Edition du 28-10-2021

Genzyme: résultats positifs d’une étude de phase III sur tériflunomide dans la SEP récurrente

Publié le vendredi 1 juin 2012

Sanofi et sa filiale Genzyme ont annoncé les premiers résultats de TOWER (Teriflunomide Oral in people With relapsing remitting multiplE scleRosis) une étude qui a évalué l’efficacité et la tolérance de tériflunomide en une prise orale par jour chez des patients atteints de sclérose en plaques (SEP) de type récurrente.
Dans le cadre de l’étude, les patients traités par 14 mg de tériflunomide ont présenté une réduction statistiquement significative du taux annualisé de rechute et du risque d’accumulation soutenue du handicap. L’analyse de l’ensemble des données de l’étude TOWER se poursuit et les résultats seront présentés dans le cadre d’un prochain congrès scientifique.

Cet essai multicentrique, en double aveugle a recruté 1 169 patients et comparé une dose journalière de 7 mg ou de 14 mg de tériflunomide par voie orale à un placebo. Les résultats des critères d’évaluation principal et secondaire de la dose commerciale envisagée de 14 mg sont les suivants :

–  Réduction de 36,3 pour cent du taux annualisé de rechute (critère d’évaluation principal de l’étude), observée chez les patients traités par tériflunomide par rapport au placebo (p<0,0001)

– Réduction de 31,5 pour cent du risque d’accumulation soutenue du handicap sur 12 semaines, (critère d’évaluation secondaire de l’étude), mesurée par l’échelle EDSS (Expanded Disability Status Scale) chez les patients traités par tériflunomide par rapport au placebo (p=0,0442).

« Ces résultats encourageants sont cohérents avec ceux observés dans le cadre de l’étude TEMSO sur le taux de rechute et l’accumulation du handicap , et soulignent le caractère prometteur de teriflunomide comme nouveau traitement potentiel pour les patients atteints de SEP récurrente », a indiqué le Dr David Meeker, Directeur Général de Genzyme.

Une réduction de 22,3 pour cent du taux annualisé de rechute a été observée chez les patients traités par 7 mg de tériflunomide par rapport au placebo (p=0,02). Aucune différence statistiquement significative entre tériflunomide 7 mg et le placebo n’a été observée sur le risque d’accumulation soutenue du handicap sur 12 semaines.

Les patients qui ont terminé l’étude ont été suivis pendant une période comprise entre 48 et 173 semaines. La durée moyenne d’exposition à tériflunomide dans le cadre de l’étude TOWER s’est établie à 18 mois. Les effets indésirables observés pendant l’étude sont cohérents avec ceux recensés dans le cadre d’essais cliniques antérieurs portant sur le tériflunomide dans le traitement de la SEP. Les événements indésirables les plus fréquemment observés dans les groupes tériflunomide étaient les maux de tête, l’élévation du taux d’ALAT (Alanine amino transférase), la chute des cheveux, les diarrhées, les nausées, et la neutropénie. Un décès par infection respiratoire a été recensé dans le groupe placebo et trois décès dans le groupe tériflunomide, respectivement par accident de la route, suicide et sepsis.

Les demandes d’autorisation de mise sur le marché pour tériflunomide dans le traitement de la SEP de type récurrente sont actuellement examinées par la Food & Drug Administration (FDA) des États- Unis, l’Agence européenne des médicaments (EMA) et d’autres autorités de santé.

Source :  Genzyme / Groupe Sanofi








MyPharma Editions

Atamyo Therapeutics : vers un essai de thérapie génique européen pour une dystrophie musculaire des ceintures

Publié le 27 octobre 2021
Atamyo Therapeutics : vers un essai de thérapie génique européen pour une dystrophie musculaire des ceintures

Atamyo Therapeutics, une entreprise biopharmaceutique spécialisée dans le développement de thérapies géniques de nouvelle génération ciblant des maladies neuromusculaires, vient d’annoncer le dépôt d’une demande d’autorisation d’essai clinique (CTA) en Europe pour ATA-100, sa thérapie génique pour le traitement de la dystrophie musculaire des ceintures de type 2I/R9 (LGMD2I/R9) liée à la protéine FKRP (Fukutin-Related Protein).

Innovation Biotech : Palmarès des 9 startups lauréates du nouveau programme Gene.IO

Publié le 27 octobre 2021
Innovation Biotech : Palmarès des 9 startups lauréates du nouveau programme Gene.IO

Neuf biotechs innovantes sont lauréates de Gene.IO, nouveau programme d’accélération de Genopole : un an d’accompagnement focalisé sur l’obtention d’un premier financement ou accord commercial, étape décisive pour une startup en phase d’amorçage.

Stallergenes Greer et Aptar Pharma vont développer un dispositif d’administration connecté de traitement d’immunothérapie allergénique

Publié le 27 octobre 2021
Stallergenes Greer et Aptar Pharma vont développer un dispositif d’administration connecté de traitement d’immunothérapie allergénique

Stallergenes Greer, laboratoire biopharmaceutique spécialisé dans l’immunothérapie allergénique (ITA), a annoncé la conclusion d’un partenariat exclusif avec Aptar Pharma, un leader mondial dans les systèmes d’administration de médicaments, les services et les solutions des sciences des matériaux actifs. L’accord porte sur le développement d’un dispositif d’administration connecté pionnier et de son application mobile destinés aux patients de Stallergenes Greer suivant un traitement d’immunothérapie allergénique (ITA) sublinguale.

PathoQuest, lauréat du 4e Programme d’Investissement d’Avenir, pour élargir son portefeuille de tests de contrôle qualité des biomédicaments par séquençage

Publié le 26 octobre 2021
PathoQuest, lauréat du 4e Programme d’Investissement d’Avenir, pour élargir son portefeuille de tests de contrôle qualité des biomédicaments par séquençage

PathoQuest, entreprise pionnière dans le contrôle qualité des biomédicaments par séquençage de nouvelle génération (NGS), a annoncé le soutien d’0.85M € du 4e Programme d’Investissement d’Avenir (PIA 4) dans le cadre de l’Appel à Manifestation d’Intérêts « Nouvelles biothérapies et outils de production ». Ce financement permettra à PathoQuest d’étendre sa gamme en offrant des tests de contrôle qualité (CQ) par NGS au niveau BPF (Bonnes Pratiques de Fabrication) pour la caractérisation génique des biomédicaments.

Bruno de Miribel rejoint le LFB en tant que Directeur Financier Groupe

Publié le 26 octobre 2021
Bruno de Miribel rejoint le LFB en tant que Directeur Financier Groupe

Bruno de Miribel a rejoint le LFB au poste de Directeur Financier, depuis le 20 septembre 2021. Dans l’exercice de ses fonctions il reporte directement à Denis Delval, Président-Directeur Général du LFB et est membre du Comité Exécutif de l’entreprise. Il est responsable du Contrôle de Gestion, de la Trésorerie, des Opérations Financières, de la Comptabilité, des Achats, et des Systèmes d’Information du LFB

Oncodesign : Karine Lignel nommée Directrice Générale Développement Groupe

Publié le 26 octobre 2021
Oncodesign : Karine Lignel nommée Directrice Générale Développement Groupe

Oncodesign, groupe biopharmaceutique spécialisé en médecine de précision, a annoncé la nomination de Karine Lignel au poste de Directrice Générale Développement Groupe.

Santé, Pharma et Biotech : AmazingContent dévoile son classement des Directions les plus influentes sur les réseaux sociaux

Publié le 25 octobre 2021
Santé, Pharma et Biotech : AmazingContent dévoile son classement des Directions les plus influentes sur les réseaux sociaux

Spécialiste de l’influence des dirigeants sur les réseaux sociaux et premier référentiel data du marché sur le sujet, AmazingContent réalise chaque trimestre un classement sectoriel des Directions les plus remarquables. Aujourd’hui, alors que la santé est naturellement devenue la priorité des Français, AmazingContent a choisi d’y consacrer son nouveau Cahier d’Influence.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents