Edition du 20-09-2018

Grippe A: l’OMS préconise des études sur un lien entre vaccins et narcolepsie

Publié le mercredi 9 février 2011

Le comité d’experts de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a recommandé mardi la réalisation d’études complémentaires sur l’existence d’un lien possible entre le Pandemrix®, ainsi que d’autres vaccins contre la grippe A (H1N1) et la narcolepsie.

Cette recommandation de  l’OMS intervient quelques jours après que l’Institut national finlandais pour la santé et la protection sociale a formulé une déclaration faisant état d’une augmentation du risque de narcolepsie observée chez les enfants et les adolescents à qui l’on a administré le Pandemrix®, un vaccin adjuvanté contre la grippe pandémique H1N1 2009 et fabriqué par GlaxoSmithKline.

Sur les conseils du Groupe de travail national finlandais sur la narcolepsie, l’Institut conclut que les sujets vaccinés âgés de 4 à 19 ans courent 9 fois plus le risque d’être atteints de narcolepsie que les sujets non vaccinés. Si l’Institut estime que le vaccin Pandemrix® contribue probablement à l’augmentation observée de ce risque, il affirme cependant qu’une enquête plus approfondie est nécessaire sur le rôle d’autres facteurs importants. Le Groupe de travail doit publier un rapport final d’ici le 31 août 2011.

Le vaccin Pandemrix® a été utilisé dans 38 pays de par le monde pendant la saison 2009/2010. Un accroissement des cas de narcolepsie a été observé uniquement en Finlande, en Islande et en Suède. Lors d’un point de presse à Genève, siège de l’OMS, Alison Brunier, porte-parole de l’organisation mondiale, a souligné que le Pandemrix restait sur la liste des vaccins agréés par l’OMS et que l’étude finlandaise n’aurait pas de conséquences sur ses recommandations en matière de vaccination. « A ce stade, les groupes d’étude se sont focalisés sur le Pandemrix. Mais (les experts de l’OMS) sont arrivés à la conclusion qu’il fallait étudier aussi d’autres vaccins pandémiques. Les études iront donc au-delà du seul Pandemrix », a-t-elle déclaré ajoutant que les pouvoirs publics devaient continuer les campagnes de vaccination des populations à risques.

A Londres, un porte-parole de GSK a dit que le laboratoire britannique s’attendait à cette recommandation de l’OMS et qu’il étudiait lui-même l’existence d’un lien potentiel entre vaccination et narcolepsie.

Source : OMS Europe et agences








MyPharma Editions

Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Publié le 20 septembre 2018
Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé la présentation de données de son programme de développement de NBTXR3 à l’International Conference on Immunotherapy Radiotherapy Combinations qui se tient du 20 au 22 septembre 2018 à Paris, France.

Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Publié le 20 septembre 2018
Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Corinne Morel, 50 ans, est nommée Directrice Marketing Digital et Retail Alliance Healthcare Group France, à compter du 3 septembre. Membre de Walgreens Boots Alliance, Alliance Healthcare Group France est un des leaders de la répartition pharmaceutique et de la distribution de produits et services de santé en France.

Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Publié le 20 septembre 2018
Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Le laboratoire pharmaceutique Servier et Poietis, une société de biotechnologie française spécialisée dans la production de tissus vivants bio-imprimés, viennent de signer un partenariat scientifique portant sur l’utilisation de la technologie de bio-impression 4D de Poietis pour le développement et la production de tissus hépatiques.

Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Publié le 20 septembre 2018
Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le recrutement des trois premiers patients pour son étude clinique de Phase 3, nommée TRYbeCA1, évaluant l’efficacité d’eryaspase, son produit candidat phare, dans le traitement en seconde ligne du cancer métastatique du pancréas.

Cellectis : le Dr. Stephan A. Grupp, pionnier des CAR-T, rejoint le conseil scientifique

Publié le 20 septembre 2018
Cellectis : le Dr. Stephan A. Grupp, pionnier des CAR-T, rejoint le conseil scientifique

Cellectis, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), a annoncé que le Dr. Stephan A. Grupp, MD , Ph.D., un oncologue pédiatrique de premier plan à l’Hôpital pour enfants de Philadelphie et chef du département de thérapie cellulaire et de transplantation à l’Hôpital pour enfants de Philadelphie (CHOP) a rejoint le conseil scientifique de Cellectis.

Horama clôture son tour de table de « Série B » à 22,5 millions d’euros

Publié le 19 septembre 2018
Horama clôture son tour de table de « Série B » à 22,5 millions d'euros

Horama, société française de biotechnologie basée à Paris et à Nantes et spécialisée dans la thérapie génique pour le traitement de maladies génétiques rares en ophtalmologie, vient d’annoncer que le fonds belge V-Bio Ventures rejoint le cycle de financement « Série B » de la société. Willem Broekaert, Directeur Associé chez V-Bio Ventures, sera également nommé au Conseil d’Administration d’Horama. Partager la publication « Horama clôture son tour […]

VIH : Gilead Sciences lance la campagne #PasseLeMotPasLeVirus

Publié le 19 septembre 2018

Afin de mieux comprendre le quotidien des personnes vivant avec le VIH, Gilead Sciences a annoncé le lancement d’une campagne #PasseLeMotPasLeVirus qui met en avant leurs témoignages et dévoile, dans le même temps, les résultats d’une étude* menée en partenariat avec l’institut Ipsos auprès de 200 personnes vivant avec le VIH.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions