentaire. »

Le traitement optogénétique GS030, qui combine thérapie génique avec l’utilisation de lunettes de stimulation lumineuse, a permis à la patiente de percevoir et de compter des objets un an après l’injection de la thérapie génique de GS030. La patiente participe à l’essai clinique de phase I/II PIONEER en cours de GS030, tout comme un autre patient dont la récupération partielle a été publiée dans la revue Nature Medicine en mai 2021.

La patiente, dont l’amélioration est documentée dans une vidéo, avait été diagnostiquée avec une rétinopathie pigmentaire 20 ans avant le recrutement dans l’étude, et était à peine capable de percevoir la lumière au moment de l’injection. Elle a reçu une injection intravitréenne (IVT) unique avec la dose intermédiaire (1.5E11 génomes vectoriels) de thérapie génique GS030 dans son œil le plus atteint et, après quatre mois, a commencé à s’entrainer à l’utilisation de l’appareil de stimulation.

Douze mois après l’injection, la patiente a pu détecter et localiser correctement des objets de différentes tailles et contrastes placés sur une table blanche devant elle, avec un taux de réussite de 57 % en portant les lunettes de stimulation lumineuse de GenSight, contre seulement 24 % sans le dispositif.

Un enregistrement vidéo de la patiente parvenant à exécuter correctement les tests visuels est disponible sur www.gensight-biologics.com.

Le cas de cette patiente a été présenté, dans le cadre d’un point sur l’étude PIONEER, par le Dr José-Alain Sahel, Co-fondateur de GenSight Biologics et de l’Institut de la Vision (Sorbonne-Université/Inserm/CNRS) à Paris, et Professeur Distingué et Directeur du Département d’Ophtalmologie à University of Pittsburgh School of Medicine et à l’UPMC (University of Pittsburgh Medical Center) aux États-Unis, lors du Retina Sub-Specialty Day du congrès annuel de l’American Academy of Ophthalmology (AAO) qui se tenait à La Nouvelle Orléans, Etats-Unis, du 12 au 15 novembre 2021.

Le Dr Sahel a également fait un point sur la sécurité du GS030. La thérapie optogénétique a été bien tolérée jusqu’à 3 ans après l’unique injection intravitréenne chez les 9 sujets traités à ce jour. Il n’y a eu aucun problème systémique lié à la thérapie génique, aucun événement indésirable conduisant à l’arrêt de l’étude, ni aucune sortie de l’étude.

En septembre 2021, après avoir revu les données de sécurité des trois premières cohortes de l’étude PIONEER, le comité indépendant de surveillance et de suivi (Data Safety Monitoring Board ou DSMB) a recommandé de sélectionner la plus forte dose (5E11 génomes vectoriels) dans la cohorte d’extension. Les résultats préliminaires de l’étude sont attendus au second semestre 2022.

Source et visuel : GenSight Biologics








MyPharma Editions

Sensorion : approbation en Australie de l’essai clinique de preuve de concept du SENS-401

Publié le 1 juillet 2022
Sensorion : approbation en Australie de l’essai clinique de preuve de concept du SENS-401

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir les pertes d’audition, vient d’annoncer que le lancement d’une étude clinique de preuve de concept (POC) du SENS-401 (Arazasetron) chez les patients devant bénéficier d’un implant cochléaire a été approuvé par les autorités réglementaires en Australie.

Pierre Fabre et la Fondation EspeRare administrent un traitement expérimental à leur 1er patient dans le cadre de l’essai EDELIFE portant sur la XLHED

Publié le 1 juillet 2022
Pierre Fabre et la Fondation EspeRare administrent un traitement expérimental à leur 1er patient dans le cadre de l'essai EDELIFE portant sur la XLHED

La Fondation EspeRare et le groupe Pierre Fabre ont annoncé aujourd’hui que, dans le cadre de l’essai clinique EDELIFE, le premier patient avait reçu les trois injections prévues. Cet essai pivot est le premier en son genre, car le traitement est administré au bébé atteint de XLHED (dysplasie ectodermique hypohidrotique liée au chromosome X) alors qu’il se trouve encore dans l’utérus de sa mère. L’objectif de cet essai est de confirmer l’efficacité et l’innocuité d’ER004 pour le traitement prénatal des garçons atteints de XLHED.

Onxeo : la demande initiale d’IND pour AsiDNA a reçu l’approbation « Study May Proceed » de la part de la FDA

Publié le 1 juillet 2022
Onxeo : la demande initiale d’IND pour AsiDNA a reçu l’approbation « Study May Proceed » de la part de la FDA

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) a approuvé la demande initiale d’Investigational New Drug (IND) pour AsiDNA, son candidat médicament « first-in-class ». Il s’agit de la première IND déposée par Onxeo depuis l’arrivée de l’équipe américaine en avril 2022.

Cellectis dévoile dans Nature Communications de nouvelles cellules CAR T universelles immuno-évasives dotées d’une persistance potentiellement améliorée

Publié le 1 juillet 2022
Cellectis dévoile dans Nature Communications de nouvelles cellules CAR T universelles immuno-évasives dotées d'une persistance potentiellement améliorée

Cellectis, société de biotechnologie de stade clinique, qui utilise sa technologie pionnière d’édition de génome TALEN® pour développer de potentielles thérapies innovantes pour le traitement de maladies graves, vient de publier des données de recherche sur ses nouvelles cellules CAR T universelles aux propriétés immuno-évasives dans Nature Communications, suite à sa présentation orale à l’American Society of Cell and Gene Therapy (ASGCT) le 16 mai dernier.

NèreS élit son nouveau conseil d’Administration et renouvelle son bureau

Publié le 30 juin 2022
NèreS élit son nouveau conseil d’Administration et renouvelle son bureau

Lors de son Assemblée générale annuelle, NèreS (ex. AFIPA), organisation professionnelle qui représente les laboratoires pharmaceutiques produisant et commercialisant des produits de santé et de prévention de premier recours disponibles en pharmacie sans ordonnance (médicaments, dispositifs médicaux et compléments alimentaires), a élu son nouveau Conseil d’administration pour les deux prochaines années. A cette occasion, Vincent COTARD a été reconduit comme Président de NèreS à l’unanimité.

Thérapies cellulaires : Galapagos acquiert CellPoint et AboundBio

Publié le 30 juin 2022
Thérapies cellulaires : Galapagos acquiert CellPoint et AboundBio

Galapagos, CellPoint et AboundBio ont annoncé aujourd’hui avoir conclu un accord définitif avec Galapagos, propulsant Galapagos dans la thérapie cellulaire de nouvelle génération tout en élargissant considérablement son portefeuille de recherche et ses capacités.

Amolyt Pharma : Mark Sumeray nommé au poste de Chief Medical Officer

Publié le 30 juin 2022
Amolyt Pharma : Mark Sumeray nommé au poste de Chief Medical Officer

Amolyt Pharma, société spécialisée dans le développement de peptides thérapeutiques ciblant les maladies endocriniennes rares, a annoncé le recrutement de Mark Sumeray, M.D., MS, FRCS, figure du secteur des biotechnologies, au poste de Chief Medical Officer. Mark Sumeray occupait la fonction de Chief Medical Officer d’Amryt Pharmaceuticals, depuis septembre 2016.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents