Edition du 25-07-2016

Accueil » Non classé

Grünenthal et Ethypharm concluent un accord de licence dans le traitement de la douleur

Publié le mercredi 6 mars 2013

Grünenthal et Ethypharm concluent un accord de licence dans le traitement de la douleurLe groupe pharmaceutique allemand Grünenthal et Ethypharm, société française spécialisée dans les technologies de formulation innovantes, ont conclut un accord de licence, de distribution et d’approvisionnement exclusif. Cet accord permet à la société de commercialiser les comprimés sublinguaux à base de fentanyl d’Ethypharm pour le traitement des accès de douleur dus au cancer sur des marchés européens sélectionnés.

« Avec l’acquisition de la licence du produit, le Groupe Grünenthal peut désormais proposer aux patients une option supplémentaire de traitement de la douleur, et établit une extension stratégique de son propre portefeuille de produits contre la douleur. Le comprimé sublingual d’Ethypharm apporte une action d’analgésie rapide, en incorporant une nouvelle technologie novatrice brevetée d’administration de médicament qui améliore l’absorption du fentanyl et permet une exposition systémique rapide à l’analgésique », indique Grünenthal dans un communiqué.

Le portefeuille de produits de Grünenthal se compose d’un large éventail de substances pour le traitement de la douleur chronique et aigüe. Cela inclut des produits pour le soulagement des troubles de la douleur nociceptive, neuropathique et mixte. Grünenthal investit durablement dans la recherche et le développement de traitements novateurs contre la douleur.

La société a récemment lancé une substance novatrice (tapentadol) qui combine deux modes d’action dans une molécule et présente moins d’effets secondaires que les opiacés classiques dans les études cliniques. La stratégie de Grünenthal, qui consiste à investir dans des initiatives de recherche et développement, ayant représenté environ 25 % de ses recettes en 2011, s’accompagne de projets d’association et de coopération pour le développement et la commercialisation de produits.

« Avec les comprimés sublinguaux de fentanyl pour le traitement des accès de douleur dus au cancer, nous pouvons proposer aux patients une option de traitement qui répond la la nécessité spécifique de soulagement rapide de la douleur. À travers cet accord de licence, nous souhaitons aussi mettre l’accent sur notre engagement, en tant que compagnie pharmaceutique mondiale indépendante possédant une longue expérience dans le développement d’analgésiques innovants, à devenir le partenaire de choix à l’échelle mondiale dans le domaine de la gestion de la douleur pour les patients, les professionnels de santé et les payeurs », a commenté le Dr. Alberto Grua, vice-président exécutif de l’unité commerciale stratégique Grünenthal Europe et Australie.

L’accord de licence entre Grünenthal et Ethypharm comprend des droits pour les marchés suivants : France, Royaume-Uni, Belgique, Pays-Bas, Suède et Danemark.

Source : Grünenthal








MyPharma Editions

Ipsen et son partenaire Exelixis reçoivent un avis favorable du CHMP pour le Cabometyx™

Publié le 23 juillet 2016
Ipsen et son partenaire Exelixis reçoivent un avis favorable du CHMP pour le Cabometyx™

Exelixis et Ipsen ont annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne du médicament (EMA), avait émis un avis favorable pour Cabometyx™ (cabozantinib) 20, 40, 60 mg dans le traitement du cancer du rein avancé de l’adulte ayant reçu au préalable une thérapie ciblant le facteur de croissance de l’endothélium vasculaire, et a recommandé son autorisation de mise sur le marché.

Daniel Ludet nommé déontologue de la HAS

Publié le 22 juillet 2016
Daniel Ludet nommé déontologue de la HAS

La Haute Autorité de santé a annoncé la nomination de Daniel Ludet comme déontologue, en application du décret du 10 juin 2016 relatif au déontologue dans les autorités et organismes sanitaires. Il prendra ses fonctions le 17 octobre prochain au terme de ses fonctions de magistrat et sera garant des bonnes pratiques en matière de gestion des conflits d’intérêts au sein de la HAS.

Crown Bioscience établit un centre d’excellence pour l’oncologie à San Diego

Publié le 22 juillet 2016
Crown Bioscience établit un centre d'excellence pour l'oncologie à San Diego

Crown Bioscience, société de services de découverte et de développement de médicaments dans le domaine de l’oncologie et des maladies métaboliques, a élargi ses installations de San Diego afin de créer le centre américain d’excellence pour l’oncologie (U.S. Center of Excellence for Oncology) de CrownBio qui soutiendra la demande croissante d’études de recherche en oncologie.

Dermatologie : Chugai et Galderma annoncent un accord de licence mondial pour le nemolizumab

Publié le 22 juillet 2016
Dermatologie : Chugai et Galderma annoncent un accord de licence mondial pour le nemolizumab

Chugai et Galderma ont annoncé aujourd’hui avoir signé un accord de licence mondial pour le nemolizumab (CIM331), l’anticorps monoclonal humanisé antagoniste du récepteur A de l’IL-31 créé par Chugai, qui est actuellement développé pour lutter contre la dermatite atopique et le prurit chez les patients hémodialysés.

Transgene : poursuite de l’étude de phase 1/1b de TG1050 dans l’hépatite B chronique

Publié le 22 juillet 2016
Transgene : poursuite de l’étude de phase 1/1b de TG1050 dans l’hépatite B chronique

Transgene, société biopharmaceutique française qui conçoit et développe des produits d’immunothérapie ciblée contre les cancers et les maladies infectieuses, a annoncé la recommandation du Comité d’Évaluation de la Sécurité de poursuivre l’étude de phase 1/1b de TG1050, l’immunothérapie développée par Transgene pour le traitement de l’infection chronique par le virus de l’hépatite B (VHB).

Bristol-Myers Squibb : des mises à jour règlementaires pour nivolumab dans le carcinome épidermoïde des VADS

Publié le 21 juillet 2016
Bristol-Myers Squibb : des mises à jour règlementaires pour nivolumab dans le carcinome épidermoïde des VADS

Bristol-Myers Squibb a annoncé que les demandes de mise sur le marché américain et européen visant à étendre l’utilisation de nivolumab pour les patients atteints d’un carcinome épidermoïde des voies aéro-digestives supérieures (carcinome épidermoïde des VADS) récurrent ou métastatique préalablement traité, ont été acceptées par la Food and Drug Administration (FDA) et validées par l’Agence Européenne du Médicament (European Medicines Agency, EMA).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Inscrivez-vous aux alertes emploi Déposer votre cv


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions