Edition du 26-02-2021

Guerbet : la FDA approuve Dotarem® chez les patients pédiatriques âgés de moins de deux ans

Publié le mercredi 6 septembre 2017

Guerbet : la FDA approuve Dotarem® chez les patients pédiatriques âgés de moins de deux ansGuerbet a annoncé que la Food and Drug Administration américaine (FDA) a approuvé Dotarem® (gadotérate de méglumine) pour l’injection par voie intraveineuse dans le cadre d’examens d’imagerie par résonance magnétique (IRM) du système nerveux central (SNC) chez les enfants de moins de 2 ans afin de pouvoir détecter et visualiser les zones présentant une rupture de la barrière hémato-encéphalique (BHE) et/ou une vascularisation anormale.

Dotarem® a préalablement été approuvé dans cette application chez les patients âgés de plus de deux ans. Cette indication supplémentaire répond à une exigence de la FDA, post-autorisation de mise sur le marché de Dotarem® en mars 2013, de se conformer strictement à la loi sur l’équité en matière de recherche pédiatrique (Pediatric Research Equity Act, PREA) (21 U.S.C. 355c).

L’examen de la FDA reposait sur une étude montrant qu’à la dose standard (0,1 mmol/kg)1, les profils pharmacocinétique de sécurité chez les patients pédiatriques de moins de deux ans étaient comparables à ceux d’enfants plus âgés et d’adultes.

L’étude incluait 51 patients pédiatriques répartis dans neuf centres, allant des nouveau-nés à des sujets âgés de 23 mois, ayant une fonction rénale normale. Quarante-cinq patients pédiatriques ont été évalués en termes de profil pharmacocinétique et de sécurité, y compris cinq sujets âgés de moins d’un mois et neuf sujets ayant entre un et trois mois. L’étude a également analysé l’efficacité chez un sous-ensemble de 28 sujets ayant subi un examen par IRM du cerveau, de la colonne vertébrale et des tissus associés.

Chez cette population pédiatrique, le profil de sécurité observé de Dotarem® était cohérent avec ce qui avait été rapporté chez des populations plus âgées. Chez un patient, une éruption cutanée a été signalée comme événement indésirable (EI) modéré lié à Dotarem®. Des EI graves non liés à Dotarem® ont été rapportés chez un patient sur 45. Une évaluation des images du SNC acquises à partir des examens par IRM avec Dotarem® vient étayer l’extrapolation des résultats obtenus en termes d’efficacité dans l’IRM du SNC chez des adultes et des enfants plus âgés.

« Il est essentiel pour Guerbet d’aider les patients et les professionnels de santé à satisfaire ce besoin médical. Nous nous engageons à fournir des produits de contraste sûrs et efficaces afin d’améliorer le diagnostic de toutes les populations, y compris les patients plus vulnérables, comme les jeunes enfants. Une étude publiée en début d’année dans la revue Pediatric Radiology révèle que 80 % des hôpitaux pour enfants interrogés utilisent désormais des agents de contraste macrocycliques2 », a déclaré Massimo Carrara, VP Amérique du Nord.

Dotarem® est le seul produit de contraste macrocyclique et ionique à base de gadolinium (une spécificité qui assure une stabilité moléculaire élevée) enregistré aux États-Unis. À ce jour, il est approuvé dans 79 pays à travers le monde. Plus de 65 millions de doses de Dotarem® ont été administrées depuis son lancement initial. Aucun cas de fibrose systémique néphrogénique n’a été rapporté concernant ce produit.

 Ref 1:  Dotarem® (gadoterate meglumine) US Prescribing Information
Ref 2: Use of gadolinium-based magnetic resonance imaging contrast agents and awareness of brain gadolinium deposition among pediatric providers in North America.Pediatr Radiol. 2017 May;47(6):657-664.

Source : Guerbet








MyPharma Editions

GSK : résultats d’évaluation de l’anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Publié le 26 février 2021
GSK : résultats d'évaluation de l'anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Le laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) a annoncé les résultats de l’étude de phase 2 OSCAR (Otilimab in Severe COVID-19 Related Disease) sur l’otilimab, un anticorps monoclonal anti-facteur de stimulation des colonies de granulocytes et de macrophages (anti GM-CSF).

Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Publié le 26 février 2021
Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Puma Biotechnology et Pierre Fabre ont convenu d’étendre les termes de l’accord de licence 2019 qui confère à Pierre Fabre les droits exclusifs de développement et de commercialisation de NERLYNX® (nératinib) en Europe, en Turquie, au Moyen-Orient et en Afrique. L’accord modifié étend les droits commerciaux de Pierre Fabre concernant NERLYNX à la Chine, qui comprend la Chine continentale, Taïwan, Hong Kong et Macao.

Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Publié le 26 février 2021
Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Median Technologies vient d’annoncer la nomination de Thomas Bonnefont au poste nouvellement créé de Chief Operating and Commercial Officer pour la Business Unit iBiopsy®, ainsi que la nomination de Mike Doherty au poste de Sr. Strategy Advisor, Product Development iBiopsy®. Ils rejoignent l’un et l’autre l’équipe de direction de Median. Mike Doherty est basé aux États-Unis.

L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Publié le 26 février 2021
L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Afin de rapprocher certaines de leurs activités au bénéfice d’une meilleure protection de la santé, pour l’Homme, les animaux et l’environnement, les deux agences ont décidé de regrouper dans un même bâtiment à Lyon-Gerland le laboratoire lyonnais de l’Anses et une partie de la direction des contrôles de l’ANSM. Au terme du concours d’architecte, le projet du cabinet Pargade Architectes a été retenu à l’unanimité du jury. Le démarrage des travaux est prévu en 2022, pour une livraison en 2024.

COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Publié le 24 février 2021
COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Sanofi vient de conclure un accord avec deux entreprises pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de Janssen afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Publié le 23 février 2021
Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, a annoncé la première visite du premier patient dans l’étude clinique de Phase II HEART qui évaluera TOTUM-070, substance active innovante pour la réduction du taux sanguin de LDL cholestérol, facteur de risque des maladies cardiovasculaires.

Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Publié le 23 février 2021
Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Daiichi Sankyo a annoncé que Ken Takeshita, MD, sera le nouveau responsable mondial de la recherche et du développement à partir du 1er avril 2021. À cette date, le Dr Junichi Koga prendra officiellement sa retraite, après une brillante et assidue carrière, dont plus de 12 ans passés chez Daiichi Sankyo.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents