Edition du 06-08-2021

Genticel: résultats positifs d’un essai de phase I sur ProCervix, son vaccin contre le HPV

Publié le vendredi 19 octobre 2012

Genticel, une société biopharmaceutique qui développe des vaccins contre le virus du papillome humain (HPV), a annoncé jeudi les résultats positifs de son essai clinique de phase I, évaluant la tolérance et l’immunogénicité de son premier produit ProCervix. Ce vaccin est conçu pour induire une réponse immunitaire thérapeutique chez des patientes déjà infectées par HPV de type 16 et/ou 18.

Ces deux types d’HPV à haut risque sont responsables respectivement de 50 pour cent et 20 pour cent des cancers du col de l’utérus. « ProCervix est développé pour des femmes déjà infectées par les souches virales HPV16 et/ou HPV18, avant l’apparition de lésions de haut grade ou de lésions cancéreuses. C’est le premier vaccin qui répond aux besoins médicaux de cette population à haut risque ; les vaccins HPV préventifs ne protégeant quant à eux les femmes non infectées », souligne Genticel.

L’essai est mené au Centre d’Evaluation des Vaccinations, au sein de l’Institut des Vaccins et Maladies Infectieuses de l’Université d’Anvers (Belgique), sous la direction du Professeur Pierre Van Damme. Il a pour objectif d’évaluer la tolérance et l’immunogénicité de ProCervix combiné avec un produit disponible sur le marché utilisé comme adjuvant. C’est une étude randomisée, menée en double aveugle, qui inclut des cohortes recevant une dose ascendante ainsi qu’un groupe placebo.

Les résultats indiquent que ProCervix, combiné avec un adjuvant, présente une bonne sécurité et une bonne tolérance locale jusqu’à la plus forte dose testée. Une réponse des lymphocytes T spécifiques pour l’antigène E7 du HPV a été observée chez la majorité des patientes vaccinées. Par ailleurs, la clairance virale a été largement supérieure dans le groupe de patientes traitées par ProCervix par rapport au groupe placebo.

« L’essai de phase I de ProCervix a atteint ses objectifs principaux, c’est-à-dire la sécurité et la tolérance locale, ainsi que son objectif secondaire, l’immunité cellulaire spécifique pour l’antigène », explique le Dr Benedikt Timmerman, Président du Directoire de Genticel. « De plus, les résultats indiquent que ProCervix, combiné avec un adjuvant, peut éliminer le virus chez des femmes infectées par les types HPV16 et/ou HPV18. »

« Cet essai est le premier à se concentrer sur des femmes infectées par HPV et ne présentant pas encore de lésions cervicales. ProCervix pourrait devenir le premier produit à s’inscrire entre les vaccins préventifs et les options thérapeutiques disponibles à un stade plus avancé de la maladie », précise le Dr Marie-Christine Bissery, Directrice R&D de Genticel. « Nous sommes en train de collecter des données à plus long terme, notamment la clairance virale chez les femmes vaccinées avec une version lyophilisée et reconstituée de ProCervix. »

Source : Genticel








MyPharma Editions

Chikungunya : Valneva annonce des résultats positifs pour l’étude pivot de Phase 3 de son candidat vaccin à injection unique

Publié le 5 août 2021
Chikungunya : Valneva annonce des résultats positifs pour l’étude pivot de Phase 3 de son candidat vaccin à injection unique

Valneva, société spécialisée dans le développement et la commercialisation de vaccins prophylactiques contre des maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux, a annoncé des résultats initiaux positifs pour l’étude pivot de Phase 3 de son candidat vaccin à injection unique contre le chikungunya, VLA1553. VLA1553 a récemment reçu le statut de «Breakthrough Therapy » de l’autorité de santé américaine (FDA).

La Commission européenne approuve un nouveau contrat avec Novavax pour un vaccin potentiel contre la COVID-19

Publié le 5 août 2021
La Commission européenne approuve un nouveau contrat avec Novavax pour un vaccin potentiel contre la COVID-19

La Commission européenne a approuvé le 4 août 2021 son septième contrat d’achat anticipé (CAA) avec une entreprise pharmaceutique afin de garantir l’accès à un vaccin potentiel contre la COVID-19 au 4e trimestre de 2021 et en 2022.

Le Pr Fabrice Barlesi nommé directeur général de Gustave Roussy

Publié le 3 août 2021
Le Pr Fabrice Barlesi nommé directeur général de Gustave Roussy

Le Ministre des solidarités et de la santé, Olivier Véran, a nommé par arrêté le Professeur Fabrice Barlesi, Directeur Général de Gustave Roussy pour une durée de cinq ans à compter du 1er aout 2021. Il succède au Professeur Jean-Charles Soria qui quittera ses fonctions avant la fin de son mandat pour des raisons familiales.

Sanofi va acquérir Translate Bio, spécialiste de l’ARN messager, pour 3,2 milliards de dollars

Publié le 3 août 2021
Sanofi va acquérir Translate Bio, spécialiste de l’ARN messager, pour 3,2 milliards de dollars

Sanofi a annoncé mardi avoir conclu un accord définitif avec Translate Bio, une entreprise américaine spécialisée dans le développement clinique de médicaments à ARN messager, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français va se porter acquéreur de la totalité des actions en circulation de Translate Bio au prix de 38 dollars par action, soit une transaction en numéraire valorisée approximativement à 3,2 milliards de dollars.

Ipsen conclut un partenariat exclusif avec Exicure dans les maladies neurodégénératives rares

Publié le 2 août 2021
Ipsen conclut un partenariat exclusif avec Exicure dans les maladies neurodégénératives rares

Ipsen et Exicure, une société de biotechnologie américaine, ont signé un accord de collaboration exclusif pour la recherche, le développement et la commercialisation de nouveaux acides nucléiques sphériques (SNA) dans le traitement potentiel de la maladie de Huntington et du syndrome d’Angelman.

Erytech : désignation Fast Track de la FDA américaine pour eryaspase dans le traitement de la LAL hypersensible

Publié le 30 juillet 2021
Erytech : désignation Fast Track de la FDA américaine pour eryaspase dans le traitement de la LAL hypersensible

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) américaine a accordé à eryaspase la désignation « Fast Track » pour le traitement des patients atteints de leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) qui ont développé des réactions d’hypersensibilité à l’asparaginase pégylée dérivée d’E. coli (PEG-ASNase).

Onxeo : le Dr Shefali Agarwal nommée présidente du conseil d’administration

Publié le 30 juillet 2021
Onxeo : le Dr Shefali Agarwal nommée présidente du conseil d'administration

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé la nomination du Dr Shefali Agarwal en tant que présidente du conseil d’administration de la société.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents