Edition du 21-01-2021

Grippe H1N1 : « Pas de vaccin sans le bon de la Sécurité sociale », prévient Roselyne Bachelot

Publié le mardi 24 novembre 2009

Grippe H1N1 : pour Roselyne Bachelot la  campagne de vaccination est « un grand succès »Pour Roselyne Bachelot qui s’exprimait sur France Info mardi matin, la campagne de vaccination contre la grippe H1N1 est un «grand succès» dont la fréquentation a été «multipliée par sept en moins d’une semaine». La ministre de la Santé a reconnu quelques «problèmes de réglage» mais écarte à nouveau la possibilité de vacciner dans les cabinets médicaux.

« Pas de vaccin sans le bon de la Sécurité sociale », a rappelé mardi matin Roselyne Bachelot. « On a mis en pièces un certain nombre de défaitistes et de catastrophistes, et multiplié par sept la fréquentation des centres en moins d’une semaine », explique-t-elle rappelant qu’il existe des  priorités de vaccination. « Il faut respecter cet ordre de priorité qui permet de vacciner les personnes en fonction de leur fragilité » a insisté la ministre.

Roselyne Bachelot a par ailleurs reconnu quelques «problèmes de réglage». « Nous n’attendions pas un tel engouement des Français pour la vaccination. Nous pensions à une montée en charge plus lente, alors il y a besoin de réglages », explique-t-elle.  La ministre prévoit ainsi de renforcer les personnels dans les centres, et d’élargir les plages horaires. Quant aux livraisons des 94 millions de doses de vaccin commandées par la France, elles vont s’étaler jusqu’à février, a-t-elle expliqué.

Roselyne Bachelot a également minimisé la grogne des médecins généralistes réquisitionnés dans les centres pour effectuer les entretiens préalables à la vaccination. Les médecins réquisitionnés ou volontaires « sont payés 66 euros », précise-t-elle. De même, la ministre a écarté la possibilité de vacciner dans les cabinets médicaux : les centres sont indispensables car «nous sommes livrés tout au long de l’hiver en vaccins multi doses», et «si nous disséminons nos stocks chez les généralistes, nous n’avons plus les moyens de contrôler ces stocks, et nous risquons de graves dysfonctionnements».
 
La ministre a également précisé que la vaccination débutera, « dès lundi prochain » dans les centres de vaccination pour les élèves du primaire et de maternelle au-dessus de 2 ans.








MyPharma Editions

Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Publié le 21 janvier 2021
Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Le groupe pharmaceutique Servier et MiNA Therapeutics, une société pionnière dans les thérapies par activation de l’ARN, ont annoncé un partenariat de recherche pour identifier et développer des thérapies utilisant des petits ARN activateurs (saRNA) pour le traitement des troubles neurologiques.

Transgene : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Publié le 21 janvier 2021
Transgene  : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé que pour la première fois en France, TG4050, son immunothérapie individualisée innovante, a été administrée à un patient atteint d’un cancer de la tête et du cou. Ce nouveau vaccin thérapeutique est issu de la plateforme technologique myvac®, qui utilise une technologie d’Intelligence Artificielle (IA) pour personnaliser le traitement de chaque patient.

Vect-Horus clôture sa levée de fonds de 12 M€

Publié le 21 janvier 2021
Vect-Horus clôture sa levée de fonds de 12 M€

Vect-Horus, une société de biotechnologies qui conçoit et développe des vecteurs permettant la délivrance de molécules thérapeutiques ou d’agents d’imagerie à des organes cibles, vient de clôturer sa série D. Un premier tour réalisé en septembre 2020 pour 6,7M€ vient d’être complété d’un second en décembre 2020 pour 5,3M€ auprès d’investisseurs privés portant ainsi le montant total de cette série à 12M€.

Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Publié le 20 janvier 2021
Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Ipsen a annoncé la nomination de Gwenan White en tant que Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques à compter de mars 2021. Basée à Boulogne (France), elle sera responsable de concevoir, mettre en oeuvre, diriger la stratégie et les activités de communication ainsi que les relations publiques d’Ipsen à l’échelle globale.

Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Publié le 20 janvier 2021
Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Le Conseil d’administration du Leem a coopté, le 19 janvier 2021, deux nouveaux administrateurs : Denis Hello, Vice-Président, General Manager d’AbbVie France, dans la famille des laboratoires américains en remplacement de Pierre-Claude Fumoleau et Stéphane Lepeu, Directeur Général Délégué-Commercial de Delpharm, en remplacement de Sébastien Aguettant. Nouveau Président de CDMO France[1], il représente les façonniers dans le collège des organisations professionnelles.

Servier annonce les derniers résultats de la survie globale de l’étude exploratoire de Phase II TASCO1 de Lonsurf® + bevacizumab

Publié le 19 janvier 2021
Servier annonce les derniers résultats de la survie globale de l'étude exploratoire de Phase II TASCO1 de Lonsurf® + bevacizumab

Servier a annoncé les résultats actualisés de l’étude exploratoire de Phase II TASCO1 évaluant LONSURF® (trifluridine/tipiracil) + bevacizumab et capécitabine + bevacizumab (C-B) en première ligne pour les patients atteints d’un cancer colorectal métastatique non résécable (mCRC) et non éligibles pour un traitement intensif.1 Ces données ont été présentées lors d’une présentation orale au Symposium sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCO 2021 (ASCO-GI).

Orphelia Pharma et Ethypharm signent un contrat de licence pour le développement et la commercialisation de Kigabeq® en Chine

Publié le 19 janvier 2021
Orphelia Pharma et Ethypharm signent un contrat de licence pour le développement et la commercialisation de Kigabeq® en Chine

Ethypharm et Orphelia Pharma ont annoncé la signature d’un accord exclusif pour le développement, l’enregistrement et la commercialisation en République Populaire de Chine de Kigabeq® (vigabatrine) indiqué dans le traitement de première intention des spasmes infantiles (syndrome de West).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents